Blog
Qu'Est-Ce Qu'Un Substrat Inerte Pour La Culture Du Cannabis
7 min

Qu'Est-Ce Qu'Un Substrat Inerte Pour La Culture Du Cannabis

7 min
Culture Seedshop

Pour cultiver du cannabis, beaucoup choisissent la terre comme substrat, car l'agriculture moderne a toujours fonctionnée ainsi. De nos jours, les substrats inertes sont populaires pour leur capacité à maintenir les plantes en bonne santé, alors qu'elles se développent pour devenir volumineuses et productives. Tout savoir sur les substrats inertes.

Lorsque les gens font le choix d’un substrat de culture pour le cannabis, c’est bien souvent la terre qui vient en tête dès le départ. Après tout, les plantes furent cultivées en terre depuis la nuit des temps et tout se passe en général sans encombre. Les substrats inertes, cependant, sont de plus en plus populaires pour leur capacité à améliorer certains des traits de base.

Alors que nous progressons dans cet article, nous vous expliquerons ce qu’est un substrat de culture inerte, quand et pourquoi en utiliser un, puis nous passerons en revue les différents types disponibles.

Que voulons-nous dire exactement par substrat de culture inerte ?

Que Voulons-Nous Dire Exactement Par Substrat De Culture Inerte ?

Alors, qu’est-ce que c’est exactement qu’un substrat de culture inerte ? Eh bien, pour donner une définition claire, il nous faut d’abord définir ce qu’est un substrat classique. Ce dernier offre quelques caractéristiques capitales : un endroit où les racines des plantes pourront s’ancrer, suffisamment de drainage, une rétention de l’humidité, de l’aération et des nutriments disponibles. Ces types de substrat incluent la terre, le terreau, le compost, etc.

Un substrat de culture inerte cependant, est un autre substrat classique, qui n’offre pas de nutriments. Alors, pourquoi cultiver dans un substrat inerte s’il n’apporte pas de nutriments ? Une terre sans nutriments est considérée comme problématique, c’est vrai, mais arroser ses plants de cannabis à l’aide d’une solution nutritive permet d’atteindre les mêmes produits finis dans le cas d’une culture en substrat inerte.

Quand et pourquoi employer un substrat de culture inerte ?

Quand Et Pourquoi Employer Un Substrat De Culture Inerte ?

Nous venons de mentionner le fait que les plantes n’ont rien à perdre du point de vue nutritionnel avec les substrats inertes, mais quand et pourquoi choisir cette voie plutôt qu’un terreau ? Eh bien, si vous souhaitez cultiver du cannabis en hydroponie, c’est ce genre de substrat que vous emploierez.

La question suivante c’est, « Qu’offre l’hydroponie que n’offre pas la culture en terre ? ». Pour commencer, ne pas avoir de nutriments dans son substrat offre un plein contrôle sur ce avec quoi l’on nourrit ses plantes ainsi que sur les quantités de ces nutriments. Après tout, chaque variété est différente alors être capable de s’adapter spécifiquement à leurs besoins est capital pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Articles liés

La Culture Du Cannabis En Hydro

Ensuite, puisqu’il s’agit de ne pas employer de terre, vous évitez toute sorte de maladies liées à la terre qui pourraient venir endommager vos récoltes. Vous n’aurez pas non plus à vous occuper des mauvaises herbes, ni d’aucun autre nuisible qui loge dans la terre. Si vous trouvez que vos plantes sont particulièrement sensibles à ces problèmes, alors l’hydroponie et les substrats inertes pourraient être très intéressants.

Que sont les substrats inertes les plus communs ?

Alors, quel substrat inerte est le plus efficace pour la culture du cannabis ? Puisque son rôle se restreint à ancrer vos plantes et leur offrir suffisamment de rétention et de drainage des eaux, en plus d’une aération (flux d’air) adéquate, cette question peut avoir plusieurs réponses. Plongeons-nous plus en détail dans ce sujet.

Laine De Roche

Laine De Roche

La laine de roche, un des choix de substrat inerte les plus populaires, est un isolant conçu par fusion et rotation rapide de roche afin d’obtenir une forme proche de celle de la paille de fer.

Elle est disponible sous différentes tailles et est grandement appréciée, car elle offre une aération idéale accompagnée d’une rétention de l’humidité équilibrée. Elle est aussi très légère, stérile et réutilisable pour de futures cultures ! Il est cependant bon de noter que son pH est naturellement haut et que les plantes devront donc être traitées en gardant ce fait en tête ! De plus, vous devrez d’abord le tremper avant de l’utiliser en culture, car il pourrait sinon libérer des microparticules abrasives.

Fibre De Coco

Fibre De Coco

Alors qu’elle sert parfois d’ajout à la terre, la fibre de coco, ou coco coir, est conçue à partir de l’enveloppe fibreuse des noix de coco, elle peut faire office de bon substrat de culture par elle-même. Elle fut un temps considérée comme un déchet, mais sa capacité à ancrer les racines tout en leur permettant de rester aérées l’a rendu très populaire.

Articles liés

Cultiver Du Cannabis Dans De La Fibre De Coco

Dans ce sens, en tant qu’ajout à la terre ou substrat, son fonctionnement est similaire à celui de la mousse de tourbe. Contrairement à la fibre de coco, la mousse de tourbe possède un pH très acide qui doit être équilibré alors que celui de l’enveloppe de la noix de coco est agréablement neutre.

Billes D’Argile/LECA

Billes D’Argile/LECA

Le LECA, ou argile expansée (lightweight expanded clay aggregate), est un substrat de culture fait de petites billes d’argile qui s’expansent en contact avec l’humidité.

Tous les petits recoins de ce système permettent aux racines de profiter de beaucoup d’espace où s’étendre et respirer. Les billes libèrent aussi de l’humidité à un rythme idéal permettant à vos plantes d’être arrosées sans être saturées. Ce substrat est aussi très simple à déplacer pour l’inspection des plantes si besoin est, mais il faut faire attention à ne pas perturber ou endommager les racines de quelque manière que ce soit.

Mapito

Mapito

Nous avons mentionné le fait que la laine de roche peut revêtir plusieurs formes, le mapito (flocons de laine de roche), se trouve en être une qui sort particulièrement du lot. Les mêmes avantages et inconvénients s’appliquent, alors nous n’avons pas grand-chose de plus à vous dire à son sujet.

Rappelez-vous seulement de le faire tremper toute une journée et toute une nuit avant d’y déposer vos plantes, de plus, remplissez vos pots généreusement en prenant en compte le rabougrissement des petits morceaux lors de l’arrosage.

Perlite (Cailloux)

Perlite (Cailloux)

Les cailloux de perlite sont de petits morceaux de verre volcanique sous la forme de petits morceaux légers rappelant celle du popcorn et lors de l’application d’une forte chaleur. Ils offrent les mêmes principaux bienfaits que les autres substrats mentionnés ci-dessus, mais comprennent un drainage exceptionnel tout en évitant du compactage du sol.

Comme pour la laine de roche, il faudra préalablement les tremper, de plus, il faudra surveiller les brûlures dues au fluorure, dont le principal symptôme est une coloration marron du bout des feuilles.

Vermiculite

Vermiculite

Comme la perlite, la vermiculite est composée de petits cailloux expansés vers une forme très légère par l’application d’une chaleur intense. La différence ici, c’est qu’ils sont composés de silicate de magnésium-aluminium-fer.

Ce matériau a bien heureusement un pH neutre, ne se détériore pas et est complètement stérile. Il n’offre pas autant d’aération que la perlite, mais peut retenir l’eau pour bien plus longtemps, un point positif pour de nombreuses plantes.

Growstones

Growstones

Les growstones (littéralement pierres de culture en anglais) sont des pierres destinées spécifiquement à faire office de substrat de culture. Ils sont faits de verre, à la manière de la perlite, mais il s’agit là de verre usagé plutôt que de verre provenant d’un volcan. Le verre est broyé en l’état de poudre avant d’être combiné à du carbonate de calcium et de la chaleur pour produire les pierres.

Le fonctionnement est plutôt similaire à celui de la perlite, mais certaines personnes trouvent que les growstones permettent plus de présence d’air dans leurs parties poreuses que ne le permet le verre volcanique, de plus, elles offrent une meilleure rétention de l’eau.

Gravier

Gravier

Enfin, certains cultivateurs choisissent des graviers de la taille d’un petit pois pour faire office de substrat. Cela offre des opportunités uniques de recyclage des solutions nutritives. Gardez simplement une bassine sous vos plantes pour capturer la moindre goutte de solution que vos racines n’absorbent pas, vous pourrez les redonner à vos plantes pour une durée d’une semaine. Cette solution est imperméable à l’engorgement et coûte moins cher que toutes les autres solutions de substrat de culture inerte.

Les principaux inconvénients sont le poids et la nécessité de laver le gravier des débris avant de lancer la culture. Vous ne verrez pas ce substrat employé lors de cultures professionnelles.

Quel substrat de culture inerte pour quel système hydroponique ?

Maintenant que nous avons passé en revue les différentes options de substrat de culture inerte, prenons en compte le substrat le plus adapté à chaque système hydroponique populaire.

Système Goutte À Goutte

Système Goutte À Goutte

Comme son nom l’indique, le goutte-à-goutte implique d’arroser ses plantes par le biais d’un goutte-à-goutte lent. Cela permet bien plus de contrôle sur la croissance que vous n’en avez en général. Vous serez équipé au mieux avec des billes d’argiles, de la fibre de coco ou de la laine de roche si vous employez ce système.

Articles liés

Avantages De L'Utilisation D'Un Système D'Irrigation Pour Le Cannabis

Systèmes NFT (technique de culture sur film nutritif)

Le NFT, ou technique de culture sur film nutritif implique d’installer ses plantes au-dessus d’un flux constant et peu profond de solution nutritive. Étant donné son fonctionnement, vous devriez utiliser des copeaux de fibre de coco, de la perlite, ou n’importe quel autre substrat qui ne se saturera pas en eau.

Système De La Table À Marée

Système De La Table À Marée

Plutôt qu’une nutrition constante, le système de la table à marée implique d’inonder le système racinaire d’eau ou de solution nutritive de manière intermittente, lui permettant ainsi de sécher entre les cycles d’inondation. Ce système nécessite un drainage équilibré, du support structurel et une humidité modérée, de ce fait, la perlite, les growstones et le gravier pourraient très bien fonctionner.

Système de culture en eau profonde

La culture en eau profonde, ou DWC, implique de laisser les racines d'un plant de cannabis suspendues dans une solution d’eau et de nutriments qui sera constamment oxygénée. Nous suggérons les billes d’argile ou la laine de roche si vous prévoyez de vous lancer avec ce système.

Articles liés

Tout Savoir Sur La Culture En DWC Et L’Hydroculture Avancée

Système Aéroponique

Système Aéroponique

Alors que la culture hydroponique implique généralement une présence de l’eau relativement constante, les systèmes aéroponiques impliquent de garder les racines suspendues dans l’air. Elles seront nourries et entretenues par pulvérisation de solution nutritive suivant un planning régulier. Nous ne recommandons pas de substrat en particulier.

Système à Mèche

Enfin, le système à mèche implique de connecter votre solution nutritive à vos plantes par le biais de mèches absorbantes. La logique ici est de proposer un apport contrôlé, mais constant des deux besoins primaires du cannabis, de la « nourriture » et de l’eau. Pour cela, nous recommandons fortement un substrat proposant une bonne rétention de l’eau, telle que la vermiculite, la perlite et la fibre de coco.

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs

Read more about
Culture Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher