Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Arrosage excessif des plants de cannabis

Arrosage excessif et arrosage insuffisant des plants de cannabis

Arrosage des plantes de cannabisL'arrosage excessif est la plus grosse erreur que peuvent commettre les cultivateurs débutants. Les racines deviennent alors trop mouillées et sont incapables de prendre assez d'oxygène, sans lequel elles meurent lentement.

Les signes visibles d'un arrosage excessif sont principalement des feuilles jaunes qui tombent, et parfois même des feuilles qui ne sont pas jaunes tombent aussi, ou des feuilles qui se fanent (tout comme en cas d'arrosage insuffisant), mais si vous venez de leur donner de l'eau et qu'elles continuent à se faner alors vous pouvez être sûr que la cause ne provient pas de l'arrosage!

Pour éviter d'arroser de manière excessive vous pouvez procéder ainsi : lorsque le sol est sec, soulevez votre pot et peser le, pesez le à nouveau lorsque vous l'aurez entièrement arrosé. Répétez ces pesées un jour ou deux, vous aurez alors une idée précise de la quantité d'eau que la plante utilise et vous serez plus à même de savoir combien lui en donner !

En savoir plus sur arroser correctement les plantes de cannabis ici.

Arrosage insuffisant:

Le manque d'arrosage peut produire les mêmes symptômes que l'arrosage excessif, mais la méthode de pesée ci-dessus vous permettra de déterminer s'il s'agit d'un problème de manque ou de trop plein d'eau.

Si vos plantes manquent d'arrosage, vous constaterez que les feuilles pendent plus près de la tige et qu'elles tombent aussi beaucoup plus ! Nombreux sont ceux qui affirment que le fait de voir quelques gouttes couler du fond du pot est la preuve que la quantité d'eau est idéale, mais personnellement j'essaie de ne pas trop m'y fier. Mais les choses peuvent varier d'un pot à un autre !

Le tensiomètre:

L'avidité en eau d'un sol peut être très précisément déterminée en mesurant le potentiel hydrique celui -ci.

La tension hydrique La tension hydrique (ou de succion) peut être mesurée avec un tensiomètre, et elle sera indiquée en hPa. Un tensiomètre est en fait rien de plus qu'un tube creux avec sorte de boule en porcelaine attachée sur la partie inférieure. Sur le dessus se trouve un compteur qui indique le potentiel hydrique.

Lorsqu'il y a trop d'eau dans le sol et que, par conséquent, les grands espaces entre les particules du sol sont remplis d'eau, la plante va essayer de prendre cette place aussi vite que possible.

Lorsqu'il y a peu d'eau dans le sol et que, par conséquent, seuls les petits espaces entre les particules du sol sont remplis d'eau, l'a plante aura à produire plus d'«efforts» afin de faire remonter l'eau.

Quand il y a trop d'eau dans le sol les pores ne peuvent plus retenir l'eau, et l'eau ne peut pas être évacuée car le sol est saturé.

Quand il y a trop peu d'eau dans le sol, une trop grande succion doit doit être utilisée pour pomper l'eau du sol et la plante n'est plus en mesure d'absorber l'eau restante. C'est le point de flétrissement.

Bilan hydrique du sol

• 0 hPa

Une tension de succion de 0 signifie que le sol est complètement saturé. Cela se produit après une forte irrigation. Si la succion reste à 0 pendant une longue période, les racines de la plante risquent de s'appauvrir en oxygène et de tomber malades.

• 0-50 hPa

Si la tension de succion est comprise entre 0 et 50 hPa, c'est qu'il y a un excès d'eau pour ces plantes. Ce niveau de succion est fréquent après l'irrigation.

• 50-200 hPa

Une tension de succion comprise dans cette fourchette signifie qu'il y a suffisamment d'eau et d'air dans le sol pour une croissance optimale de la plante.

• 200-400 hPa

La tension de succion est bonne pour la croissance des plantes sur un sol ayant une structure normale ou fine, mais sur un sol sableux la succion peut augmenter rapidement et provoquer un manque d'eau.

• 400-600 hPa

La succion est bonne pour un sol avec une structure fine. Mais pour d'autres sols la succion peut augmenter rapidement et il y aura une pénurie d'eau.

• 600-800 hPa

L'eau disponible pour les plantes est peu abondante. De plus, sur un sol argileux lourd, la succion peut augmenter rapidement et créer un manque d'eau. Notez qu'un pourcentage raisonnable d'argile dans votre support sera toujours bénéfique pour vous plantes préférées.

Ceci représente une idée approximative de l'état du sol pour une plante. Dans la pratique, l'état du sol dépend de la nature du sol et de sa structure. De plus, une variété de plante peut être plus sensible à la sécheresse qu'une autre. Pour cette raison le meilleur moment pour arroser variera d'un utilisateur à l'autre.

Si vous utilisez un tensiomètre, la valeur de succion idéale est de 80hPa, donc essayez de rester aussi près que possible de cette valeur!

En savoir plus

 

Retour à Culture- les bases

Retour à Guide de culture du cannabis

Produits recommandé