Nouvelle étude : pas de lien entre la consommation de cannabis et la dépression

Publié le :
Catégories : BlogCannabisScience

Nouvelle étude : pas de lien entre la consommation de cannabis et la dépression

Le cannabis rend dépressif ? Pas selon la science !

Une nouvelle étude publiée dans le "Journal of Affective Disorders" suggère qu'il n'y a aucun lien entre la consommation de cannabis et la survenue de dépression majeure.

Dans cette étude, une équipe mondiale de scientifiques souligne comment ils ont mené une étude sur trois ans pour analyser le lien entre la consommation de cannabis et la survenue de troubles dépressifs majeurs et de troubles bipolaires. Leurs découvertes sont plutôt intéressantes.

Tout d'abord, avec les données longitudinales collectées, ils ont découvert que la survenue de Troubles Dépressifs Majeurs n'était pas plus importante chez les consommateurs de cannabis que chez les non consommateurs. Ce que nous avons vraiment trouvé intéressant dans leurs résultats, c'est que si la consommation de cannabis ne semble pas provoquer de TDM, ces troubles dépressifs semblent entraîner une augmentation de la consommation de cannabis, car de nombreuses personnes souffrant de tels troubles ont tendance à l'auto-médication.

Ceci signifie que la théorie auparavant admise que le cannabis provoquerait la dépression pourrait bien être tout le contraire : en fait, ce seraient ceux qui souffrent de dépression qui auraient tendance à se tourner vers le cannabis. C'est un excellent exemple de la façon dont on peut retourner les arguments de tous ceux qui pensent qu'une corrélation entraîne une causalité.

Bien entendu, ce n'est qu'une étude, mais elle met en lumière des défauts potentiels dans certains points de vue anti-cannabis et elle a de quoi ouvrir la porte à d'autres recherches sur le sujet.

comments powered by Disqus