Pourquoi Vous Devriez Consommer De La Scutellaire Casquée, La Plante Qui Détend

Publié :
Catégories : BlogHerbe et grainesScience

Pourquoi Vous Devriez Consommer De La Scutellaire Casquée


La scutellaire casquée est une plante souvent étudiée qui semble posséder certains avantages médicinaux. La plante a été prouvé comme pouvant aider à lutter contre l'anxiété, améliorer l'humeur, et peut-être même jouer un rôle dans le traitement de certaines maladies graves.

La scutellaire casquée, aussi connu sous le nom de Scutellaria lamiaceae, fait partie de la famille des menthes natives des climats humides d’Amérique du Nord. Traditionnellement consommée dans un objectif médicinal, la scutellaire casquée est liée au traitement d’un grand éventail de troubles, incluant l’insomnie, l’anxiété, les accidents vasculaires cérébraux, le mauvais cholestérol, le durcissement des artères, la rage, l’épilepsie, les infections cutanées et inflammations.

Aussi excitantes que peuvent être ses applications potentielles, beaucoup des usages traditionnels de la scutellaire casquée ne sont pas prouvés scientifiquement.

DIFFÉRENTS TYPES DE SCUTELLAIRE CASQUÉE

La scutellaire casquée américaine a connu plus de 200 ans d’utilisation en tant que plante médicinale naturelle utilisée pour soulager l’anxiété, la tension nerveuse et les convulsions. En outre, les effets antioxydants puissants de la plante pourraient également aider à protéger contre certains troubles neurologiques. Ce type de scutellaire casquée arbore de petites fleurs bleues ou violettes.

La scutellaire casquée chinoise, également connu comme la Scutellaraia baicalensis, est liée à la scutellaire casquée américaine, mais est originaire de Chine et de certaines parties de la Russie. La scutellaire casquée chinoise possède des bénéfices sur la santé qui lui sont propres et était utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise pour le traitement des infections et des inflammations. De plus, il y a de fortes raisons de croire que la scutellaire casquée possède des vertus antivirales et antifongiques légitimes.

COMMENT LA SCUTELLAIRE CASQUÉE PEUT-ELLE AIDER À LUTTER CONTRE L’ANXIÉTÉ ?

Comment La Scutellaire Casquée Peut-elle Aider À Lutter Contre L’anxiété ?

L’anxiété est un sentiment d’inquiétudes et de peurs qui peut soit s’estomper avec le temps, soit devenir chronique et persistant. Nous savons tous ce que ça fait de se sentir inquiet, cela peut être dû à un contact avec la mort ou au stress familial, mais des conditions telles que le trouble d’anxiété généralisé peuvent inciter ces sentiments à surgir quotidiennement et à perdurer. Même sans ce diagnostic, le simple fait de vivre dans le monde rapide dans lequel nous vivons, suffit à surmener notre système de réponse combat-fuite.

Mais heureusement, plusieurs alliés à base de plantes pouvant réduire ces sensations d’anxiétés existent, offrant à leurs consommateurs un moment de paix et du temps pour souffler. Dans le cas de la scutellaire casquée, ses fleurs peuvent être infusées en tisane afin de stimuler la libération de neurotransmetteurs et donner un coup de pouce à l’humeur.

Une publication scientifique intitulée "Phytochemical and biological analysis of skullcap (Scutellaria lateriflora L.): A medicinal plant with anxiolytic properties" décrit les méthodes grâce auxquelles la scutellaire casquée aide à lutter contre l’anxiété.

L'auteur désigne les flavonoïdes baicaline et baicaléine, contenus dans la scutellaire casquée américaine, comme responsables de ses effets anxiolytiques. Selon l’étude, ces composés sont connus pour se lier au site de benzodiazépines du récepteur GABA-A, ce qui diminue l’anxiété.

SCUTELLAIRE CASQUÉE POUR LE STRESS

Bien que le stress et l’anxiété soient inextricablement liés, le stress est considéré comme étant une réponse à une menace, alors que l’anxiété est une réaction due au stress. Il y a peut-être une ligne un peu floue entre la définition et les symptômes, mais la scutellaire casquée semble aider à lutter contre ces deux états.

Une étude intitulée “American skullcap (Scutellaria lateriflora): a randomised, double-blind placebo-controlled crossover study of its effects on mood in healthy volunteers” A examiné l’administration de scutellaire casquée américaine sur une population de volontaires légèrement anxieux.

43 participants ont reçu, soit trois doses quotidiennes de scutellaire casquée américaine allant jusqu’à 350 mg par dose, soit des placebos. Sur une période de deux semaines, les résultats du groupe ayant reçu de la scutellaire casquée ont montré une amélioration significative des troubles de l'humeur des participants.

PEUT RÉDUIRE LE RISQUE DE MALADIES CARDIAQUES

Peut Réduire Le Risque De Maladies Cardiaques

Alors que beaucoup d’études ont été menées sur des rats de laboratoires, la recherche montre que les composants qui se trouvent dans la scutellaire casquée pourrait aider à réduire les risques de maladies cardiaques. Un papier intitulé “Baicalein protects isoproterenol induced myocardial ischemic injury in male Wistar rats by mitigating oxidative stress and inflammation ”, s’est concentré spécialement sur le composant appelé baicaléine.

Durant cette étude, les sujets ont reçu de la baicaléine par voie orale durant 14 jours. Lors des 13e et 14e jours, les rats se virent injecter de l’isoprotérénol afin de déclencher une insuffisance du myocarde. Il a été découvert qu’un prétraitement à la baicaléine résultait en des niveaux plus élevés d'enzymes de défense antioxydantes. Selon la conclusion de l’étude, les auteurs ont déduit le potentiel cardioprotecteur de la baicaléine et donc par extension, de la scutellaire casquée.

PEUT RÉDUIRE LE DÉVELOPPEMENT DES CELLULES CANCÉREUSES

Des études ont montré que des extraits de scutellaire casquée pourrait être à même de ralentir, voir même de stopper le développement de certains types de cellules cancéreuses, selon une recherche publiée dans l'International Journal of Molecular Medicine.

Cette étude a inclu le composant appelé sculletaréine, qui fut extrait de la scutellaire casquée américaine. L’extrait a supprimé de manière significative le taux de prolifération des cellules de fibrosarcome humain par la voie de l’apoptose. L’apoptose est simplement définie comme la mort normale et contrôlée des cellules au sein des organismes vivants tout au long de leur vie.

Les auteurs affirment que: « en conclusion, nos données suggèrent que la scutellaréine a la capacité d'atténuer le développement du fibrosarcome et d’inhiber la métastase des cellules cancéreuses ».

CONSOMMER DE LA SCUTELLAIRE CASQUÉE

Consommer De La Scutellaire Casquée

Comme beaucoup de remèdes à base d’herbes, la scutellaire casquée peut se consommer de plusieurs manières, telles qu’en teintures, en tisanes, en capsules et plus encore.

Pour fabriquer une teinture, placez une demi-tasse de scutellaire casquée séchée dans un pot et recouvrez le tout avec une vodka ayant au moins 50° d’alcool. Laisser le mélange infuser pendant environ 6 semaines, tout en le mélangeant quotidiennement.

Assurez-vous d’acheter votre scutellaire casquée auprès d’une source sûre et de confiance, car le marché semble ces derniers temps être inondé de produit de moindre qualité. Ces produits pouvant être des variétés contaminées par la germandrée, un type de plante réputé pour le déclenchement de problème de foie.

Il est important de noter que la scutellaire casquée pourrait interagir avec certains médicaments et certains traitements, et qu’il pourrait être dangereux à l'ingestion pour des personnes ayant des conditions de santé particulières. Assurez-vous de toujours échanger avec votre professionnel de la santé avant de commencer de nouveaux traitements.

La dose recommandée de scutellaire casquée américaine se situe entre 1-2g d’herbe sèche jusqu’à 3 fois par jours. Alors que les teintures peuvent varier grandement en force et en puissance, 2-4ml de teinture 3 fois par jours est suggéré. Veuillez effectuer des recherches approfondies avant d’essayer toute nouvelle formulation de scutellaire casquée.

Luke Sumpter

Écrit par: Luke Sumpter
Luke Sumpter est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Produits Connexes