Blog
Quelle Est La Différence Entre Un High En Fumant Ou Vaporisant ?
5 min

Quelle Est La Différence Entre Un High En Fumant Ou En Vaporisant

5 min
Actualités Effets

De nos jours, bien que fumer soit la méthode la plus répandue, la vaporisation devient de plus en plus populaire. De ce fait, on aborde souvent les différences ressenties entre les deux méthodes. Les effets prodigués, bien que similaires, diffèrent sur quelques points. Découvrez toutes les nuances de puissance, clarté et déclenchement des effets.

Tout comme nous avons tous nos variétés préférées de cannabis, nous avons tous notre méthode préférée pour les consommer. De nos jours, en plus de s’allumer des joints et des douilles, on peut profiter de la vaporisation, des produits comestibles et même de lotions. Cela dit, et de loin, la vaporisation et fumer sont les méthodes les plus répandues.

On pourrait croire naïvement qu’il n’y a pas de grandes différences entre fumer et vaporiser de la weed, et pourtant, les expériences sont tout à fait différentes. Cela va devenir particulièrement évident lorsque l’on pense et considère réellement le ressenti du high. Avec ça en tête, discutons ensemble des différences nuancées entre la vaporisation et fumer du cannabis, puis nous comparerons les effets ressentis.

La Différence Entre Fumer Et Vaporiser

La Différence Entre Fumer Et Vaporiser

Avant de plonger dans les différences d’effets entre fumer et vaporiser, regardons d’abord les différences principales entre les deux méthodes.

Les opinions varient sur laquelle est plus « saine » que l’autre. Cela n’a rien à y voir avec la weed en elle-même, mais bien le processus de combustion impliqué avec l’allumage d’une douille ou d’un spliff. Si l’on considère que les vapos chauffent le cannabis avec bien moins d’intensité qu’une flamme de briquet, la vaporisation est forcément plus douce sur vos poumons et votre gorge. Cela est aussi dû à l’absence du tabac dans la vaporisation qu’on a tendance à ajouter aux joints.

En plus de ça, et même si cela peut potentiellement se produire, on finira moins souvent avec une bouche sèche après une session de vaporisation. De plus, l’odeur a tendance à être bien moins robuste ; ce qui est pratique lorsque l’on souhaite dissimuler le fait que l’on fume. Néanmoins, pour ceux qui aiment se baigner dans les fumes enivrantes d’une variété, cela peut être un sacré inconvénient.

Articles liés

Les 10 Meilleures Alternatives Au Tabac Pour Les Joints

High en Fumant vs High En Vaporisant

High en Fumant vs High En Vaporisant

Dans les deux cas, vous pouvez être sûr que vous profiterez d’une bonne dose de THC. En fait, les effets ne diffèrent pas tant que ça l’un de l’autre si on reste assez général. Malgré tout, ceux qui ont testé les deux vous diront souvent qu’il y a bien une différence.

Une majeure partie de cet avis dépendra évidemment de la perception subjective d’un fumeur/vapoteur. Néanmoins, comme nous allons l’expliquer, certains éléments chimiques entrent également en jeu dans les deux cas et vont créer des sensations distinctes. Cela dit, dire quel high est « meilleur » dépendra totalement de vos préférences personnelles.

Puissance du High

Puissance du High

L’effet entourage demeure encore une théorie, mais des études[1] parviennent de plus en plus à prouver que ce n’est pas un mythe. Pour faire court, c’est l’idée que tous les cannabinoïdes et terpènes fonctionnent de concert pour mutuellement sublimer leurs effets.

Bien que l’effet soit souvent testé dans des contextes médicaux et cliniques, il devient encore plus évident dans la comparaison des highs. Dans cette étude de 2018, par exemple, lorsque l’on a donné à des consommateurs occasionnels la même quantité de THC, ceux qui en ont vaporisé ont constaté un high beaucoup plus intense que ceux qui ont fumé. Confirmant que cela n’est pas juste le fruit de l’effet placebo, les chercheurs ont constaté que les vapoteurs avaient davantage de THC dans leur sang que les fumeurs.

Bien évidemment, cela ne corrobore pas toutes les théories et preuves puisque davantage d’études doivent être conduites ; mais on peut néanmoins se dire que l’effet entourage aurait donc une vraie valeur. Voyez-vous, lorsque vous allumez du cannabis avec du feu, une bonne partie des cannabinoïdes et des terpènes vont se consumer avant que vous n’en profitiez. Avec la vaporisation, ils vont tous être décarboxylés sans être brûlés, vous permettant ainsi de profiter du spectre complet offert par les têtes et les concentrés.

Clarté du High

Clarté du High

De nombreux consommateurs témoignent que le high d’un vapo est plus limpide que celui obtenu par un joint, blunt ou bong. Alors que davantage d’études sont nécessaires pour vérifier cela, l’idée est soutenue par nos connaissances de ce qui se passe avec le cannabis à des températures très élevées.

Voyez-vous, au-delà de 200 °C (392 °F), le cannabis commence à libérer certaines toxines comme le dioxyde de carbone et une fumée cancérigène. Bien que l’on sait déjà que ces derniers contribuent aux sensations de somnolence, de paresse ou de désorientation d’un high en fumant, ils sont aussi dangereux pour la santé. Alors qu’il serait fort appréciable de pouvoir diminuer la température d’un joint, seuls les vaporisateurs peuvent permettre cela. En plus de ne pas avoir à supporter la fumée, vous pouvez brûler vos produits à différentes températures pour déverrouiller les effets des autres cannabinoïdes et terpènes que vous n’auriez pas remarqués autrement.

Durée du High

Durée du High

Quand on parle de la « durée » du high, on pense souvent à la vitesse à laquelle un effet va vous fracasser et la durée qu’il aura. Avec les réglages de chaleur mentionnés précédemment, la vaporisation vous permet d’avoir davantage de contrôle sur la puissance de vos inhalations. Cela signifie que l’effet pourrait être plus court qu’en fumant à partir d’un joint. De plus, les témoignages affirment que l’effet se déclencherait plus vite pour compenser cette durée raccourcie. Avec un vapo, vous pouvez être attaqué durant un certain temps en prenant plusieurs inhalations toutes les heures et quelques. Si vous désirez néanmoins obtenir cet effet de longue durée qui s’installe doucement, fumer sera toujours préférable.

Articles liés

Quelle Est La Durée D'Un High Sous Weed Et À Quel Point Pouvez-Vous L'Être ?

Conclusion Sur Les Différences Des Highs En Fumant Ou En Vaporisant

Avec tout ça, on espère que vous avez une idée plus claire des différences des effets ressentis entre fumer et vaporiser du cannabis. Les deux vont évidemment vous fracasser, et vous serez en mesure d’en profiter pleinement peu importe les circonstances. Néanmoins, si vous êtes de sortie et que vous avez besoin de rester relativement concentré, la vaporisation sera préférable. Si vous voulez vous détendre au maximum un soir, fumer avec modération sera idéal. De manière générale, ça ne ferait pas de mal de tester les deux méthodes : surtout si vous êtes déjà un fumeur régulier. Même si vous commencez votre périple cannabique, vous pouvez débuter avec une variété assez douce et faire vos propres expériences à partir de là.

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs

Read more about
Actualités Effets
Recherche par catégories
ou
Rechercher