Blog
Comment Se Débarrasser Des Nuisibles Sur Les Plants De Piment
9 min

Comment Se Débarrasser Des Nuisibles Sur Les Plants De Piment

9 min

Le mot « nuisible » peut à lui seul faire trembler comme une feuille les cultivateurs de piments les plus chevronnés. Néanmoins, nul besoin d’en arriver là. Voici quelques astuces pour repousser et prévenir une invasion de nuisibles. Nous sommes certains que cela vous aidera à obtenir de beaux piments dénués de parasites en un rien de temps.

Nous voulons tous le meilleur pour nos plants de piment. Nous nous efforçons de leur offrir les meilleures conditions possibles pour qu’ils puissent s’épanouir et nous fournir une récolte massive de piments dont nous pourrons profiter pendant longtemps. Cependant, malgré tous nos efforts, un problème courant peut survenir au cours du cycle de développement et causer des ravages sur nos plants. Il s’agit, bien entendu, de la présence de nuisibles. Nous vous expliquons ici tout ce que vous devez savoir pour repousser et prévenir les nuisibles du piment afin d’éviter qu’ils n’affectent ou n’entravent irrémédiablement votre plant.

Les nuisibles du piment

Quels sont donc les parasites communs à surveiller et quels sont les signes révélateurs d’une invasion potentielle ? La réactivité est essentielle pour éradiquer les nuisibles. Reconnaître les signes avant-coureurs vous permettra d’agir rapidement et d’empêcher qu’une attaque se transforme en véritable invasion. Jetons un coup d’œil à quelques-uns des principaux ravageurs du jardin dont vous devez vous méfier.

Articles liés

Les Nuisibles Et Les Maladies Typiques Du Piment

Pucerons

Pucerons

Bien qu’il en existe de toutes les formes, tailles et couleurs, ces minuscules insectes sont généralement reconnaissables à leur corps en forme de poire et à leurs longues antennes. Alors que certains nuisibles bourdonnent autour de votre plante, les pucerons préfèrent se cacher et jouer la carte de la patience en se postant dans différents coins de la plante, comme le dessous des feuilles, tout en faisant des dégâts dessus. Voici les principaux signes à surveiller.

Regroupement sous les feuilles

Assurez-vous de vérifier le dessous des feuilles pour vous assurer qu’il n’y a pas de regroupements de pucerons.

Taches sombres sur les feuilles

Comme les pucerons se nourrissent de la sève de la plante, surveillez les taches sombres sur les nervures de la feuille. C’est une indication claire d’une invasion de pucerons.

Nouvelles pousses endommagées

Enfin, les pucerons ont tendance à se diriger vers les feuilles les plus récentes de la plante, alors n’oubliez pas de vérifier les plus petites !

Doryphores

Doryphores

Ils peuvent avoir l’air mignons et rappeler les coccinelles, mais ne vous laissez pas duper une seconde par les doryphores de la pomme de terre : ils sont là pour faire des dégâts ! Bien qu’il soit principalement attiré par les plants de pommes de terre (d’où son nom), il apprécie également les plants de tomates et de piments. Ils se caractérisent par leur corps jaune/orange et rond avec des ailes rayées de noir. Ils se nourrissent des feuilles de la plante et y pondent des œufs, ce qui permet aux larves qui en éclosent de s’attaquer aussi à votre plante.

Feuilles endommagées

Surveillez l’apparition de trous dans les feuilles. Les dommages causés aux feuilles peuvent avoir de graves conséquences sur la santé de votre plante ainsi que sur les fruits produits.

Regroupement sous les feuilles

Tout comme les pucerons, les doryphores aiment se cacher sur la face inférieure des feuilles. Cependant, leur couleur vive et distincte est leur plus grand inconvénient, car elle les rend faciles à repérer et à éliminer.

Les asticots des mouches du piment

Les Asticots Des Mouches Du Piment

Ces vilaines bestioles proviennent de mouches qui se posent directement sur vos piments soigneusement cultivés et pondent des œufs dans les fruits. Comme vous pouvez le deviner, les asticots qui s’ensuivent vont dévorer le piment et causer des dommages irrévocables en faisant pourrir l’intérieur du fruit désormais immangeable.

La peau du piment est endommagée

Comme vous pouvez l’imaginer, les œufs sont minuscules, mais il existe des signes révélateurs pour vous mettre la puce à l’oreille. Vérifiez la surface du piment pour voir s’il y a de petites fossettes où la peau a été pénétrée. Cela peut nécessiter d’entraîner l’œil et d’avoir une attention aux détails toute particulière, mais il est de la plus haute importance de prévenir une épidémie d’asticots de mouche du piment.

Les aleurodes

Les Aleurodes

Les aleurodes sont un proche parent des pucerons et leur ressemblent étroitement à l’exception de leur couleur qui est blanche. Et pourtant, il semble difficile de croire qu’elles terrorisent autant les plants de piment. Heureusement, elles sont surtout actives pendant la journée, ce qui est une aubaine pour identifier une invasion potentielle.

Regroupement sous les feuilles

Tout comme les pucerons, les aleurodes choisissent également de se rassembler sous les feuilles et il n’est donc pas rare d’en voir un regroupement à cet endroit. Ils aiment aussi pondre des œufs à cet endroit, alors assurez-vous de vous en occuper rapidement.

Nouvelles pousses endommagées

Les aleurodes ont un penchant pour les nouvelles feuilles des plants de piment, alors vérifiez d’abord les zones fraîchement germées.

Araignées rouges

Araignées Rouges

Ces arachnides ressemblant à des insectes sont sans doute les plus difficiles à dénicher sur vos plants de piment. Certains d’entre eux sont aussi petits qu’un grain de sable et peuvent être confondus avec un grain de poussière ou de saleté s’ils ne sont pas examinés minutieusement. Bien sûr, ce n’est pas parce qu’ils sont petits qu’ils ne peuvent pas faire de dégâts une fois qu’ils sont incrustés dans votre plante et dans les fruits.

Feuilles endommagées et mourantes

Les araignées rouges se nourrissent de la surface des feuilles, ce qui va affamer et grandement affaiblir vos plants. Les feuilles finissent par se recroqueviller, s’assécher, puis mourir et tomber.

Piments endommagés

Non contentes de détruire vos feuilles, les araignées rouges aiment aussi se régaler de la chair des piments. Comme pour les feuilles, elles laissent le piment dans un état faible et décharné avec une peau flétrie et décolorée.

Comment se débarrasser des nuisibles sur les piments ?

Voici donc un aperçu des différents ravageurs que vous pourriez rencontrer, mais comment vous débarrasser d’eux s’ils se manifestent ? Heureusement, il existe de nombreux moyens de lutter contre les nuisibles qui aiment le piment. Comme nous l’avons dit, il s’agit d’agir rapidement et de manière décisive pour éviter tout dommage durable à vos plantes. Voyons donc ce que vous pouvez faire pour éviter le désastre.

Pesticides naturels

Pesticides Naturels

Nombreux sont ceux qui se tournent vers les pesticides naturels pour contrecarrer les parasites qui cherchent à endommager leurs plants de piment. Les remèdes naturels végétaux sont souvent privilégiés, car cela évite l’usage de solutions de synthèse qui peuvent endommager les plantes davantage.

Parmi les pesticides naturels, citons le pulvérisateur éprouvé à l’huile de neem. Il s’agit d’une solution à partir d’huile extraite du margousier mélangée à un peu de savon à vaisselle et d’eau chaude. Le résultat est tout simplement dévastateur pour pratiquement tous les parasites et insectes indésirables en les éliminant, peu importe où ils se trouvent sur la plante.

D’autres pulvérisent une solution d’ail faite maison sur leurs plants de piment pour dissuader et repousser les invasions de nuisibles. Cependant, il existe de très nombreux types de pesticides naturels que vous pouvez essayer chez vous.

Articles liés

Comment Préparer Des Pesticides Naturels Pour Plants De Piment

Élimination manuelle des nuisibles

Élimination Manuelle Des Nuisibles

Il est tout à fait possible d’éliminer manuellement les nuisibles des plantes, même si cela exige un certain coup de main (au sens propre comme figuré). Bien sûr, cette option est plus appropriée pour les invasions mineures et peut être considérée comme une mesure préventive. Bien que cette façon de faire demande plus de travail et de temps, elle est la moins dommageable pour votre plante, à condition d’utiliser les bons outils et d’être délicat. Pour enlever les nuisibles à la main, utilisez un ou plusieurs des outils suivants.

Pince à épiler

Pour les parasites minuscules qui sont difficiles à attraper, pensez à utiliser une pince à épiler.

Gants en caoutchouc

Pour ne pas vous salir les mains ou contaminer davantage votre plante, assurez-vous de mettre des gants avant d’extirper ces bestioles des feuilles.

Tuyau d’arrosage

Si l’invasion est de petite envergure, il suffit d’asperger les créatures à l’aide du tuyau d’arrosage. Le fait de les déloger de la plante avec l’eau pourrait suffire à les tenir à distance. De plus, vous arroserez vos plantes par la même occasion : on est loin du coup d’épée dans l’eau !

L’eau savonneuse

L’eau Savonneuse

Comme nous l’avons vu plus haut, les nuisibles détestent les concoctions qui contiennent de l’eau savonneuse. Si vous voulez éviter d’ajouter une huile supplémentaire comme celle de neem ou celle de la menthe poivrée, remplissez simplement un flacon pulvérisateur avec un peu d’eau tiède savonneuse et appliquez-la sur les feuilles et les autres zones affectées de votre plante (en évitant les fruits). Les parasites et leur progéniture potentielle ne tarderont pas à être éliminés. Utilisez-la avec parcimonie et précision et votre problème de parasites sera de l’histoire ancienne.

Les coccinelles

Les Coccinelles

Étant un autre défenseur entièrement naturel, pensez à introduire quelques coccinelles dans l’espace et laissez ces insectes bénéfiques s’occuper des nuisibles pour vous. Les coccinelles adorent dévorer les pucerons et autres insectes des plants de piment. Considérez-les alors comme les protecteurs de vos plantes ou les assassins des nuisibles : c’est vous qui choisissez.

Vous pouvez essayer de récupérer des coccinelles pendant les mois d’été et les introduire ensuite dans votre espace ou pour une approche plus simple et moins longue, vous pouvez vous rendre dans votre jardinerie locale et acheter un paquet de coccinelles vivantes et les laisser s’installer. Pour que les coccinelles soient confortables et restent à proximité, gardez quelques petites soucoupes pleines d’eau autour de vos plantes et aspergez aussi les feuilles.

N’ayez crainte pour la sécurité de vos piments et de vos feuilles : les coccinelles ne commenceront pas à s’y attaquer une fois qu’elles n’auront plus de parasites et elles continueront à les protéger pendant un certain temps.

Terre de diatomée

Terre De Diatomée

Cette roche sédimentaire entièrement naturelle est parfaite pour lutter contre les ravageurs. Il s’agit d’une roche émiettée en une poudre fine et poussiéreuse que vous pouvez « saupoudrer » sur vos feuilles. L’impact de cette poudre sur les nuisibles est énorme, car elle les déshydrate intégralement et les fait mourir.

Lorsque vous saupoudrez de la terre de diatomée sur votre plante, il est recommandé d’utiliser des gants et des lunettes de protection, car elle peut provoquer des irritations si elle entre en contact avec une coupure ou les yeux. Mais où trouver de la terre de diatomée ? Il s’avère qu’il est très facile de s’en procurer : une recherche rapide en ligne ou une visite dans votre jardinerie locale vous permettra de récupérer un sac prêt à l’emploi.

Comment prévenir des nuisibles sur les plants de piment ?

Comment Prévenir Des Nuisibles Sur Les Plants De Piment ?

Bien que les moyens susmentionnés pour se débarrasser des parasites devraient fonctionner si vous faites face à une invasion, la prévention est toujours la meilleure solution. Voici quelques méthodes que vous pouvez utiliser pour empêcher l’apparition en premier lieu d’invasions de nuisibles.

Soins et entretien

Sans doute le facteur le plus crucial de la prévention : une plante bien entretenue est une plante saine. On ne parle pas de donner trop d’engrais ou d’eau, mais plutôt de respecter un calendrier d’entretien et de soins strict pour vos plants de piment.

Assurez-vous d’enlever toutes les feuilles mortes ou en mauvais état afin d’éliminer tout terrain propice à la reproduction des parasites. Maintenez l’humidité du sol, mais pas au point de le saturer (pour éviter divers problèmes) et vous devriez avoir un plant en pleine forme.

Inspection quotidienne

Dans la même veine que l’entretien et les soins, l’inspection quotidienne est essentielle. En entreprenant des tâches telles que la vérification de la qualité des feuilles et des fruits tout au long du cycle de développement, vous pourrez dénicher et traiter les nuisibles rapidement et facilement.

Certains cultivateurs passionnés prennent même des photos de leurs plantes chaque jour pour comparer leur aspect actuel à celui d’une date antérieure. Ce n’est certainement pas une mauvaise idée si vous cherchez à avoir un contrôle total sur vos plants de piment.

Plantes compagnes

Comme pour l’huile de neem et d’autres produits dissuasifs, de nombreux cultivateurs introduisent des plantes compagnes dans leur installation de culture domestique. Vous pourriez penser qu’une plante compagne attire les parasites vers vos plants de piment ou a un impact négatif sur leurs fruits, mais ce n’est pas le cas. En ajoutant des plantes comme la ciboulette, la menthe ou l’ail à côté de vos piments, les parasites seront dissuadés d’explorer vos plantes. Faites-nous confiance, cela fonctionne incroyablement bien.

Transformez les nuisibles du piment en de l’histoire ancienne

Transformez Les Nuisibles Du Piment En De L’histoire Ancienne

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses façons de prévenir et de traiter les nuisibles du piment. Alors, si vous remarquez quelques pucerons qui rampent, ne paniquez pas ! Suivez nos étapes pour la marche à suivre et vos plants seront de nouveau sur les rails en un rien de temps. Les invasions et les maladies sont inhérentes à la culture des piments et vous rencontrerez probablement un problème ou deux en cours de route.

Il est essentiel de se concentrer sur les points positifs et de faire de son mieux. Dès que vous aurez résolu un problème, vous acquerrez des connaissances inestimables qui vous aideront pour votre prochain projet de culture de piments, celui d’après, et ainsi de suite.

Adam Parsons
Adam Parsons
Journaliste, auteur et rédacteur professionnel spécialisé dans le cannabis, Adam Parsons est un membre de Zamnesia depuis un certain temps. Chargé de couvrir un large éventail de sujets allant du CBD aux psychédéliques et tout ce qu’il y a entre les deux, Adam crée des articles de blog, des guides et explore une gamme toujours plus importante de produits.
Culture Peppershop
Recherche par catégories
ou
Rechercher