Cannabis en Intérieur ou Extérieur : Quel Est le Meilleur ?

Publié le :
Catégories : BlogCannabisOpinion

Cannabis en Intérieur ou Extérieur : Quel Est le Meilleur ?

Certains affirment que le cannabis cultivé en intérieur est supérieur à celui d'extérieur alors que d'autres ne toucheraient même pas une weed cultivée en intérieur. Où est la vérité ? Quel cannabis est meilleur et pourquoi ? Découvrez-le dans cet article ?

Les différences entre la culture du cannabis en intérieur et en extérieur sont ce dont discutent les fumeurs, cultivateurs et « connaisseurs » depuis que la première graine a été cultivée en intérieur. Ce débat vieux comme le monde n’est presque jamais constructif. Ce que l’on voit normalement, ce sont des opposants ou des partisans d’un des deux types de culture, souvent avec une opinion très forte pour ne pas dire biaisée. Les gens jurent sur tout ce qu’il y a de plus sacré que l’un ou l’autre type de culture de cannabis est censé être « bien mieux » pour diverses raisons. Cependant, est-ce vrai ? Est-ce que la weed cultivée en intérieur est meilleure que la beuh cultivée en extérieur, ou est-ce le contraire ? Penchons-nous sur certains des arguments pour découvrir la vérité.

LE MYTHE « CULTIVÉ AVEC DES GRAINES VS DES CLONES »

Certains articles sur internent affirment que les différences entre le cannabis cultivé en intérieur et celui cultivé en extérieur commencent très tôt. Un argument voudrait que le cannabis cultivé en intérieur est normalement cultivé à partir de clones, alors que les plants d’extérieur sont souvent issus de graines. Comme les clones sont une réplique exact de leurs mères avec les meilleurs gènes, la logique avancée ici est que les plants cultivés à partir de la graine peuvent avoir des variations indésirables en opposition de leurs clones d’intérieur parfaits.

Dire que tout le cannabis cultivé en intérieur vient de clones est fallacieux. C’est loin d’être le cas. L’autre affirmation incorrecte est que toute légère variation dans les plants de cannabis issus de graines sont forcément négatives. Même si c’est possible, ce n’est pas forcément le cas. Un nouveau phénotype cultivé en extérieur à partir d’une graine peut introduire également des aspects positifs dans une variété. Ce n’est pas parce qu’il peut y avoir de légères et subtiles variations par rapport au plant mère que le cannabis issu de graines est toujours « pire ».

La weed cultivée en intérieur pousse soit en terre, soit dans un système hydro, alors qu’on peut s’imaginer que le cannabis d’extérieur est le plus souvent cultivé en terre. Ce fait à lui seul ne signifie pas grand-chose car il y a d’autres points plus importants à considérer, comme le type d’engrais et autres composés utilisés pour la culture.

LA CULTURE DU CANNABIS VA PLUS LOIN QUE « INTÉRIEUR VS EXTÉRIEUR »

Une culture en terre en extérieur n’est pas toujours nécessairement bio, alors que rien n’empêche d’avoir une culture en intérieur bio. D’un autre côté, cette différence ne s’appliquerait que si l’on pense que le cannabis cultivé « en bio » est « meilleur » que, disons, du cannabis cultivé en hydroponique. Cependant, une fois de plus, les opinions sont partagées. Certains préfèrent le cannabis cultivé en bio et ne jurent que par son meilleur goût, alors que d’autres affirment qu’ils préfèrent la weed issue d’une culture hydroponique. Une fois de plus, il s’agit d’opinion subjectives et de goût personnel pour savoir ce qui est « mieux », rien n’est gravé dans la roche.

ENGRAIS, PESTICIDES, FONGICIDES, BIO, HYDRO ...

La même différence que pour les engrais s’applique aussi aux pesticides, fongicides et autres composés pouvant être utilisés dans la culture. Il est vrai que du cannabis cultivé en extérieur a plus de risques de rencontrer des nuisibles et que nous pouvons donc penser que ce type de cannabis a probablement plus de chances d’être traité à un moment ou un autre en comparaison du cannabis d’intérieur. Cependant, même si nous admettons que c’est le cas, cela ne rend pas automatiquement le cannabis meilleur ou pire. Certaines weed en extérieur ont peut-être été traitées avec des pesticides chimiques, alors qu’un autre cultivateur en extérieur utilise des méthodes biologiques et naturelles pour éliminer les nuisibles de ses cultures. Un autre cultivateur d’extérieur pourrait bien ne pas se préoccuper du tout des pesticides.

Il s’agit ici de souligner que l’opinion générale à propos d’un type particulier de culture ne fait pas beaucoup avancer ce débat. Un mauvais sol, des engrais ou pesticides chimiques peuvent être responsables d’une fumée âpre ou du mauvais goût d’une herbe, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

UN BON CANNABIS COMME UN MAUVAIS PEUT VENIR DE PARTOUT

En conclusion, il faut dire que les différences perçues entre les différents types de cannabis ne viennent pas majoritairement du fait d’une culture en intérieur ou en extérieur, mais plutôt d’autres facteurs comme la façon dont le cannabis a été cultivé. En d’autres termes, une bonne herbe comme une mauvaise herbe peuvent être issues de tout environnement, sans parler du fait que « bon » ou « mauvais » sont souvent des appréciations subjectives. Ne choisissez pas votre cannabis en vous basant uniquement sur des préconceptions ou des mythes. Soyez ouvert et essayez des variétés avant de former votre opinion, *après* avoir testé. Vous pourriez bien découvrir que le fait que le cannabis ait été cultivé en intérieur ou en extérieur n’a aucune importance.

 

         
  Georg  

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs