Blog
Pierres De Lune Cannabiques
8 min

Moonrocks, Sunrocks Et Caviar De Cannabis : Que Sont-Ils ?

8 min

La culture du cannabis est passée par de sacrés changements ces dernières années. Avec une puissance maximale et au moins deux produits cannabis en un, les moonrocks, sunrocks et caviar de cannabis vous permettent de kiffer au maximum. Découvrons ces délices riches en THC et comment les préparer. Les débutants en ganja sont priés de s’abstenir.

Il existe de nombreuses façons de faire l’expérience du cannabis, alors si vous vous en êtes toujours tenu aux joints lambda, cet article est fait pour vous. Dans ce qui suit, nous explorons les principales distinctions entre les moonrocks, les sunrocks et le caviar de cannabis, mais surtout, nous verrons comment les fabriquer et les déguster vous-même. Offrant une puissance dantesque pour les masses, vous seriez bien sot de passer outre ces créations monstrueuses du cannabis.

Que sont les moonrocks au cannabis ?

Que Sont Les Moonrocks Au Cannabis ?

Étant une combinaison triple menace de têtes de cannabis, d’une couche d’huile de haschich et d’une couche de kief, les moonrocks offrent une expérience de fumette hors du commun. Ressemblant à quelque chose que l’on trouverait à la surface d’une planète dans un film de science-fiction, elles ont l’apparence d’une petite pierre poussiéreuse ressemblant à une pierre lunaire, d’où le surnom de moonrock.

En raison de la combinaison des produits du cannabis utilisés, les moonrocks ont souvent une teneur massive en THC, ce qui en fait une excellente option pour les connaisseurs de cannabis expérimentés.

Qu’en est-il du caviar et des sunrocks au cannabis ?

Qu’en Est-il Du Caviar Et Des Sunrocks Au Cannabis ?

On parle souvent du caviar et des sunrocks au cannabis dans la même veine que les moonrocks. Mais en quoi diffèrent-ils ?

Le caviar de cannabis est assez similaire aux moonrocks, car il s’agit de fleurs recouvertes d’huile de haschich, sauf que le premier fait l’impasse sur la couche supplémentaire de kief. Le résultat est une boule collante et puissante de cannabis riche en THC. Bien que la plupart des produits de caviar de cannabis ne contiennent pas de kief, certaines variantes l’incluent, ce qui rend les différences entre les deux relativement mineures dans certains contextes.

Les sunrocks sont un peu différents. Il s’agit de fleurs de cannabis qui ont été plongés dans un concentré de qualité supérieure, généralement de la même variété que les fleurs, avant d’être enrobés de kief (également de la même variété) dans le but de ressembler de loin à des têtes ordinaires. Mais une fois que vous vous en approchez, vous verrez que les têtes sont effectivement recouvertes d’extraits de cannabis séché. Les sunrocks étant considérés comme des produits premium, ils offrent une puissance extrême, souvent supérieure à celle des moonrocks, avec des taux de THC compris entre 50 et 80 %. Mais ils sont aussi plus chers.

Articles liés

Kief : Qu’est-ce Que C’est Et Comment En Faire

Moonrocks et caviar de cannabis

Moonrocks Et Caviar De Cannabis

Alors, comment les moonrocks et le caviar de cannabis se positionnent-ils l’un par rapport à l’autre ? Lequel semble le plus rentable pour l’investissement émis ? Les différences peuvent sembler mineures pour les non-initiés, mais l’envers du décor est remarquable lorsqu’il s’agit de ces créations infusées aux cannabinoïdes. Regardons tout ça de plus près.

Ingrédients

Comme nous l’avons dit, les moonrocks et le caviar de cannabis commencent leur existence sous la forme de fleurs séchées ordinaires. Il peut s’agir de n’importe quelle variété : certains préfèrent un cultivar plus savoureux tandis que d’autres essaient de maximiser la puissance globale en choisissant une variété avec des niveaux de THC exceptionnellement élevés. À côté des têtes, on retrouve bien sûr un concentré d’huile de haschich utilisé pour en enduire la surface. C’est tout ce qu’il faut pour faire des sphères étincelantes de caviar de cannabis !

Cela dit, si vous cherchez à créer des moonrocks, vous devrez inclure une bonne couche de kief. Celui-ci peut être extrait intentionnellement en frottant les têtes sur un tamis au préalable ou vous pouvez simplement utiliser ce qui reste dans le récupérateur de kief de votre grinder. Évidemment, tout dépend de la quantité de pollen que vous désirez.

Confection

C’est l’enrobage du concentré qui donne aux moonrocks et au caviar de cannabis leur puissance et leur magie supplémentaires. On peut y parvenir de différentes manières, mais la méthode la plus populaire consiste à utiliser de l’huile de haschich.

L’huile de hasch de butane (BHO), également connue sous le nom de « honey oil », est le résultat de l’extraction des trichomes du plant de cannabis en utilisant le butane comme solvant. Comme il s’agit d’un processus dangereux, le BHO est principalement fabriqué à l’échelle commerciale et vendu au détail. Cependant, des personnes plus expérimentées réalisent parfois le processus à domicile.

Pour ce faire, on remplit un tube en verre spécial ou en acier inoxydable avec du cannabis grindé, puis on y fait passer du butane. Le butane va débarrasser le cannabis de sa résine, qui est ensuite purgée du solvant résiduel et collectée pour fabriquer des moonrocks, des sunrocks et du caviar de cannabis.

Puissance

La combinaison du kief et de l’huile de haschich augmentera sans aucun doute la teneur en THC des moonrocks, alors que le caviar de cannabis ne bénéficie pas de l’effet supplémentaire du saupoudrage de kief. Cependant, la puissance globale des deux produits dépend principalement de la teneur en THC des fleurs et du concentré de cannabis.

Par conséquent, la puissance peut varier lorsque vous achetez ces produits dans un dispensaire ou un coffeeshop.

Toutefois, à titre de référence, les moonrocks contiennent généralement environ 50 % de THC, contre une moyenne de 17–25 % pour les têtes séchées ordinaires. À titre de comparaison, le caviar de cannabis contient environ 30–40 % de THC, mais cette teneur peut également atteindre des niveaux beaucoup plus élevés en fonction de la variété ou du concentré utilisé.

Comment faire des moonrocks ou du caviar de cannabis ?

Comment Faire Des Moonrocks Ou Du Caviar De Cannabis ?

Bien que nous ayons brièvement évoqué les différents composants et ingrédients qui entrent dans la composition des moonrocks et du caviar de cannabis, nous allons maintenant vous montrer comment fabriquer ces délices à la maison.

Ingrédients et ustensiles

  • Têtes moyennes/larges
  • Huile de hasch de butane (ou autre concentré)
  • Kief
  • Pince à épiler
  • Bol en acier inoxydable
  • Pinceau de peinture ou de maquillage
  • Gants
  • Papier sulfurisé

Instructions

1. Tout d’abord, il est important de maintenir un environnement de travail propre pour s’assurer qu’aucun contaminant n’affecte vos créations de moonrocks ou de caviar de cannabis. Nettoyez donc votre plan de travail, lavez-vous les mains et enfilez des gants.

Il Est Important De Maintenir Un Environnement De Travail Propre

2. Ensuite, il est temps de préparer votre concentré. Si votre huile de haschich a durci, elle doit être fondue pour être appliquée correctement. Pour ce faire, placez-la dans une casserole à feu doux jusqu’à ce qu’elle reprenne sa forme liquide. Le même processus peut être suivi pour d’autres concentrés, waxs et résines. Tout dépend de ce que vous voulez utiliser.

Il Est Temps De Préparer Votre Concentré

3. Maintenant que votre huile est prête, il est temps de faire un peu de badigeonnage. Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin d’avoir un quelconque sens artistique : trempez simplement votre pinceau dans l’huile de cannabis, puis enduisez votre tête comme bon vous semble. Une fois qu’elle scintille, laissez-la sécher sur le papier sulfurisé si vous voulez créer du caviar. En revanche, si vous souhaitez produire des moonrocks denses, passez à l’étape suivante.

Maintenant Que Votre Huile Est Prête, Il Est Temps De Faire Un Peu De Badigeonnage

4. Placez votre kief dans un bol en acier inoxydable. Prenez votre pince à épiler et saisissez la tête imbibée d’huile, et tout comme vous enrobez un aliment dans de la chapelure, roulez-la doucement dans le bol rempli de kief. Une fois recouverte, utilisez la pince à épiler pour la retirer du bol. Le résultat est un moonrock d’aspect poussiéreux qui regorge de THC. Il est important d’utiliser une pince à épiler pendant cette étape pour éviter de s’en mettre partout sur les mains.

Placez Votre Kief Dans Un Bol

5.Enfin, posez votre moonrock scintillant sur du papier sulfurisé et laissez-le sécher complètement avant de penser à le fumer.

Posez Votre Moonrock Scintillant Sur Du Papier Sulfurisé

Quelles sont les meilleures variétés pour les moonrocks au cannabis ?

La clé du succès des moonrocks ou du caviar de cannabis se résume vraiment à la variété et aux ingrédients utilisés. Comme vous l’avez compris à ce stade, l’objectif de la fabrication de l’un ou l’autre de ces délices est de repousser les limites de la puissance. Il est donc préférable de commencer avec une variété riche en THC qui possède également une saveur imposante.

L’OG Kush est une variété populaire pour la fabrication de moonrocks. Résultant d’un riche héritage sous la forme de Chemdawg x Lemon Thai x Pakistani Kush, c’est le point de départ parfait pour ceux qui cherchent à créer des délices redoutables de cannabis. Avec de superbes saveurs et une teneur moyenne en THC de 19 %, l’OG Kush ne manquera pas d’apporter le côté festif à toute création de moonrocks ou de caviar de cannabis.

OG Kush (Zamnesia Seeds) féminisée

(65)
Parents: Chemdawg x Lemon Thai x Pakistani Kush
Génétique: 75% Indica / 25% Sativa
Periode De Floraison: 8-9 semaines
THC: 19%
CBD: 3%
Type de floraison: Photopériodique

Comment utiliser les moonrocks et le caviar de cannabis

Comment Utiliser Les Moonrocks Et Le Caviar De Cannabis

Maintenant que vous avez fabriqué vos propres moonrocks et votre caviar de cannabis, comment les utiliser ? Ils sont conçus pour être fumés, mais le choix de la manière vous appartient. Si vous préférez les émietter et les rouler dans un joint, c’est tout à fait possible.

Mais la méthode la plus satisfaisante est peut-être de remplir votre bang avec des morceaux. Le choix vous appartient.

Cependant, assurez-vous de ne pas utiliser un grinder lors de la préparation, car cela détruira sans aucun doute tout votre travail en perdant au passage des parties de la fleur et du kief imbibés d’huile (et dégradant également le bon fonctionnement de votre grinder).

Indépendamment de votre tolérance, il faut toujours garder à l’esprit que les moonrocks et le caviar de cannabis peuvent être exceptionnellement forts, alors procédez avec prudence. Même le plus expérimenté des fumeurs peut être pris au dépourvu par leur force.

Peut-on manger des moonrocks ?

Bien qu’ils soient un régal pour les yeux, les moonrocks et le caviar de cannabis ne doivent pas être mangés. La fleur brute, le BHO et le kief doivent encore être décarboxylés pour produire des effets. Vous pouvez tout à fait les utiliser pour confectionner des comestibles, mais il serait beaucoup plus facile d’utiliser des têtes ordinaires à cette fin. Il est donc préférable de privilégier vos moonrocks pour vos pipes, feuilles à rouler et bongs.

Comment stocker les moonrocks et le caviar de cannabis

Comment Stocker Les Moonrocks Et Le Caviar De Cannabis

Nous sommes convaincus que vous utiliserez la plupart de vos moonrocks sans avoir à envisager un stockage à long terme, mais si vous envisagez de le faire, vous avez de la chance. Placez-les dans un récipient hermétique, de préférence en verre, et conservez-les dans un environnement frais, sec et sombre. Cela vous permettra de conserver leur fraîcheur et, au moment de les utiliser, ils seront aussi puissants qu’au premier jour.

Les moonrocks, les sunrocks et le caviar de cannabis valent-ils vraiment la peine ?

Ce trio de friandises chargées en THC n’est certainement pas adapté aux âmes sensibles. Bien qu’ils puissent être chers à l’achat et à la fabrication, ils sont considérés comme le summum de la puissance dans le domaine de la fumette et sont la prochaine étape logique pour ceux qui recherchent une expérience qui passe au degré supérieur. En gardant cela à l’esprit, les moonrocks et leurs diverses versions seront un incontournable de la communauté pour les années à venir.

Adam Parsons
Adam Parsons
Journaliste, auteur et rédacteur professionnel spécialisé dans le cannabis, Adam Parsons est un membre de Zamnesia depuis un certain temps. Chargé de couvrir un large éventail de sujets allant du CBD aux psychédéliques et tout ce qu’il y a entre les deux, Adam crée des articles de blog, des guides et explore une gamme toujours plus importante de produits.
Actualités Guide Pratique
Recherche par catégories
ou
Rechercher