Blog
Top 10 Des Enthéogènes
6 min

Top 10 Des Enthéogènes

6 min

Ces enthéogènes sont les plus populaires et les plus utilisés de nos jours. Explorez cette liste transcendantale.

Les enthéogènes sont des substances qui provoquent des effets psychoactifs et qui sont utilisées à des fins spirituelles, religieuses, médicales, et récréatives. Ces substances sont utilisées depuis des milliers d’années pour découvrir certains aspects de la conscience qui sont inaccessibles en étant sobre.

Les enthéogènes se présentent sous différentes formes. Des champignons, des herbes, des produits de synthèses, des infusions - même les animaux - peuvent contenir des propriétés psychoactives. Des tribus anciennes à la société moderne, les enthéogènes ont eu un impact énorme sur la façon dont nous percevons la réalité.

Nous présentons ici les enthéogènes les plus courants et les plus remarquables qui ont conduit leurs utilisateurs dans des voyages spirituels. Nous ne faisons pas la promotion de la consommation des substances suivantes ; cet article est seulement écrit à des fins éducatives.

10. MORNING GLORY

Morning Glory
Ipomoea Tricolor

Le morning glory (Ipomoea tricolor) est une plante enthéogène qui développe de belles fleurs bleues, d’où son surnom de « Heavenly Blue ». Les graines de cette plante sont utilisées à des fins enthéogéniques. Le morning glory a été utilisé par les Amérindiens mexicains depuis les aztèques pour explorer d’autres formes de conscience.

L’ergine est la principale substance psychoactive du morning glory, mais d’autres alcaloïdes comme l’acide lysergique hydroxyéthylamide et l’ergométrine sont également produits par la plante. Terence McKenna a expliqué ses expériences de morning glory dans une vidéo YouTube. Il est entré dans un état hypnagogique, a vu des rats danser, des roues géométriques tournoyante, des images fantastiques et la rupture du plan terrestre ordinaire.

Il est crucial de noter que les graines de morning glory disponibles chez le fleuriste ou en magasin de jardinage près de chez vous peuvent être toxiques puisqu’elles sont souvent recouvertes de toxines pour empêcher leur utilisation récréative.

9. KAVA

Kava
Piper methysticum

Kava (Piper methysticum), produit des effets anxiolytiques et psychoactifs. Aussi appelée « kava-kava » ou « yaqona », cette plante fait partie de la famille des poivrons. Le kava est utilisé par les populations autochtones du Pacifique et des îles polynésiennes pour ses effets apaisants et euphoriques. Il est considéré comme un enthéogène léger, et il est actuellement légal aux États-Unis et dans de nombreux autres pays à travers le monde.

Pour consommer cet enthéogène, les racines de l’arbuste kava sont transformées en boisson. Des effets anxiolytiques et psychotropes sont couramment observés à des doses plus élevées. En plus petites doses, le kava provoque des sensations relaxantes. Le kava peut causer des problèmes de foie et des indigestions lorsqu’il est consommé en grande quantité.

8. AMANITE TUE-MOUCHES

Amanite Tue-Mouches
Amanite Tue-Mouches

L’amanite tue-mouches (Amanita muscaria) est un champignon enthéogène que l’on peut facilement confondre avec des champignons mortellement toxiques. L’amanite tue-mouches contient de l’acide iboténique, qui est ensuite converti en muscimole produisant les effets psychoactifs recherchés. Lorsqu’il n’est pas transformé correctement, l’acide iboténique peut causer de graves dommages.

Le muscimole est censé produire des effets sédatifs, oniriques et trippants. Samuel Ödmann, professeur suédois, suggéra en 1784 que les Vikings utilisaient de l’amanite tue-mouches pour provoquer la « fureur du berserker ». Ce champignon enthéogène aurait des effets « célestes » ou extrêmement effrayants. Si l’amanite tue-mouches est mal préparé ou confondu avec un champignon toxique, les conséquences peuvent être graves. Selon ses utilisateurs, cet enthéogène a un goût absolument dégoûtant.

7. SALVIA DIVINORUM

Salvia Divinorum
Salvia Divinorum

La Salvia divinorum ne doit pas être confondue avec la sauge ordinaire de cuisine ; ce sont deux espèces différentes du genre Salvia. La Salvia divinorum est un enthéogène très puissant qui n’est souvent pas regroupé parmi d’autres composés psychoactifs.

Les effets ne sont généralement pas euphoriques, mais plutôt comme très particuliers et effrayants. Cette plante pousse localement dans la Sierra Mazateca dans la région d’Oaxaca, et est utilisée par les Mazatecs afin de provoquer des expériences chamaniques. Elle peut être mâchée, bue sous forme de thé, ou fumée. Les Mazatecs préfèrent mâcher ses feuilles. La Salvia divinorum peut être dangereuse lorsqu’elle est prise en grande quantité.

Salvia DivinorumVoir Produit

6. LSD

LSD
Diéthylamide De L’Acide Lysergique

Le LSD (diéthylamide de l’acide lysergique) est probablement l’enthéogène le plus connu du 20e siècle. Le LSD est un enthéogène synthétique développé par Albert Hofmann à Bâle, en Suisse, dans le cadre d’un programme de recherche. Après en avoir ingéré accidentellement, il a été le premier à faire l’expérience des pouvoirs enthéogènes de cette substance, qui allait pratiquement définir le mouvement hippie des années 60.

Le célèbre festival de Woodstock en 1969 est généralement considéré comme le plus grand hotspot historique du LSD. Cet enthéogène est très puissant en termes de quantités nécessaires pour vivre un « trip complet ». La substance est diluée dans de l’eau et s’égoutte généralement sur des morceaux de papier colorés, qui sont ensuite ingérés. Les effets sont époustouflants ; des hallucinations très intéressantes se produisent et de nombreux consommateurs ressentent une profonde sagesse spirituelle et de l’euphorie sous son influence.

5. CACTUS SAN PEDRO

San Pedro
Trichocereus Pachanoi

Le cactus San Pedro (Trichocereus pachanoi) est un cactus enthéogène bien connu qui pousse dans les Andes d’Amérique du Sud. Le San Pedro pousse en groupe comme de longs piliers en forme de colonnes. Les premières traces de son utilisation sont représentées dans une sculpture de la culture Chavín datant d’environ 1 400- 400 avant J-C, montrant un personnage tenant un San Pedro.

Les effets sont souvent notés comme « masculins » par opposition au cannabis, dont les effets sont dits « féminins ». Les consommateurs de ce cactus parlent souvent du San Pedro comme d’un « grand-père ». Le San Pedro contient plusieurs alcaloïdes, dont la mescaline et la 5-diméthoxyphénéthylamine, qui sont des substances psychoactives provoquant des expériences enthéogènes transcendantes.

ARTICLE LIÉ
Tout Sur Le Cactus San Pedro

Les cactus doivent leur apparence à l'environnement extrêmement sec et chaud dans lequel ils poussent. Les cactus sont connus pour leurs...

4. IBOGA

Iboga
Tabernanthe Iboga

L’iboga (Tabernanthe iboga) est un arbuste poussant au Gabon et au Cameroun, et qui a été utilisé par la population autochtone pour combattre la fatigue, la faim, et la soif. Il est également utilisé comme stimulant, aphrodisiaque, et à des fins enthéogéniques pour communiquer avec les ancêtres spirituels. L’ibogaïne est le principal composé psychoactif produit par la plante.

Pour ce qui est de ses effets psychoactifs, les consommateurs remarquent qu’il fait remonter les premiers souvenirs, ce qui aide à revoir et à réévaluer sa vie. Il peut également provoquer un état onirique. Les hallucinations visuelles sont plus prononcées derrière les paupières fermées.

Les effets de l’iboga durent environ 4-8 heures. En 1864, une description basée sur un échantillon envoyé par Griffon du Bellay expliquait que les guerriers et les chasseurs l’utilisaient constamment pour les tenir éveillés pendant les rondes de nuit. La religion Bwiti utilise l’iboga à des fins sacramentelles.

3. CHAMPIGNONS PSILOCYBE

Champignons Psilocybe
Champignons Psilocybe

Les champignons psilocybe, communément appelés « champignons magiques » ou simplement « champis », sont des enthéogènes très commun, utilisés historiquement dans de nombreuses cultures. Le psilocybe est un genre de champignon psychoactif qui comprend plus de 100 espèces identifiées, que l’on peut trouver dans de nombreux différents endroits dans le monde.

Les espèces les plus populaires sont le Psilocybe cubensis et le Psilocybe mexicana. Les principaux composés psychoactifs développés par ces champignons sont la psilocybine et la psilocine. Ces champignons magiques ont été utilisés par les autochtones mexicains qui les appelaient « teonanácatl », qui signifie « champignon divin ». On rapporte souvent au sujet de ses champignons qu’ils provoquent des hallucinations, des expériences spirituelles, et de l'euphorie.

Champignons PsilocybeVoir Produit

2. PEYOTE

Peyote
Lophophora Williamsii

Contrairement au cactus San Pedro, le Peyote (Lophophora williamsii) est un cactus petit et rond, mais la similitude réside dans le principal composé psychoactif : la mescaline. Les premières traces d’utilisation du peyote remontent à 3 780-3 660 avant notre ère, après que le cactus peyote ait été identifié dans d’anciennes tombes amérindiennes.

Le peyote était largement utilisé par les indigènes Huichol, une tribu qui existait depuis des milliers d’années. Le peyote a tellement été récolté qu’il est maintenant classé comme une espèce « vulnérable ». Aujourd’hui encore, cet enthéogène est utilisé par les Amérindiens à des fins chamaniques.

1. AYAHUASCA

Ayahuasca
Ayahuasca

L’ayahuasca contient le composant psychoactif DMT, et est probablement l’une des substances psychoactives les plus populaires. L’infusion d’ayahuasca est généralement faite en mélangeant la liane de Banisteriopsis caapi avec du Psychotria viridis, et en les faisant cuire pour libérer les composants actifs.

Cette infusion est répandue dans les pays du nord de l’Amérique du Sud comme le Pérou, la Bolivie, et la Colombie. Les membres d’Urarina, Shuar, Shipibo et Tukano utilisent l’ayahuasca à des fins chamaniques. Les effets de la consommation de ce breuvage sont très puissants, et bon nombre d’entre eux ressentent des effets profonds et transformateurs. Elle est souvent prise en présence d’un chaman qui guide l’utilisateur à travers cette expérience enthéogène.

ARTICLE LIÉ
10 Faits Surprenants Sur Les Psychédéliques

Refaire l'histoire ou découvrir des nouveautés peut être un peu ennuyeux, mais, comme vous pouvez vous y attendre, il y a quelques anecdotes...

CONCLUSION : L’AVENIR DES ENTHÉOGÈNES

Les enthéogènes mentionnés plus haut ne sont en aucun cas les seules substances connues. Il existe des milliers, voire des dizaines de milliers d’espèces végétales qui peuvent provoquer des effets psychotropes. Avec la légalisation du cannabis qui se diffuse dans le monde entier, diverses substances psychotropes utilisées par des tribus autochtones depuis des siècles commencent à faire un retour en force.

Écrivain de Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Occasionnellement nous avons des personnes qui contribuent à notre blog ici à Zamnesia. Ils viennent d’horizons et d’expériences très divers, rendant leurs connaissances inestimables.

De nos auteurs

Recherche par catégories
ou
Rechercher