Comment Faire Un Mojito Au Cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisRecettes

Comment Faire Un Mojito Au Cannabis

Guide complet pour préparer un cocktail au cannabis stupéfiant.

Le Mojito est une boisson préparée à base de rhum, de sucre, de citron vert et de menthe. Il a été inventé à Cuba il y a des siècles et a été introduit en Occident grâce aux préférences d’Ernest Hemingway pour la boisson. Le mot mojito vient d’un mot Africain « mojo » signifiant « jeter un petit sort ». Quand vous prenez le mojito déjà bon et que vous l’infusez au cannabis, ce que vous obtenez n’est rien moins que magique.

RHUM AU CANNABIS

Le mojito au cannabis se prépare avec du rhum au cannabis. SI vous ne pouvez pas acheter ce genre de rhum, pas d’inquiétudes, il se prépare très facilement. Si vous en avez déjà, ou que vous pouvez acheter ce genre de rhum et que vous ne voulez pas avoir le bonheur de préparer le vôtre, vous pouvez sauter ce paragraphe et vous mettre à préparer des mojitos au cannabis stupéfiants.

Pour préparer du rhume au cannabis il ne vous faudra rien de plus que du rhum léger et du cannabis. Le ratio de cannabis par rapport au rhum dépend totalement de vous, ainsi que le choix de la variété à utiliser. Nous trouvons qu’il est préférable d’utiliser 5 grammes d’un hybride sativa haut de gamme pour un litre de rhum. Pour avoir les meilleurs effets, le cannabis doit d’abord avoir été curé.

Si vous mélangez du cannabis « cru » avec du rhum ou quoi que ce soit d’autre, vous n’aurez pas vraiment d’effet. Même si certains affirment que manger du cannabis cru a des bienfaits, il n’y a aucun doute, l’effet planant est absent. Le cannabis cru est très pauvre en THC et en CBD. Ce que le cannabis cru contient, c’est du THCA et du CBDA qui sont les variantes acides de nos cannabinoïdes adorées, des cannabinoïdes ayant un groupe carboxyle attaché. Pour détacher les groupes carboxyle, vous devez soit attendre très longtemps (c’est pourquoi le cannabis après curing est plus riche en THC), soit exposer le cannabis à la chaleur. Ce processus d’exposition du cannabis à la chaleur est appelé décarboxylation et heureusement, il est assez simple.

Décarboxylation :

• Cassez vos têtes en petits morceaux à la main. Vous pouvez utiliser un grinder mais ce n’est pas indispensable.

• Préchauffez votre four à 110°C

• Placez le cannabis sur une plaque de cuisson. Utilisez de préférence du papier parchemin pour une manipulation plus facile.

• Placez le cannabis sur la feuille de cuisson au four durant 40 minutes.

• Voilà ! Vous avez du cannabis décarboxylé puissant.

Il ne vous reste plus à présent qu’à mélanger le rhum avec la weed décarboxylée marron doré. Nous avons utilisé un gros pot en verre, mais si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à essayer car cela fait peu de différence. Conservez le pot au sec et à l’obscurité à température ambiante durant au moins quatre jours mais jusqu’à trois semaines si vous voulez. Vous pouvez faire des essais avec une période différente pour avoir le parfum et la puissance que vous préférez. D’après notre expérience, plus vous laissez reposer votre mélange, plus elle est puissante, mais plus une amertume se développe.

Le processus entier se fait avec du rhum, mais il n’y a pas d’obstacle à le faire avec toute boisson alcoolisée ou non alcoolisée, pour un mojito non-alcoolisé dans ce cas.

LE MOJITO

Comme boire seul est mal vu, les ingrédients sont pour deux mojitos au cannabis. Si vous voulez vraiment boire seul mais que vous avez préparé plus d’un mojito, sachez que l’effet est très fort et qu’il monte avec un certain retard. Vous voilà correctement averti de tous les pièges potentiels, alors allons-y.

Ingrédients:

• 60ml ou 2 shots de rhum au cannabis

• Feuilles de menthe fraîches

• 2 cuillères à café de sucre blanc

• Un citron vert frais

• Alcool amer

• Glaçons

• Club soda

Il vous faut 2 verres de taille moyenne, dans mon cas c’étaient des verres de 1,5dcl. Premièrement, ajoutez une cuillère à café de sucre dans chaque verre. Ensuite pressez le jus d’un demi citron vert dans chaque verre. On ajoute ensuite quelques gouttes d’alcool amer puis 3 à 5 feuilles de menthe fraîches. Le mélange doit être écrasé avec un mortier en bois ou quelque chose s’en rapprochant si vous n’en avez pas. Après avoir écrasé le mélange, ajoutez quelques glaçons puis versez 30ml (un shot) de rhum au cannabis. Complétez le cocktail avec du club soda. Il ne vous reste plus qu’à décorer le cocktail avec une belle paille et une tranche de citron vert.

Une version « virgin » du mojito au cannabis pourrait être préparée en remplaçant le rhume au cannabis par un soda sucré au cannabis.

Une fois que vous aurez suivi ces étapes, vous aurez en face de vous deux verres d’excellence. Mon nom n’est pas Harry et pourtant, après deux verres, je me suis moi aussi senti sorcier. Profitez bien !

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Top 10 graines de cannabis