Qu'est-Ce Qu'Un Bad Trip?


Dernière édition :
Publié :
Catégories : BlogCannabisL'éducation aux droguesPsychédéliques

Bad Trip


Être préparé pour le trip avant de se lancer dedans. En prenant simplement quelques précautions, vous pouvez améliorer vos chance d'avoir un bon trip. Mais qu'est ce que c'est exactement un bad trip?

Personne ne veut passer un mauvais moment en prenant des hallucinogènes. Partir pour un trip devrait être une aventure, un endroit où se découvrir soi-même. Mais malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Les choses peuvent parfois prendre un bien plus mauvais tournant, et il n'y a rien de pire qu'un bad trip pour gâcher une soirée potentiellement fantastique.

MAIS, QU'EST CE QU'UN BAD TRIP?

Qu'est ce qu'un bad trip?

Les psychédéliques comme l'acide, les champignons, ou même la marijuana et la cocaïne ont la capacité d'altérer la perception que l'utilisateur a du monde. Ce changement est souvent appelé un "trip". Les hallucinogènes ne modifient pas simplement ce que l'individu voit physiquement, mais également son état mental, émotionnel et auditif.

Les bad trips existent selon un spectre. Parfois ils se manifestent comme un léger inconfort qui peut facilement être soulagé, tandis que d'autres sont écrasants et purement angoissants. Durant ces moment, il peut être extrêmement délicat de revenir à un état normal, calme.

QU'EST CE QUI CAUSE UN BAD TRIP?

Qu'est ce qui cause un bad trip?

Étant donné que les hallucinogènes déforment le sens de la réalité, les sentiments d'inconforts ressentis dans cet état altéré peuvent finir en un bad trip.

• Le Temps: La sensation de temps peut osciller, et il peut sembler avancer tranquillement tout comme chaque seconde devenir une éternité. Cela peut engendrer un profond mal-être aux consommateurs, vu que l'expérience donne l'apparence de ne jamais se terminer. Si quelqu'un a un bad trip, il est utile de leur rappeler qu'il ou elle a prit une substance hallucinogène, et que les effets vont peu à peu s'estomper.

• Paranoïa: Les sentiments peuvent rapidement changer sous l'emprise d'hallucinogènes. Les émotions peuvent rapidement basculer de positives à négatives, puis redevenir positives. Si une personne en plein bad trip ne peut être consolée, et que chaque paranoïa en entraîne une autre, il peut être bénéfique de lui fournir un espace calme et silencieux pour se calmer. Soyez sûr de prendre de ses nouvelles de temps en temps, vérifiant qu'il est aussi confortablement installé que possible.

• Hallucinations: Pendant un trip, il est commun d'avoir des hallucinations visuelles et auditives. Habituellement, les consommateurs le savent avant la prise d'une drogue. Mais durant un trip inconfortable, il peut aider de leur assurer que ce qui se passe n'est pas normal, et que c'est juste une part de l'expérience.

COMMENT ÉVITER UN BAD TRIP?

Comment éviter un bad trip?

Une fois que quelqu'un a prit un hallucinogène, il ne peut typiquement plus sortir du chemin menant à l'expérience induite par la substance. Tout du moins tant que les effets ne se sont pas dissipés. Si un bad trip survient, il y a des moyens de tourner l'expérience autour. Habituellement, le moment le plus intense d'un trip sous LSD arrive une à trois heures après la consommation. L'expérience globale peut durer de six à dix heures. Le consommateur aura généralement des difficultés à s'endormir, et donc la meilleure chose à faire est de faire en sorte que ce soit dès le début un agréable voyage. Prenez le temps de créer un espace où l'esprit peut voguer dans un environnement positif.

• Ne pas boire d'alcool: L'alcool est connu pour diminuer les effets hallucinogènes du LSD, mais peuvent augmenter les sensations de panique, anxiété et hostilité. Évitez les situations qui peuvent amener ce genre de sentiments. Si quelqu'un est sur le point de faire du mal à lui-même ou à un quelqu'un d'autre, appelez de l'aide.

• Traumatismes passés: Les hallucinogènes ont été utilisés à des fins thérapeutiques, il n'est donc pas étonnant que ces drogues peuvent ressasser des souvenirs et événements passés. Cette capacité peut mener à un bad trip. Être conscient que cela puisse arriver est important avant de débuter toute aventure. Si cela arrive, il peut être bénéfique de chercher une assistance psychologique après l'expérience.

• Avoir un surveillant: Avoir quelqu'un qui a de la compassion et de la compréhension pour surveiller votre trip. Cette personne est habituellement sobre, et peut être un soutien à quiconque traversant une passe difficile. Avoir un surveillant est également un très bon moyen d'avoir un trip globalement plus sûr.

• Satisfaire ses besoins: Soyez préparés à rester bien hydratés et ayez de la nourriture facile à préparer en stand-by. Durant un trip, vous pouvez facilement ne pas penser à boire et manger, mais cela ne signifie pas que votre corps n'en a pas besoin. Les estomacs vides et les bouches sèches peuvent causer des irritations et vous mettre de mauvaise humeur.

N'importe quel consommateur, novice comme expérimenté, peut avoir un bad trip. Cela ne veut pas dire que la plupart des trips finissent de cette manière, où que le consommateur ai mal fait quelque chose. Mais en prenant juste quelques précautions, comme rester bien hydraté et bien conscient de ses besoins, les trips peuvent être bénéfiques, quel que soit leur tournure.

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes