Le Potassium Et Plantes De Cannabis

Le potassium est un des trois éléments essentiels dont le cannabis a besoin pour une croissance saine. Découvrez ses fonctions et comment vous pouvez repérer, traiter et prévenir la carence et la toxicité due potassium.

Le Potassium Et La Culture Du Cannabis

De nombreux nutriments sont importants pour le développement sain des plants de cannabis. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les fonctions du potassium. Lisez la suite pour découvrir le rôle joué par le potassium dans la croissance du plant et comment vous pouvez repérer, traiter et prévenir les carences et les quantités toxiques de ce nutriment essentiel.

Qu'Est-Ce Que Le Potassium ?

Qu'Est-Ce Que Le Potassium ?

Le potassium est un élément minéral naturellement présent dans le sol. Les sols argileux sont particulièrement riches en ce minéral et peuvent en contenir jusqu’à 3 %, mais il est aussi présent dans d’autres sols en quantités plus faibles. Avec l’azote (N) et le phosphore (P), le potassium est un des trois éléments primaires dont votre plant de cannabis a besoin à toutes les étapes de la culture afin de soutenir des processus biologiques. Pendant la floraison, le cannabis a une demande accrue en potassium, car l’élément est important pour le développement des têtes.

Le Cycle Du Potassium Dans La Terre

Le Cycle Du Potassium Dans La Terre

Le potassium s’auto-régénère dans la nature dans ce qu’on appelle le cycle du potassium. Les plantes l’absorbent à travers leurs racines et ce qui reste dans la terre est rincé par la pluie et finit par se retrouver dans l’océan. Il se transforme alors en vapeur d’eau, qui se condense dans les pluies, qui renouvellent la terre. Les excréments animaux sont un autre moyen pour le minéral de retourner à la terre. Le cycle peut alors démarrer de nouveau.

Dans les régions où les pluies sont fréquentes, la terre peut ne pas conserver des quantités suffisantes de ce minéral. Il sera alors nécessaire d’ajouter du potassium sous forme de sulfate ou de chlorure de potassium pour rendre le potassium disponible pour les plantes.

Pourquoi Les Plants De Cannabis Ont Besoin De Potassium ?

Pourquoi Les Plants De Cannabis Ont Besoin De Potassium ?

En tant qu’un des trois macronutriments primaires, le potassium (indiqué par le « K » dans NPK, du latin « Kalium ») possède de nombreuses fonctions pour soutenir le bien-être de votre cannabis :

  • Renforce les tissus végétaux et apporte de la robustesse.

  • Augmente la résistance du plant face aux maladies et infections.

  • Joue un rôle dans la photosynthèse, où il soutient la synthèse des glucides.

  • Stimule la croissance précoce.

  • Augmente la résistance au gel. Le potassium est utilisé pour « hiverner » certaines plantes.

  • Améliore l’efficacité de l’utilisation de l’eau.

  • Augmente la taille et la densité des têtes.

Articles liés

6 Conseils Pour Améliorer La Densité Des Têtes De Cannabis

Si le potassium n’est pas disponible en quantités suffisantes (carence) ou s’il y en a un excès (toxicité), les plants vont tomber malades et les rendements en souffriront. Le potassium, comme l’azote et le phosphore, est un nutriment mobile. Ceci signifie que le plant peut en prélever à partir des vieilles pousses et le diriger vers les nouvelles pousses quand le minéral se fait rare. Voilà pourquoi les signes d’une carence en potassium se verront d’abord sur les plus vieilles feuilles au bas du plant.

Les Besoins En Potassium Durant Le Stade Initial

Il est préférable de ne pas alimenter les plantules et les boutures, car un manque de nutriments durant les premières 2–3 semaines de la croissance favorise le développement de racines en bonne santé. Attendez que votre plant ait atteint une taille de 15 cm de haut avant de le nourrir. Vous pouvez alors commencer par donner 25–50 % de la dose recommandée. Augmentez graduellement jusqu’à la dose complète alors que votre plant entre en phase végétative.

Les Besoins En Potassium Durant La Phase Végétative

À la semaine 4 environ, votre plant de cannabis a quitté la phase de la plantule et il est désormais officiellement dans la phase de croissance végétative. À cette étape, votre plant aura besoin de niveaux élevés d’azote, ainsi que d’autres nutriments essentiels en quantités appropriées. Quand vous administrez des nutriments pour cannabis du commerce, suivez bien la dose recommandée.

Les Besoins En Potassium Durant La Phase de Pré-Floraison

Juste avant que votre cannabis n’entre en phase de floraison, il va passer par une courte période de pré-floraison qui durera 1–2 semaines. La phase de pré-floraison ressemble à une croissance végétative sous amphétamines : certains plants de cannabis vont s’étirer considérablement, parfois deux ou trois fois plus haut que leur taille actuelle. Pour soutenir le plant durant cette période de croissance vigoureuse, vous allez devoir lui apporter des niveaux supplémentaires d’azote, de potassium et de calcium.

Articles liés

NPK : Le Meilleur Ratio En Nutriments En Culture Du Cannabis

Les Besoins En Potassium Durant La Phase De Floraison

Pendant la floraison, votre plant de cannabis aura besoin de plus de potassium. Vous allez normalement augmenter les niveaux de potassium au même moment, ou juste après, en augmentant le phosphore et en réduisant l’azote à la fin de la pré-floraison, quand le plant ne grandit plus. À partir de là, le plant sera entièrement concentré sur la production de têtes. Des quantités supplémentaires de phosphore et de potassium seront nécessaires, car ces minéraux jouent un rôle important dans la taille des têtes, leur saveur et leur développement global.

CONSEIL : les nutriments pour cannabis du commerce sont souvent disponibles dans deux variantes : une bouteille pour la croissance végétative et une autre pour la floraison. Chacune contient généralement les bons ratios de nutriments pour chaque phase — c’est-à-dire que la formule pour la floraison contiendra moins d’azote (N) et plus de phosphore (P) et de potassium (K). Le standard de l’industrie du cannabis en N-P-K pendant la croissance végétative est de 3-1-2. Pour la floraison, c’est 1-4-5.

Le Potassium Dans Les Engrais Chimiques Et Biologiques

Le Potassium Dans Les Engrais Chimiques Et Biologiques

Les fumiers animaux et les résidus végétaux tels que le foin et la paille sont de bons engrais en potassium. Mais il existe d’autres sources naturelles de ce minéral. En fait, en utilisant ces matières naturelles, elles vous apporteront assez de potassium pour ne plus avoir besoin d’un engrais au potassium non-organique. Pour éviter la toxicité du potassium, faites attention en ajoutant des sources de potassium à votre terre.

Articles liés

C'est Quoi La Terre Organique Vivante Recyclée (ROLS), Comment En Faire ?

Parmi les bonnes sources de potassium, on retrouve :

  • Compost : le compost, en particulier quand il est amendé avec des peaux de banane et d’autres déchets de fruits et légumes, est une excellente source de potassium et d’autres nutriments. Le potassium y est soluble dans l’eau et immédiatement disponible.

  • Farine de varech : le varech et les algues marines, qui existent sous forme liquide ou sèche, sont riches en potassium immédiatement disponible.

  • Cendres de bois : les cendres de bois, ou potasse, est l’engrais au potassium classique. Les cendres de feuillus peuvent être ajoutées directement à la terre ou bien rajoutées sur un tas de compost afin d’en augmenter la teneur en potassium.

  • Coques de cacao : disponibles pour une utilisation en paillis, les coques de cacao sont naturellement riches en potassium.

  • Muriate de potassium (chlorure de potassium) : largement disponible, c’est une bonne source naturelle de potassium. Cependant, le chlorure qu’il contient nuit aux micro-organismes du sol, ce qui le rend moins adapté pour une culture biologique.

  • Sulfate de potasse (sulfate de potassium) : plus adapté pour la culture biologique que le muriate de potassium, car il ne contient pas de chlorure.

  • Poussière de granite : moins adaptée pour une solution rapide, car elle libère le potassium très lentement. Mais c’est un bon amendement peu coûteux pour la terre, qui apporte aussi d’autres minéraux.

  • Sable vert : on le mine dans les anciens fonds marins et il contient du potassium et d’autres minéraux. Flexible dans son mode d’utilisation, le sable vert peut être mélangé au compost ou bien directement ajouté à la terre.

Carence En Potassium

Carence En Potassium

Les carences en potassium sont relativement courantes. Si la mauvaise qualité du sol peut être exclue (comme c’est le cas quand on utilise une terre du commerce conçu pour la culture du cannabis), le problème est presque toujours lié aux nutriments ou au pH.

Quelles Sont Les Causes D’une Carence En Potassium ?

  • Niveau de pH hors limite : le potassium possède une fourchette de pH optimale comprise entre 6,1 et 7,1. Si le pH du sol ou de la solution eau/nutriment est au-dessous ou au-dessuss de ces niveaux, le potassium ne sera pas disponible pour le plant.

  • Sol de mauvaise qualité : un sol qui n’est pas adapté au cannabis, ou qui est de mauvaise qualité, sera probablement carencé en potassium.

  • Donner trop de calcium : trop de calcium peut bloquer l’absorption du potassium et du magnésium.

  • Ne pas apporter des quantités adéquates de nutriments : toutes les variétés de cannabis n’ont pas les mêmes besoins en nutriments. Un régime d’apports nutritifs qui fonctionne pour une variété de cannabis pourrait ne pas apporter assez de nutriments pour une autre.

  • Accumulation de sels/minéraux dans les pots : avec le temps, les sels minéraux des engrais vont s’accumuler dans les pots et peuvent dérégler le niveau de pH dans la zone racinaire. Quand cela se produit, il survient un blocage de l’absorption du potassium. Un rinçage sera nécessaire pour retrouver des niveaux de pH sains.

Articles liés

Quand Et Comment Rincer Vos Plants De Cannabis

Comment Reconnaître Une Carence En Potassium

Comment Reconnaître Une Carence En Potassium

Comme le potassium est un nutriment mobile, les symptômes d’une carence seront généralement d’abord constatés sur les vieilles feuilles, mais pas toujours. Parmi les symptômes, on retrouve :

  • Les feuilles jaunissent des pointes vers le centre.

  • Le bord des feuilles devient marron et s’effrite.

  • Les vieilles feuilles jaunissent.

  • Les plants semblent faibles, avec des tiges qui se plient facilement.

  • Les rendements sont significativement réduits.

CONSEIL : la carence en potassium pourrait se présenter comme d’autres problèmes, comme une brûlure due aux nutriments ou à la lumière. Cependant, les pointes décolorées dues à la carence en potassium vont plus loin que les brûlures dues aux nutriments et il y a aussi un jaunissement entre les marges des feuilles. Assurez-vous également d’exclure les brûlures dues à la lumière, qui ne se présenteraient que sur les feuilles les plus proches de vos lampes.

Comment Traiter La Carence En Potassium

Comment Traiter La Carence En Potassium

Peu importe la raison de votre carence en potassium, une fois qu’elle est diagnostiquée, il est temps de vous mettre au travail pour remettre les niveaux de potassium sur le droit chemin. Voici comment le faire selon le substrat dans lequel vous cultivez.

  • En Terre

    Si vous utilisez des nutriments minéraux augmentez l’EC pendant quelques apports nutritifs pour résoudre le problème. Quand vous cultivez biologiquement, ajoutez des amendements à la terre (cendre de bois, sulfate, coques de cacao, etc.) pour augmenter les niveaux de potassium. Assurez-vous que le pH de l’eau/nutriments soit entre 6,0 et 7,0.

  • En Hydro/Coco

    Augmentez votre niveau d’EC, mais faites-le graduellement. Il est préférable d’augmenter l’EC de votre solution nutritive de 0,2 points tous les quelques jours. Observez soigneusement vos plants et arrêtez d’augmenter l’EC quand ils commencent de nouveau à avoir l’air en bonne santé. De plus, assurez-vous d’utiliser des nutriments pour floraison, car ils sont les plus riches en potassium. Examinez vos niveaux de pH. Pour les opérations en hydro et sans terre, vous devez viser un pH de 5,8–6,2.

Toxicité Du Potassium

Toxicité Du Potassium

La toxicité du potassium (excès) est plus probable que d’autres excès de nutriments. Parmi les causes, on peut citer un apport exagéré en nutriments, un sol de mauvaise qualité ou l’utilisation d’amendements contenant trop de potassium.

Comment Reconnaître La Toxicité Du Potassium

L’excès de potassium n’est pas toujours facile à diagnostiquer car il peut ressembler à d’autres problèmes de nutriments. Parmi les symptômes, on retrouve :

  • Les feuilles inférieures se tachent et se recroquevillent.

  • Les pointes et marges des feuilles développent des « brûlures » jaune/marron et sèchent.

  • Les feuilles supérieures développent des folioles fines.

  • Peut ressembler à d’autres carences (calcium, magnésium, etc.)

Comment Traiter La Toxicité Du Potassium

Traiter la toxicité du potassium demande surtout de remettre sur les bons rails les niveaux de pH et de nutriments.

  • En Terre

    Rincez le milieu avec de l’eau au pH équilibré. Arrêtez tout apport en engrais pendant une semaine et laissez le plant utiliser le potassium restant.

  • En Hydro & Coco

    En hydro, rincez et réduisez l’EC du réservoir, changez l’eau du réservoir. En coco, rincez le substrat et réduisez le niveau d’EC.

Comment Prévenir Les Problèmes De Potassium

Comment Prévenir Les Problèmes De Potassium

  • Utilisez de bons terreaux de marques réputés, car leurs niveaux de minéraux sont testés.

  • Si vous utilisez un sol naturel et/ou expérimentez avec les amendements du sol, testez fréquemment votre sol. Si ce n’est pas possible, surveillez de près les signes de carence/toxicité.

  • Suivez bien les recommandations pour les doses et les plannings.

  • Connaissez les besoins nutritifs de votre variété de cannabis en particulier. Certaines variétés s’alimentent beaucoup/légèrement.

  • Si les problèmes avec le potassium persistent, envisagez de passer à l’hydroponie plutôt qu’en terre. Les carences en potassium y sont bien moins probables car les plants peuvent facilement absorber les nutriments disponibles.