Alimentation foliaire : légende ou miracle ?

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du CannabisScience

Alimentation foliaire : légende ou miracle ?

Pour ce qui est de l'alimentation du cannabis, la méthode testée et éprouvée est d'arroser les racines. Cependant, le concept d'alimentation foliaire – asperger les feuilles d'une solution ...

... nutritive – est de plus en plus populaire et est soutenu par de nombreux témoignages. Alors nous nous sommes penchés sur le fond du sujet pour pouvoir donner notre avis sur cette mode.

Vous savez comment ça marche dans le monde de la culture du cannabis : il suffit que quelque chose soit répété suffisamment pour que les gens y croient. La nature illicite actuelle du cannabis rend difficile l'émergence de faits définitifs et prouvés et de nombreux cultivateurs amateurs doivent s'appuyer sur des témoignages pour déterminer comment s'occuper correctement de leurs plants. L'alimentation foliaire est exactement dans ce cas. Connectez-vous sur n'importe quel forum sur le cannabis et vous avez de fortes chances de trouver un sujet sur l'alimentation foliaire. Alors nous aimerions bien savoir à quel point c'est efficace et si ça vaut le coup.

ALIMENTATION FOLIAIRE : COMMENT ÇA MARCHE

Le concept même de l'alimentation foliaire est assez simple. La grande majorité des plantes, dont le cannabis, peut absorber de l'eau à travers les stomates des feuilles. Donc, en aspergeant votre cannabis d'eau enrichie en nutriments, vous pouvez injecter une dose de nutrition directement dans la partie principale de la plante, avec des résultats supposément instantanés.

ALIMENTER VOTRE CANNABIS PAR LES FEUILLES : EST-CE VALABLE ?

Le fait que l'alimentation foliaire fonctionne ne peut pas être remis en cause. C'est prouvé que les plantes sont capables d'absorber de l'eau à travers leurs stomates, alors il n'y a aucune raison de penser que le cannabis ne le pourrait pas. Ce que nous voulons savoir, c'est si cette absorption est assez significative pour que cela vaille le coup de le faire.

D'après notre expérience, nous associerions l'alimentation foliaire à un complément nutritif qui améliore la croissance, de la même façon qu'un cultivateur avancé pourrait utiliser du CO2 supplémentaire. Cela peut également être un bon moyen de vous assurer que vos plants de cannabis aient accès à tous les nutriments dont ils ont besoin s'ils souffrent actuellement de stress racinaire.

Cependant, il y a de fortes chances pour que vous n'obteniez qu'une légère amélioration des performances. Même si les effets de l'alimentation foliaire peuvent être constatés assez rapidement, l'absorption des nutriments est assez lente, de courte durée et s'étend rarement au-delà de la feuille précise qui les a absorbés. De plus, avec le vieillissement de la plante, il de vient de plus en plus difficile pour elle d'absorber quoi que ce soit par les feuilles, à cause des « fuites » des cellules de la plante qui remplissent l'espace intercellulaire, là où les ions du liquide absorbé transitent. (Source : Mineral Nutrition of Higher Plants, 2nd édition' par Horst Marschner).

Ne vous y trompez pas, OUI, l'alimentation foliaire a des résultats et de nombreux cultivateurs témoignent de plants plus grands et récoltes plus abondantes comme résultat direct de cette alimentation. Mais n'essayez pas de l'utiliser comme source unique de nutriments, il vous faut toujours alimenter les racines avec votre solution nutritive principale pour que votre cannabis reçoive toute l'alimentation dont il a besoin.

COMMENT NOURRIR VOTRE CANNABIS PAR LE FEUILLAGE

Si vous voulez donner un coup de pouce à vos plants de cannabis, c'est assez facile à faire. De nombreux témoignages affirment qu'il faut un brumisateur aussi fin que possible pour que les feuilles puissent absorber efficacement l'eau et les nutriments. Cependant, des études scientifiques pour suivre les nutriments dans le cadre de l'alimentation foliaire, en utilisant des isotopes radioactifs, ont découvert que les nutriments peuvent être absorbés par les feuilles tout aussi efficacement quand ils sont apportés par de grosses gouttes, ce qui signifie que vous n'avez pas besoin d'investir dans un brumisateur haute technologie à haute pression. Un brumisateur manuel fera l'affaire. Idéalement, il faut utiliser un réglage de sortie type « brume fine », mais c'est plus pour une question de surface couverte que de taille des gouttes.

Diluez tout simplement votre solution nutritive à environ 25 % de sa concentration habituelle et aspergez vos plants une fois par jour. Vous pouvez graduellement augmenter la concentration jusqu'à 50 % et plus, suivant la réaction de vos plants de cannabis. Attention à ne pas suralimenter et souvenez-vous bien que vous devez toujours suivre votre cycle d'alimentation normal par les racines : pas besoin d'apporter trop de nutriments en plus par les feuilles.

De plus, vous ne devriez avoir recours à l'alimentation foliaire que quand votre plant de cannabis est dans sa période de croissance végétative. Quand il commence à fleurir, il produit de la résine autour des bourgeons pour se protéger. Si vous commencez à les asperger, l'eau pourrait ne pas être absorbée, de quoi provoquer humidité et moisissures.

Alors, l'alimentation foliaire est-elle un miracle ? Non, mais ce n'est pas non plus une légende. Cela peut être un coup de pouce utile et efficace pour la croissance de vos plants de cannabis. Le fait que ce soit relativement facile et peu coûteux à faire permet d'en faire une technique qui vaut le coup d'être essayée. Vous n'avez pas grand chose à perdre et tant que vous n'utilisez pas une solution nutritive trop concentrée, ou que vous n'aspergez pas un plant en floraison, vous avez peu de risques de faire des dégâts. Vous avez tout à y gagner !