Nos 10 blagues de fumeurs de joints préférées

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Nos 10 blagues de fumeurs de joints préférées

Un des avantages de planer souvent, c'est de développer un sens de l'humour bien particulier. Et rien de tel que les blagues de fumeurs de joints, alors voici nos 10 préférées !

LES DANGERS DE L'ENFER

3 hommes sont morts dans un accident de voiture et vont en enfer. Quand ils arrivent, le diable leur pose une question chacun leur tour.

Il demande au premier « quel était ton plus gros péché sur terre ? » et l'homme répond « j'adore l'alcool et être bourré ». Le diable lui montre alors une pièce pleine d'alcools de toutes sortes, le fait rentrer dans la pièce, lui dit « on se revoit dans 100 ans » et referme la porte.
Il pose la même question au deuxième homme qui réponde « moi, j'adore coucher avec des femmes, j'ai pas arrêté de trompé la mienne ». Alors le diable lui montre une pièce remplie de centaines de jolies femmes toutes nues. L'homme se précipite à l'intérieur et le diable lui dit « à dans 100 ans » en refermant la porte.
La réponse du troisième homme est « mec, j'adore l'herbe ! Je suis tout le temps défoncé et je peux pas vivre sans herbe ! » Alors le diable lui montre une pièce remplie des meilleures têtes de la meilleure qualité ! L'homme court dans la pièce, le diable l'enferme en lui disant « à dans 100 ans ».

100 ans plus tard, le diable revient pour ouvrir les portes. Il ouvre la porte de la première pièce et retrouve le premier homme écroulé sur le sol, au milieu de bouteilles vides, évanoui dans son vomi.
Le diable ouvre la deuxième porte et l'homme sort en courant de la pièce en hurlant « je suis gay ! Je suis gay ! » Enfin, le diable ouvre la troisième pièce. Assis au milieu des têtes, exactement dans la même position qu'au début, se trouve le troisième homme. Avec la larme à l’œil, il se tourne vers le diable et lui demande « mec, t'as pas du feu ? ».

NE RAMASSEZ PAS LE SAVON !

Deux dealers d'herbes bénéficient d'une libération conditionnelle à condition de réussir à empêcher de fumer de l'herbe autant de personnes qu'ils peuvent en une semaine, en utilisant seulement un stylo et une feuille de papier. Au bout d'une semaine, ils repassent devant le juge qui leur demande leurs résultats.

Le premier déclare qu'il a réussi à faire arrêter 100 personnes en dessinant un grand cercle et un petit cercle sur le papier. « Comment ça peut faire arrêter de fumer de l'herbe à quelqu'un ? » demande le juge. « Bah, je leur ai dit que le grand cercle est la taille de leur cerveau quand ils ne consomment pas de drogues et le petit cercle la taille de leur cerveau après avoir fumé. » Le juge approuve : « d'accord, remise de peine ». Il se tourne vers le deuxième dealer et lui demande ce qu'il a fait. « Bah, j'ai fait pratiquement la même chose, mais j'ai réussi à faire arrêter la fumette à 200 personnes en dessinant aussi un grand cercle et un petit cercle. » Le juge lui demande « et pourquoi vous avez sauvé plus der personnes ? » L'homme répond : « je leur ai dit que le petit cercle était la taille de leur anus AVANT d'aller en prison ! »

TROIS VOEUX

Un fumeur trouve une lampe à huile bizarre à la poubelle et la frotte pour la nettoyer quand un génie en sort : « je t'accorde trois vœux pour m'avoir sauvé ! » Le fumeur répond « d'accord, pour mon premier vœu, je veux un blunt infini de la meilleure Sour Diesel ! » Et hop, il se retrouve avec un blunt de trente centimètres à la main. Il tire quelques bouffées et se régale avec les délicieux parfums et les effets, alors il s'assied et se détend.

Le génie lui dit alors « Hé, il te reste deux vœux, tu te souviens ? » « Ah ouais, euh, attends … Donne-moi deux autres blunts comme ça ! »

STATION SERVICE

Un fumeur va dans une station service et demande au vendeur : « T'as de l'herbe ? » L'homme répond poliment : « Euh, non monsieur, nous ne vendons par d'herbe ici. » Le fumeur repart.

Le même type revient le jour d'après et demande « T'as de l'herbe ? » Le vendeur, un peu énervé mais toujours patient, lui répond « non monsieur, nous ne vendons pas d'herbe ici. » L'homme repart donc.
Il revient encore à la station-service. Et une fois de plus, il demande au vendeur « T'as de l'herbe ? » Le vendeur commence à se mettre en colère. Il lui hurle : « espèce de vieux fumeur au cerveau ramolli ! Je te l'ai déjà dit, on vend pas de ta merde ici ! Si tu reviens pour me demander encore une fois ta merde, je te cloue les pieds au sol, compris ? Maintenant dégage sinon j'appelle les flics. » Le fumeur repart.
Le jour suivant, il revient encore à la station service avec un sourire de défoncé. Il demande au vendeur : « t'as des clous ? » L'homme hésite, puis répond : « non monsieur, désolé, nous ne vendons pas de clous ici. » Le fumeur lui demande alors avec un grand sourire : « t'as de l'herbe ? »

ATTENTION AU VOCABULAIRE

L'agent de police demande au fumeur : « Vos papiers, s'il vous plaît ».
Le fumeur répond en rigolant : « Non monsieur l'agent, on appelle ça des feuilles à rouler ! »

DEVOIRS DU CITOYEN

« Bonjour, c'est bien la police ? » « Oui, que puis-je pour vous ? » « Je vous appelle pour dénoncer mon voisin Mr Dupont ! Il cache du cannabis dans son bois de chauffage. » « Merci de votre appel monsieur. »

Le lendemain, la brigade des stups fait une descente chez Mr Dupont. Ils cherchent dans sa cave, là où il stocke son bois. Avec des haches, ils ouvrent toutes les bûches, mais ne trouvent pas de cannabis. En jurant, ils repartent.

Le téléphone sonne chez Mr Dupont. « Salut mec, est-ce que les stups sont venus ? » « Ouais ! » « Ils ont débité tout ton bois de chauffage ? » « Ouaip ! » « Bon anniversaire mec ! »

ÉLECTROMÉNAGER

Un fumeur va dans un magasin d'électroménager et demande au patron : « combien pour la télé en vitrine ? »

Le patron jette un œil à la télé, puis au fumeur, et lui réponde « je vends pas aux fumeurs de joints. » L'homme promet alors au patron d'arrêter de fumer des joints et de revenir la semaine prochaine pour acheter la télé. Une semaine plus tard, il revient et dit : « Ok, j'ai arrêté de fumer des joints. Alors combien pour la télé en vitrine ? » Le patron lui répond : « je t'ai dit que je ne vendais pas aux fumeurs de joints ! » Alors l'homme repart.

Il revient encore une semaine plus tard et demande : « combien pour la télé ? » Le patron répond « je vais pas te le répéter cent fois, je vends pas aux fumeurs de joints !! » L'homme demande alors au patron :  « mais comment tu sais que je suis un fumeur de joints ? » Le patron lui répond « parce que c'est pas une télé, c'est un micro-ondes. »

ELLE EST BELLE LA JEUNESSE !

Un vieil homme s'adresse à un groupe de jeunes en train de fumer un joint : « vous ne savez pas que fumer de l'herbe vous rend ignorant et insensible ? »

L'un des jeunes se tourne vers lui et répond : « J'en sais rien, et j'en ai rien à faire. »

LA TECHNIQUE MAGIQUE

Deux fumeurs vont voir un nouveau dealer qu'ils ne connaissent pas et lui demandent 5 grammes de hasch marocain.

Le dealer coupe un morceau, le glisse dans une petite poche pastique et le place ensuite entre les lèvres. Il fait lentement glisser le morceau entre ses lèvres et tend le sachet au fumeur. « Et voilà, 5 grammes. »

Le fumeur, étonné, lui dit : « t'es pas sérieux mec ! Tu pèses avec tes lèvres ?! » « Bah ouais mec, tu me fais pas confiance ? » « Euh, pas vraiment » lui répond le fumeur « Comment tu peux prouver que c'est 5 grammes ? » Le dealer répond alors « mec, va voir ma femme, elle est dans la cuisine et elle aussi a cette technique spéciale. »

L'homme sort de la pièce et revient peu de temps après, tout rouge. Le dealer lui demande alors « bah où est ma femme ? » « Euh, elle est en train de peser le postier ! »

JÉSUS ET LES APÔTRES

Jésus regarde ce qui se passe sur Terre et voit qu'il y a beaucoup de problèmes, surtout avec les drogues, qui semblent inquiéter tous les politiciens. Comme il n'y connaît pas grand chose, il envoie tous ses apôtres sur Terre pour voir par eux-mêmes et lui faire un rapport.

Les apôtres vont donc enquêter et reviennent après un certain temps. Jacques ramène du LSD, Bartholomée a trouvé de la coke et Simon un super morceau de hasch afghan. Jésus essaye tout et se met à tripper comme c'est pas permis. Jésus demande alors : « et toi Judas, qu'est-ce que t'as ramené ? » Judas : « Hmm ... les flics. »

Vous avez une blague préférée ? Partagez-la avec nous dans les commentaires !