Blog
Comment Fertiliser Les Plants De Piment
8 min

Comment Fertiliser Les Plants De Piment

8 min

Fournir à vos plants tous les nutriments dont ils ont besoin est tout un art. Voici pourquoi et comment utiliser les engrais pour maximiser le potentiel de vos plants de piments. Faites-nous confiance, vos piments vous remercieront. Leur donner les bons nutriments, aux bons moments, fera toute la différence.

Lorsque vous cultivez des piments à la maison, il est essentiel de fournir à vos plants tout ce dont ils ont besoin pour s’épanouir à chaque moment de leur croissance. Cela ne se limite pas à leur fournir de l’eau, de la chaleur et de la lumière ; les piments ont souvent besoin d’un petit coup de pouce sous forme d’engrais pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Mais quel engrais choisir, et quelle quantité administrer ? Ne vous inquiétez pas ! Nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur la fertilisation des plants de piments afin que vous puissiez profiter de piments de qualité en un rien de temps.

Quel est le meilleur engrais pour les plants de piment ?

Quel est le meilleur engrais pour les plants de piment ?

Il existe aujourd’hui un grand nombre d’engrais sur le marché et il peut être difficile de déterminer lesquels sont les plus adaptés à vos plants de piments. Il est possible d’acheter un engrais à libération lente pour nourrir vos plants tout au long de leur cycle de culture. Ce n’est toutefois pas une option viable pour tous les plants. Avant de chercher à acheter un engrais supplémentaire, il est préférable de tester d’abord le niveau de nutriments de votre terre. Après tout, la teneur en nutriments du compost organique sera très différente de celle de la terre de jardin. À partir de là, vous pourrez déterminer avec précision la quantité — et le type — d’engrais à utiliser, sans endommager vos plants.

Les engrais les plus courants contiennent les macronutriments azote, phosphore et potassium. Lorsqu’ils sont administrés, ils fournissent presque tout ce que votre plant recherche, lui permettant de se développer sans effort. Lorsque vous recherchez des engrais, vous verrez régulièrement trois chiffres alignés ; 5-10-10, par exemple. Ils représentent le pourcentage d’azote, de phosphore et de potassium, respectivement, par produit. Bien que ces chiffres puissent varier d’un produit à l’autre, c’est un indicateur uniforme et facile à repérer lorsque vous cherchez à acheter des engrais.

Nutriments primaires et secondaires

Bien que nous les ayons brièvement évoqués, de quels nutriments vos plants de piments ont-ils besoin pour survivre et se développer ? Et comment les aident-ils exactement ?

En divisant les nutriments en catégories primaire et secondaire (c’est-à-dire en macronutriments et micronutriments), nous pouvons satisfaire vos plants avec ce dont ils ont besoin.

Nutriments primaires

Nutriments primaires

Commençons par les macronutriments — ce dont vos plants ont besoin en plus grande quantité.

Azote

Essentiel au processus de photosynthèse, l’azote est un élément extrêmement important pour la production du feuillage et le maintien de la santé générale des plantes. Souvent, la terre a tendance à être déficiente en azote, il est donc essentiel d’obtenir les bons niveaux pour que vos piments prennent un bon départ.

Phosphore

Le phosphore permet à vos plants d’absorber l’énergie du soleil pour un cycle de culture beaucoup plus sain et plus résilient.

Potassium

Le potassium régule la croissance et assure la circulation de l’eau, des nutriments et des glucides dans toute la plante elle-même. En l’absence de niveaux appropriés de potassium, la photosynthèse peut être affectée négativement.

Nutriments secondaires

Nutriments secondaires

Bien qu’ils soient considérés comme « secondaires », ces nutriments sont tout aussi importants que les précédents, mais ils sont nécessaires en plus petites quantités.

Calcium

Le calcium favorise un développement robuste des plants de piments et est vital pour la santé générale de vos plants. Il est rare que le sol soit pauvre en calcium, mais il peut être facilement amendé par l’utilisation de farine d’os.

Magnésium

Le magnésium est essentiel à la production de chlorophylle, à la germination et à la production de fruits. Pour favoriser une meilleure santé de vos plants, le magnésium doit être utilisé avec parcimonie, car une trop grande quantité peut causer des dommages irréparables, et une trop petite quantité peut également retarder la croissance. Un juste équilibre est nécessaire pour assurer les meilleures conditions à la plante.

Un mot sur le sel d’Epsom

Pour fournir aux plants un bon gros apport en magnésium, certains se tournent vers le sel d’Epsom. Il s’agit toutefois d’une méthode très controversée pour fournir des nutriments aux plantes. Tandis que certains pensent que cela permet d’améliorer la production de piments et de réduire le risque de pourriture apicale des fruits, d’autres suggèrent que l’apport important de magnésium endommage la plante, provoquant des problèmes comme la brûlure des feuilles et affectant même la saveur des piments obtenus.

Ceci dit, nous ne le recommandons pas.

À quelle fréquence faut-il fertiliser les plants de piments ?

À quelle fréquence faut-il fertiliser les plants de piments ?

Comme la plupart des choses dans la vie, le timing est très important lorsqu’il s’agit de donner de l’engrais à des plants de piment. Comme nous l’avons dit, si vous en donnez trop, vous risquez d’endommager les plants et de produire des fruits médiocres. Alors, quel est le meilleur régime pour nourrir vos piments ?

En règle générale, l’engrais doit être administré soit toutes les semaines, soit tous les quinze jours. Cela dépend souvent du type d’engrais utilisé. Heureusement, l’emballage de votre produit devrait vous donner suffisamment d’indications en termes de fréquence. Veillez à suivre les recommandations et respecter un calendrier strict, et vous ne pourrez pas vous tromper.

Quand fertiliser les semis de piment ?

Nourrir des plants qui n’ont pas eu le temps de se développer sera sans aucun doute un désastre. Dans cette idée, il est préférable d’attendre environ deux semaines après la germination de la graine, ou lorsqu’elle a produit son premier ensemble de vraies feuilles, avant d’administrer des nutriments. C’est un indicateur clair que la plante est prête à recevoir des intrants pour accélérer sa croissance.

Bien sûr, il va de soi que les petits plants n’ont pas besoin d’une quantité énorme de nutriments, alors gardez cela à l’esprit lorsque vous commencez votre programme, et ajustez en fonction du développement de vos plants. En d’autres termes, commencez par un apport léger, en diluant l’engrais pendant que les plants sont jeunes, puis augmentez-le au fur et à mesure qu’ils commencent à se développer.

Comment fertiliser les plants de piment

Comment fertiliser les plants de piment

Maintenant que nous avons abordé les bases, nous pouvons commencer à donner quelques conseils pratiques sur la façon de fertiliser vos plants de piment.

Application : engrais liquide ou granulaire

Les cultivateurs de piments peuvent administrer les nutriments soit en les ajoutant à la terre, soit en les pulvérisant sur les feuilles. La manière dont vous appliquerez votre engrais dépendra largement du type de produit et de son contenu.

Les engrais liquides conviennent à ces deux applications. Ils doivent d’abord être dilués, puis vous pouvez arroser la terre comme d’habitude, ou vous pouvez pulvériser les feuilles. Un simple pulvérisateur suffit souvent à cet effet. Par exemple, certains cultivateurs de piments apprécient pulvériser leurs plants avec une solution riche en phosphore pour stimuler la croissance. Veillez toutefois à ne jamais pulvériser en excès, car cela ferait plus de mal que de bien.

L’engrais granulaire, quant à lui, est conçu pour être appliqué sur le sol et être absorbé par les racines. Ces formules sont souvent à libération lente, ainsi une cuillerée (par exemple) peut suffire à nourrir votre plant pendant plusieurs semaines. Veillez à maintenir une routine d’arrosage et d’entretien régulière, et vous verrez votre plant s’épanouir avec un minimum d’effort.

Faut-il donner de l’engrais aux semis de piments ?

Si beaucoup choisissent de donner de l’engrais aux jeunes plants, certains les laissent pousser d’eux-mêmes et ne leur administrent de l’engrais qu’une fois qu’ils ont été transplantés dans un pot plus grand. Si vous choisissez de nourrir vos jeunes plants, soyez extrêmement prudent avec le dosage, allez même jusqu’à diviser par deux les recommandations du fabricant du produit si nécessaire.

Conseils pour la fertilisation des piments

Nous avons évoqué quelques pièges que vous pouvez rencontrer lors de la fertilisation de vos plants de piment, mais allons un peu plus loin. Voici quelques problèmes courants et des solutions concernant l’alimentation des plants de piments.

Brûlure de nutriments

Brûlure de nutriments

La brûlure des nutriments se produit lorsque les plants de piments sont exposés à un excès d’engrais. Cette situation peut être identifiée en observant la couleur des feuilles. Si vous remarquez l’apparition de taches brunes, cela peut être un avertissement probable que votre plante subit une brûlure des nutriments. Les taches brunes sont dues au fait que les nutriments traversent la plante et n’ont nulle part où aller, ce qui provoque une décoloration et une brûlure. Cependant, les marques et les taches sur les feuilles peuvent également être le signe de maladies ou de nuisibles, alors assurez-vous de vérifier pour ces derniers avant de chercher à modifier votre programme de fertilisation.

Articles liés

Les Nuisibles Et Les Maladies Typiques Du Piment

S’il s’avère qu’il s’agit d’une brûlure des nutriments, vous pouvez facilement réduire la quantité d’engrais, et cela devrait suffire pour que la plante se corrige d’elle-même. Sinon, passez à l’étape suivante.

Rinçage

Comme nous l’avons mentionné, l’utilisation excessive d’engrais ne fera qu’endommager vos plants, et si une réduction de la quantité d’engrais devrait y remédier, une méthode plus rigoureuse est connue sous le nom de rinçage. Pour ce faire, il suffit d’arroser vos plants de piments sans aucun nutriment en plus — juste avec de la bonne vieille eau. En arrosant le substrat jusqu’à ce que l’eau commence à s’écouler du fond du récipient, les nutriments et les sels restants dans le substrat seront rincés. Cela permet de « réinitialiser » la terre et d’administrer à nouveau des nutriments, en sachant qu’il n’y aura pas d’accumulation cachée dans le substrat.

Bien que ce soit la solution parfaite pour ceux qui cultivent en conteneurs, en intérieur ou en extérieur, ceux qui cultivent directement en terre peuvent rincer en administrant de l’eau pure pendant quelques semaines avant de recommencer à donner des engrais.

Blocage des nutriments

Blocage des nutriments

Un autre problème que les cultivateurs ont tendance à rencontrer est un pH incorrect. Concernant votre milieu de culture, les plants de piment ont tendance à apprécier un niveau de pH de 5,8-6,8. S’il est supérieur ou inférieur, le plant peut avoir du mal à absorber les nutriments fournis. Ce phénomène, connu sous le nom de blocage des nutriments, est tout aussi néfaste que de ne pas donner de nutriments du tout à vos plants ! Peu importe donc que vous ayez choisi le meilleur engrais, rempli de tous les nutriments dont votre plant a besoin ; si le niveau de pH de la terre n’est pas correct, cela ne fera aucune différence.

Vérifier le pH du sol

Avant toute chose, avant même de faire germer vos graines de piments, vérifiez le niveau de pH de votre substrat pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie. Cette opération peut facilement être effectuée à l’aide d’un pH-mètre. Lorsque vient le moment d’administrer des engrais, assurez-vous que votre solution se situe dans la plage de pH idéale, puis mesurez la terre après avoir donné les nutriments pour vous assurer que tout semble bon.

Surveillez de près vos plants de piment

Surveillez de près vos plants de piment

Garder un programme d’entretien régulier est primordial pour produire des piments de qualité. Comme nous l’avons vu, de nombreux symptômes liés aux engrais se manifestent dans les feuilles. Soyez donc attentif à tout changement dans vos plants, et tout devrait bien se passer.

Bien sûr, la mise en place d’un régime d’alimentation parfait s’acquiert avec de la pratique, donc si vous êtes novice dans la culture des piments, ne vous inquiétez pas. Si vous donnez trop ou pas assez d’engrais à vos plants, corrigez simplement le problème du mieux que vous pouvez, apprenez de vos erreurs et la prochaine fois, vous aurez des plants encore plus sains et plus performants !

Adam Parsons
Adam Parsons
Journaliste, auteur et rédacteur professionnel spécialisé dans le cannabis, Adam Parsons est un membre de Zamnesia depuis un certain temps. Chargé de couvrir un large éventail de sujets allant du CBD aux psychédéliques et tout ce qu’il y a entre les deux, Adam crée des articles de blog, des guides et explore une gamme toujours plus importante de produits.
Culture Peppershop
Recherche par catégories
ou
Rechercher