Conseils De Culture Du Cannabis ABC : Puissance De La Privation De Lumière

Published :
Catégories : BlogCulture du Cannabis

Conseils De Culture Du Cannabis ABC : Puissance De La Privation De Lumière


Dans cet article, nous vous apprendrons tout ce qu’il faut savoir sur la privation de lumière, comment elle fonctionne et comment pratiquer cette technique vous-même pour cultiver de grosses récoltes de cannabis de haute qualité, comme les pros.

Puissance De La Privation De Lumière : ABC Des Conseils De Culture Du Cannabis

Vous cultivez votre propre cannabis mais vous avez du mal à produire des têtes impressionnantes et de gros rendements ? Si c’est le cas, il est temps que vous appreniez la puissance de la privation de lumière.

Cette technique de culture essentielle est utilisée par des cultivateurs experts dans le monde entier, en leur permettant de contrôler le moment exact de floraison de leurs plants et de produire de grandes quantités d’une weed stupéfiante.

Dans cet article, nous vous apprendrons tout ce qu’il faut savoir sur la privation de lumière, comment elle fonctionne et comment pratiquer cette technique vous-même pour cultiver de grosses récoltes de cannabis de haute qualité, comme les pros.

QU’EST-CE QUE LA PRIVATION DE LUMIÈRE ?

Pour faire simple, la privation de lumière est un processus utilisé pour forcer les plants à fleurir en dehors de leur période de floraison normale.

Après avoir laissé les plants maturer pendant un certain moment, les cultivateurs de cannabis les exposent à de plus courtes périodes de lumière pour provoquer la floraison.

POURQUOI LA PRIVATION DE LUMIÈRE EST SI IMPORTANTE ?

Afin de pouvoir répondre à cette question, il est important de comprendre le rôle central que joue la lumière dans la culture du cannabis. En plus d’être une source d’énergie majeure pour les plants, la lumière contrôle à quel moment un plant de cannabis fleurit. Quand il pousse dans la nature, le plant ne fleurit qu’une seule fois dans sa vie, durant la période automne/hiver. C’est quand les jours raccourcissent et que les plants sont exposés à des périodes de lumière plus courtes.

Période de lumière plus courte

Même si un plant pourrait être poussé un floraison immédiatement, le faire produit de faibles rendements et une beuh de faible qualité. Les cultivateurs laissent donc leurs plants végéter ou maturer pendant quelques semaines avant de les forcer en floraison. En retour, ils sont capables de produire de plus grandes récoltes et un produit fini de meilleure qualité.

COMMENT CONTRÔLER LE CYCLE DE FLORAISON D’UN PLANT

Selon l’expert en culture de High Times Nico Escondido, un plant de cannabis doit être exposé au moins à 16 heures de lumière par jour afin d’éviter qu’il ne fleurisse.

« Pour garder un plant en végétation et pour avoir un spécimen sain et bien développé, une jeune pousse devrait être cultivée entre quatre et six semaines avant que la floraison ne soit provoquée. Pendant cette période, le plant devrait recevoir un minimum de 16 heures de lumière, mais 18-20 heures est plus sûr », écrit Nico.

16 heures de lumière

Une fois qu’un plant a maturé au point où il peut produire une récolte décente, il devrait être exposé à une égalité entre 12 heures de lumière et 12 d’obscurité complète afin de provoquer la floraison.

112/12 cycle léger

Pour le faire en intérieur, vous devez avoir accès à une lampe de culture de qualité pour garantir que vos plants peuvent générer assez d’énergie pour produire des fleurs de haute qualité. Pendant les périodes d’obscurité, vous devez aussi vous assurer que vos plants soient dans une obscurité complète et non-perturbée. Ceci pousse les fleurs à penser que l’été est fini et qu’il est temps de mûrir.

Afin de bien gérer cet équilibre, il est préférable d’installer votre station de culture dans un placard sombre et d’utiliser un minuteur pour votre lampe.

Si vous avez l’intention de cultiver en extérieur, gérer cet équilibre sera un peu plus difficile, vous devez vous assurer que vos plants soient dans un endroit qui reçoit une lumière du soleil constante pendant au moins 12 heures par jour. Vous devez aussi trouver un moyen d’exposer vos plants à une obscurité complète et sans interruption.

« Vous pouvez y arriver en utilisant des volets ou rideaux le long des parois et du toit d’une serre, ou en installant un toit à arceaux dans le jardin », écrit Ed Rosenthal, autorité reconnue sur le cannabis.

Mais si vous réussissez à gérer parfaitement la privation de lumière en extérieur, vous pourrez produire de hauts rendements de weed de qualité et utilisant simplement la puissance du soleil, une source d’énergie naturelle et gratuite pour vos plants.

Si ce n’est pas possible, c’est toujours une bonne idée de passer vos plants dans une opération de culture en intérieur où vous pouvez minuter vos photopériodes exactement.

LA BEAUTÉ DES PLANTS AUTOFLORAISON

Caramel Automatic Zamnesia

Grâce aux nouvelles innovations dans la génétique du cannabis, les graines autofloraison sont un moyen simple de garantir de hauts rendements et du cannabis de haute qualité sans avoir à minuter les périodes de lumière/obscurité.

Au contraire des variétés de cannabis traditionnelles, les plants autofloraison fleurissent avec l’âge plutôt qu’avec des périodes lumineuses changeantes. La plupart des variétés autofloraison livrent leurs résultats après juste 10 semaines.

Pour une liste de notre top 10 des graines de cannabis autofloraison, cliquez ici. Pour plus d’informations sur le cannabis et plus de conseils de culture, n’oubliez pas de visiter régulièrement notre blog.

Caramel Auto Zamnesia

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes