Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

LE FIM DU CANNABIS

Fimming

Le FIM ou F*ck I Missed- Oui c'est vraiment ce que veut dire cet acronyme du cannabis - est une méthode de taille pour le rendement. Similaire au topping, cette technique requiert de retirer une portion de la tige principale. Comme le dit la légende, toute cette méthode fut inventée par accident lorsqu'un cultivateur s'est raté après avoir essayé de faire du topping.

L'objectif est de permettre la naissance de multiples colas principaux et de rendre les plantes plus denses. La technique de FIM n'est peut-être pas la méthode de taille pour le rendement la plus propre, mais elle a su malgré tout s'avérer être efficace. À la fin de ce guide de culture, vous serez en mesure d'expérimenter vous-même la méthode FIM. Nous vous recommandons de faire les techniques de fimming et de topping sur au moins quelques pieds dans votre culture.

QUAND FAIRE LE FIM

Quand Faire Le Fim

Comme c'est le cas pour la plupart des méthodes de taille et de palissage pour obtenir un meilleur rendement, il vaut mieux faire le FIM pendant la croissance végétative. Peu importe quand vous coupez des parties de votre pied de canna, ils seront stressés et auront besoin de temps pour se reposer de la taille. C'est donc la première raison pour tailler avant l'entrée en phase de floraison.

Aux États-Unis, il est courant pour les cultivateurs de pincer l'apex (topping) des jeunes pousses de cannabis lorsqu'elles sortaient tout juste de la phase de la graine. Malgré que cela assure la croissance des plantes en des buissons plus denses, il faut également suivre le processus par le LST ou un ScrOG. Si vous vous y connaissez dans toutes les techniques citées précédemment, foncez. Mais pour les cultivateurs amateurs ou ceux qui n'ont pas le temps pour un cycle végétatif étendu, ce n'est pas l'idéal.

Les cultivateurs de cannabis européens préfèrent attendre que la plante ait atteint les 30cm de hauteur avant d'appliquer des méthodes de taille pour rendement. Donner aux plantes 3 à 4 semaines de croissance végétative pour obtenir des tailles décentes et un bon développement sous-entend qu'elles s'en remettront plus rapidement. Le FIM peut être fait n'importe quand durant la phase végétative. Il n'y a pas besoin de se hâter. Être patient pendant la première période de vie de la plante peut vous faire gagner beaucoup de temps plus tard.

COMMENT FAIRE LA TECHNIQUE DE FIM

Comment Faire La Technique De Fim

Il n'y a rien de plus simple que d'appliquer la méthode FIM. Vous avez le choix entre pincer et couper. Tout dépend de ce qui est le plus confortable pour le cultivateur. Si vous préférez tailler avec des ciseaux, tenez-vous en à vos pinces coupantes stérilisées.

Il vaut mieux garder en tête que le FIM est issu d'une erreur de la part de quelqu'un qui voulait faire du topping. Le FIM consiste à retirer approximativement 75 % de l'apex principale. Pincer la zone entre son pouce et son index permet plus de marge à l'erreur et résulte souvent dans un FIM plus réussi.

Pensez bien à faire le FIM pendant la croissance végétative. Le moment précis où faire le FIM dépend de l'envie du cultivateur. Pensez juste que les plantes auront besoin d'une semaine de repos pour s'en remettre et pour que la nouvelle pousse puisse se développer. Ce ne sera pas du joli à voir après votre action. Une paire de feuilles tordues si vous pincez et une tête ressemblant à une méduse pleine de colas sont récurrentes.

Faire le topping d'un plant de cannabis avec une paire de ciseaux en retirant complètement l'apex principale permet l'apparition de deux nouvelles têtes. Le FIM donne généralement 4 nouvelles têtes principales. Ces chiffres varient selon la variété et la quantité de tiges retiré. De plus, le FIM encouragera également la plante à se densifier et à compenser également sa croissance latérale.

LES BIENFAITS DU FIM

Les Bienfaits Du Fim

Le FIM peut être plus efficace que le topping lorsque l'on cherche à augmenter le rendement de ses plants de cannabis. Évidemment, 4 pousses principales valent mieux que 2. De plus, le FIM semble affecter encore plus la distribution d'auxine dans la plante que le topping. Les plantes où l'on a appliqué le FIM ne développent pas seulement plus de têtes, mais développent également plus abondamment des branches.

Le FIM est une méthode de taille très flexible pour le rendement et peut être mélangé avec d'autres techniques de palissage et de tailles pour obtenir le meilleur rendement possible. Une récolte après FIM avec quelques plants de cannabis combinés avec un ScrOG peut être tout autant efficace qu'un SOG avec deux ou trois fois le nombre de pieds.

Le FIM, lorsqu'il est appliqué tôt comme le préfèrent les cultivateurs américains, est incroyablement efficace pour la transformation des plantes de n'importe quelles variétés en des buissons bien denses et pleins de branches. D'autant plus que la méthode FIM peut être appliquée plusieurs fois jusqu'à ce que le cultivateur soit satisfait avec la densité de son buisson de weed.

Le plus grand bienfait de la méthode FIM est que celle-ci pardonne facilement de par son indulgence. La précision n'est pas l'objectif premier. Un Topping mal fait peut s'avérer être un FIM fantastique avec de nombreuses têtes.

LES INCONVÉNIENTS DU FIM

Le Fimming ne peut pas être appliqué aux variétés de cannabis Autofloraison. Le stress causé par la taille de la tige principale et le temps de récupération de la plante paralyseront la croissance des Autos. La plupart du temps, les cultivateurs utilisant la méthode FIM garderont leurs plantes à l'état végétatif pendant 4 à 6 semaines. Et ce temps-là n'est pas concevable pour un cultivateur de plantes en Auto.

Plus tard pendant la phase de floraison et s'il n'y a pas de ScrOG, cela risque d'être difficile de garder un espace de culture ordonné. Si vous décidez d'utiliser la méthode FIM toute seule, il vaudra sûrement mieux installer des piquets pour supporter vos plants. Toutes ces têtes bien lourdes rendront les buissons de marijuana remplis d'un trop-plein de têtes, mais bon, on ne va pas s'en plaindre quand même.