Recirculation Ou Élimination Par Drainage?


Dernière édition :
Publié :
Catégories : BlogCulture du Cannabis

Recirculation Ou Élimination Par Drainage


Malgré les nombreuses différentes techniques de culture du cannabis qui existent, il existe en réalité deux principes majeures pour l’arrosage de vos plants : la recirculation et l’élimination par drainage. Découvrez les tenants de chaque méthode et trouvez laquelle est idéale pour votre prochaine culture.

Il existe des dizaines de différents principes pour la culture du cannabis, des centaines de techniques uniques et peut-être même des milliers de systèmes de culture divers. Chacun est conçu pour essayer de résoudre un problème, pour vous simplifier la vie, ou juste pour augmenter le retour sur investissement.

Pour ce qui est de l’arrosage de vos plants, de toutes les combinaisons et variantes existantes, on peut arriver à deux principes. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients. De plus, ce qui est un avantage pour un cultivateur peut être un inconvénient pour un autre, selon les circonstances.

Il existe uniquement deux façons d’arroser vos plants. Vous pouvez utiliser soit un système à recirculation, soit une approche d’élimination par drainage.

QUE SIGNIFIENT CES TERMES ?

Recirculation Ou Élimination Par Drainage : QUE SIGNIFIENT CES TERMES ?

Pour faire simple, l’élimination par drainage consiste à arroser vos plants jusqu’au point où une quantité recommandée de 15-20 % par volume commence à s’écouler, en s'échappant du milieu de culture. Cette eau d’écoulement est entièrement éliminée.

Dans un environnement à recirculation, l’écoulement est collecté et utilisé pour nourrir d’autres plants. Cela peut paraître assez simple, mais n’oubliez pas que les plants absorbent les nutriments quand ils sont nourris, tout en excrétant des minéraux et matières organiques indésirables.

Chacune des deux méthodes possède de nombreux avantages et inconvénients et seuls votre expérience et votre mode de vie détermineront laquelle est la meilleure. En discutant avec n’importe quel cultivateur expérimenté, il pourra certainement vous parler des différents systèmes et méthodes qu’il a expérimenté au fil du temps.

L’alimentation par recirculation n’est pas synonyme d’hydroponie. De même qu’une élimination par drainage n’est pas purement organique. En fait, l’aquaponie est la quintessence d’une installation bio en hydro à recirculation. Certaines des cultures hydroponiques les plus technologiquement avancées et intensives de nos jours utilisent uniquement l’élimination par drainage – comme les légumes à maturation rapide, les micro-légumes verts, ou la production intensive de fourrage.

Les facteurs primaires à considérer avec chaque méthode sont l’environnement de culture et la capacité de l’espèce à gérer les avantages et inconvénients de chacune.

ARTICLE LIÉ
Les Meilleures Variétés de Cannabis Pour les Fumeurs Et Cultivateurs Expérimentés

Même les consommateurs réguliers de cannabis peuvent se lasser des mêmes variétés. Ils peuvent également subir une réduction des effets...

QUELLE EST LA MEILLEURE TECHNIQUE ?

Mère Nature serait le plus à même de répondre à cette question. Mais, si vous avez déjà observé une mare isolée sans afflux ou efflux d’eau, qui foisonne toujours de vie – c’est techniquement une installation naturelle à recirculation.

Il n’existe pas de meilleure option, simplement différentes méthodes pour répondre aux besoins de l’espèce, au lieu et aux objectifs et aptitudes du cultivateur.

Le cannabis est une plante magique. Un de ses aspects merveilleux est la vivacité avec lequel il peut s’adapter à des environnements et conditions extrêmes. Il est assez résistant à la sécheresse et aux inondations et résilient contre les nuisibles et pathogènes. Ceci fait de l’herbe un candidat parfait pour donner d’excellentes performances avec les deux systèmes d’arrosage. Le cannabis est bien surnommé « l’herbe » pour une raison, non ?

QUELS SONT LES AVANTAGES ?

Recirculation Ou Élimination Par Drainage : QUELS SONT LES AVANTAGES ?

La méthode traditionnelle est certainement l’élimination par drainage. C’est ce à quoi pensent la plupart des gens lorsqu’on parle d’arroser des plantes ou de culture en champs. Mais elle a également sa place dans des serres de haute technologie.

Vous arrosez vos plants jusqu’à ce que l’excès s’écoule, en vous assurant de mouiller complètement le sol pour une nutrition uniforme des racines. La solution nutritive fraîche est préparée avant chaque application et, dans le cas de l’utilisation d’engrais chimiques, l’élimination par drainage évite toute accumulation de sels dans le milieu. Chaque arrosage fonctionne comme une sorte de mini-rinçage.

Avec cette technique, les nutriments sont frais et l’eau est bien oxygénée. Vous pouvez facilement utiliser des engrais biologiques, car vous ne préparez généralement pas de réservoir nutritif qui stagnerait une semaine ou deux. Vous pouvez préparer un apport nutritif pour tous vos plants, ou, si nécessaire, altérer le profil NPK et en micronutriments pour des plants individuels, que ce soit pour expérimenter ou pour traiter une carence.

ARTICLE LIÉ
Nutriments Organiques Ou Chimiques

Choisir les bons nutriments pour alimenter vos plants de cannabis est une décision critique. N’achetez aucun engrais avant d’avoir lu cet article.

Dans les systèmes à recirculation, vous ne pouvez pas utiliser de nutriments biologiques pour la culture de l’herbe. C’est la recette du désastre. C’est théoriquement possible, mais c’est un cauchemar à cause des pathogènes. Malheureusement, les performances de l’aquaponie ne suffisent pas à engraisser les têtes.

Avec les systèmes à recirculation, vous préparez une solution nutritive pour toutes les cultures dans un réservoir dédié. Le plus grand volume d’eau garantit un pH et une composition chimique plus stables, pour pouvoir cultiver un grand nombre de plants en même temps. Vous économisez 15-20 % d’eau et de nutriments si tout se passe bien. Ces systèmes nécessitent généralement une maintenance au quotidien moins laborieuse. En fait, s’il n’y a aucun signe de problèmes et que le réservoir est stable, c’est une opération autonome qui ne nécessite qu’un entretien minimal.

QUELS SONT LES INCONVÉNIENTS ?

Recirculation Ou Élimination Par Drainage : QUELS SONT LES INCONVÉNIENTS ?

Avec l’élimination par drainage, soit vous arrosez à la main, soit vous utilisez un système d’arrosage automatisé. Dans le dernier cas, vous êtes assez limité pour le nombre de plants que vous pouvez arroser avec un seul réservoir. La raison est que chaque plant aura besoin de sa ligne d’arrosage et, plus le tuyau est long, plus l’efficacité se détériore, ce qui vous donne des arrosages exponentiellement très peu uniformes.

Un coût supplémentaire de 15-20 % pourrait vraiment faire exploser les frais si les rendements ne suivent pas. Dans certaines régions, il est illégal de jeter dans les égouts de l’eau chargée d’engrais et il faut un appareil dédié de traitement des eaux, ou faire appel à un enlèvement par une entreprise. Dans le cas des engrais biologiques, des vérifications quotidiennes quasi-obsessionnelles sont nécessaires pour s’assurer que rien ne bouche les tuyaux. Le simple fait d’avoir quelques bouchons peut être un sérieux problème.

Avec l’arrosage par recirculation, vous ne pouvez pas ajuster sur mesure la nutrition pour un plant en particulier, la seule solution est de l’isoler du groupe. Autre risque potentiel majeur, si un plant devient malade, la maladie se répandra rapidement à tout le groupe avant que les premiers signes n’apparaissent.

Alors que les plants se nourrissent, les niveaux de nutriments se déséquilibrent, ce qui nécessite des équipements de laboratoire dédiés et une expertise pour déterminer la constitution et le dosage correctif à ajouter pour garantir des valeurs optimales en NPK et en micronutriments. Sur le long terme, la recirculation sera plus efficace en coût que la perte annoncée de 15-20 % pour l’autre système, mais l’investissement en équipements de laboratoire pourrait décourager la plupart des cultivateurs.

DOIS-JE CHOISIR DE RECIRCULER OU D’ÉLIMINER PAR DRAINAGE ?

Si vous lisez cet article, il y a de fortes chances que l’élimination par drainage soit préférable dans votre cas. Les installations à recirculation demandent de l’expertise dans plusieurs domaines, alors que l’élimination par écoulement est un parfait moyen d’apprendre.

De l’apprentissage de la détection des signes affichés par les plants à la compréhension des carences, en passant par l’ajustement des niveaux nutritifs optimaux et la gestion de plusieurs plants à la fois, notre recommandation est d’adoucir la courbe d’apprentissage dans votre quête pour devenir un grand maître cultivateur.

Une fois que vous aurez atteint un niveau où vous connaissez parfaitement une variété spécifique, que vous avez une bonne lignée de clones et une culture qui fonctionne parfaitement, alors nous vous conseillons de passer au niveau supérieur avec la recirculation.

CONSIDÉRATIONS FINALES

Recirculation Ou Élimination Par Drainage : CONSIDÉRATIONS FINALES

Si vous réussissez à bien le faire, vous allez fortement apprécier le temps libéré et les 15-20 % d’économies supplémentaires des systèmes d’arrosage à recirculation. En revanche, si les choses tournent mal, elles tournent mal très rapidement. À cet égard, l’élimination par drainage est bien plus indulgente.

L’hydroponie moderne de haute performance a déterminé que les espèces végétatives, qui ont généralement des cycles de vie très courts, donnent des performances exceptionnellement bonnes dans les installations à recirculation. La rapidité du cycle de récolte et le côté opérationnel pratique de la recirculation sont définitivement un avantage.

Les espèces fructifères comme les tomates et le cannabis donnent aussi des performances exceptionnellement bonnes dans les installations à recirculation, mais les économies additionnelles sont initialement diluées par les équipements et personnels d’analyse. La vérité est que, sur le long terme (et en théorie), la recirculation semble être la meilleure solution.

En termes pratiques, les risques pourraient éclipser les avantages potentiels. En même temps, les cultures de cannabis à moyenne échelle trouvent généralement que le système R-DWC (culture en eau profonde à recirculation) est l’équilibre optimal entre la charge de travail, le risque et les avantages. Alors, pour conclure – est-ce que les efforts valent le coup ? Vous êtes le seul à pouvoir répondre à cette question.

Guest Writer

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

De nos auteurs

Produits Connexes