Le dilemme du débutant : terre ou hydro

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Le dilemme du débutant : terre ou hydro

De toutes les façons existantes de cultiver du cannabis, les deux plus populaires et de loin sont d'utiliser soit de la terre, soit un système hydroponique. Alors qu'est-ce que c'est, et quelles sont

Même si c'est relativement facile à apprendre, la culture du cannabis est un art difficile à maîtriser. L'un des aspects de la culture, qui joue le rôle de fondation sur laquelle tous les futurs succès sont construits, et qui joue un rôle primordial dans le développement des compétences, est le choix du milieu de culture. Il en existe plusieurs, et chacun possède ses avantages et des inconvénients.

Dans la culture pour les amateurs, les deux milieux de culture les plus couramment utilisés sont la terre et les systèmes hydroponiques. Alors voici leur description et les différences qui les séparent.

TERRE

La terre est l'un des systèmes de culture les plus indulgents qui existent, et c'est la façon la plus naturelle de faire pousser du cannabis, comme Dame Nature le ferait. Comme vous pouvez probablement vous y attendre, la culture en terre implique que les racines de vos plants de cannabis soient enterrées dans la terre, soutenant et nourrissant les plants. La terre est alors enrichie par le cultivateur avec de l'eau et des nutriments.

Avantages de la terre :

- Cultiver en terre est très facile et c'est l'option la plus adaptée aux débutants qui existe.
- De nombreux cultivateurs affirment que le cannabis cultivé en terre a bien meilleur goût.
- La terre agit comme un tampon pour le contrôle du pH, ce qui rend bien plus difficile d'endommager votre cannabis.
- Le cannabis cultivé en terre est bien plus indulgent pour les erreurs commises.
- C'est la manière la plus naturelle, surtout en culture bio.

Inconvénients de la terre :

- La culture en terre est la méthode la plus lente de culture du cannabis.
- La terre doit être bien drainée.
- Il est difficile de rincer la terre, ce qui peut provoquer une accumulation de sels, d'où le point précédent.
- Cultiver du cannabis en terre peut donner des rendements plus faibles qu'avec les autres méthodes.
- La terre peut augmenter les risques de maladies et d'infections parasitaires pour votre cannabis.
- Les plants mettent plus longtemps à afficher les signes d'un problème et peuvent mettre plus longtemps à récupérer.

HYDROPONIQUE

Cultiver du cannabis dans un système hydroponique implique que l'eau est utilisée comme milieu principal de culture. Ceci implique souvent que les racines de vos plants de cannabis soient suspendues dans une boîte noire, ou disposées dans un bloc de laine de roche. Une solution nutritive aqueuse alimente alors au goutte à goutte les racines, pour nourrir la plante. Ceci peut apporter beaucoup d'avantages, surtout en termes de contrôle, mais possède également des inconvénients.

Avantages de l'hydroponique :

- Les systèmes hydroponiques offrent plus de contrôle sur le pH et l'alimentation de vos plants de cannabis.
- Un vrai potentiel pour des rendements plus élevés.
- Le cannabis pousse plus vite dans un système en hydro.
- Cultiver du cannabis dans un système hydroponique est bien plus efficace qu'en terre et demande moins de nutriments.
- Pas de risques de maladies ou infestations de nuisibles venus de la terre.
- Moins de nécessité de pesticides.
- Tant qu'il est bien entretenu, un système hydroponique a moins de chances de provoquer un stress hydrique à vos plants de cannabis, même s'il est basé sur l'eau.
- Le cannabis en hydro affiche bien plus vite les signes des problèmes et récupère plus vite.
- Il est facile d'ajuster sur mesure vos cultures selon les besoins spécifiques d'une variété. Même si c'est au-delà du niveau d'un débutant, c'est un énorme avantage pour un vétéran.

Inconvénients de l'hydroponique :

- Cultiver de l'herbe dans un système hydroponique est bien plus complexe qu'en terre et demande un contrôle précis. Un manque d'attention, ou des négligences feront fortement souffrir les plants.
- Le contrôle du pH doit être très précis.
- Toute la nutrition est apportée par une solution enrichie, car l'eau ne contient pas de nutriments naturellement. C'est pourquoi il est difficile de cultiver bio, mais pas impossible si vous utilisez du purin de compost.
- L'achat d'un système hydroponique peut être cher.
- Certains affirment que de l'herbe poussée en hydro n'a pas aussi bon goût qu'en terre.
- Un système hydroponique doit rester stérile. Même s'il n'y a pas de risques de maladies liées à la terre, l'eau peut être infectée par d'autres types de maladies, si elle n'est pas correctement entretenue.

CONCLUSION

Comme vous pouvez le voir, chaque méthode possède des inconvénients et des avantages. Le chois de la méthode dépend largement de votre situation. Vous devriez pencher vers une méthode en terre si vous hésitez sur votre niveau de compétence, que vous voulez une culture naturelle ou organique, que vous préférez la flexibilité de pouvoir être moins attentif à vos plants, ou que vous pensez que l'herbe cultivée en terre est meilleure. Vous pouvez envisager un système hydroponique si vous voulez un contrôle absolu, que vous êtes prêt à investir le temps et les efforts requis, que vous avez confiance en vos compétences, que vous voulez plus de flexibilité pour expérimenter ou que vous désirez des rendements plus abondants et plus rapides.

Mieux encore, si vous êtes prêt à expérimenter, pourquoi ne pas combiner les deux en un système de goutte à goutte automatisé en terre ! Cela peut être un bon moyen de se familiariser avec quelques-uns des mécanismes de la culture hydroponique sans vous lancer dedans d'un coup ! Quoi qu'il en soit, il n'y a pas de bonne ou mauvaise méthode ici, il vous faut juste choisir celle qui vous convient.