Blog
Cultiver Des Piments En Hydroponie
8 min

Cultiver Des Piments En Hydroponie

8 min

Cultiver des piments en hydroponie peut être difficile, mais fort gratifiant. Voici un aperçu du processus et de trois des systèmes hydros les plus accessibles pour débutants souhaitant cultiver des piments bien forts.

Cultiver des piments est une activité fort appréciable et gratifiante. L’indulgence des piments fait qu’ils n’exigent quasiment rien de votre part et sont assez faciles à cultiver.

Pour ceux qui veulent épicer un peu ce défi et qui se sentent suffisamment à l’aise avec la culture en terre, une installation hydroponique sera la prochaine étape logique. Les cultures en hydro sont très techniques et permettent un large degré de contrôle sur de multiples variables, en particulier sur le pH et les nutriments, ce qui à son tour permet une gestion en profondeur du rendement final de vos plants.

Si une culture hydroponique de piments est installée de façon adéquate, celle-ci sera capable de vous prodiguer de superbes récoltes et des résultats rapides. Si l’installation est bancale ou inappropriée, il risque d’être compliqué de pouvoir rectifier le tir. On abordera ici la culture en hydroponie des piments avec des instructions étape par étape sur comment procéder pour une culture réussie.

Peut-on cultiver des piments en hydroponie ?

Peut-on Cultiver Des Piments En Hydroponie ?
Image fournie par Vestland Chili

Oui, absolument. L’utilisation de techniques hydroponiques pour cultiver des piments est en fait une méthode très efficace et efficiente. Certes, l’installation est un peu plus complexe et coûteuse que la culture en terre, mais si vous aimez repousser vos limites, la culture hydroponique est certainement un bon choix.

Combien de temps faut-il pour cultiver des piments en hydroponie ?

L’une des principales raisons pour lesquelles on peut choisir de cultiver des piments en hydroponie plutôt qu’en terre est la vitesse accélérée du cycle de développement. Dans un milieu de terre et selon la variété, le cycle de vie d’un piment peut être bien supérieur à 100 jours. Dans une culture hydroponique, le cycle de vie moyen sera plutôt d’environ 50 et 80 jours, ce qui fait gagner de précieuses semaines sur le processus de culture.

Articles liés

Cultiver Des Piments Pour Les Débutants En 10 Étapes Simples

Pourquoi utiliser l’hydroponie pour cultiver des piments ?

Pourquoi Utiliser L’hydroponie Pour Cultiver Des Piments ?
Image fournie par Vestland Chili

Bien que nous ayons fait allusion à certains des avantages ci-dessus, voici les principales raisons pouvant motiver un individu à cultiver des piments en hydroponie :

  • Un cycle de vie plus rapide
  • Ils peuvent être cultivés toute l’année
  • Plus économique au fil du temps
  • Permet de cultiver des variétés de piments qui ne conviennent pas à la culture en extérieur dans votre climat
  • Meilleur contrôle de la saveur et de la force en ajustant le ratio des nutriments
  • Pas besoin de s’occuper des mauvaises herbes
  • Pas de ravageurs ou de maladies transmises par la terre
  • Contrôle total de l’environnement de culture

Les meilleurs systèmes hydroponiques pour les plants de piment

Il n’existe pas un seul et unique système hydroponique : loin de là. Nous présentons ci-dessous quelques-uns des plus simples et des plus adaptés à la culture des piments. Il existe des systèmes plus sophistiqués, mais si vous êtes déjà à un stade où vous envisagez de les utiliser, vous n’avez probablement pas besoin de lire cet article. Alors pour ceux qui cherchent quelque chose de plus accessible, voici quelques systèmes à considérer.

La culture en eau profonde (DWC)

La Culture En Eau Profonde (DWC)
Image fournie par Vestland Chili

Le système DWC est le préféré de ceux qui s’initient au monde de l’hydroponie.

Ce système, également connu sous le nom de système à réservoir, est très simple. Il suffit de remplir d’eau une cuve ou un réservoir et d’y suspendre les racines des plants. Vous devrez vous procurer une pompe à air (bulleur) pour oxygéner continuellement l’eau afin que les plants ne se noient pas. Au fur et à mesure que les plants absorbent l’eau, le niveau d’eau dans le réservoir baisse et il faudra continuellement le remplir.

Comme pour toutes les installations hydros, un couvercle opaque doit être installé sur le dessus du réservoir, car si la lumière éclaire l’eau et les racines, il y a de fortes chances que cela encourage le développement d’algues et que cela ruine une culture.

Ces systèmes sont généralement peu coûteux et accessibles en raison de l’absence de pièces mécaniques, ce qui signifie qu’il y a très peu de choses qui peuvent se bloquer ou mal tourner.

Systèmes à mèche

Systèmes À Mèche

Un système à mèche est un autre choix passif de premier ordre pour les débutants et c’est probablement la méthode la plus simple qui existe. Néanmoins, cela présente aussi quelques inconvénients par rapport aux autres méthodes. En effet, il n’est pas adapté à la culture de plants grands ou avides d’eau, car les mèches ne peuvent pas transporter l’eau assez rapidement. Malgré tout, ce système devrait bien fonctionner pour la plupart des plants de piment.

Un système à mèche s’imbibe et transmet l’eau d’un réservoir vers un milieu sans terre (dans lequel les plants sont maintenus) par l’intermédiaire d’une mèche. Cela signifie que vous n’avez même pas besoin d’une pompe pour oxygéner l’eau. Ainsi, cette méthode ne nécessite aucune pièce mécanique.

Les systèmes de la table à marée (flux et reflux)

Les Systèmes De La Table À Marée (Flux Et Reflux)

Ces systèmes sont un peu plus complexes que les deux précédents, mais permettent un haut degré de contrôle.

Les systèmes de la table à marée (ou à flux et reflux) inondent le milieu inerte dans lequel les plants poussent avec une solution nutritive. Celle-ci s’écoule ensuite lentement. Le principal avantage de ce système est que vous pouvez contrôler la fréquence des marées afin de pouvoir entièrement personnaliser la quantité d’eau et de nutriments que vos plants reçoivent. Avec les deux autres méthodes, l’apport sera beaucoup plus régulier.

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle nécessite des pompes et des minuteurs qui même si elles permettent un haut degré de contrôle, nécessitent aussi une installation plus complexe et des coûts plus élevés.

Comment cultiver des piments en hydroponie

Comment Cultiver Des Piments En Hydroponie
Image fournie par Vestland Chili

Étant donné la grande variété des installations hydroponiques et l’éventail de variables impliquées dans la culture de différents types de piments, le guide suivant fera office d’aperçu général pour guider vos démarches.

  1. On commence par la germination des graines de piment. Bien que la culture hydroponique nécessite généralement l’utilisation d’un milieu inerte pour accueillir vos plants, la germination des graines dans des plateaux de semis remplis de terre est généralement la méthode la plus simple. Dans tous les cas, il vous faut des semis sains avant de pouvoir réellement commencer votre projet de culture hydro.

  2. Une fois que vos graines ont germé, remplissez votre système hydroponique d’eau et laissez-le tourner pendant quelques jours.

  3. Une fois que les semis ont quelques jours de vie, retirez-les de leurs plateaux de semis. Plongez les mottes de racines dans l’eau et enlevez doucement toute la terre jusqu’à ce que vous ayez des racines nues. Faites très attention de ne pas endommager les racines à ce stade ! Il est préférable de laisser un peu de terre ou de milieu accroché plutôt que d’endommager les racines pour tout enlever.

  4. Transplantez les semis dans des paniers hydroponiques contenant le milieu de culture inerte de votre choix. Installez un plant de piment par panier et plantez-les un peu plus profondément qu’ils ne l’étaient dans la terre.

  5. Maintenant, espacez-les d’environ 20 cm les uns des autres.

  6. Placez les lampes de culture intérieure à 12–20 cm au-dessus de vos plants et allumez-les. Veillez à maintenir cette distance pendant la croissance des plants.

  7. Ajoutez suffisamment d’eau pour que le système reste plein et frais. En suivant les instructions du fabricant, ajoutez des nutriments et ajustez le pH si nécessaire.

  8. Une fois que les plants ont atteint une hauteur d’environ 15 cm, étêtez deux ou trois têtes axillaires et limitez les ramifications. Ainsi, l’énergie sera concentrée vers la production de fruits.

  9. Une fois les fleurs ouvertes, secouez vos plants de piment 2 ou 3 fois par semaine et faites souffler un ventilateur en permanence au-dessus d’eux afin de stimuler la pollinisation. Sans elle, les plants ne produiront pas de fruits.

  10. Il ne vous reste plus qu’à vous en occuper jusqu’à ce qu’ils soient prêts à être récoltés !

Articles liés

Comment Polliniser Des Plants De Piment À La Main

Culture hydroponique de piments : astuces de pro

Growing Hydroponic Hot Peppers: Top Tips

Toutes ces informations font partie d’u aperçu de la culture en hydro de piments, mais évidemment, ça peut aller bien plus loin. Voici quelques astuces de pro pour vous donner une meilleure idée des autres choses points importants pour la culture hydroponique des piments.

Quel est le meilleur milieu pour cultiver des piments en hydroponie ?

En général, de nombreuses personnes choisissent de cultiver des plants de piment dans de la laine minérale. Ce milieu très poreux et inerte convient parfaitement aux installations hydroponiques, car il est stérile et n’absorbe rien tout en donnant lieu à un bon environnement pour la croissance des racines. En plus de la germination dans la terre, vous pouvez aussi faire germer vos graines dans des cubes de laine minérale, alias laine de roche « Rockwool ».

Remarque : la laine de roche est adaptée aux systèmes de table à marée et aux systèmes à mèche, mais moins bien aux systèmes DWC.

Il est également possible d’utiliser des billes d’argile dont le pH est totalement neutre et qui ne nécessitent aucun ajustement. Les billes d’argile sont un milieu idéal pour ceux qui suspendent leurs plants dans un réservoir DWC.

Quelle est la température idéale pour la culture des piments ?

Pour la germination, une température d’approximativement 26 °C avec une humidité très élevée sera l’idéal.

Pour le reste de leur développement, une température diurne de 24 °C et une température nocturne légèrement plus fraîche de 18 °C devrait faire l’affaire. Il ne s’agit là que de chiffres moyens, mais chaque variété de piment a sa propre plage de température optimale.

En règle générale, les piments aiment les conditions assez chaudes et ils n’aiment vraiment pas avoir froid. Tout ce qui est inférieur à 10 °C est inconfortable pour eux.

Quelles sont les meilleures variétés de piments pour une culture hydroponique ?

Pratiquement toutes les variétés de piments peuvent être cultivées en hydroponie, bien qu’il soit peut-être utile de sélectionner celles qui prendraient beaucoup plus de temps à pousser dans la terre. Dans tous les cas, le choix vous revient !

Quel est le meilleur niveau de pH pour la culture hydroponique des piments ?

Un pH compris entre 5,5 et 6,5 convient à la culture des piments. Rester autour de 6,0 est optimal et conviendra à toutes les étapes du cycle de vie du piment.

Peppershop

Envie de cultiver des piments à domicile ? Le Peppershop de Zamnesia est un vrai paradis tout-en-un pour les amateurs de chaleur.

View category

Cultiver des piments en hydroponie : est-ce que ça vaut le coup ?

Cultiver Des Piments En Hydroponie : Est-ce Que Ça Vaut Le Coup ?
Image fournie par Vestland Chili

Selon nous, clairement. Mais cela ne vaut la peine que si vous pouvez vraiment vous engager. Avec une culture en terre, vous pouvez en quelque sorte laisser un plant se débrouiller avec juste un peu d’arrosage et d’engrais et il devrait quand même donner d’assez bons résultats.

Avec la culture hydroponique, cependant, vous ne pouvez pas vous permettre d’être aussi passif. Votre système devra régulièrement être entretenu et ajusté et tout problème doit être résolu immédiatement, car cela peut vite mettre à mal votre récolte. Par conséquent, la culture hydroponique des piments convient mieux aux personnes très motivées.

Si vous l’êtes, vous serez récompensé par un cycle de développement plus rapide, de grosses récoltes et des piments bien cultivés qui ont le goût que vous souhaitez !

Max Sargent
Max Sargent
Max est pigiste depuis plus de 10 ans et s’est tourné vers le journalisme du cannabis et des produits psychédéliques ces dernières années. Rédacteur pour des entreprises telles que Zamnesia, Royal Queen Seeds, Cannaconnetion, Gorilla Seeds, MushMagic et bien d’autres, il est fort d’une grande expérience dans ce secteur.
Culture Peppershop
Recherche par catégories
ou
Rechercher