Blog
Meilleur Mélange De Terre Cannabis
9 min

Comment Avoir La Meilleure Terre Pour Cultiver Du Cannabis

9 min
Growing Seedshop

Les plants de cannabis dépendent d’une terre riche en nutriments en vie microbienne bénéfique. Découvrez comment créer le mélange de terre idéal ci-dessous. Vos plants vous en remercieront !

La terre incarne la base même d’une bonne productivité et santé de vos futurs plants de cannabis. Ce milieu naturel contient des nutriments, des microbes et de l’humidité ; tout ce qui est nécessaire à vos plants pour passer de petites plantules toutes mignonnes à une canopée regorgeant de fleurs puissantes.

Peut-être voyez-vous la terre comme une simple substance inerte et peu utile. Et pourquoi réévaluer votre opinion à ce sujet ? Et bien dans cet article, nous allons sûrement vous faire changer d’avis. Utiliser une terre de haute qualité fera toute la différence une saison de culture en extérieur lambda, et une autre excellentissime.

Ci-dessous, vous apprendrez à créer une terre d’une qualité supérieure qui regorgera de nutriments et d’organismes bénéfiques qui sublimeront votre récolte et combattront les maladies.

Pourquoi Une Terre De Qualité Supérieure Est-Elle Si Importante À Une Culture De Cannabis

Les plants de cannabis obtiennent la plupart des substances dont ils ont besoin pour survivre via la terre, à l’exception de l’azote, le carbone et l’oxygène. Mais la terre n’est pas un simple réceptacle de nutriments puisqu’elle comporte en son sein toutes sortes d’organismes vivants qui influencent et assistent vos plants.

Cela Permet D’Apporter Aux Plants Tous Les Nutriments Dont Ils Ont Besoin

TERRE - CELA PERMET D’APPORTER AUX PLANTS TOUS LES NUTRIMENTS DONT ILS ONT BESOIN

Qu’est-ce qui vous fait vous sentir bien : un paquet de chips ou un bol de fruits frais ? En tant qu’humains, nous avons besoin des bons nutriments pour nous sentir en forme et être au maximum de nos capacités. Les plants de cannabis sont similaires en tout point. Si nous manquons d’un groupe spécifique de vitamines ou de groupes d’aliments, nous commençons à physiquement ressentir ce manque et cela peut même être incapacitant. Il en va de même pour nos amis les végétaux.

Tandis que l’on se repose sur plusieurs groupes d’aliments et un régime équilibré, les plants eux ont besoin d’une terre riche en nutriments pour répondre à tous leurs besoins. La terre de haute qualité comporte de larges quantités de nutriments sous la forme de matière organique comme le varech et le compost.

Avec le temps, cette matière se décompose grâce aux micro-organismes et libère des nutriments dans la terre. Les plants ont une demande importante de ces trois macronutriments primaires :

Les plants ont aussi besoin de plusieurs micronutriments. La quantité nécessaire de ces derniers est réduite, mais ils jouent malgré tout un rôle primordial dans la santé des plants et leur physiologie. Ils incluent :

Une terre de qualité supérieure fournira à vos plants tous les nutriments dont ils ont besoin pour commencer leur vie avec une longueur d’avance. Passer du temps à préparer la terre sera récompensé plus tard à la fin de la saison de culture sous la forme de gros rendements et des plants sublimes !

Cela Encourage La Santé Des Plants

CELA ENCOURAGE LA SANTÉ DES PLANTS

Une terre de piètre qualité ne contiendra pas tous ces nutriments importants. Cela peut engendrer des carences qui ralentiront la croissance du plant, réduiront les récoltes voire achèveront les plants. L’inverse d’une terre de qualité procurera bien plus que de simples nutriments, soit, un milieu de culture vivant et sain.

Les plants ne font pas qu’aspirer tous les nutriments de la matière organique. D’abord, ces matériaux doivent être décomposés. Une terre vivante contient de nombreux microbes et insectes qui constituent le réseau trophique (ou alimentaire) de la terre. Ces formes de vie décomposent le compost, se dévorent entre eux, et libèrent des nutriments sous des formes assimilables par les plantes. Ce processus complexe de vie apporte de nombreux bienfaits aux plants en les faisant passer à l’étape supérieure de leur santé en plus de construire une terre encore plus saine et bio-diversifiée année après année.

Environnement Parfait Pour Les Racines

TERRE - ENVIRONNEMENT PARFAIT POUR LES RACINES

Nous savons tous que les plants de cannabis sont vivants, mais à quel degré d’intelligence ces êtres se situent-ils ? Les progrès dans les sciences de la terre suggèrent que ces derniers sont bien plus intelligents qu’on ne l’imagine. Une terre de qualité supérieure procure un environnement idéal pour les racines qui agissent en tant que pont entre les plants et l’univers trophique en dessous.

Avez-vous déjà entendu parler de la rhizosphère ? Ce mot se réfère à la zone de la terre se situant à quelques millimètres au-dessus de la zone racinaire. Les plants excrètent des sucres créés durant la photosynthèse dans ces zones. De nombreux organismes bénéfiques sont attirés à ces exsudats.

Par exemple, les bactéries raffolent de ces sucres. Mais étant donné que les plants les laissent dévorer ces précieuses ressources, qu’obtiennent-ils en retour ? En effet, les bactéries décomposent elles aussi la matière organique. Ainsi, ils deviennent de petites bulles remplies de nutriments. Lorsque les bactéries disparaissent, elles libèrent des nutriments dans la rhizosphère pour alimenter les plants.

Les exsudats attirent également un autre allié des plants : les champignons mycorhiziens. Ces espèces forment une connexion physique aux racines des plants. En échange de sucres délicieux, ils agissent comme extension du système racinaire en digérant la matière organique et en transportant les nutriments dans les cellules racinaires.

Les racines de cannabis s’épanouissent dans une terre de qualité supérieure grâce à la biodiversité qu’elle auto-génère. Une terre de piètre qualité va quant à elle être dans l’impossibilité de promulguer la même quantité ou qualité de vie microbienne.

Pourquoi Vous Ne Pouvez Pas Utiliser Une Ancienne Terre Pour Vos Plants

POURQUOI VOUS NE POUVEZ PAS UTILISER UNE ANCIENNE TERRE POUR VOS PLANTS

Après avoir expliqué le fonctionnement de la rhizosphère, il devient évident que jeter quelques graines dans une terre quelconque sera peu fructueux. Cela nous amène à une comparaison intéressante : la terre de qualité et celle qui ne l’est pas. La terre de qualité comporte en son sein une matrice de vie et un stock important de nutriments qui aident le cannabis à survivre et s’épanouir. La terre de piètre qualité quant à elle comporte bien moins de nutriments, de matières organiques et de microbes bénéfiques.

Les plants ne pourront jamais atteindre leur potentiel maximal s’ils n’ont pas accès à tous les nutriments dont ils ont besoin. Une terre exempte de nutriments engendrera des plants paralysés avec moins de vigueur et des rendements réduits. Une terre vivante abrite tous les minéraux nécessaires aux plants, en plus d’une vie microbienne qui permet de transporter efficacement ces nutriments aux plants.

En investissant dans une terre saine, ou en façonnant la vôtre avec des couches de varech et de compost, vous libérerez le plein potentiel génétique de vos variétés préférées.

Comment Concocter La Terre De Base Parfaite Pour Vos Plants

COMMENT CONCOCTER LA TERRE De BASE PARFAITE POUR VOS PLANTS

La terre idéale peut sembler être une affirmation quelque peu présomptueuse, mais vous pouvez la créer chez vous avec un peu d’huile de coude. Notre formule est composée de deux parties principales : une terre de base qui servira de milieu de culture au début du cycle, et une super-terre qui ajoutera des nutriments supplémentaires pour assister les plants de la phase végétative jusqu’à la récolte.

Notre mélange idéal de terre supprime les besoins en nutriments organiques additionnels et les potentiels amendements. La terre de base et la super-terre sont deux couches distinctes. La première est située à la surface du parterre ou du conteneur, alors que la super-terre sera située en dessous.

Les jeunes plants s’épanouissent dans la terre de base et commencent à assimiler les nutriments. Éventuellement, leurs racines s’étendent vers une source incroyablement riche en nutriments, qui sera votre super-terre, procurant tout ce dont ils ont besoin. Cela va grandement vous simplifier la vie, puisque vous n’aurez qu’à arroser quand cela est nécessaire !

Lorsque vous sélectionner une terre de base, vous avez concrètement deux choix. Tout d’abord, vous pouvez acheter une terre de base dans une jardinerie ou vous pouvez utiliser du compost maison.

Acheter Une Terre De Base

ACHETER UNE TERRE DE BASE

Les cultivateurs peuvent simplement acheter une terre de base dans un magasin ou une jardinerie. Achetez du compost organique de haute qualité contenant au moins certains de ces ingrédients :

  • Fibre de coco
  • Perlite
  • Compost
  • La mousse de tourbe
  • Farine d’os
  • Guano de chauve-souris
  • Farine de varech
  • Sables verts
  • Farine de soja
  • Déjections de vers de terre
  • Champignons mycorhiziens

Il est fort probable que vous ne puissiez pas trouver une terre contenant l’intégralité de tous ces ingrédients, mais pas d’inquiétudes. N’importe quel terreau organique comportant quelques-uns de ces éléments suffira amplement.

Utiliser Du Compost Maison

UTILISER DU COMPOST MAISON

Si vous faites votre propre compost chez vous, vous n’aurez pas besoin d’acheter une terre de base. Le compost convertit les déchets domestiques et ceux du jardin en un milieu de culture riche en nutriments qui convient au rôle de terre de base.

Les piles de compost consistent en un mélange de matières brunes et végétales. Les matières végétales comme l’herbe coupée, les déchets domestiques et le fumier procurent de hauts niveaux d’azote. Les matières brunes comme les brindilles et le carton fournissent une source de carbone. Le ratio idéal de ces matières permet d’obtenir un environnement optimal pour les bactéries aérobies bénéfiques qui décomposeront cette matière organique et libèreront progressivement des nutriments. Les vers vont également s’inviter à cette petite sauterie et dévoreront tout ce qui passe avant de déféquer des substances hautement nutritives.

Articles liés

Comment Faire Son Propre Compost Pour La Culture Du Cannabis

De manière générale, le compost est un excellent moyen de créer des ressources précieuses en exploitant un système à circuit fermé. Cela réduit votre empreinte carbone et vous permet de convertir les déchets en un milieu de culture efficace.

Créer Une Super-Terre

CRÉER UNE SUPER-TERRE

Maintenant que votre terre de base est prête, il va vous falloir préparer votre super-terre. Découvrez ci-dessous les équipements et ingrédients nécessaires à cela, ainsi que le processus de création à suivre.

Ingrédients

  • 2 grands sacs (2 × 40 l) de terre de base ou l’équivalent en compost fait maison
  • 5 à 10 kg de déchets organiques de vers
  • 1 kg de farine de sang
  • 1 kg de guano de chauve-souris
  • 1 kg de farine d’os cuite à la vapeur
  • 750 g de phosphate naturel
  • ⅛ tasse de sels d’Epsom
  • ¼ tasse d’azomite
  • ½ tasse de dolomite
  • 1 c. à soupe d’acide humique en poudre

Matériel

  • Bâche
  • Râteau
  • Pelle
  • Grands seaux ou poubelles en plastique

Instructions

  1. Maintenant que vous avez tout sous la main, suivez ces étapes pour confectionner votre propre super-terre prête à l’emploi.

  2. Libérez un large espace dans votre jardin ou votre garage.

  3. Posez à plat une grande bâche pour éviter de perdre et gaspiller vos matières.

  4. Créez une pile de terre de base ou de compost au milieu.

  5. Avec votre râteau, étalez une couche de déjections de vers sur le dessus et recouvrez avec une autre couche de terre de base.

  6. Ajoutez maintenant le guano et une nouvelle couche de terre basique.

  7. Continuez les couches d’ingrédients de la super-terre avant d’appliquer une nouvelle couche finale de terre basique jusqu’à terminer votre liste.

  8. Utilisez la pelle pour mélanger le tout en un substrat homogène. Cela devrait vous prendre une vingtaine de minutes (et un peu de sueur) pour tout mélanger correctement.

  9. Remplissez vos poubelles ou vos sceaux de cette matière terreuse mélangée pour usage immédiat ou futur.

Comment Planter Vos Pieds Dans Une Super-Terre

COMMENT PLANTER VOS PIEDS DANS UNE SUPER-TERRE

Vous l’avez fait ! Vous avez créé votre propre mélange idéal de terre, désormais prêt à donner vie à de fantastiques plants. Avant de planter vos graines dedans sous le coup de l’excitation, nous devons voir ensemble comment exécuter cela pour une finition parfaite.

Préparer Votre Pot

La super-terre assistera vos plants mûrs dans leur épanouissement, mais le milieu riche en nutriments peut facilement brûler ou tuer de jeunes plantules. Remplissez vos pots vides à 30–50 % de leur capacité avec de la super-terre. Puis, remplissez l’espace restant avec votre terre de base. Cela donnera suffisamment de temps de maturation à vos plantules avant qu’ils n’entrent en contact avec la super-terre en dessous. Nous vous recommandons d’utiliser les Pots en tissu géotextile de Zamnesia pour une meilleure rétention de l’humidité et une aération optimale.

Quand Faut-Il Transplanter

Après avoir lancé vos graines et que celles-ci atteignent les 2–3 cm de taille, elles pourront être transplantées. Les variétés photopériodiques plus larges peuvent être rempotées à plusieurs tailles jusqu’à résidence dans leur pot final. Empotez seulement dans la terre de base durant la première transplantation pour éviter une brûlure liée aux nutriments de la super-terre située un peu plus en dessous.

Les variétés indicas à floraison rapide ou les autofloraisons peuvent être placées directement dans leur pot final. L’épaisse couche de terre de base leur donnera suffisamment de temps pour mûrir avant qu’elles n’atteignent la super-terre en dessous.

Articles liés

Quand Et Comment Rempoter Un Plant De Cannabis Pour Augmenter Ses Rendements

Entretien

Utiliser notre mélange idéal de terre va grandement faciliter votre culture. Vous n’aurez pas besoin d’ajouter constamment des mélanges de nutriments ou diverses matières à vos vaisseaux de cultures. Faites simplement en sorte que vos plants soient arrosés correctement, et le tour est joué ! Attendez que la couche supérieure de terre soit complètement sèche avant d’hydrater de nouveau vos plants.

Luke S

Écrit par: Luke S.
Luke S. est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Read more about
Growing Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher