Blog
Les Meilleures Façons De Booster Les Effets Du Cannabis
6 min

Les Meilleures Façons De Booster Les Effets Du Cannabis

6 min

Vos highs sont monotones ? Pas la peine de penser que le cannabis et vous c’est fini, des méthodes existent pour intensifier le high et la plupart sont très simples. Attrapez une mangue, faites chauffer un thé noir et préparez votre CBD : apprenons à provoquer des highs si intenses que vous vous demanderez ce que vous fumiez auparavant.

La variété est le sel de la vie, comme on dit et même pour les connaisseurs du cannabis les plus expérimentés, les choses peuvent de temps en temps devenir « banales ». Les effets sont ressentis comme faibles et le retour obtenu avec les quantités consommées commence à diminuer. Mais que peut-on y faire ? Vous pourriez être surpris d’apprendre qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour inverser la tendance en votre faveur. En sachant ceci, nous avons préparé différentes manières d’améliorer et renforcer votre effet du cannabis – et elles ne demandent pas trop d’efforts. Alors avant de prendre des décisions radicales et de jeter tous vos accessoires de fumeur, continuez à lire pour découvrir ce que vous pouvez faire.

1. CONSOMMER SON CANNABIS ACCOMPAGNÉ D’UNE MANGUE

Consommer Son Cannabis Accompagné D’une Mangue

Vous n’êtes pas un vrai stoner confirmé tant que vous n’avez pas consommé de mangue pour améliorer votre high. Les mangues sont pleines de myrcène, un terpène qui aide le THC à traverser la barrière hématoencéphalique. La plupart des variétés contiennent du myrcène, mais certaines comme les indica n’en contiennent que très peu. De ce fait, si vous consommez de la mangue avec une indica, votre expérience pourrait plus se rapprocher des sativa. Quelle que soit la variété de votre choix, le myrcène sera là pour en augmenter les effets.

Si vous prévoyez votre fête mangue-cannabis à l’avance, il est préférable de consommer la mangue 45 minutes avant de fumer. Mais même une consommation durant le high devrait permettre à la mangue de jouer son rôle et de l’améliorer.

2. VARIEZ VOTRE MÉTHODE DE CONSOMMATION

Variez Votre Méthode De Consommation

Votre joint quotidien commence à avoir du mal ? Il pourrait être temps d’essayer une méthode de consommation différente pour en avoir plus pour votre argent. Passer à une forme de consommation connue pour son efficacité et son intensité est clairement un pas dans la bonne direction. Les comestibles et concentrés sont tous deux renommés pour leur puissance par rapport aux méthodes de consommation traditionnelles du cannabis. Il faut cependant prendre en compte la biodisponibilité. Il s’agit d’un terme qui décrit la quantité et la vitesse à laquelle une substance atteint la circulation systémique (la circulation sanguine).

Par exemple, la biodisponibilité d’une dose par intraveineuse d’une substance est de 100 % car elle atteint immédiatement la circulation sanguine, sans risques d’interférences. Dans le cas du cannabis, la biodisponibilité de la fumée est de 10–35 %, alors que le vapotage se situe vers les 50–80 %. Donc, si vous fumez exclusivement, envisagez de passer à la vaporisation, au dabbing ou bien mangez votre cannabis. Si vous voulez rester sur la fumée, vous pouvez envisager de pousser votre méthode d’absorption un cran plus haut. Au lieu de « tirer » sur un joint, tapez des douilles sur un bang ou tirez de plus grosses bouffées sur une pipe pour intensifier votre effet planant. Juste en changeant un peu, vous pourriez (presque) vous sentir planer aussi haut qu’il y a bien longtemps en arrière.

Articles liés

Toutes Les Différentes Façons De Consommer Du Cannabis

3. CONSOMMER DES LIPIDES SAINS

Consommer Des Lipides Sains

Les comestibles continuent à être une manière populaire et efficace de consommer du cannabis. Le cannabis est lipophile, ce qui signifie qu’il aime les lipides. Lors d’une préparation de produits comestibles, les graisses saturées et presque saturées donneront lieu à des effets plus longs et plus intenses. Les sources animales ont tendance à produire des graisses saturées et la meilleure source de graisse végétale est l’huile de coco. Évitez les autres huiles végétales qui seront moins efficaces.

Les traditions stoner clament depuis longtemps que les oméga-3 peuvent améliorer un high. Une récente étude a prouvé[1] que des rats en carence d’oméga-3 étaient moins sensibles aux cannabinoïdes, suggérant ainsi qu’ils pourraient augmenter l’efficacité du cannabis. Ajoutez des oméga-3 ultra-sains provenant des graines de lin, des graines de chia, des sardines, du saumon et des algues pour améliorer votre high tout en renforçant la santé de votre cerveau.

4. FAIRE DE L’EXERCICE

Faire De L’exercice

Si vous trouvez votre high monotone, alors envisagez de vous lever du canapé et d’aller faire quelques tours du pâté de maisons. Pour beaucoup de substances psychoactives, faire de l’exercice diminuera les effets. Mais pas pour le THC, en effet, ce dernier est stocké dans notre corps sous la forme de graisses. Lorsque vous faites de l’exercice, une partie de ces graisses est utilisée pour l’énergie, libérant ainsi au sein de votre corps le THC qui y était prisonnier et lui permettant de regagner votre système sanguin. La recherche soutient cela, une étude a montré que les taux plasmatiques de THC dans le sang des fumeurs réguliers augmentaient temporairement de 15 % après une séance de cardio. C’est la raison pour laquelle les consommateurs réguliers planent parfois rien qu’en faisant de l’exercice.

Articles liés

Les Effets De La Weed Sur Les Performances Sportives

5. LE THÉ NOIR

Le Thé Noir

Le thé noir à des effets surprenants sur le système endocannabinoïde de notre corps. Il contient des catéchines qui se lient aux récepteurs CB1. Ils aident à ce que les « effets physiques » du cannabis arrivent plus fluidement et avec une intensité bien plus élevée.

6. FAIRE UNE PAUSE POUR DIMINUER VOTRE TOLÉRANCE

Faire Une Pause Pour Diminuer Votre Tolérance

Cette option va peut-être vous déplaire, mais c’est sûrement ce qu’il y a de mieux, une fois de temps en temps, tout stoner devrait faire une pause pour voir sa tolérance diminuer et laisser au corps l’occasion de se « réinitialiser ». Les pauses dans le but de diminuer la tolérance ne font pas que renforcer les effets du cannabis, elles les rendent aussi bien plus appréciables.

Il est possible d’envisager de consommer du CBD pendant cette pause, non seulement cela aidera à faire oublier le moindre malaise, mais cela accélèrera aussi la régulation du système endocannabinoïde. Après tout, le CBD module vos récepteurs d’une manière qui inhibe les effets psychotropiques du THC.

7. ESSAYEZ DES VARIÉTÉS RICHES EN THC

Essayez Des Variétés Riches En THC

Il existe plusieurs écoles de pensée pour ce conseil. Bien sûr, en sélectionnant des variétés dont le niveau en THC est plus élevé que celles que vous fumez normalement, vous allez vous exposer à des concentrations de la substance plus élevées à chaque fois que vous allez tirer une bouffée. Donc, dans l’immédiat, c’est une manière viable de planer plus haut – parfois même trop haut ! Le THC dans les variétés de cannabis récréatif modernes est généralement en moyenne à 15–20 % de THC, mais certaines en contiennent moins et d’autres beaucoup plus. Il n’est pas rare de trouver des variétés portant 30 % de THC sur le marché moderne et certaines atteignent des niveau spectaculaires de 35 %. Cependant, notez qu’une fois que votre corps sera habitué à des niveaux de THC aussi élevés, vos effets recommenceront à s’atténuer de nouveau. Alors réservez peut-être ces cultivars très riches en THC pour des occasions spéciales plutôt que de les fumer au quotidien.

8. CONSERVEZ VOTRE HERBE CORRECTEMENT

Conservez Votre Herbe Correctement

Une partie des raisons pour lesquelles vos effets diminuent pourrait être la méthode et les conditions de stockage. Nous sommes sûrs que chaque fumeur de joints peut se souvenir d’avoir stocker ses têtes dans le premier récipient qui lui passait sous la main. Des sacs plastiques au Tupperware, le plus souvent, ces solutions n’offrent pas une protection adéquate. Des récipients de ce type ne sont pas étanches et laissent passer les rayons UV nocifs qui dégraderont la puissance et le goût de vos têtes au fil du temps. Vos têtes deviendront aussi sèches et friables au toucher et leur fumée sera désagréable pour la gorge. Des méthodes de stockage inadaptées peuvent aussi être victimes de conditions humides, ce qui affecte négativement vos réserves et peut même provoquer la formation de moisissures.

Donnez au cannabis les soins qu’il mérite : il existe de nombreuses solutions de conservation qui traiteront bien vos têtes, sans vous ruiner : par exemple les pots Mason. Faites-nous confiance, la différence est vraiment flagrante. Assurez-vous juste de garder vos récipients de stockage au frais, à l’obscurité et au sec pour minimiser la dégradation. Même un récipient de qualité ne protégera pas votre herbe s’il est stocké dans des conditions « hostiles ».

Articles liés

Meilleures Façons De Conserver La Weed Et Maintenir Sa Fraicheur

PROFITEZ AU MIEUX DE VOTRE EFFET PLANANT AVEC LE CANNABIS

Profitez Au Mieux De Votre Effet Planant Avec Le Cannabis

Vous venez donc de lire quelques-uns des meilleurs moyens pour redonner vie à vos effets ressentis avec le cannabis. Comme vous pouvez le voir, la plupart de ces suggestions sont faciles à réaliser et n’impliquent que de légères modifications dans vos habitudes ordinaires. Il suffit de quelques changements et vous ouvrirez les portes d’une toute nouvelle appréciation de votre herbe préférée. Alors peu importe si vous voulez ajouter une nouvelle variété à consommer, changer votre méthode de consommation ou juste inclure un peu plus de mangues dans votre quotidien, vous pourriez être surpris de voir les résultats !

Luke Sumpter
Luke Sumpter
Titulaire d’une License en sciences de la santé clinique et passionné par la culture des plantes, Luke Sumpter travaille depuis sept ans en tant que journaliste professionnel et auteur à l’intersection du cannabis et de la science.
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Nutritional omega-3 deficiency abolishes endocannabinoid-mediated neuronal functions. - PubMed - NCBI - https://www.ncbi.nlm.nih.gov
Actualités Guide Pratique
Recherche par catégories
ou
Rechercher