Blog
Comment Contrôler La Floraison Du Cannabis En Privant De Lumière
11 min

Comment Contrôler La Floraison Du Cannabis En Privant De Lumière

11 min
Culture Seedshop

Vous essayez de récolter avant les pluies ou gelées d'automne ? Vous voudriez obtenir deux récoltes en une seule saison de culture ? La privation de lumière est un moyen fiable et simple de contrôler la phase de floraison de vos plants de cannabis, en intérieur, extérieur ou en serre.

Quand on cultive du cannabis en plein air, on a tendance à penser qu'on n'a aucun contrôle sur le cycle lumineux auquel nos plants sont exposés. Après tout, Mère Nature est la seule à pouvoir commander quand le soleil se lève et se couche. Et pourtant, la nécessité est la mère de l'invention et les cultivateurs de cannabis sont connus pour concevoir des méthodes astucieuses afin de dépasser les limites environnementales. Dans ce cas, on parle d'une technique connue sous le nom de privation de lumière, ou « light dep » comme on dit sur les forums anglophones sur l'herbe.

Pour aller au fond des choses avec cette technique, et pour vous permettre de l'utiliser à votre avantage, nous allons présenter en détail le quoi, le pourquoi et le comment de la privation de lumière en intérieur, en extérieur et en serre.

Qu'est-Ce Que La Privation De Lumière En Culture ?

Contrôler La Floraison Du Cannabis En Privant De Lumière: Qu'est-Ce Que La Privation De Lumière En Culture ?

La privation de lumière dans la culture du cannabis implique de restreindre le nombre d'heures de lumière du jour auxquelles les plants sont exposés. Ce faisant, les plants sont forcés de fleurir plus tôt que s'ils étaient laissés seuls. Ce processus peut être réalisé de plusieurs manières, en intérieur comme en extérieur, mais toutes les méthodes partagent un objectif commun : éviter que toutes les sources de lumière extérieure atteignent les plants durant la période de privation de lumière décidée.

Ce processus n'est ni exceptionnellement difficile, ni complètement automatisable : il demande juste de faire attention aux détails et d'être constant. Ce n'est pas une tactique pour le cultivateur passif.

Articles liés

Comment Accélérer La Floraison Et La Récolte Du Cannabis

Que Fait La Privation De Lumière Au Cannabis ?

Dans la nature, le cannabis à photopériode avance dans sa vie selon les changements saisonniers dans le cycle lumineux et ne se met à fleurir que lorsque les heures de lumière du jour réduisent à la fin de l'été et au début de l'automne. Mais, avec la privation de lumière, le cultivateur contrôle quand démarre la floraison, ce qui lui donne en résultat plus de contrôle sur la date de récolte.

Avantages Et Inconvénients De La Privation De Lumière

Contrôler La Floraison Du Cannabis En Privant De Lumière: Avantages Et Inconvénients De La Privation De Lumière

De nombreux cultivateurs utilisent la technique de privation de lumière soit pour éviter le mauvais temps automnal (et les risques de moisissures et pourriture qui l'accompagnent) ou pour obtenir de multiples récoltes en une seule saison de culture. Les cultivateurs en extérieur et en serre peuvent avoir le beurre et l'argent du beurre, en profitant de la puissance naturelle du soleil, tout en ayant beaucoup plus de contrôle sur les quantités de lumière auxquelles leurs plants sont exposés.

Avantages :

  • Plus de contrôle sur la date de la récolte
  • De multiples récoltes à chaque saison
  • Éviter le mauvais temps
  • Pas besoin de dépenser de l'argent pour l'éclairage

Il existe des inconvénients potentiels à la technique de privation de lumière, la plupart tournant autour de l'implication du cultivateur. Après tout, le système demande d'acheter des matériaux, d'installer la structure et de s'en occuper au quotidien. De plus, toute fuite lumineuse potentielle durant la période d'obscurité peut être un gros problème, entraînant l'hermaphrodisme ou bien une croissance ralentie. Enfin, la technique de privation de lumière ne fonctionne tout simplement pas avec les plants à autofloraison, car ils fleurissent selon leur âge et non selon le cycle lumineux.

Inconvénients :

  • Coût et installation
  • Demande un entretien constant
  • Les fuites lumineuses peuvent faire des dégâts
  • Ne fonctionne pas avec les autos

Quand Démarrer La Privation De Lumière ?

Contrôler La Floraison Du Cannabis En Privant De Lumière: Quand Démarrer La Privation De Lumière ?

Étant donné que les plants commencent à fleurir en extérieur vers le mois d'août dans l'hémisphère nord, il faut raccourcir ce délai pour permettre deux récoltes par saison. Cela se traduit par un démarrage de la privation de lumière au plus tard en juillet. En débutant vos plants en intérieur sous de simples lampes CFLs pour leur faire gagner en taille, ils seront robustes et prêts à passer en extérieur ou en serre vers le milieu du printemps. Quand l'été bat son plein après le solstice de juin, les plants peuvent être privés de lumière pour finir leur floraison au début du mois de septembre, plutôt qu'à la fin octobre.

Ensuite, après avoir récolté le premier lot de plants, le lot suivant peut avancer en floraison. À ce stade, le second lot de plants n'aura même pas besoin de privation de lumière supplémentaire pour fleurir, car les heures de lumière du jour seront naturellement à 12 heures ou moins !

Ce planning, bien entendu, est adapté aux cultivateurs en extérieur et en serre. Les cultivateurs uniquement en intérieur peuvent déclencher la floraison quand ils le veulent et obtenir des récoltes perpétuelles, tant qu'ils ont l'espace et les ressources nécessaires.

Articles liés

Récolte Perpétuelle : Comment Récolter Du Cannabis Toute L’Année

Comment Utiliser La Privation De Lumière Pour Contrôler La Floraison Du Cannabis

La privation de lumière est une pratique plus ou moins simple. Cependant, votre environnement de culture dictera le protocole exact qu'il vous faut suivre afin de garantir une récolte réussie (ou plusieurs!).

En Intérieur

Comment Utiliser La Privation De Lumière Pour Contrôler La Floraison Du Cannabis: En Intérieur

En intérieur, la privation de lumière est au centre de tout. À quelques exceptions près (voir plus bas), le cultivateur en intérieur a le contrôle total sur le cycle lumineux de ses plants, du début à la fin. À moins de cultiver des plants à autofloraison, vous êtes le seul responsable pour déclencher la floraison, ce qui implique par essence la privation de lumière.

Ceci implique de changer le cycle lumineux des réglages courants de 18/6 ou 20/4 vers un strict 12/12. Cela va déclencher et entretenir la floraison, tant qu'il n'y a pas de fuites lumineuses. Voilà pourquoi il est important de vous assurer que votre tente ou pièce de culture n'a aucun trou par lequel la lumière ambiante pourrait s'infiltrer.

Pour savoir quand déclencher la privation de lumière dans un espace de culture en intérieur traditionnel, la plupart attendent que leurs plants aient végété pendant au moins quatre semaines, ou jusqu'à ce qu'ils aient atteint la moitié de leur taille finale désirée. Ceci dit, vous pouvez vraiment déclencher la floraison quand vous voulez ! L'important, c'est que si vous voulez faire plusieurs récoltes en intérieur, vous devez avoir des espaces séparés, ou des tentes opaques séparées, pour abriter vos spécimens en végétation et en floraison.

Articles liés

Quand Faire Passer Le Cannabis De La Phase Végétative À La Phase De Floraison

Culture Sur Un Rebord De Fenêtre

C'est une des exceptions mentionnées plus haut. Alors que la plupart des cultivateurs en intérieur utilisent exclusivement une lumière artificielle, les cultivateurs sur un rebord de fenêtre utilisent la lumière du soleil disponible pour alimenter le développement de leur plant. C'est probablement la technique de privation de lumière la moins exigeante en entretien, car il vous suffit d'avoir un rideau opaque assez grand. De cette manière, vous pouvez bloquer la lumière à moindre effort.

Gardez cependant bien à l'esprit que la lumière venant de l'intérieur de la maison peut aussi poser des problèmes. Ceci signifie que vous devez soit ériger un petit compartiment opaque autour de votre plant en intérieur, ou bien vous assurer que la lumière ambiante (appareils électroniques inclus) ne vienne pas interrompre les périodes d'obscurité.

En Extérieur

Comment Utiliser La Privation De Lumière Pour Contrôler La Floraison Du Cannabis: En Extérieur

L'extérieur et les serres sont les lieux où la privation de lumière demande le plus de tact et d'attention aux détails. Au contraire de la culture en intérieur, vous ne pouvez pas contrôler le cycle lumineux en actionnant un simple interrupteur : vous jouez contre le soleil.

Il y a plusieurs manières d'utiliser la technique de privation de lumière en extérieur. La méthode la plus basique, et potentiellement la moins efficace, est de construire une simple structure opaque pour entourer vos plants dans leurs pots ou leurs parterres. En utilisant du PVC et des matériaux opaques à la lumière, vous pourriez réussir à priver vos plants de lumière sans avoir à ériger une serre ou à déplacer vos plants. Cependant, les fuites lumineuses avec cette méthode sont beaucoup plus courantes, car ces structures rudimentaires sont rarement 100 % opaques.

Serre Tunnel

Le cran au-dessus est de construire un genre de serre tunnel — une version de serre moins coûteuse, avec une forme de tube. Après avoir assemblé la structure en tube, il suffit alors d'utiliser des bâches opaques et/ou des revêtements de type Panda Film pour s'assurer que chaque centimètre carré de la structure soit couvert.

Gardez juste à l'esprit que si vous voulez cultiver dans la serre tunnel pendant les périodes lumineuses comme celles d'obscurité, vous devez pouvoir retirer facilement les couvertures opaques pour que vos plants puissent absorber la lumière du soleil quand le moment est venu. Installer des crochets ou des attaches peut aider à faciliter et simplifier le processus de couverture/dé-couverture.

Autre point à garder à l'esprit en mettant en place la privation de lumière, c'est que l'humidité peut facilement s'accumuler à l'intérieur de la serre tunnel, en particulier pendant la période d'obscurité. Ceci nécessite une ventilation adéquate, car l'humidité et l'eau peuvent devenir les assassins silencieux de l'intégralité de vos cultures.

Articles liés

Humidité Dans L’espace De Culture De Cannabis

Serre De Privation De Lumière

Comment Utiliser La Privation De Lumière Pour Contrôler La Floraison Du Cannabis: Serre De Privation De Lumière

Si vous avez les moyens d'installer une « vraie » serre, vous pouvez suivre différentes approches de la privation de lumière. À savoir que vous avez plus d'options pour automatiser votre culture et plus de contrôle sur l'environnement en général. Si vous vous sentez vraiment l'âge d'un bâtisseur, pourquoi ne pas automatiser la couverture et la dé-couverture de votre bâche de privation de lumière, pour ne plus en être personnellement responsable !

Cependant, la plupart des cultivateurs choisissent d'automatiser d'autres aspects de la culture, comme l'arrosage, tout en faisant à la main la privation de lumière. Tout comme une serre tunnel, les véritables serres peuvent vite devenir humides et l'air peut devenir vicié. Pour l'éviter, la ventilation sera nécessaire — un autre aspect que vous pouvez automatiser pour avoir l'esprit tranquille.

La serre est un des meilleurs endroits pour la privation de lumière, car elle permet au cultivateur d'utiliser la puissance (gratuite) du soleil, tout en offrant également une structure qui peut être complètement couverte pour éviter la lumière. Si votre climat le permet, ou si vous pouvez contrôler la température, vous pouvez cultiver vos plants dans votre serre dès le premier jour, si vous avec l'intention de ne faire qu'une seule récolte.

Articles liés

Les Températures Ultimes Pour La Culture Du Cannabis

Si vous voulez obtenir deux récoltes par saison de culture, lancez votre premier lot de plants en intérieur, puis déplacez-les dans la serre pour lancer la floraison. Une fois la récolte arrivée, le prochain lot de jeunes plants peut alors être déplacé à son tour dans la serre.

Comme nous l'avons mentionné plus haut, beaucoup de cultivateurs choisissent de démarrer la privation de lumière après le solstice de juin afin de tirer profit de la forte lumière du soleil en journée et pour que le second lot de plants n'ait pas besoin de privation de lumière artificielle pour fleurir. Selon votre climat et la configuration de votre serre, vous pouvez commencer la privation de lumière dès le milieu du printemps, mais beaucoup aiment donner à leurs plants un peu de temps pour gagner en taille avant de lancer la floraison. Tout dépend de la taille et des objectifs de vos installations de culture.

Privation De Lumière — Des Conseils Avancés

La privation de lumière implique peut-être des principes scientifiques simples, mais ce n'est vraiment pas aussi difficile qu'on pourrait croire, même en extérieur. Il y a toujours quelques aspects importants à garder à l'esprit pour réussir cette technique.

Matin Ou Soirée — Garder Un Planning Constant

De loin, le facteur le plus crucial à prendre en compte avant de lancer la privation de lumière, est de savoir quand vous allez le faire. Vos plants ont besoin de 12 heures d'obscurité ininterrompue pour déclencher et poursuivre la floraison. De plus, le planning doit être constant.

Ceci étant dit, techniquement, le moment de la journée que vous décidez de consacrer à la privation de lumière importe peu, du moins pour ce qui est de passer en phase de floraison. Ceci signifie que vous pouvez couvrir vos plants quelques heures aussi bien en soirée que le matin.

Pour ce qui est de la lumière du soleil, certains cultivateurs affirment que des plannings de privation lumineuse particuliers sont plus efficaces que d'autres, car ils permettent des périodes plus ou moins intenses d'exposition au soleil. Selon votre climat et la lumière que vous avez à disposition, vous pourriez vouloir utiliser les heures chaudes de la fin d'après-midi, ou bien au contraire vouloir les bloquer.

Articles liés

Quelle Quantité De Lumière Le Cannabis En Extérieur A-Il Besoin ?

Utilisez Des Matériaux 100 % Opaques À La Lumière

Contrôler La Floraison Du Cannabis En Privant De Lumière: Utilisez Des Matériaux 100 % Opaques À La Lumière

À quoi servirait de priver vos plants de lumière si vos matériaux ne sont pas vraiment opaques à la lumière ? Ne gaspillez pas de temps ni d'argent sur un équipement qui ne serait pas parfaitement adapté à la tâche. Cela n'implique pas que vous devez dépenser des mille et des cents pour réussir votre projet non plus. Des rideaux opaques, des bâches hermétiques à la lumière et un revêtement de type Panda Film peuvent tous être achetés à un prix raisonnable et ils valent leur pesant de cacahuètes. Des rideaux et bâches ordinaires ne seront jamais adaptés à la tâche.

Vérifiez Les Fuites Lumineuses

Malgré tous nos efforts, les fuites de lumière peuvent arriver aux meilleurs d'entre nous, en particulier ceux dont le système n'est pas automatisé. Pour vérifier si de la lumière atteint vos plants pendant leur période d'obscurité, rentrez dans votre serre, votre serre tunnel ou structure en PVC juste avant de retirer la couverture/bâche (si vous privez de lumière le matin) ou juste après l'avoir placée (si vous privez en soirée). Si vous pouvez voir de la lumière à l'intérieur, mettez-vous vite au travail en utilisant un ruban adhésif ou film opaque pour couvrir les trous ou déchirures.

Vous allez devoir faire ces vérifications régulièrement pendant toute la floraison afin de vous assurer que la couverture est totale.

Garantissez Une Ventilation Adéquate

Contrôler La Floraison Du Cannabis En Privant De Lumière: Garantissez Une Ventilation Adéquate

On a déjà abordé le sujet à plusieurs reprises, mais une mauvaise ventilation est la principale menace qui pèse sur le privateur de lumière impatient. Les serres et serres tunnel sont particulièrement sensibles à cette menace, même sans bâche couvrant l'extérieur. Ajouter ces matériaux de couverture peut entraîner un excès d'humidité et dérégler d'autres facteurs environnementaux comme la température et le CO₂.

La moisissure et les autres pathogènes adorent une humidité élevée et un air stagnant, alors faites tourner un système de circulation et d'extraction de l'air pour être sûr de bien être équipé. Automatiser la ventilation est probablement même encore plus important que d'automatiser la privation de lumière elle-même.

Optimisez La Phase De Floraison

Vous travaillez déjà dur pour mettre en place la privation de lumière, alors pourquoi ne pas optimiser la phase de floraison de votre cannabis par d'autres méthodes ? Les méthodes de palissage et de taille peuvent vous aider à augmenter les rendements, à mieux utiliser l'espace et à tirer profit d'une courte période végétative.

Par exemple, travailler dans une SOG (de nombreux petits plants cultivés à proximité) impose déjà une très brève période végétative, ce qui en fait un candidat parfait pour la privation de lumière et de multiples récoltes à chaque saison. De même, les plants peuvent être rendus plus petits, mais plus productifs, en utilisant l'étêtage, le Main-Lining et une simple technique LST.

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs

Read more about
Culture Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher