Blog
Mélangeant Alcool Et Herbe
4 min

Est-ce Une Bonne Idée De Mélanger Alcool Et Herbe ?

4 min
Alcohol News

Mélanger alcool et cannabis peut être parfois amusant, mais il est important de savoir ce que cela fait à votre organisme lorsqu’ils sont combinés.

Imaginez la scène : vous êtes en boite avec vos amis un vendredi soir, vous avez bu quelques verres et vous passez un bon moment. Un de tes amis te tape sur l’épaule et a une idée intéressante : « Tu veux fumer un joint dehors ? ». Vous avez du boulot le lendemain matin, mais c’est quand même tentant. Alors, que faites-vous ?

HERBE ET ALCOOL : AMIS OU ENNEMIS ?

D’une manière générale, nous vous recommandons de ne pas mélanger l’alcool et l’herbe. Ceci dit, nous nous soucions plus de la sécurité des gens que de leur dire ce qu’ils doivent faire. Vous n’avez pas à vous inquiéter de savoir si ça vous fera mal ou pas, mais bien faire les choses est la clé pour passer un bon moment avec les deux substances. Si vous la jouez sécurité, vous profiterez d’un high plus intense, mais tout de même agréable. Si cependant vous abusez d’une façon ou d’une autre, vous aurez la nausée et vous vous sentirez mal à l’aise.

QUELS SONT LES EFFETS DU MÉLANGE ?

Herbe Et Alcool: Quels Sont Les Effets Du Mélange ?

Peu de recherches ont été faites sur les effets combinés de l’alcool et du cannabis. Nous en savons toutefois suffisamment pour comprendre la relation générale. Dans une étude de 2001[1] menée à la Harvard Medical School, des chercheurs ont découvert que les sujets qui fumaient après avoir consommé de l’alcool de grain avaient des taux de THC plus élevés que ceux qui avaient bu un placebo. Ils ont également ressenti les effets du cannabis plus tôt et ont signalé des épisodes euphoriques plus fréquents.

Histoire liée à ce sujet

Peut-On Mélanger Les Substances ? Tout Sur La Poly-Consommation

D’un autre côté, en 1992, une autre étude[2] de la Harvard Medical School a été menée, cette fois-ci sur les niveaux d’éthanol après avoir fumé. Les chercheurs ont découvert que le cannabis diminue la quantité d’éthanol dans l’organisme d’une personne. En fait, vous n’avez pas à vous soucier d’être plus saoul, mais le fait de planer trop devient une question cruciale.

COMMENT S’AMUSER AVEC L’ALCOOL ET L’HERBE ?

COMMENT S’AMUSER AVEC L’ALCOOL ET L’HERBE ?

Si vous voulez mélanger les deux substances (une pratique connue sous le nom de « crossfading »), vous feriez aussi bien de le faire de la bonne manière. Voici six conseils à prendre en considération lorsque vous combinez herbe et alcool.

1. FIXER UNE LIMITE

Même si le cannabis ne vous rend pas plus ivre, il peut potentialiser certains des effets secondaires négatifs de l’alcool, comme la maladresse. Plus vous buvez, plus votre herbe vous frappera fort. Si vous avez l’intention de fumer davantage ce soir-là, allez-y doucement avec la boisson. Si vous ne voulez que quelques verres, vous pouvez en prendre d’autres tant que vous surveillez votre consommation.

2. L’EAU EST VOTRE AMIE

En restant sur le thème de la modération, il est essentiel d’avoir de l’eau à proximité. Peu importe la substance que vous prenez, même lorsque vous êtes sobre, l’hydratation est essentielle pour prendre soin de soi. Cela vous évitera de trop boire et vous maintiendra en forme une fois que vous aurez fumé. De plus, il n’y a pas de meilleur remède contre la toux ou la bouche en coton qu’un bon verre d’eau.

3. NE MÉLANGEZ PAS LES VARIÉTÉS OU LES BOISSONS

Nous savons que les différentes variétés affectent le corps de différentes façons. De la même façon, divers types d’alcool ont leurs propres effets sur le cerveau et le corps. Tout comme lorsque vous vous en tenez au whisky ou à la tequila exclusivement, ou que vous vous en tenez à une certaine variété, vous devriez essayer de vous en tenir à un type de chaque lors de mélanges. Cela rendra les choses beaucoup plus faciles à gérer une fois que vous serez complètement en état d’ébriété.

Graines De Cannabisvoir graines De cannabis

4. PRÉVOYEZ

Pour continuer avec le point précédent, choisir la bonne combinaison pour la nuit implique un certain degré de planification à l’avance. Toutes les variétés ne fonctionnent pas avec toutes les boissons, et l’inverse est également vrai. Il est donc important d’obtenir la variété désirée à l’avance et de savoir que vous aurez la boisson de votre choix à portée de la main. Si les deux ne s’alignent pas, il vaut mieux s’en tenir à un seul vice pour cette soirée.

5. AVOIR UN AMI À PROXIMITÉ

Quoi qu’il arrive, s’il s’agit de se soûler ou de se défoncer en public, avoir un ami à proximité est la décision la plus sûre. Lorsque vous vous soûlez et que vous vous défoncez, nous vous recommandons tout particulièrement de l’avoir à proximité, même lorsque vous faites la fête chez vous. Lorsque vous mélangez des substances, même s’il s’agit d’une combinaison familière, les résultats peuvent être imprévisibles. Pour vous assurer de rester en forme toute la nuit, invitez quelqu’un qui pourra vous aider. En plus, s’il faut passer la nuit à boire mieux vaut être avec un ami.

6. L’ORDRE EST CRUCIAL

L’un des facteurs les plus importants lors de mélange : l’ordre dans lequel il est effectué. Les plus gros problèmes surviennent lorsque vous êtes sérieusement ivre et que vous décidez ensuite de fumer un joint. C’est le droit chemin vers un désastre. Lorsque vous mélangez du cannabis et de l’alcool, commencez par prendre cette bonne vieille herbe, puis buvez avec modération. De cette façon, vous aurez plus de contrôle sur les effets.

QUE FAIRE SI LE MÉLANGE ALCOOL ET CANNABIS TOURNE MAL ?

QUE FAIRE SI LE MÉLANGE ALCOOL ET CANNABIS TOURNE MAL ?

Tant que vous gardez une trace de ce que vous prenez, le mélange peut être un moment merveilleux. Toutefois, si vous finissez par aller trop loin, la possibilité de se sentir malade devient réel. Il ne s’agit pas d’une surdose de cannabis, mais d’une sensation qui s’accompagne de nausées, de paranoïa et d’inconfort général. Si vous arrivez à vous détendre, vous pourrez vous en remettre rapidement. Nous avons écrit un blog sur ce qu’il faut faire dans cette situation, et nous vous recommandons fortement de le lire.

Ryan

Écrit par : Ryan
Auteur, spécialisé dans le cannabis, né en Californie du Sud et basé à Portland, Oregon. Suivez AKA Carpenter sur tous les services de streaming.

Find out about our writers
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Ethanol increases plasma Delta(9)-tetrahydrocannabinol (THC) levels and subjective effects after marihuana smoking in human volunteers. - PubMed - NCBI - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11543984
  2. Marihuana attenuates the rise in plasma ethanol levels in human subjects. - PubMed - NCBI - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1326277

Read more about
Alcohol News
Recherche par catégories
ou
Rechercher