Blog
Comment Transplanter Des Plants De Piment
8 min

Comment Transplanter Des Plants De Piment

8 min

Cultiver des plants de piment est très gratifiant et, si c’est bien fait, peut produire d’abondantes récoltes de piments savoureux. La transplantation est une compétence cruciale dans la culture des piments et on va tout vous révéler à ce sujet.

Quand on cultive des plants de piment, il est rare de les faire germer directement dans leur pot final. On a plutôt tendance à faire germer les graines de piment dans des plateaux à semis, puis de faire suivre la taille du pot avec la croissance des plants.

Ce processus est connu sous le nom de transplantation ou rempotage. Bien que simple, l’art de la transplantation des semis est un aspect absolument essentiel de la plupart des aventures horticoles. Nous allons maintenant vous montrer comment transplanter les semis de piment dans de plus grands pots et comment transplanter des plants de piment plus matures dans leur pot final d’extérieur.

Qu’est-ce que la transplantation ?

Transplanter Des Plants De Piment: Qu’est-ce que la transplantation ?

La transplantation est la pratique qui consiste à déplacer un plant d’un pot à un plus grand pot. Ce processus est utilisé afin de favoriser une croissance plus abondante. Par exemple, vous allez absolument avoir besoin de transplanter les semis de piment de leur pot de germination à un pot plus grand. Souvent, ce processus a lieu à deux reprises : une fois en intérieur et une fois en extérieur.

Ne pas transplanter au bon moment pousse les plants à développer un chignon racinaire dans le sol. Ce phénomène se produit lorsque les racines deviennent trop grosses pour leur environnement, ce qui ralentit alors le développement et peut être difficile à inverser. Il est donc préférable de l’éviter !

Même si la transplantation n’est pas particulièrement difficile, c’est une procédure qui demande des soins et une bonne synchronisation pour éviter des problèmes comme le choc de transplantation. De plus, si vous avez ensuite l’intention de déplacer vos plants de piment en extérieur, vous devrez d’abord les endurcir pour qu’ils puissent s’acclimater à leur nouvel environnement.

Quand transplanter les semis de piment

Connaître le meilleur moment pour transplanter minimisera le risque de choc et garantira une transition saine. Heureusement, il existe des signes simples qui indiquent qu’il est temps de rempoter vos jeunes plants de piment.

En intérieur

Transplanter Des Plants De Piment: En intérieur

Si vous gardez vos plants de piment en intérieur, alors tous les indices au sujet du moment de transplanter vos semis viendront des plants eux-mêmes.

La raison pour laquelle on transplante les semis est pour donner à leurs racines plus d’espace pour pousser, ce qui signifie alors que la portion émergée du plant peut s’épanouir. Mais comment savoir quand une plantule de piment a besoin de passer dans un pot plus grand ?

La méthode la plus simple est de compter ses feuilles. Une fois qu’un semis possède quatre ou plus vraies paires de feuilles, le moment de le déplacer dans un pot plus grand est venu. Généralement, le plant fera une taille d’environ 10 cm de haut à cette étape et aura germé 3-4 semaines plus tôt. Comme les plants en bonne santé suivent tous un schéma de croissance similaire, utiliser ces signes est un moyen sûr de rempoter vos semis de piment au bon moment.

Cependant, il existe quelques variétés qui peuvent ne pas suivre ce schéma. Un autre moyen de déterminer si le moment de transplanter est arrivé est de voir si des racines dépassent du fond du pot. Si c’est le cas, elles sont presque trop grandes pour leur pot actuel et elles seront ravies de passer à un plus grand !

Note : c’est aussi à cette étape que vous devriez commencer à donner de l’engrais à vos plants.

En extérieur

Transplanter Des Plants De Piment: En extérieur

Savoir quand transplanter en extérieur est un peu différent. Les plants de piment ont besoin d’être un peu plus robustes pour passer en extérieur dans la plupart des climats, car ils poussent naturellement dans des régions chaudes et hospitalières.

Ceci dit, après environ 2-3 mois de croissance, vous devriez penser à déplacer vos piments en extérieur. Mais ce n’est pas tout : le beau temps doit aussi être au rendez-vous. Une gelée peut ralentir ou tuer des plants de piment assez facilement et vous devez donc vous assurer que la dernière gelée est passée : généralement à la fin du mois de mai. Pour être sûr, attendez trois semaines après le dernier gel pour être sûr de ne pas subir une vague de froid surprise.

S’ils sont assez matures et que le temps est bon, vos plants de piment sont prêts à passer en extérieur.

Articles liés

Comment Cultiver Des Piments En Extérieur

Comment transplanter des piments dans de plus grands pots

Comment transplanter des piments dans de plus grands pots

Transplanter des semis de piment dans de plus grands pots n’est ni trop difficile ni trop complexe, mais vous devez faire attention. En particulier lorsqu’ils sont très jeunes, les plants sont sensibles et tout dégât ou choc peut provoquer des problèmes durables ou même s’avérer fatal. Alors, soyez doux avec eux !

Équipement

Instructions

Voici comment transplanter des semis de piment dans de plus grands pots.

Étape 1 : étiquetez les pots (optionnel)

Si vous cultivez plusieurs types de piments différents, il est utile de marquer les nouveaux pots avec le type de plant afin de ne pas les mélanger !

Étape 2 : préparez l’espace

Comme pour tout dans la vie, être préparé vous rendra la vie bien plus facile. Dégagez-vous un espace et si vous êtes en intérieur, étalez un tapis ou une bâche pour pouvoir travailler dessus et récupérer tout ce qui pourrait tomber. De plus, une fois que vous allez commencer à sortir vos semis de piment de leurs vieux pots, vous devez les placer directement dans leur nouvelle maison pour minimiser le choc.

Étape 3 : préhumidifiez la terre

Humidifiez la terre en utilisant juste un peu d’eau. Pas besoin qu’elle soit trempée et boueuse, un peu humide et collante sera parfait !

Étape 4 : remplissez les pots avec une couche de fond de terre

Maintenant, placez environ 2-3 cm de terre au fond de vos nouveaux pots. Elle ne doit pas être trop compacte, car les racines des plants pousseront dedans en descendant.

Étape 5 : retirez les semis

Pour ce faire, pressez doucement la cellule du semis (l’endroit du pot dans lequel le semis pousse) pour ameublir le sol.

Ensuite, tournez le pot la tête en bas tout en tenant le plant entre le majeur et l’index, ou l’index et l’annulaire, avec la paume de la main qui couvre la terre : le plant devrait juste sortir en glissant. Faites très doucement à cette étape, car il ne faut pas endommager la tige.

Étape 6 : démêlez les racines

Ce n’est nécessaire que si la motte de racines semble très dense ou qu’un chignon racinaire est déjà présent. Si c’est le cas, faites simplement rouler les racines entre vos paumes, juste assez pour les démêler un peu. Cela aidera les racines à s’étendre dans leur nouvelle maison.

Étape 7 : replantez-les

Placez la motte racinaire du semis dans le nouveau pot et remplissez-le de terre. Ne la compressez pas trop : laissez
la juste tomber naturellement en place autour du plant. Remplissez jusqu’à environ 1 cm du bord du pot.

À cette étape, ne laissez pas les feuilles du semis toucher la terre, car cela peut provoquer des infections bactériennes ou fongiques. Si nécessaire, retirez un peu de terre pour en éloigner les feuilles.

Étape 8 : tassez et saupoudrez

Une fois le pot rempli de terre, vous pouvez maintenant la compacter doucement. Le maître mot ici est doucement. Il ne faut pas obtenir un amas de terre trop dense, il faut un bon drainage et une bonne aération. Placez ensuite une couche aérée de terre sur la couche arable : faites juste attention à ce qu’elle ne touche pas les feuilles !

Étape 9 : l’eau

Arrosez légèrement pour aider la terre à trouver sa place et pour hydrater votre plant.

Étape 10 : éclaircissez les semis en trop

Parfois, plusieurs semis pousseront dans une seule cellule. Quand ils commencent à pousser, les racines des deux plants sont en compétition pour un espace limité et les deux en souffrent. Choisissez le semis le plus petit, le plus faible et sacrifiez-le avec votre sécateur pour que le plus grand puisse s’épanouir !

Comment transplanter les plants de piment dans votre jardin

Comment transplanter les plants de piment dans votre jardin

Transplanter les plants de piment dans un jardin est un processus légèrement différent, mais tout aussi simple. Avant de le faire, vérifiez la météo et n’oubliez pas de d’abord acclimater vos plants.

Acclimater avant de transplanter

L’acclimatation ou parfois endurcissement est le processus qui consiste à acclimater un plant à son nouvel environnement. Par essence, il est utilisé quand on déplace des plants d’un environnement artificiel hospitalier à un environnement d’extérieur plus froid et plus venteux.

Pour acclimater un plant de piment, introduisez-le graduellement à son nouvel environnement un peu plus longtemps chaque jour, pendant une à deux semaines. Ensuite, s’il paraît en bonne santé après avoir passé toute une journée et une nuit en extérieur, il est prêt à sa nouvelle vie en plein air !

Articles liés

Comment Acclimater Les Plants De Piments

Équipement

  • Terreau
  • Grand pot
  • Engrais
  • Compost (optionnel)

Instructions

Fondamentalement, le processus est le même que pour la transplantation des semis dans un plus grand pot. Cependant, il existe des différences techniques. Pour transplanter des plants de piment de 2-3 mois en extérieur, voici ce qu’il faut faire.

Étape 1 : acclimater vos plants

Suivez notre guide dédié à l’acclimatation des plants de piment pour vous assurer de bien le faire.

Étape 2 : préparez le nouveau récipient

Remplissez le nouveau pot d’extérieur avec de la terre. Comme dans la première méthode, humidifiez la terre, mais sans la tremper. Laissez environ 5 cm de libre en haut.

Étape 3 : fertilisez la terre

Comme vos plants sont à présent grands et prêts à démarrer la fructification, vous devez leur donner accès à beaucoup d’aliments. Suivez le mode d’emploi de l’engrais de votre choix et ajoutez-en à la terre.

Étape 4 : ajoutez du compost (optionnel)

Creusez un espace dans lequel placer votre nouveau plant et ajoutez-y un peu de compost pour lui donner un départ riche en nutriments dans sa vie au grand air. Même si cette étape n’est pas indispensable, elle aidera vos plants à produire des fruits sains et abondants.

Étape 5 : placez vos plants de piment dans leur nouvelle maison

Sortez doucement votre plant et ses racines (avec la terre qui les entoure) du vieux pot. Tournez-le la tête en bas et tout devrait venir en glissant.

Placez le plant dans le trou creusé dans le nouveau pot. Ce trou devrait être de la même taille que le pot d’où vous retirez le plant. Une fois le plant déposé, remplissez les trous avec de la terre et uniformisez le niveau de terre.

Étape 6 : arrosez et placez au soleil

Arrosez, pour aider le sol et les racines à s’installer et pour garantir une hydratation adéquate au plant alors qu’il s’adapte à sa nouvelle maison. Placez ensuite vos plants de piment à l’ombre pendant une journée avant de les positionner dans un endroit où ils auront au moins huit heures par jour de lumière du soleil directe.

Après ça, ils sont prêts. Prenez juste soin d’eux et patientez en attendant votre grosse récolte de piments frais.

Peut-on transplanter des piments en cours de fructification ?

Peut-on transplanter des piments en cours de fructification ?

À moins d’avoir une raison essentielle de le faire, il vaut mieux éviter.

La transplantation va toujours provoquer du stress chez le plant et de l’énergie sera nécessaire pour y remédier. En dehors de la phase de fructification, ce n’est pas vraiment un problème, mais une fois que le plant consacre son énergie à la création de fruits, vous pouvez faire des dégâts si vous essayez une transplantation. Même si ce ne sera pas fatal, attendez-vous à une croissance retardée et ralentie si vous le faites.

Transplanter les piments : nécessaire et simple

Comme vous pouvez le voir, transplanter vos plants de piment n’est ni complexe ni coûteux. Un peu d’amour et de patience devraient permettre de mener à bien ce processus rapidement et facilement.

Agir au bon moment est l’aspect le plus important à garder en tête. Après tout, la transplantation consiste à déplacer un plant d’une maison à une autre au bon moment. Surveillez les indices que vous donnent le plant et la météo et cette étape ne devrait pas poser de problème. Si vous y arrivez, vous pouvez être sûr que vos plants de piment seront heureux, en pleine santé et généreux !

Max Sargent
Max Sargent
Max est pigiste depuis plus de 10 ans et s’est tourné vers le journalisme du cannabis et des produits psychédéliques ces dernières années. Rédacteur pour des entreprises telles que Zamnesia, Royal Queen Seeds, Cannaconnetion, Gorilla Seeds, MushMagic et bien d’autres, il est fort d’une grande expérience dans ce secteur.
Culture Peppershop
Recherche par catégories
ou
Rechercher