Pourquoi la musique sonne mieux quand vous planez

Publié le :
Catégories : BlogCannabisPsychédéliquesScience

Pourquoi la musique sonne mieux quand vous planez

Les drogues ont longtemps été associées à la musique. Pas seulement aux artistes mais aussi à ceux qui les écoutent. Jetons-y un coup d’œil afin de découvrir pourquoi la musique sonne mieux quand vous “planez”.

La musique fait partie de la vie depuis que les humains sont apparus. Très tôt, ils chantent, frappent des pierres ensembles, et font des instruments à partir d’os animals pour jouer de la musique. Ils utilisent aussi des champignons et plantes stimulantes pour augmenter le plaisir que leur apportent leurs musiques.

Le cannabis et d’autres drogues ont longtemps été associées à la musique, aidant à trouver l’inspiration pour beaucoup d’artistes - de Brian Wilson à Snoop Dogg. Ces drogues ont même été un thème principal pour la musique elle-même, du rock des années soixante psychédéliques au hip-hop d’aujourd’hui. Il n’y a pas que les créateurs de telles musiques qui consomme du cannabis pour présenter leurs idées, il y a aussi les auditeurs qui s’y adonnent afin d’apprécier et ressentir la musique. Mais pourquoi la musique sonne mieux quand vous planez?

DROGUES: AMELIORER L’EXPERIENCE DES AUDITEURS THE LISTENERS EXPERIENCE

L’un des plus gros effets du cannabis est la manipulation de la perception. L’élément actif, le THC, influe sur le centre de perception du temps et des plaisirs dans le cerveau. Cela cause des perturbations de la mémoire à court-terme, permettant au cerveau de produire des sensations de connections et une sensation de plaisir global accrue. Le cannabis et la musique provoquent respectivement une réponse émotionelle. Quand les deux sont combinés, ils produisent une réponse bien plus forte. Daniel J. Levitin, auteur de “The World in Six Songs” expliquent que “les perturbations engendrées dans la mémoire à court terme ancrent les auditeurs dans le moment présent de la musique au fur et à mesure qu’ils le découvrent; les rendant incapables de se rappeler explicitement ce qui vient d’être jouer. Ils vivent chaque note, totalement dans le moment présent.”

Bien que le cannabis peut créer des sensations d’anxiété et de paranoia chez certains consommateurs, la musique a la capacité de calmer et de réduire le stress et à son tour, peut contrer certains effets secondaire et indésirables du cannabis.

Quoique la majorité des gens pensent qu’on ne peut qu’entendre la musique et ne pas la sentir, ceux qui ont déjà pris du cannabis et écouté de la musique la décrivent souvent comme ayant plus de texture et de profondeur, leur laissant une sensation d’avoir vécu une expérience profonde. Nous sommes certains que tous ceux qui ont déjà planer reconnaitront cette sensation d’être concentré sur quelques chose et de se sentir beaucoup plus connecté à son environnement. Une étude IRMf (Imagerie par Résonance Magnétique Fonctionnelle) conduite en 2011 montrait qu’il y avait des modulations dans les procédés visuels et auditifs causées par le THC. Joe Dolce, auteur de Brave New Weed explique que, “Les différentes parties du cerveaux ont ces frontières très vagues, elles sont contrôlées chimiquement et la théorie est la suivante: le cannabis réduit ces frontières ce qui fait que l’on ressent la musique plus profondément.”

Il n’y a pas que le cannabis qui a trouvé sa place dans le monde de la musique. D’autres drogues, font maintenant partis intégralement de la culture de la musique depuis quelques années, particulièrement dans les boites de nuits et les festivals de musique.

La MDMA fonctionne en agissant sur les niveaux de sérotonine, dopamine et norépinéphrine. Ce sont des neurotransmetteur dans le cerveau qui sont directement responsables des émotions, de la motivation et aussi de la mémoire. La MDMA, quand elle est consommée, cause une importante réaction avec ces molécules du cerveau et augmentent les émotions positives comme l’assurance, la joie, et l’amour. Combinez ceci aux effets déjà positifs de la musique et vous comprenez clairement pourquoi il peut être attrayant de consommer ces substances en allant en boite ou pendant que vous écoutez votre musique préférée.

Ce n’est pas une garantie pour passer la meilleure soirée de votre vie. Beaucoup d’autres facteurs sont importants, tels que le dosage (posologie), votre propre bien-être mais aussi la qualité de la substance elle-même. Les boites et festivals font de leur mieux afin de vous stimuler encore plus en utilisant de nouveaux et plus gros système sonores et d’éclairages, mais la vraie stimulation peut se passer à l’intérieur de votre cerveau.

Même si la science ne s’est intéressée à ce phénomène que brièvement, il est facile de comprendre pourquoi les drogues et la musiques sont si étroitement liées. Sans aucun doutes, elles peuvent améliorer et dévoiler les aspects les plus profonds de ce que nous écoutons. Seulement, n’oubliez pas que l’ambiance, la situation peut y jouer un grand rôle. Finalement, tout le monde prend ses propres décisions, mais restez toujours responsables.

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits connexes