Blog
Qu’est-ce Que Le Limonène Dans Le Cannabis ?
7 min

Qu’est-ce Que Le Limonène Dans Le Cannabis ?

7 min

On retrouve du limonène dans la nature et il est très abondant chez les variétés de cannabis à dominance sativa en particulier. Rafraichissant, citrique, le limonène est un classique absolu du monde des terpènes du cannabis qu'il faut absolument connaitre.

Le cannabis (comme la plupart des autres plantes) est rempli de terpènes. Il existe des milliers de terpènes dans le monde naturel et l’un des plus courants dans le cannabis est le limonène. Ce composé est responsable des arômes de citron et d’agrumes, et on le trouve en abondance dans certaines des variétés de cannabis les plus connues.

Dans cet article, nous nous pencherons sur le limonène, nous demanderons s’il peut avoir un potentiel holistique, puis nous listerons nos 5 variétés de cannabis préférées riches en limonène.

Qu’est-ce que le limonène ?

Qu’est-ce Que Le Limonène ?

Le limonène est un monoterpène très commun que l’on trouve dans de nombreuses variétés de cannabis. Les terpènes sont des molécules odorantes que l’on trouve partout dans la nature et qui sont souvent extraites sous forme d’huiles essentielles. Les pins, les citrons, les fleurs, le cannabis, etc., produisent tous leurs parfums en créant des terpènes.

Les terpènes du cannabis les plus courants sont les suivants

Où trouver du limonène ?

Où Trouver Du Limonène ?

Mais où peut-on trouver du limonène ? Le limonène se trouve principalement dans l’écorce des citrons et autres agrumes. En fait, il compose environ 97 % des huiles essentielles de l’écorce d’orange. Cependant, le limonène est également présent ailleurs dans la nature, dans une variété d’autres sources dont bien sûr le cannabis !

Voici un aperçu de quelques sources riches en limonène :

  • Écorces d’agrumes
  • Eucalyptus
  • Diverses espèces de conifères et de feuillus
  • Menthe poivrée et menthe verte
  • Cardamome
  • Poivre noir
  • Romarin

Articles liés

Tout Ce Qu’il Faut Savoir Sur Les Terpènes

Odeur et arôme du limonène

Odeur Et Arôme Du Limonène

Dans la plupart des cas, le limonène a une odeur de citron ou d’agrume, mais cela peut varier un peu (nous y reviendrons dans la section suivante). L’odeur citrique du limonène lui permet d’être couramment extrait et utilisé dans certains produits, en particulier les produits de nettoyage. Il a également un arôme/goût léger, fruité et rafraîchissant qui en fait un ajout courant aux produits alimentaires comme les chewing-gums, les glaces, les jus, les sodas, etc.

Quelle est la structure chimique du limonène ?

Quelle Est La Structure Chimique Du Limonène ?

Il existe deux formes de limonène. L’une, l’isomère d-limonène, est de loin la plus courante et dégage un arôme d’agrume. Sa forme moins courante est l’isomère l-limonène, qui a un arôme plus piquant, semblable à celui de la térébenthine. En général, on ne le trouve pas dans les produits de nettoyage, mais on peut le trouver dans certaines variétés de cannabis. Donc, ce n’est pas parce que votre cannabis n’a pas beaucoup de saveur citrique qu’il ne contient pas de limonène.

Bienfaits potentiels du limonène

Bien que le limonène soit surtout utilisé et apprécié pour la richesse de ses arômes, de plus en plus de recherches s’intéressent à ses éventuels bienfaits pour le bien-être. Avant d’aller plus loin, il convient de noter que la plupart des études sur le limonène utilisent des concentrations de terpène beaucoup plus importantes que celles que l’on trouve dans le cannabis et, de plus, n’étudient pas les interactions possibles entre ce terpène et les cannabinoïdes. Il ne faut donc pas croire que vous pouvez reproduire ces résultats en fumant un joint riche en limonène.

Une grande partie de la recherche sur le limonène a porté sur sa relation avec la croissance des tumeurs. Plusieurs travaux de recherche méritent d’être signalés et ils indiquent tous que la consommation de limonène peut affecter la vitesse de croissance des tumeurs.

Un article de 2012 indique que, lors d’une étude sur modèle murin, l’application de limonène a eu un impact sur la vitesse à laquelle les tumeurs se sont développées (Chaudhary, Siddiqui, Athar et Sarwar Alam). Les chercheurs suggèrent que le limonène pourrait agir en affectant l’inflammation, le stress oxydatif et la signalisation Ras.

Une autre étude, datant de 1998, a montré que le limonène affectait le développement des tumeurs lors d’un essai de phase I sur l’homme (Vigushin et al.). Cela dit, les résultats sont limités et n’ont pas été observés en essai de phase II. Le plus prometteur dans cette recherche est que le limonène semble être bien toléré, avec peu d’effets secondaires négatifs et une faible toxicité.

En 2013, une recherche a étudié les effets du limonène sur 43 femmes atteintes d’un cancer du sein (Miller et al.). Les participantes à l’étude ont pris deux grammes de limonène par jour, pendant deux à six semaines, après quoi les tumeurs ont été opérées, et les chercheurs ont pu étudier les effets potentiels. Ils ont observé que le limonène semble se concentrer dans le tissu mammaire et qu’il peut entraîner une réduction de l’expression de la cycline D1, dont on sait qu’elle affecte la croissance des tumeurs.

En dehors de ce qui précède, le limonène a été observé pour ses effets sur :

  • Les radicaux libres
  • L’inflammation
  • La santé cardiaque
  • L’appétit et la digestion.

Ici aussi, les études sur l’impact du limonène sont préliminaires.

Articles liés

Top 3 Des Variétés De Cannabis Par Terpènes

5 variétés de cannabis qui contiennent du limonène

5 Cannabis Strains That Contain Limonene

Bien que vous ne deviez pas vous attendre à profiter des bienfaits du limonène en fumant un joint, vous pouvez tout de même profiter de ses saveurs et arômes délicieux. Le limonène se trouve dans de nombreuses variétés de cannabis, donc choisir entre elles peut être un peu difficile. C’est pourquoi nous avons préparé une liste de nos cinq de nos préférées, pour vous aider à faire votre choix.

1. Jack Herer

Cette variété mondialement connue est un croisement de Skunk #1 x Haze x Northern Lights. Génétiquement, elle est assez équilibrée, bien que son côté sativa ait tendance à se manifester un peu plus fortement que l’indica. Son profil phytochimique à dominance THC et limonène conduit à un high énergique et percutant, ce qui signifie qu’elle peut être parfaite les occasions sociales. La Jack Herer ne se contente pas de présenter des notes de limonène. Vous pouvez également vous attendre à une base terreuse et acidulé qui contribue à la rendre un peu plus terreuse. Vous ne pouvez pas vous tromper avec Jack Herer !

Jack Herer Automatic (Zamnesia Seeds) féminisée

(54)
Parents: Jack Herer x Ruderalis
Génétique: Auto Hybrid
Periode De Floraison: 10-11 semaines
THC: 16%
CBD: 3%
Type de floraison: Autofloraison

2. Super Lemon Haze

Ce croisement de Lemon Skunk et de Super Silver Haze, la Super Lemon Haze est une autre grande favorite. Avec 80 % de génétique sativa, c’est une variété incroyablement puissante qui élève l’esprit. Des spécimens bien entretenus et cultivés dans de bonnes conditions peuvent atteindre 25 % de THC ! De plus, elle est capable de produire jusqu’à 700 g/m², ce qui fait de la Super Lemon Haze un cultivar très généreux. En termes de saveur, vous savez qu’elle ne serait pas sur cette liste si elle n’était pas pleine de limonène. Attendez-vous à des notes citriques très fortes, tranchantes et rafraîchissantes.

Super Lemon Haze (Greenhouse Seeds) féminisée

(32)
Parents: Lemon Skunk x Super Silver Haze
Génétique: 30% Indica / 70% Sativa
Periode De Floraison: 10-11 semaines
THC: 19%
CBD: 0-1%
Type de floraison: Photopériodique

3. Durban Poison

La Durban Poison, originaire d’Afrique du Sud, est une variété très spéciale. Avec une teneur en THC de 8-9 %, elle n’est peut-être pas à la hauteur des autres en termes de puissance, mais elle se rattrape en termes de saveur et de qualité. Les highs de cette variété sont très agréables. Légers, énergisants et joyeux, ils ne vous enverront pas dans l’espace et parfois c’est juste ce dont on a besoin. Ses saveurs sont douces et complexes, avec des notes d’agrumes qui côtoient des notes de réglisse, de bonbons et d’épices. Délicieux !

Durban Poison (Nirvana Seeds) féminisée

Parents: South African x Dutch Genetics
Génétique: Sativa-dominant
Periode De Floraison: 8-9 semaines
THC: 20%
CBD: 0-1%
Type de floraison: Photopériodique

4. Lemon Power Haze

La Lemon Power Haze a un taux de THC d’environ 20–25 %, et offre donc un high très fort, à dominance sativa. Croisement de Lemon Skunk et d’Amnesia Haze, cette variété mélange deux favorites et crée quelque chose de magnifique. Ses notes rafraîchissantes de citron s’associent au côté Skunk de la Lemon Power Haze pour créer une combinaison arôme/goût satisfaisante et intemporelle.

Lemon Power Haze (Zamnesia Seeds) Féminisée

(56)
Parents: Lemon Skunk x Amnesia Haze
Génétique: 25% Indica / 75% Sativa
Periode De Floraison: 8-9 semaines
THC: 20%
CBD: 0-1%
Type de floraison: Photopériodique

5. Shining Silver Haze

On le voit bien, les variétés Haze donnent lieu à beaucoup de limonène. La dernière variété de cette liste est la Shining Silver Haze, un cultivar qui offre d’énormes rendements, des highs puissants à dominante sativa alimentés par 21 % de THC, et des goûts délicieux. La progéniture de Haze x Skunk x Northern Light, elle est pleine de génétiques de classe mondiale. Avec des saveurs piquantes et fruitées, des notes de citron et des nuances terreuses, c’est une variété classique qui a beaucoup à offrir.

Shining Silver Haze (Royal Queen Seeds) féminisée

(15)
Parents: Haze x (Skunk x Northern Light)
Génétique: 25% Indica / 75% Sativa
Periode De Floraison: 9-10 semaines
THC: 21%
CBD: Faible
Type de floraison: Photopériodique

Limonène : Derniers mots

Limonène : Derniers Mots

Si vous avez déjà fumé de la weed, vous avez probablement croisé la route du limonène. Ce terpène est présent dans la plupart des meilleures variétés de cannabis et il s’agit d’un composé qui a beaucoup à offrir aux sens et peut-être même quelques avantages holistiques en prime !

Max Sargent
Max Sargent
Max est pigiste depuis plus de 10 ans et s’est tourné vers le journalisme du cannabis et des produits psychédéliques ces dernières années. Rédacteur pour des entreprises telles que Zamnesia, Royal Queen Seeds, Cannaconnetion, Gorilla Seeds, MushMagic et bien d’autres, il est fort d’une grande expérience dans ce secteur.
Références
  • (n.d.). Chaudhary, S. C., Siddiqui, M. S., Athar, M., & Alam, M. S. (2012). D-Limonene modulates inflammation, oxidative stress and Ras-ERK pathway to inhibit murine skin tumorigenesis. Human & experimental toxicology, 31(8), 798–811. - https://doi.org
  • Miller JA, Lang JE, Ley M, Nagle R, Hsu CH, Thompson PA, Cordova C, Waer A, & Chow HH. (2013 Jun). Miller, J. A., Lang, J. E., Ley, M., Nagle, R., Hsu, C. H., Thompson, P. A., Cordova, C., Waer, A., & Chow, H. H. (2013). Human breast tissue disposition and bioactivity of limonene in women with early-stage breast cancer. Cancer prevention research (Philadelphia, Pa.), 6(6), 577–584. - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  • Vigushin, David M., Poon, Grace K., Boddy, Alan, English, Jacqueline, Halbert, Gavin W., Pagonis, Christos, Jarman, Michael, Coombes, & R. Charles. (1998, June). Vigushin, D., Poon, G., Boddy, A. et al. Phase I and pharmacokinetic study of d-limonene in patients with advanced cancer. Cancer Chemother Pharmacol 42, 111–117 (1998). - https://doi.org
Actualités Faits
Recherche par catégories
ou
Rechercher