Blog
Un Guide De L’emploi De L’aquaponie Pour La Culture Du Cannabis
7 min

Un Guide De L’emploi De L’aquaponie Pour La Culture Du Cannabis

7 min
Culture Seedshop

L’aquaponie mélange hydroponie et pisciculture en un écosystème autosuffisant qui peut donner lieu à de superbes spécimens de cannabis. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’aquaponie et la simplicité de la mise en place d’un tel système chez vous.

L’aquaponie est une fantastique manière de cultiver du cannabis qui combine les avantages de l’hydroponie et de la pisciculture. C’est une superbe méthode si vous cherchez à vous éloigner de la classique culture en terre et pas seulement en raison de son aspect et d’à quel point elle peut éblouir vos amis.

Avec un bon système aquaponique, vous créez un écosystème autosuffisant, où les poissons et votre cannabis forment une relation symbiotique. N’allez pas croire une seule seconde que c’est quelque chose de compliqué, il n’y a vraiment rien de difficile à faire.

Dans ce guide, nous vous apprendrons à mettre en place votre propre système aquaponique maison, en quelques étapes seulement. Cannabis plus cool et de meilleure qualité droit devant.

Qu’est-Ce Que L’aquaponie ?

Qu’est-Ce Que L’aquaponie ?

L’aquaponie est une combinaison de la pisciculture et de l’hydroponie. Comme pour cette dernière, cette méthode implique la culture du cannabis dans un médium sans substrat (ou quasiment sans substrat) où les nutriments sont administrés par le biais de pompes à eau, sauf que cette fois, ce sont les poissons qui travaillent.

Voici son fonctionnement : les poissons se nourrissent et produisent des déchets (ammoniaque), que les bactéries décomposent en nitrates. Une pompe transporte ensuite cette eau riche en nutriments vers un lit de culture contenant vos plantes. Les plantes assimilent l’azote par le biais des racines et de ce fait, viennent nettoyer l’eau qui est ensuite renvoyée vers les poissons dans l’eau.

De ce fait, votre système aquaponique forme un cycle continu, à la manière de ce que fait Mère Nature dans les écosystèmes aquatiques naturels : les poissons nourrissent les bactéries, les bactéries décomposent les déjections des poissons (qui deviennent de la nourriture pour les plantes) et les plantes nettoient l’eau pour les poissons. Cela fait de l’aquaponie l’un des systèmes agricoles les plus durables et rentables.

Articles liés

Éliminer Et Prévenir Les Algues Dans La Culture Hydroponique Du Cannabis

Pourquoi Cultiver Du Cannabis en Aquaponie ?

Pourquoi Cultiver Du Cannabis En Aquaponie ?

En plus d’être presque complètement autonome, ce qui bien évidemment est très intéressant, la culture aquaponique propose un tas d’avantages (et quelques inconvénients). Jetons-y un œil :

Avantages De L’aquaponie :

  • Complètement biologique et naturelle : avec des poissons dans votre réservoir, impossible d’employer des produits chimiques nocifs. Cultiver de manière naturelle et biologique ne permettra pas seulement à vos poissons d’être heureux et en bonne santé, ce sera aussi le cas pour vos plantes !

  • Emploie moins d’eau que les autres méthodes de culture : contrairement aux méthodes hydroponiques traditionnelles telles que la culture en eau profonde, vous aurez besoin de bien moins d’eau pour un système aquaponique. Alors qu’il vous faut remplacer toutes les trois semaines pour la culture en eau profonde, l’aquaponie est autosuffisante. Vous n’aurez qu’à remettre à niveau les eaux évaporées.

  • Peut se mettre en place n’importe où : vous pouvez cultiver en aquaponie en intérieur, en extérieur ou en serre.

  • Permet différentes dimensions : un système aquaponique peut être assez petit pour n’héberger que deux plantes, ou assez grand pour en héberger autant que vous le souhaitez.

  • Demande moins de temps : puisque le système est largement automatisé, il nécessite moins de temps et d’effort que les autres méthodes de culture. Idéalement, tout ce que vous aurez à faire, c’est de nourrir vos poissons.

  • Rendu visuel génial : poissons et cannabis forment un sublime combo.

  • Parfait pour les cultivateurs cherchant simplement une nouvelle expérience.

Inconvénients De L’aquaponie :

  • Pas la méthode la plus simple ni la plus rapide à mettre en place.

  • Peut nécessiter un peu de temps pour ajuster le système vers une réelle autosuffisance.

Comment Mettre en Place Un Système Aquaponique

Maintenant, nous pouvons discuter de la manière de mettre effectivement en place un système aquaponique de base. Notre système n’emploiera pas simplement des billes d’argiles en guise de substrat. Au lieu de cela, nous emploierons un système de « double zone racinaire ».

Pourquoi ? Parce que les billes d’argile seules ne fourniront pas assez de nutriments pour compléter ceux offerts par les poissons et les microbes. De ce fait, un tel système est souvent pauvre en potassium et en phosphate. Avec une double zone racinaire, nous rajoutons une couche de substrat qui viendra donner un coup de pouce aux nutriments et leur permettre d’atteindre des niveaux optimaux.

Voici comment faire :

1. Monter Son Aquarium

Monter Son Aquarium

Commençons par quelque chose d’évident : tout comme vous, les poissons sont des êtres vivants. Ce qui signifie que vous devez leur offrir un environnement sécurisé, sain et où ils seront heureux.

Selon le type de poisson que vous choisirez (plus d’info là-dessus ci-dessous), un certain espace sera nécessaire. Il vous faudra donc un réservoir de la bonne taille.

Pour une installation simple, un aquarium en acrylique basique pourrait faire l’affaire. Il est aussi possible de loger vos poissons dans d’autres contenants, comme de grands contenants de qualité alimentaire ou dans un tonneau. Ce réservoir n’a pas besoin d’être compliqué, seulement d’offrir un milieu de vie adapté à vos poissons.

Lors de l’ajout de l’eau dans le réservoir, utilisez les mêmes principes que lors de l’installation d’un aquarium. L’eau doit premièrement être déchlorée. Ma manière la plus simple de faire cela, c’est de laisser l’eau du robinet reposer un jour ou deux, laissant ainsi le chlore se dissiper. Si votre eau du robinet contient de la chloramine et non du chlore (demandez à votre fournisseur d’eau), il sera plus difficile de s’en débarrasser sans l’aide de produits chimiques.

Après avoir déchloré l’eau, n’y jetez pas tout de suite vos poissons ! Il vous faut d’abord cycler votre système (le faire tourner à vide) pendant près de 4–6 semaines. Le but étant que les bactéries bénéfiques de l’eau puissent s’accumuler. Sinon, il n’y aura pas de bactéries pour se nourrir des déjections et donc pas de nitrates pour les plantes.

Vous devrez aussi y installer une pompe. Cette pompe tirera l’eau de l’aquarium pour le mener vers le lit de culture (soutenant plantes et racines) et lui permettra de revenir.

2. Construire Son Lit De Culture À Double Zone Racinaire

Construire Son Lit De Culture À Double Zone Racinaire

Le lit de culture est l’endroit où vous cultiverez votre cannabis. Nous installerons ce lit de culture sur une table à marée, située au-dessus du réservoir. Un grand plateau de plastique solide est optimal, mais il est aussi possible d’employer un large plateau de bois ou autre. Puisque nous suspendons notre lit de culture au-dessus du réservoir, il nous faut l’installer sur des tréteaux solides ou une table adaptée.

Commencez par remplir les premières couches de billes d’argile. Les billes d’argile sont un milieu de culture populaire, testé et approuvé en hydroponie. Par elles-mêmes, elles ne contiennent aucun nutriment, de plus, leur pH est neutre et elles n’affecteront pas l’eau du réservoir.

Pour mettre en place la double zone racinaire, commencez par mettre en place une couche de matériau perméable, comme de la jute, sur les billes d’argile. Puis ajoutez une couche de terre sur la jute. De cette manière, deux couches sont créées, une aquatique au fond et une terrestre sur le dessus. Les deux forment leur propre écosystème qui, au moment venu, sera l’hôte de bactéries bénéfiques pour une assimilation maximale de nutriments, une meilleure rétention de ces nutriments, et un échange d’eau et de gaz optimal.

Pour une croissance améliorée, il est possible d’arroser et de nourrir la partie supérieure séparément, cela ne viendra pas contaminer vos poissons. Utilisez un engrais riche en phosphate et en potassium. Assurez-vous juste que les niveaux de phosphate et de potassium soient faibles, sinon ils pourraient être mauvais pour les poissons et les bactéries.

3. Ajouter Les Poissons

Ajouter Les Poissons

Une fois que vous aurez « cyclé » votre système durant 4–6 semaines, il sera temps d’ajouter vos poissons.

Quels poissons sont les plus adaptés à cet emploi ? Il existe beaucoup d’options qui fonctionneront dans un système aquaponique. Les choix les plus communs sont :

  • Poissons rouges : Les poissons rouges produisent beaucoup de déjections. Comme vous pouvez l’imaginer, cela les rend idéals pour l’aquaponie !
  • Koï : peut devenir assez gros. Assurez-vous que votre réservoir peut les accueillir.
  • Tilapia : très bon poisson pour débutant, facile à entretenir.
  • Barramundi : poisson très populaire pour l’aquaponie.
  • Poissons ornementaux : les tétras, mollys, guppys, etc. feront tous très bien l’affaire.
  • Carpe, truite, poisson-chat, perche argentée : ils font tous un très bon travail.

Comme vous pouvez le voir, vous avez de nombreux choix en ce qui concerne les poissons pour votre système aquaponique. Sachez seulement que tous les poissons ne s’entendront pas les uns avec les autres. Les plus grands poissons tels que les barramundis ne seront pas à mélanger à des guppys, par exemple, ils risqueraient de les dévorer.

Les Meilleures Variétés De Cannabis Pour Une Culture en Aquaponie

En cherchant la variété idéale pour l’aquaponie, il est judicieux de chercher des variétés idéales pour les systèmes hydroponiques en général. D’un autre côté, vous n’êtes clairement pas limité à un type de cultivar, surtout si l’on considère le système de double zone racinaire. Cela signifie que vous pourrez vous attendre à de bons résultats d’une grande gamme de variété. Assurez-vous de disposer d’assez d’espace et autres ressources pour la taille et le cycle de vie prévues pour votre plante et tout devrait bien se passer !

Articles liés

5 Variétés De Cannabis Parfaites Pour L'Hydroponie En Eau Profonde

Astuces Pour Une Culture en Aquaponie

Astuces Pour Une Culture En Aquaponie

Cultiver en hydroponie offre déjà de grands avantages comparés à d’autres méthodes. L’un d’eux est le fait que vous avez presque tout son contrôle, comme la nutrition et les niveaux de pH. D’un autre côté, cela signifie aussi que la culture en hydro est plus minutieuse et pardonne moins les erreurs.

L’aquaponie fait passer le tout au niveau supérieur, elle vous offre plus de flexibilité qu’un système hydro typique. Par exemple, lorsque vous nourrissez votre cannabis en aquaponie, vous avez 5 différentes options, rien que ça !

  • Vous pouvez ajouter des nutriments non dangereux pour vos poissons directement dans le réservoir.
  • Vous pouvez donner plus ou moins de nutriments aux poissons, ou les changer de régime. Plus de déjections = plus de nutriments !
  • Vous pouvez ajouter des amendements à la couche de terre de la double zone racinaire.
  • Vous pouvez donner à votre cannabis de nutriments liquides sur la partie racinaire supérieure.
  • Vous pouvez appliquer des pulvérisations foliaires si besoin.

Comme nous l’avons dit, il y a un tas d’options ! La beauté de tout ça, c’est qu’une fois que tout sera en place, votre système aquaponique fonctionnera pratiquement pas lui-même, avec des poissons et des plantes remplis de joie. N’est-ce pas là une superbe manière de cultiver du cannabis ? C’est en tout cas ce que nous pensons.

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs

Read more about
Culture Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher