Blog
d’Effriter le Cannabis Sans Grinder
7 min

10 Façons D’Effriter Le Cannabis Sans Grinder [Mise À Jour 2020]

7 min
Headshop Products

Voici le guide de survie pour effriter la weed qui vous a manqué toute votre vie. Plein de méthodes alternatives pour effriter le cannabis sans grinder, nous abordons toutes les techniques — de celles inspirées à celles démentes et toutes les autres.

Pas De Grinder ? Pas De Problème

Bien entendu, et de loin, le meilleur moyen pour effriter du cannabis est d'utiliser un grinder. Cependant, même le plus acharné et puriste des fans de grinder peut se retrouver sans appareil quand il en a le plus besoin.

Entouré de bonnes vibrations, mais dépourvu de moyen d'émietter votre herbe, vous devez trouver une façon de transformer votre tête en une forme facilement fumable. Après tout, les festivals, concerts et grands rassemblements publics sont d'excellents cadres pour savourer quelques joints entre amis, ou bien se faire de nouveaux copains avec qui savourer des joints.

Mais saviez-vous que le grinder moyen ne s'aventure que rarement hors de la table du salon ? Non pas qu'il ne soit pas le bienvenu dans un festival rock, mais il est en général considéré comme étant précieux, voire même délicat. S'il y a bien une chose à laquelle s'attache le fumeur d'herbe, en particulier celui qui préfère les joints, c'est à son grinder en métal si fiable avec ses multiples compartiments et son collecteur à kief. Un objet si convoité est souvent laissé à la maison par précaution, avant même le début de l'aventure.

Articles liés

Top 10 Des Grinders

Peu importe la raison pour laquelle vous vous retrouvez sans grinder, vous n'avez plus rien à craindre. Nous allons vous présenter une liste d'options pour les situations où vous vous retrouvez sans grinder, à la maison comme en extérieur. Ce qui suit n'est absolument pas la liste définitive des options pour émietter l'herbe sans grinder ; vous pouvez utiliser votre créativité pour trouver d'autres méthodes afin de rendre le processus encore plus facile ou plus cool (et n'oubliez pas de les partager avec nous dans les commentaires).

De plus, sachez que vous pourriez vous procurer un grinder décent qui pourrait supporter les déplacements. Même si on ne vous conseille pas forcément d'emporter votre beau grinder triple compartiment avec vous pendant votre virée de printemps, on pourrait vous suggérer d'emporter un accessoire en plastique basique pour vous aider. Vous pouvez autrement utiliser un simple grinder de style carte de crédit pour rester encore plus discret et portable. Ces accessoires bien pratiques ressemblent à une rape à fromage miniature et tiendront facilement dans votre portefeuille.

Émietter De L'herbe Sans Grinder : 10 Alternatives Pour Vous Sauver

C'est peut-être une évidence, mais sachez qu'utiliser autre chose qu'un grinder traditionnel peut nuire à la qualité de votre tête. Toutefois, on comprend bien que les situations désespérées demandent des mesures désespérées et les méthodes listées plus bas vous serviront quand vous êtes en mauvaise posture sans grinder. Soyez toujours prêt et n'oubliez pas de venir voir notre Headshop pour trouver le grinder parfait.

1. Utilisez Vos Mains

Utilisez Vos Mains

Bien sûr, émietter vos têtes avec vos doigts fera l'affaire si vous n'avez pas le choix. Cependant, si vous fumez une herbe collante vraiment dense, cela pourrait vraiment handicaper votre capacité à rouler des joints. Avoir des mains à la Spiderman peut être une bonne chose pour se balancer de toile en toile, mais pour rouler des joints, c'est une autre histoire. Dans certaines régions du monde, c'est la méthode habituelle pour émietter des têtes, en particulier chez les fumeurs méditerranéens.

2. Ciseaux Et Verre À Shooter

C'est une solution bien moins élégante. D'accord, elle demande quelques outils, mais il s'agit d'objets domestiques courants. Rapide, propre et très efficace, c'est probablement la meilleure méthode après le grinder. Il vous suffit de placer votre tête dans un verre étroit — verre à shooter — puis d'y insérer les ciseaux et de vous mettre à cisailler comme un four.

Bon, d'accord, c'est peut-être pénible de devoir cisailler toutes vos précieuses têtes de cannabis bien collantes en petits morceaux. Mais en vrai, si chaque petit morceau finit par être de la parfaite taille fumable, un peu de travail de cisaillement laborieux (ou méditatif, autrement), vaudra bien le coup.

3. Moulin À Café

Moulin à Café

Oui, c'est un peu de la triche, mais une fois de plus, c'est un objet courant dans les maisons qui peut servir de grinder assez efficace. Il faut faire attention, parce que les moulins à café ont tendance à réduire trop en poudre les têtes à notre goût et votre café pourrait bien ne plus jamais avoir le même goût. Mais il y a des situations où la force de broyage de votre ami électrique sera bien pratique. Gardez la puissance au minimum et vous pourriez bien atteindre la finesse idéale avec un moulin à café.

Sachez juste que si vous ne nettoyez pas en profondeur votre moulin à café, votre prochain trajet pour aller au travail le lendemain vous semblera être un merveilleux rêve. Mais peut-être que vous y verrez un avantage bienvenu !

4. Couteau Et Planche À Découper

Vous êtes probablement en train de remarquer un fil conducteur dans le thème des solutions. Pour notre défense, avant de passer aux méthodes plus exotiques, il est important de passer en revue toutes les alternatives que vous pourriez trouver chez vous — ou chez vos amis — car cela peut vraiment sauver vos sessions de fumette. Pratiquement toutes les cuisines possèdent un couteau et une planche à découper. Alors, prenez un couteau bien coupant — le même que vous prendriez pour couper des oignons et des pommes de terre — et mettez-vous à l’œuvre sur vos têtes de cannabis. Assurez-vous que le couteau soit propre et que la lame ne soit pas dentée. Il ne faudrait pas écraser vos têtes comme un malade et détacher tous ces précieux trichomes.

5. Mortier Et Pilon

Mortier et Pilon

C'est le secret que celui qui volait les équipements du labo de science avait découvert. Les cuisiniers, herboristes et scientifiques utilisent ce duo pour écraser toutes sortes de choses, alors pourquoi pas les fumeurs de joints ?

L'inconvénient ? La méthode du mortier et du pilon fonctionne mieux avec des têtes suffisamment sèches. Si votre herbe contient trop d'humidité, vous pourriez finir par l'écraser plutôt que la diviser en petits morceaux.

6. Ne L'émiettez Pas ! Compressez-La !

Peut-être qu'émietter, couper, trancher, arracher, séparer ou bien « pilonner » n'a pas marché, ou bien vous n'aimez pas ces méthodes. Peu importe. La bonne nouvelle c'est qu'il vous reste encore quelque chose à faire et vous pourriez même préférer le résultat : dites bonjour aux délices du hasch maison ! Sans coupage ni tranchage !

Vous avez un fer à lisser sous la main ? Si oui, vous pouvez préparer un extrait de Rosin sacrément bon en extrayant ces précieux cannabinoïdes et terpènes de vos têtes. Il vous suffit d'envelopper une grosse tête dans du papier sulfurisé et de l'écraser entre les plaques chaudes du fer pour en faire sortir les bons éléments. En quelques minutes, votre récompense sera une résine collante.

7. Lavez-La !

Utiliser un fer à lisser pour obtenir de la bonne résine collante est une bonne chose, mais allons un peu plus loin dans l'excellence avec la préparation de hasch en transformant notre herbe en délicieux bubble hasch ! Certains appellent le bubble hasch « Ice-Hasch » pour la simple raison qu'on utilise des glaçons pour le préparer. Mais pas d'inquiétude, vous n'aurez pas à vider votre frigo ni à salir votre cuisine.

Les fumeurs de joints fans de gadgets et aimant l'aventure connaissent les machines à glace, des appareils parfaits pour ce travail, de véritables machines miraculeuses. Le Bubbleator par The Pollinator Company est peut-être la plus connue des machine à Ice-Hasch. Pour faire simple, vous y mettez des têtes, des glaçons, de l'eau, vous la branchez et la magie opère. Le produit fini est un hasch haut de gamme, sans aucun solvant. Vous avez remarqué qu'on avait pas parlé d'émietter ni d'une autre action du genre ? C'est parce que ce n'est pas nécessaire pour préparer du Bubble Hasch !

8. Secouez-La ! (Comme Un Pro)

Secouez-la ! (Comme Un Pro)

Si vous connaissez un peu les détails botaniques d'une tête de cannabis, vous savez peut-être que la plupart des bons éléments sont contenus dans les trichomes — de petits « cristaux » sur votre herbe qui la rendent collante (et vous font planer). Fait intéressant, vous pouvez détacher ces cristaux en les secouant et les collecter pour en faire du hasch. En fait, ces cristaux ou trichomes, sont également appelés kief et ils sont l'élément de base pour obtenir un hasch sacrément bon.

De nos jours, on trouve partout des shakers à pollen, qui permettent à l'utilisateur de tamiser les trichomes d'une herbe de basse qualité pour en faire un hasch extraordinaire de haute qualité. Placez environ 10 g de têtes séchées dans le shaker et laissez le tout reposer au congélateur pendant 45 minutes. Ensuite, secouez comme un malade pendant 10–15 minutes. On vous conseille d’envelopper vos mains dans une serviette pour éviter d'avoir les doigts gelés. C'est une autre méthode d'extraction, mais plus laborieuse.

9. Shaker Système D (Boîte À Pilules Et Pièce)

Peut-être que vous n'avez pas de shaker à pollen sous la main, ou peut-être que vous êtes juste en train d'en commander un parce que c'est trop cool pour ne pas en avoir un. Dans tous les cas, il existe une alternative système D pour économiser de l'argent. Trouvez une boîte à pilules vide, ajoutez une petite pièce et une petite quantité de têtes et secouez, secouez, secouez et secouez encore. La propreté est clé ici, alors nettoyez bien la boîte et la pièce avant de commencer. Ce ne sera peut-être pas aussi « pro » qu'un véritable shaker à pollen, mais c'est toujours étonnamment efficace et peu salissant.

10. Mixez-La (Mais On Préférerait Vraiment Pas)

Mixez-La (Mais On Préférerait Vraiment Pas)

Bon, c'est la dernière méthode et on ne vous la conseille vraiment que pour les urgences. « Urgences », à savoir quand vous n'avez vraiment aucune des options précédentes sous la main.

Si vous êtes dans une situation semi-apocalyptique à la « Die Hard » et que vous venez juste de retirer des morceaux de verre brisé de votre pied et que le seul appareil intact après la fusillade dans la Nakatomi Plaza est un mixeur, alors jetez-y cette tête et roulez vite un spliff avant que Hans Gruber ne recharge son arme. Terriblement peu efficace et vraiment à n'utiliser qu'en dernier recours.

Évitez-Vous Les Soucis En Ayant Un Stock De Grinders Pour Cannabis

Concluons cet article en soulignant (une fois de plus) qu'un grinder est vraiment indispensable si vous aimez l'herbe, ce qui devrait être votre cas, autrement vous ne seriez pas en train de lire cet article.

GrindersVoir GRINDERS

On ira même jusqu'à dire que vous ne devriez pas avoir qu'un seul grinder, mais plusieurs. Personne n'a envie de perdre son grinder préféré, alors gardez votre moulin à herbe adoré près de vos feuilles à rouler et achetez un autre grinder bon marché pour vos sorties. C'est un peu comme si vous aviez une bombe lacrymogène ; il vaut mieux en avoir une et ne pas avoir besoin de s'en servir plutôt qu'en avoir besoin et ne pas en avoir une.

Top Shelf Grower

Écrit par: Top-Shelf Grower
Cultivateur de cannabis vétéran originaire de Dublin en Irlande et actuellement en fuite dans le sud de l’Espagne. Engagé à 100 % dans l’écriture de rapports Top Shelf jusqu’à ce qu’il soit capturé ou tué.

De nos auteurs

Read more about
Headshop Products
Recherche par catégories
ou
Rechercher