Blog
Wild Dagga (Leonotis leonurus)
2 min

Wild Dagga : Un Doux Euphorisant

2 min
Products Smartshop

Le wild dagga offre un effet psychoactif léger et revigorant. C’est clairement une espèce à posséder dans son cabinet d’herbes. Lisez pour tout savoir de son environnement, son histoire et son usage moderne.

La nature offre un tas d’herbes et de champignons produisant d’intéressants effets sur la conscience humaine. Diverses cultures des quatre coins du monde ont évoqué ce menu de spécimens psychoactifs : des forêts tropicales amazoniennes au Gabon en passant par les près d’Angleterre, dans le seul but de produire des effets psychoactifs.

Le wild dagga tombe sous cette catégorie unique de forme de vie. Bien que les mécanismes derrière les effets de la plante restent inconnus, les peuples indigènes la consomment depuis longtemps pour ses propriétés subtiles altérant l’esprit.

Qu’Est-Ce Que Le Wild Dagga ?

Wild Dagga | Leonotis leonurus

Le wild dagga porte le nom latin binomial Leonotis leonurus et le nom alternatif de queue de lion. La plante appartient à la famille des menthes, Lamiaceae, accompagnée d’espèces rafraichissantes telles que la menthe verte, la menthe odorante et la menthe poivrée japonaise.

Le wild dagga appartient au gène Leonotis au sein de la famille botanique. Endémique du Sud et de l’Est de l’Afrique, ce gène consiste en neuf différentes espèces d’arbustes annuels, vivaces, à feuilles caduques et à feuilles persistantes.

Natif du Sud de l’Afrique, le wild dagga s’épanouit dans des habitats de prairies humides. Les spécimens peuvent atteindre entre 100 et 200 cm de haut et 45–110 cm de large. Cet arbuste semi-vivace produit des feuilles en formes de lance qui atteignent une longueur maximale de 12 cm. Perchées sur la canopée, on trouve des fleurs rouge-orangée qui fleurissent en automne et au début de l’hiver, atteignant chacune une taille moyenne de 6 cm.

La forme et la couleur de ces impressionnants bourgeons sont le résultat d’une adaptation évolutive. La forme tubulaire et les nuances éclatantes d’orange et de rouge imitent la courbe des Nectariniidae, oiseaux africains, leur permettant ainsi de se nourrir facilement de ses fleurs. Leurs couleurs vives attirent également des pollinisateurs tels que les papillons.

Malgré la nature psychoactive du wild dagga, sa culture reste légale dans certains pays. Souvent cultivée à des fins ornementales, la plante fut introduite en Europe dans les années 1 600 et plus tard vers les Amériques et le reste du monde. Après naturalisation, l’espèce se développe désormais de manière sauvage en Californie, à Hawaï et en Australie.

Articles liés

Wild Dagga Et Klip Dagga : Quelle Est La Différence ?

Histoire Du Wild Dagga

Histoire Du Wild Dagga

Le mot « dagga » provient du mot Khoïkhoï « dachab », signifiant « cannabis ». Traduit par « cannabis sauvage », le wild dagga a reçu son nom en raison des légers effets psychoactifs qu’il produit.

Les peuples indigènes du Sud de l’Afrique ont traditionnellement employé le wild dagga pour ses propriétés altérant l’esprit et ses prétendus effets holistiques. Diverses parties de la plante, y compris ses racines, tiges, feuilles, fleurs et graines furent consommées dans cet objectif. Les méthodes typiques d’administration incluent la consommation par voie orale, sous forme de décoction et l’application topique par le biais d’onguent.

Effets Du Wild Dagga

Effets Du Wild Dagga

Le wild dagga produit un effet légèrement euphorique et moyennement psychoactif. Les chercheurs ont identifié de nombreux constituants du wild dagga, y compris le leonurine. Cette molécule hydrosoluble partage une structure chimique similaire au THC et pourrait produire un effet équivalent, mais bien moins puissant.

Les consommateurs de wild dagga font état de sensations de sérénité, relaxation et d’euphorie. Ces effets rendent l’herbe populaire dans des cadres et scénarios où le cannabis pourrait être consommé, par exemple lors d’instants détentes à la maison, en lisant un livre ou en passant du temps entre amis. Certains témoignages subjectifs font état de sensations de chaleur, d’amélioration visuelle et de flou.

Luke S

Écrit par: Luke S.
Luke S. est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Read more about
Products Smartshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher