Les Légendes Les Plus Tenaces Autours De La Consommation De Drogues

Publié :
Catégories : BlogPsychédéliques

Légendes Tenaces Autours Des Drogues


Depuis que les Hommes consomment des drogues, on entend à ce sujet toutes sortes d'histoires complètement folles. La plupart des légendes urbaines naissent de peurs, mélangées à des clichés sur la drogue. Alors, comment démêler le vrai du faux ?

Nous en avons tous entendu. Les drogues sont souvent associées à des légendes urbaines pleines d’idées fausses, sur la consommation, la culture, et les conséquences sur ceux les consomment. La plupart de ces histoires circulent uniquement parce qu’elles sont amusantes, étranges ou invraisemblables. D’autres sont diffusées par des organisations réactionnaires pour faire peur aux enfants. Les drogues les plus courantes au cœur de ces légendes urbaines ? Le cannabis, le LSD et la MDMA (ou ecstasy).

Les légendes urbaines autours des drogues

Beaucoup de ces légendes urbaines impliquent des comportements idiots ou des phénomènes paranormaux. Pour cette raison, elles sont souvent amusantes, même si elles sont bien loin de la réalité. Ceci dit, certaines contiennent une part de vérité. C’est pourquoi elles nous semblent crédibles, possibles, ou amusantes. Ou parfois même effrayantes.

Vous avez entendu celle de la baby-sitter qui a pris du LSD et a mis le bébé dans le micro-onde ? Vous y avez crût ? Nous sommes en plein dedans. Poursuivez la lecture pour d’autres histoires ridicules et de légendes autour des drogues. Lesquelles sont vraies et lesquelles sont des légendes ? Apprenez à faire la différence.

L’IBUPROFÈNE REND LES DÉPISTAGES AUX DROGUES POSITIFS

v

Sérieusement ? Celle-ci est en fait vraie. Quand il est pris à forte dose, l’ibuprofène peut rendre votre dépistage aux substances « illégales » positif. Mais voilà le problème : compter sur cela comme excuse après un test positif est une mauvaise idée. Vous n’êtes pas le premier génie à y avoir pensé. Les spécialistes ont déjà vu ça avant et seront suspicieux. Au mieux, ça peut vous donner un peu plus de temps pour un futur dépistage.

Vous voulez une meilleure stratégie ? Si vous voulez tromper un dépistage, il existe quelques produits sur le marché pour vous aider. Des tests commercialisés (et très bien notés) existent pour tromper le dépistage des drogues récréatives les plus courantes (y compris la cocaïne, l’ecstasy et le cannabis).

Certains produits sont un peu plus high-tech. Ceux-là sont destinés à tromper des tests de dépistage autrement plus performants que ceux que pourraient vous faire passer vos parents !

Il existe aussi des produits détox disponibles qui fonctionnent vraiment. Même si la meilleure façon de purger son organisme c’est de boire beaucoup d’eau, du jus de canneberge ou du thé, certaines personnes ont besoin d’une d’aide supplémentaire.

Voici une légende urbaine bizarre mais vraie. Vous avez sûrement entendu dire que boire beaucoup de vinaigre était un remède efficace pour tromper un dépistage de drogues. Oui, boire du vinaigre fera baisser le pH, assez pour éventuellement induire en erreur la sensibilité des enzymes du pH des dépistages actuels de drogues. Toutefois, souhaitez-vous vraiment vous rendre malade et risquer des crampes d’estomac accompagnées de diarrhées ? De grandes quantité de vitamines C peuvent faire la même chose.

LES CHAMPIGNONS MAGIQUES ONT INSPIRÉS LES POWER UP DE SUPER MARIO

Les Champignons Magiques Ont Inspirés Super Mario

Est-ce que les champignons magiques n’étaient pas l’ingrédient secret, ou même l’inspiration des ‘’Champignons Power-Up’’ dans le jeu vidéo Super Mario Bros ? Les champignons rouges rendaient Mario et Luigi super puissants en leur faisant changer de forme et en leur donnant de nouvelles capacités.

Si vous pensez que oui, réfléchissez bien. Les champis n’étaient pas l’inspiration ‘’réelle’’ pour ces jeux. Ce clin d’œil du créateur du jeu, Shigeru Mizamoto était pour Lewis Carroll : le personnage principal d’Alice aux pays des merveilles voyait sa taille s’altérer après avoir mangé des champignons. Malgré des dizaines d’années de spéculation comme quoi Caroll écrivait sur des expériences sous drogues, les chercheurs modernes en débattent encore.

Apparemment il écrivait sur la ‘’magie’’, pas nécessairement sur les champignons psychédéliques…même si ses champignons avaient des couleurs marrantes ! Ca ferait un bon sujet de devoir de littérature anglaise.

La réalité altérée a toujours été une partie importante de la culture autours des champis. C’est la raison pour laquelle les champignons hallucinogènes ont longtemps été présents dans des expériences religieuses et dans les traditions de nombreuses cultures. Les expériences d’ouverture de l’esprit avec la psilocybine ont été très bien documentées. C’est pour cela que les champis sont si populaires parmi les artistes et les personnalités créatives.

Cultiver des champis à la maison est très facile. Sachez juste que ce n’est pas légal dans toutes les juridictions, y compris dans certains pays européens.

LE CANNABIS D’AUJOURD’HUI EST 10-20 FOIS PLUS PUISSANT QU’AUTREFOIS

Le Cannabis D’aujourd’hui Est Plus Puissant Qu’autrefois

Les baby-boomers adorent raconter cette énormité. L’idée derrière cette théorie c’est de dire que le cannabis aujourd’hui est plus ‘’dangereux’’ qu’il ne l’était auparavant.

La vérité sur le sujet ? Le cannabis d’aujourd’hui n’est pas plus ‘’puissant’’ qu’il ne l’était. Il existe des variétés modernes, croisées spécialement pour leur faible taux de THC. Cependant, il est aussi vrai que certains cannabis sont croisés pour leur taux élevés de THC. Il existe également des variétés qui ont gagné leurs réputations uniquement grâce à leur puissance.

Prenez la Gorilla Glue par exemple. Cette beauté enverra les fumeurs expérimentés droit dans le canapé après seulement quelques taffes. C’est parce que son taux de THC peut atteindre 30%. Cette indica contient beaucoup de résine et frappe fort.

La Bruce Banner détient actuellement le titre du record de la ‘’variété la plus puissante au monde’’. Réglée comme une horloge sur 30% de THC et gagnante de plusieurs Cannabis Cups, ne cherchez pas plus loin pour la puissance. Mais attention ! Un homme averti en vaut deux !

‘’REEFER MADNESS’’

Reefer Madness

« La démence de la fume » est un film américain non traduit en français, mais à voir ! Contrairement à ce que voudrait vous faire croire ce film, le cannabis ne vous rendra pas fou ou ne vous fera pas faire des choses complètement dingues ou illégales. Toutes les autres allégations de ce film sont mensongères. Cela a commencé au siècle dernier : des films de propagande sur le cannabis étaient produits par le gouvernement américain au début des années 30 pour dissuader les fumeurs. A cette époque, cette drogue était directement liée à tout comportement ‘’immoral’’, comme danser avec un Noir ou écouter du jazz.

Il n’existe jusqu’ici aucun lien prouvé entre démence clinique et le cannabis. Cela inclus la schizophrénie ou la subite envie d’écouter Cole Porter.

LA MDMA PEUT FAIRE DES TROUS DANS LE CERVEAU

MDMA Peut Faire Des Trous Dans Le CerveauCette rumeur a beaucoup fait parler d’elle. Et pourtant, elle est fausse ! Non, l’ecstasy ne créé pas de trous du genre gruyère suisse. Cette rumeur a commencé à être populaire au tournant du siècle.

Ceci dit, il existe certaines drogues pouvant causer des lésions ou des trous dans le cerveau. Cela inclus le PCP et la kétamine. Les consommateurs de méthamphétamines semblent avoir des dommages structurels au cerveau causés par la drogue.

LA LÉGENDE DU ‘’GNOME’’

Légende Du Gnome

Si vous n’avez pas encore entendu celle-ci, la voilà : un groupe d’adolescents ivres ou défoncés trouvent un ‘’gnome’’ ou un genre de créature magique et le ramènent chez eux. Quand ils se réveillent le matin suivant, ils se rendent compte qu’ils ont en réalité kidnappé un gosse. Certaines versions de cette histoire sont franchement ignobles, insinuant que le ‘’gnome’’ serait un enfant mort ou retardé mental.

Aucun fait divers ne vient corroborer cette histoire, peu importe quelle version vous ayez entendue. Ou que ce se soit ‘’vraiment passé’’ à halloween.

LES DROGUES PEUVENT VOUS FAIRE VOLER

Les Drogues Peuvent Vous Faire Voler

Évidemment, il n’existe pas de drogues capables de vous donner ce pouvoir. Si vous voulez voler, réservez un billet d’avion. Il existe beaucoup d’histoires sur ce sujet. Et la plupart d’entre elles sont bizarrement très marrantes ! Il y en a une qui remonte aux années 60 à propose d’un gars qui est devenu fou après avoir pris du LSD. Apparemment, il pensait qu’il était un verre de jus d’orange, il n’en est jamais revenu et devait dormir à la verticale.

C’est ridicule ? Oui. Vrai ? Assez pour que certaines personnes y croient et lui donnent le statut de légende urbaine, mais non, n’allez pas croire que c’est vrai.

Conclusion : oui, bien sûr, les drogues peuvent altérer votre perception. Et oui, évidemment tripper près d’une fenêtre est une mauvaise idée. Et si vous souhaitez ressembler à une grosse boule orange, portez un costume à halloween. Ou n’importe quand, d’ailleurs.

Même si vous n’êtes pas en train de tripper, certaines personnes le croiront. Bienvenue dans le monde des drogues et des légendes urbaines.

SI CA SEMBLE TROP INCROYABLE POUR ÊTRE VRAI…

C’est que c’est probablement le cas, mais pas toujours. Les drogues qui ont été stigmatisées portent à controverse pour beaucoup de raisons. Ca frôle parfois l’étrange, voir la rumeur bien construite. Les personnes prenant des drogues aussi, particulièrement par le passé, devaient se fier au bouche à oreille. Dans ce contexte, le téléphone arabe déforme le plus véridique des témoignages.

Qu’y a-t-il à retenir de ces histoires ? Aujourd’hui il est très facile de vérifier ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas à propos des drogues. Vous devez faire quelques recherches. Vous pourriez ‘’apprendre’’ des faits alternatifs, mais qui sait ? Vous pourriez aussi apprendre des histoires fascinantes et véridiques. Il y a une dizaine d’années, l’idée que le cannabis pouvait guérir ou traiter des cancers était loin d’être populaire dans la communauté scientifique. Aujourd’hui, cette ‘’légende urbaine’’ est sur le point d’être prouvée comme véridique.

Et peu importe ce que vous entendez sur ce qu’aurait soi-disant fait la baby-sitter.

 

         
  Marguerite Arnold  

Écrit par: Marguerite Arnold
Avec des années d’expérience de l’écriture, Marguerite consacre son temps libre à explorer le secteur du cannabis et les développements du mouvement pour la légalisation.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes