Hasch Rosin : facile, sûr et puissant

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Hasch Rosin : facile, sûr et puissant

Le hasch Rosin est le nouveau BHO, sauf qu'au contraire du BHO, il est facile, sûr et rapide à produire : tout le monde peut le faire.

Au cours de ces dernières années, le BHO a fait des vagues dans la communauté du cannabis. Ce concentré de cannabis a été loué comme étant l'une des formes de concentrés les plus puissants disponibles, avec chaque bouffée apportant une sensation comme la toute première bouffée jamais fumée. Cependant, le BHO a aussi ses inconvénients : il est connu pour être dangereux à préparer, car il utilise un solvant extrêmement inflammable, le butane. Le procédé en lui-même est compliqué et s'il n'est pas réalisé correctement, il donne un produit contaminé et potentiellement dangereux.

C'est là où le hasch rosin entre en jeu. Le hasch rosin est une façon de produire de la résine de cannabis relativement récente et qui peut rivaliser avec le BHO pour la qualité. Ce qui confère un grand avantage au hasch rosin, et qui annonce peut-être la mort du BHO, c'est que ce hasch ne nécessite aucun solvant ou alcool. Sa production est complètement sûre. De plus, il est extrêmement facile et rapide à produire. Tout ce qu'il faut, c'est des têtes, un fer à lisser et du papier sulfurisé.

QU'EST-CE QUE LE HASCH ROSIN ?

Très simplement, le hasch rosin est un concentré d'huile de cannabis sans solvant produit en utilisant uniquement une pression et de la chaleur. Ceci le rend sûr à produire et il n'y a aucun risque de contamination, tout en conservant la qualité des autres concentrés populaires.

LES AVANTAGES

Les avantages du hasch rosin sont nombreux. Le principal avantage est qu'il peut être préparé par n'importe qui, sans danger d'un point de vue physique. Le produit fini reste pur, ce qui implique que même le plus amateur des fabricants de concentré peut préparer du hasch rosin sans risque de contamination, ce qui n'est pas le cas du BHO. De plus, le rosin peut se préparer très rapidement : les producteurs expérimentés en préparent en moins de 5 minutes. Le seul inconvénient est qu'il n'est pas aussi facile d'en préparer de grande quantités en comparaison avec le BHO. Mais pour le consommateur amateur, ce n'est pas un problème, car cette technique permet d'en produire suffisamment pour une consommation personnelle.

COMMENT PRÉPARER DU ROSIN

Il vous faut :

• Un fer à lisser les cheveux plat (idéalement avec un contrôle numérique de la température)

• Papier sulfurisé (ne pas utiliser de papier ciré)

• Des têtes puissantes

• Optionnel : gant de cuisine - le fer à lisser peut devenir chaud

Instructions :

1. Préparez vos têtes de cannabis. Idéalement, il faut qu'elles soient raisonnablement petites, pour tenir confortablement dans le fer à lisser.

2. Faites chauffer le fer à lisser à 160-180°C. Plus la température est élevée, plus la résine est produite rapidement. Cependant, des températures plus élevées créent un produit plus sombre, plus mou.

3. Prenez du papier sulfurisé et pliez-le en deux. Placez une tête au milieu à l'intérieur (entre le pli et le bord).

4. Placez le papier sulfurisé contenant la tête dans votre fer à lisser.

5. Pressez fort et uniformément. Attention à ne pas trop presser pour ne pas casser le fer !

6. Ne pressez pas plus longtemps que 3 secondes. Si vous pressez plus longtemps, vous risquez de brûler la résine.

7. Faites soigneusement glisser le papier sulfurisé hors du fer à lisser. Assurez-vous que la tête ne bouge pas, car elle pourrait ré-absorber la résine qui vient d'être produite.

8. Ouvrez précautionneusement le papier sulfurisé et déplacez la tête sur une zone encore vierge sur le papier.

9. Pressez à nouveau la tête avec le fer (pas plus de 3 secondes).

10. Répétez le processus quelques fois, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de production de résine.

11. Grattez toute la résine avec une lame et savourez à votre rythme !

Note : la tête aplatie sera toujours assez puissante, vous pouvez la mettre de côté pour une utilisation ultérieure, en cuisine par exemple.

Et voilà ! Une méthode super facile et sûre pour tous ceux qui veulent produire de l'huile de cannabis puissante en peu de temps. Tout le monde peut y arriver ! Cela pourrait vraiment être la fin du BHO, qui nécessite des techniques dangereuses pour arriver au produit fini. Planez bien !

comments powered by Disqus