Blog
Qu'est-Ce Que Le Charas Et Comment En Faire
8 min

Qu'est-Ce Que Le Charas Et Comment En Faire

8 min

Utilisé pour vénérer Shiva, le charas a une riche histoire. Mais en dehors de l’Inde d’où il provient et la Jamaïque, on sait peu de choses dessus. Chez Zamnesia, on aime bien résoudre les mystères. Voici l’histoire brève du charas et la marche à suivre pour en faire chez vous.

Provenant des contreforts de l’Himalaya, dans le nord de l’Inde, les origines du charas sont aussi passionnantes que ses effets. Concentré super puissant traditionnellement utilisé pour vénérer le dieu Shiva, il n’y a pas de meilleur moyen de s’imprégner de la force pure du cannabis. Unique en son genre, il est issu du plant de cannabis encore vivant et est créé par un processus long et doux : il ne ressemble à rien d’autre. Essayez de le fumer, et un tout nouveau monde de cannabis s’ouvrira devant vous.

Qu’est-Ce Que Le Charas ?

Qu’est-Ce Que Le Charas ?

Le charas est un extrait dérivant des têtes de plants de cannabis encore vivants. Issu à la base du nord de l’Inde, il possède un passé riche et intéressant. Similairement, les mêmes méthodes pour faire du charas indien sont utilisées en Jamaïque. Selon à qui vous demandez, certains diront que le vrai charas ne vient que du nord de l’Inde, alors que d’autres affirmeront que c’est le processus qui le définit, et non pas l’endroit où il a été cultivé.

L’Histoire Du Charas

L’Histoire Du Charas

Le charas a un riche héritage culturel en Inde, surtout au sein de la secte hindoue des adorateurs de Shiva. Bien qu’interdit dans les années 80, de nombreux Indiens ont continué à fumer ouvertement du charas en tant que pratique religieuse et culturelle remontant à il y a des milliers d’années.

Plongez profondément dans les entrailles de la vallée de Parvati, et vous y trouverez une communauté qui fabrique la Malana Cream, un type de charas mondialement connu. En mélangeant la résine de plusieurs variétés de cannabis en un seul extrait, ils ont créé certains des meilleurs charas disponibles.

Le compétiteur direct du Malana Cream est le Kerala Gold. Celui-ci est fait à partir d’une seule variété : une landrace unique en son genre connue localement sous le nom de Neelachadayan. Ces derniers temps, la police a été si efficace dans son travail d’éradication des plantations de Neelachadayan que son avenir demeure incertain. Malgré tout, il reste l’un des meilleurs concentrés de cannabis que l’on puisse trouver.

Articles liés

Variétés Landrace : Les 5 Plus Vieilles Variétés De Cannabis

Le Haschich Et Le Charas Sont-Ils La Même Chose ?

Pas vraiment. La différence principale est le fait que le charas est conçu avec de la résine issue de plants encore en vie alors que le hasch est extrait de plants récoltés et séchés. Comme nous l’avons dit plus tôt, certaines puristes iront au-delà de ça et affirmeront que l’endroit de culture d’origine dicte sa définition. Néanmoins, la seule définition que l’on puisse véritablement formuler se base sur la méthode de production.

Comment Faire Du Charas : Méthode Traditionnelle

Comment Faire Du Charas : Méthode Traditionnelle

La méthode la plus commune pour faire du charas est de frotter les têtes entre ses mains pour en extraire doucement la résine. Une autre méthode intéressante qui est utilisée en Inde est de marcher à travers des champs de cannabis habillé en cuir : puisque la matière se frotte aux têtes collantes, l’habit collectera toutes les huiles dessus. Avec le temps, la quantité récoltée sur les tenues en cuir sera si considérable qu’elle pourra être grattée et roulée en du charas.

La méthode traditionnelle pour faire du charas est chronophage, mais vaut clairement la peine. Avec la possibilité d’accumuler jusqu’à 9 grammes par jour, vous aurez besoin d’avoir du temps libre devant vous. Et n’oubliez pas d’avoir des lingettes imbibées d’alcool à portée de main !

1. Choisissez Vos Têtes

Pour du charas, il sera préférable d’utiliser des têtes plus petites qui sont à deux ou trois semaines d’être prêtes pour la récolte. La taille plus petite vous facilitera la tâche et la quantité croissante de têtes améliorera vos chances d’avoir un maximum de résine. Une fois les têtes sélectionnées, coupez-les du plant en évitant au maximum les tiges.

2. Frottez-Les Entre Vos Mains

Maintenant, commencez à rouler les têtes entre vos paumes après les avoir bien nettoyées et séchées au préalable. Réalisez cette étape délicatement. Les têtes commenceront à excréter des huiles et recouvriront vos mains de résine. Arrêtez une fois que vos mains sont marron, ou noircies d’une épaisse couche d’extrait collant.

3. Faites une Boule de Charas

L’étape finale et certainement la plus longue. Une fois que vos mains sont couvertes, utilisez votre pouce et commencez à le faire rouler en de petits cercles au centre de votre paume. Cela devrait donner lieu à une petite boule de résine. Une fois que cela est fait, continuez de rouler cette boule dans votre paume et elle se transformera en un super morceau de charas.

Une fois terminées, ces boules sont généralement tressées en cordes pour les empêcher de trop s’assécher. Si cela est fait correctement, cette méthode permet aussi de créer des doses égales et uniformes pour une consommation encore plus fiable.

Comment Faire Du Charas : Méthode Modifiée

Comment Faire Du Charas : Méthode Modifiée

Il existe une méthode qui n’implique pas de cultiver tout un champ de cannabis juste pour faire du charas. Bien que le résultat ne sera pas aussi conséquent, cela vous permettra de laisser vos têtes mûrir pleinement pour une récolte plus tardive.

1. Compressez Vos Têtes

Compressez délicatement vos fleurs de cannabis entre vos mains. Faites cela avec toutes les fleurs à disposition. Vous pouvez être plus rustre avec les têtes de l’étage inférieur puisqu’elles seront généralement en bas de la liste des priorités à fumer contrairement à celles situées plus haut.

2. Répétez la Méthode Traditionnelle

Après cela, utilisez la même méthode mentionnée plus haut pour créer de petites boules ou des tresses de charas.

3. Exploitez Vos Cisailles et Ciseaux

Une fois que vous arriverez au moment tant attendu de la récolte, ne jetez pas la résine collante qui recouvre vos cisailles ou ciseaux. C’est du charas de qualité ! Grattez-le et roulez-le en boule. Nulle inquiétude vis-à-vis de la matière végétale en son sein : cela ajoutera simplement de la richesse et du goût au produit final.

Quels Sont Les Effets Du Charas ?

Quels Sont Les Effets Du Charas ?

Le charas est techniquement parlant, un concentré, et de ce fait, il est bien plus puissant que les autres formes de cannabis. Puisqu’il est issu de plants en vie et qu’il n’est pas affiné de la même façon que la plupart des autres récoltes, il conserve un profil terpénique et de cannabinoïdes quelque peu différent. Certains consommateurs témoignent d’effets presque hallucinatoires ou psychédéliques. Puisque le charas semble être capable de vous propulser dans l’espace, libérez votre agenda pour profiter pleinement de son effet fracassant !

Comment Consommer Le Charas

Comment Consommer Le Charas

Il y a plusieurs façons de profiter du charas allant des moyens les plus anciens à ceux les plus modernes (astuce : les méthodes traditionnelles fonctionnent généralement mieux).

Chillum

Un chillum est la façon traditionnelle de consommer du charas. Se présentant généralement sous la forme de petites pipes en argile, on a tendance à intégrer directement les boules de charas et d’allumer. En guise de filtre, les consommateurs emballeront une petite boule d’argile dans du tissu et la placeront entre l’embouchure et le bout de la pipe pour mitiger quelque peu la rugosité de l’inhalation. Étant donné la présence des matières végétales dans le charas, cette méthode peut être très agressive et nécessitera une gorge de camionneur pour inhaler sans tousser.

Traditionnellement, le nom de Shiva doit être scandé avant de fumer à partir du chillum. C’est à vous de décider si cela est à faire ou non.

Joint

Le charas peut aussi être fumé dans un joint. Puisqu’il est si humide, il est important de le décomposer en de très petits morceaux pour être certain qu’il brûle uniformément. Des morceaux trop gros risqueraient de ne pas brûler correctement et cela vous ferait gaspiller votre précieux extrait.

Bong ou Dab Rig

Utiliser un bong est similaire à la méthode du chillum, mais remplacera le galet en argile avec de l’eau et n’importe quel autre dispositif de filtration que possède votre bong. Vous aurez besoin d’une flamme puissante et constante pour fumer efficacement le charas, alors équipez-vous.

En plus des bongs habituels, vous pouvez aussi dabber le charas comme n’importe quel autre type de concentré de cannabis. Bien qu’il ne soit pas aussi pur que de la wax ou de l’huile qu’on trouverait en dispensaire, il peut promulguer des inhalations dodues qui sont moins agressives en bouche que celles des bongs.

Vaporisateur

Vaporiser du charas va sûrement nécessiter plus d’efforts qu’il est nécessaire d’en fournir. À cause de sa nature humide et épaisse, vous aurez besoin de températures très élevées, et même cela ne semble pas être une méthode très fiable.

Cela étant dit, si vous êtes prêt à essayer, l’intégrer entre plusieurs couches de matière végétale sèche semble donner de meilleurs résultats. Ce sera sûrement fort de café, alors pensez à peut-être utiliser autre chose qu’encore plus de weed.

Choisir Les Meilleures Variétés De Cannabis Pour Faire Du Charas

Choisir Les Meilleures Variétés De Cannabis Pour Faire Du Charas

Il n’y a pas de règle précise quant aux variétés précises qu’il faudrait prendre pour faire du charas, mais certaines vous permettront pour sûr d’obtenir un résultat décent. Les indicas sont celles traditionnellement utilisées, mais la production de résine est le facteur décisif qui nous intéresse ici. Si les têtes ne dégoulinent pas de bon THC, alors elles ne vont pas être idéales pour produire du charas. Plus votre plant est collant et suintant, mieux vous serez loti !

Les mêmes variétés qui sont idéales pour faire du hasch seront tout aussi excellentes pour le charas. Zamnesia en a identifié cinq formidables et les voici :

N’importe laquelle de ces variétés vous permettra facilement de façonner votre premier charas puisqu’elles dégoulinent toutes d’une résine qui n’attend que d’être récoltée.

Le charas est l’une des façons les plus existantes d’exploiter le plant de cannabis. Si l’on considère à quel point cette pratique est ancienne, il est surprenant de constater qu’elle n’est pas utilisée plus que ça en dehors de l’Inde et de la Jamaïque. Carrément intéressante et valable si vous cultivez chez vous, et peut-être comprendrez-vous plus tard pourquoi le charas possède toujours un rôle essentiel dans la culture et la religion. Mais allez-y doucement au risque de propulser votre esprit vers d’autres cieux !

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs

Read more about
Actualités Guide Pratique
Recherche par catégories
ou
Rechercher