Le Phosphore Et Les Plants De Cannabis

Le phosphore est l’un des trois principaux nutriments dont le cannabis a besoin pour une croissance saine. Découvrez les fonctions du phosphore et comment vous pouvez repérer, traiter et prévenir une carence en phosphore.

Le Phosphore Et La Culture De Cannabis

Le phosphore est l’un des trois principaux nutriments du cannabis nécessaires à tous les stades de sa culture. Dans ce guide, nous abordons les fonctions du phosphore et vous expliquons comment identifier, traiter et prévenir la carence et la toxicité du phosphore.

Qu’Est-Ce Que Le Phosphore ?

Qu’Est-Ce Que Le Phosphore ?

Avec l’azote (N) et le potassium (K), le phosphore (P) est l’un des nutriments essentiels dont les plants de cannabis ont besoin pour une croissance saine. Il est classé comme un macronutriment primaire en raison de son rôle important dans diverses fonctions de la plante. Votre plant de cannabis dépend de la disponibilité du phosphore pendant toutes les phases de son développement, où il a besoin de cet élément en quantités assez importantes.

Articles liés

Engrais NPK : Qu’est-Ce Que C’est Et Pourquoi C’est Important ?

Le phosphore est essentiel à la photosynthèse, au métabolisme de la plante et à l’absorption des nutriments. Il est particulièrement important pour la croissance et le développement précoce des racines, mais aussi pour la formation des têtes et le rendement. Un manque de ce minéral (ou un excès) entraînera la maladie de vos plantes.

Les nutriments pour cannabis disponibles dans le commerce, en particulier ceux formulés pour la floraison, contiennent généralement des quantités plus que suffisantes de phosphore. Mais des carences en phosphore ou des toxicités sont possibles, le plus souvent en raison de problèmes de pH, d’une mauvaise qualité de la terre, de nutriments inadéquats ou de certains facteurs environnementaux.

Le Cycle Du Phosphore

Le Cycle Du Phosphore

Le phosphore se régénère selon un cycle biogéochimique dans l’écosystème appelé cycle du phosphore : les plantes qui ont absorbé le phosphore du sol sont consommées par les animaux. Par le biais des déjections animales, l’élément se reconstitue dans le sous-sol. Des microbes transforment cet élément et le rendent à nouveau disponible pour les plantes, refermant ainsi le cycle du phosphore.

L’élément est également emporté par la terre et transporté dans les mers en raison de l’érosion et des précipitations. C’est pourquoi la vie marine, comme les poissons et les algues, sont particulièrement riches en phosphore. Cet élément retourne à la terre par le biais des fientes d’oiseaux de mer ou de poissons, et dans certaines régions également par des processus géologiques naturels lorsque de la terre émerge de la mer.

Pourquoi Les Plants De Cannabis Ont-Ils Besoin De Phosphore ?

Pourquoi Les Plants De Cannabis Ont-Ils Besoin De Phosphore ?

Le phosphore joue un rôle important dans des actions biochimiques essentielles telles que la synthèse des protéines et des hydrates de carbone. Voici un aperçu de certaines de ses fonctions cruciales :

  • Favoriser la croissance des racines.

  • Renforce les tiges.

  • Augmente la résistance aux maladies et aux nuisibles.

  • Augmente la résistance au gel.

  • Favorise une utilisation optimale de l’eau dans le substrat.

  • Augmente la qualité et le rendement des têtes.

  • Favorise la germination des graines.

  • En stimulant la croissance des racines, le phosphore peut aider à réduire la durée de la phase végétative.

  • Joue un rôle essentiel dans le métabolisme des plantes, où il contribue à la production d’hydrates de carbone.

Besoins En Phosphore Lors De La Première Phase

Juste après la germination, le cannabis peut vivre des nutriments contenus dans la graine. De même, la plupart des terreaux commerciaux contiennent déjà des quantités suffisantes de phosphore. Une alimentation supplémentaire ne sera pas nécessaire avant la troisième semaine environ, lorsque la plante aura atteint une hauteur d’environ 15 cm. Par ailleurs, un apport supplémentaire de nutriments trop tôt dans la vie de la plante peut nuire à la croissance des racines et à la santé générale de la plantule.

Besoins En Phosphore Durant La Phase Végétative

Lorsque la plante est entrée en phase de croissance végétative, à partir de la quatrième semaine environ, elle aura besoin d’une alimentation adéquate riche en azote, en phosphore et en potassium. Les niveaux de nutriments recommandés pour la végétation sont de 200 ppm d’azote (N), 120 ppm de phosphore et 200–250 ppm de potassium. Les taux d’alimentation exacts peuvent toutefois varier en fonction de la variété, de la taille du conteneur et de facteurs environnementaux. Lorsque vous utilisez des nutriments commerciaux pour cannabis, il est préférable de respecter les doses recommandées.

Besoins En Phosphore Durant La Phase De Préfloraison

Au début de la floraison (pré-floraison), le cannabis aura besoin de nutriments supplémentaires en raison d’une croissance excessive. Augmentez les niveaux de calcium et de magnésium et ajoutez environ 200–250 ppm de N-P-K (azote-phosphore-potassium). À ce stade, le cultivateur devrait commencer à donner plus de potassium que d’azote en préparation de la floraison à venir.

Besoins En Phosphore Durant La Phase De Floraison

Durant la floraison, lorsque la croissance végétative s’arrête, le cannabis a besoin de plus de phosphore et de potassium, et seulement un peu d’azote. Les nutriments de floraison sont formulés pour répondre à ces besoins, lorsque l’on utilise des nutriments commerciaux pour le cannabis. Vers la cinquième semaine de la floraison (fin de la floraison), visez plutôt 125 ppm d’azote et donnez suffisamment de phosphore une fois les calices formés.

Astuce : Les nutriments commerciaux pour le cannabis ont généralement des rapports nutritifs optimaux pour chaque étape du cycle de vie du cannabis. Ils existent souvent en deux variantes, formulées soit pour la croissance végétative, soit pour la floraison. Pour la croissance végétative, les niveaux NPK de 3-1-2 sont la norme dans l’industrie. Pour la floraison, le NPK recommandé de 1-4-5 reflète les besoins de la plante en moins d’azote et en plus de phosphore (P) et de potassium (K).

Le Phosphore Dans Les Engrais Chimiques Vs Engrais Bio

Le Phosphore Dans Les Engrais Chimiques Vs Engrais Bio

Si l’on cultive en bio et que l’on ne veut pas utiliser de nutriments chimiques pour cannabis, il existe de nombreuses matières naturelles riches en phosphore. Beaucoup d’entre elles peuvent être ajoutées directement à la terre afin d’améliorer les niveaux de phosphore, ou être ajoutées au tas de compost.

Articles liés

Comment Cultiver Du Cannabis Bio Chez Soi

  • Le compost : Une importante source de phosphore et de nombreux autres éléments nutritifs, surtout lorsqu’il contient des pelures de banane et autres restes de fruits et légumes.

  • Roche phosphatée : Il s’agit d’une roche riche en phosphore broyée en fines particules, libérant lentement du phosphore au cours de nombreuses années. Ce n’est pas comme solution rapide, mais elle est excellente comme amendement du sol.

  • Marc de café : Le marc de café agit comme un engrais à libération lente et comme un ingrédient de compost. Il est riche en phosphore et contient de nombreux autres minéraux précieux, dont le potassium, le magnésium et le cuivre.

  • Farine d’os : La farine d’os cuite à la vapeur et la farine d’arêtes de poisson sont d’excellentes sources de phosphore minéral.

  • Guano de chauve-souris : Une autre excellente source de phosphore pour les plantes en pot, dont le cannabis.

  • Fumiers : Les fumiers d’animaux comme le fumier de poulet ou de porc sont de bonnes sources de phosphore naturel. Le fumier de porc, en revanche, peut contenir des parasites et des agents pathogènes et doit être composté à chaud avant d’être utilisé.

Carence En Phosphore

Carence En Phosphore

Comme la plupart des nutriments commerciaux contiennent généralement des quantités suffisantes de phosphore, une carence n’est souvent pas due à un manque de ce nutriment, mais à des problèmes de pH (« blocage des nutriments ») ou à des problèmes environnementaux.

Quelles Sont Les causes D’Une Carence En Phosphore ?

  • Niveaux de pH incorrects : Lors de culture en terre, le phosphore a besoin d’un niveau de pH de 6,2–7,0 (dans l’eau : 5,5–6,2 pH). Si le pH est en dehors de cette fourchette, la plante n’a pas accès au phosphore.

  • Sol pauvre : Un sol pauvre ou de source inconnue peut ne pas contenir des niveaux adéquats de phosphore.

  • Températures froides : Lorsque la température ambiante descend en dessous de 15 °C ou en cas de fortes variations de température, une carence en phosphore peut se manifester.

  • Des problèmes de racines dus à un arrosage excessif, une humidité stagnante due à un mauvais drainage ou un sol trop compact peuvent entraîner une carence en phosphore.

Comment Reconnaître Une Carence En Phosphore

Comment Reconnaître Une Carence En Phosphore

Si les plantes souffrent d’une carence en phosphore, elles montrent généralement des signes dans les feuilles plus basses et plus âgées. En effet, le phosphore est un élément nutritif (modérément) mobile dans la plante, ce qui signifie que la plante peut le déplacer de la pousse plus ancienne à la pousse la plus récente lorsqu’il se fait rare.

  • Les symptômes se manifestent surtout sur les feuilles inférieures plus âgées, dans la partie inférieure.

  • Les feuilles prennent une couleur vert foncé, grise ou bleue.

  • Les tiges deviennent rouge vif. Note : les tiges rouges ne sont pas toujours un signe de carence en phosphore.

  • Elles peuvent également entraîner une carence en calcium, avec les symptômes associés.

Phases ultérieures :

  • Les feuilles jaunissent. Note : peut également être le signe d’autres carences.

  • Les feuilles ont des taches brunes, bronzes ou violettes.

  • Les feuilles s’épaississent et semblent raides et cassantes.

Astuce : Un excès d’autres nutriments peut également entraîner des symptômes de carence en phosphore, car cela empêche son absorption. Une cause fréquente est l’accumulation de sels nutritifs au fil du temps et la diminution du pH dans la zone des racines.

Si vous pensez qu’une accumulation de sels nutritifs est à l’origine d’une carence en phosphore, rincez vos plantes avec une eau au pH équilibré pour corriger le niveau de pH dans la zone racinaire. Après le rinçage, donnez aux plantes des nutriments aux niveaux appropriés. Lorsque vous cultivez en hydro, rincez votre système et/ou changez l’eau de votre réservoir pour ramener le pH à un niveau optimal.

Comment Traiter Une Carence En Phosphore

Comment Traiter Une Carence En Phosphore

La manière dont vous traitez la carence en phosphore dépend de la cause sous-jacente et de votre milieu/méthode de culture. Si vous pouvez exclure d’autres causes potentielles, la raison est probablement liée au pH.

  • En Terre

    Si de faibles niveaux de nutriments sont la cause de la carence, augmentez la quantité pour quelques dosages. En culture biologique, ajoutez du guano de chauve-souris, de la farine d’os ou du compost pour augmenter la qualité du sol et les niveaux de phosphore. Veillez à ce que le pH de votre solution eau/éléments nutritif soit compris entre 6,2–7,0.

  • En Hydro/Coco

    Si vous soupçonnez une sous-alimentation, augmentez le dosage/EC, mais de manière progressive, en augmentant l'EC de 0,2 point tous les quelques jours. Surveillez la santé de vos plantes et cessez d’augmenter lorsque vous constatez que la santé de vos plantes s’améliore. Maintenez un pH de 5,5–6,2. Si le pH est trop bas (trop acide), changez l’eau de votre réservoir et rincez la plante avec de l’eau claire au pH optimal. Ensuite, apportez des nutriments en quantité suffisante.

Toxicité Du Phosphore

Toxicité Du Phosphore

La toxicité du phosphore (excès) n’est pas facile à diagnostiquer, car elle entraîne généralement un blocage d’autres nutriments, comme le calcium ou le magnésium, avec des symptômes associés.

Comment Reconnaître La Toxicité Du Phosphore

Les signes et symptômes les plus courants de la toxicité du phosphore sont les suivants :

  • La pointe des feuilles présente une « brûlure » (semblable à la brûlure des nutriments ou à une brûlure légère).

  • Les feuilles inférieures commencent à s’enrouler et à se tacheter.

  • Les feuilles du haut ont des nervures jaunes.

  • Peut ressembler à une carence en calcium/magnésium.

Comment Traiter La Toxicité Du Phosphore

Le traitement d’un excès de phosphore consiste principalement à rincer le milieu en toute sécurité et à recommencer l’alimentation. Voici comment le phosphore se décompose selon le substrat.

  • En Terre

    Rincez votre milieu avec de l’eau au pH équilibré. En terre, il est préférable de rincer avec une grande quantité d’eau, environ 2–3 fois la capacité du pot. Arrêtez de nourrir pendant une semaine et laissez la plante utiliser le phosphore restant stocké dans ses tissus.

  • En Hydro/Coco

    En hydro, il faut rincer et réduire l'EC dans votre réservoir. Changez l’eau dans le réservoir si nécessaire (c’est-à-dire si le pH est trop bas). En coco, rincez, puis réalimentez à un niveau d'EC plus faible.