Blog
Qu'est-ce Que Le CBDA Et En Quoi Diffère-t-il Du CBD ?
4 min

Qu'est-ce Que Le CBDA Et En Quoi Diffère-t-il Du CBD ?

4 min
News Research

L’acide cannabidiolique, également appelé CBDA, est un cannabinoïde présent dans le cannabis naturel. Lors d’une exposition à la chaleur ou d’un séchage prolongé, le CBDA est transformé en CBD. Toutefois, il a été démontré que le CBDA avait ses propres avantages et pourrait jouer un rôle important dans l’avenir des traitements à base de cannabis.

Le cannabis est utilisé depuis des milliers d’années par les humains comme source médicale ou alimentaire. Il est même fait référence à la plante dans l’Ancien Chinois « ma », un remède populaire qui possédait à la fois des qualités de yin et de yang et qui remonte à 2900 av J-C.

Les Égyptiens utilisaient également du cannabis comme traitement du glaucome, de l’inflammation et des lavements, dès 1213 av J-C. L’efficacité du cannabis a véritablement résisté à l’épreuve du temps, et il est toujours utilisé et prescrit à ce jour pour aider à traiter un grand nombre de problèmes de santé.

L’avantage de la médecine d’aujourd’hui sur celle de nos ancêtres est une compréhension plus approfondie de la chimie de l’herbe. Grâce à des décennies d’étude dessus, on comprend beaucoup mieux les composés chimiques du cannabis appelés cannabinoïdes qui sont responsables des nombreux effets thérapeutiques. On retrouve des cannabinoïdes comme le THC qui est psychotropique, ou le CBD, connu pour ses vertus médicales et non-psychotropiques.

L’ASCENSION RÉCENTE DU CBD

L’ASCENSION RÉCENTE DU CBD

Le CBD s’est vu être projeté très rapidement sous les feux de la rampe ces dernières années pour ses propriétés qui soulagent sans octroyer d’effets intoxicants. Ce composé présente des propriétés anti-inflammatoires, anti-crises, anti-psychotiques, neuroprotectrices et anti-oxydantes pour n’en citer qu’une infime partie.

Aujourd’hui, ce cannabinoïde est disponible sous toutes les formes dans les boutiques de vapo, celles de ventes d’objets liés au cannabis ou encore évidemment, les dispensaires. Le CBD agit de bien des façons dans le corps et est connu pour se lier au système endocannabinoïde, une série de sites de récepteurs qui se trouvent dans le système nerveux, immunitaire et à d’autres endroits encore.

ARTICLE LIÉ
Qu'est-Ce Que Le Système Endocannabinoïde ?

Certains considèrent que la découverte du système endocannabinoïde est un miracle. Le cannabis peut « débloquer » ce système et est en...

QU’EST-CE QUE LE CBDA EXACTEMENT ?

QU’EST-CE QUE LE CBDA EXACTEMENT ?

La plupart des connoisseurs de cannabis connaissent le CBD, mais qu’en est-il de l’acide cannabidiolique (CBDA), le précurseur acidique du CBD ? Ce cannabinoïde peut être trouvé dans la matière brute et naturelle du cannabis avant d’être chauffé et traité. Bien qu’on le néglige souvent, le CBDA pourrait selon certaines études scientifiques, produire son propre lot d’effets bénéfiques.

Le CBDA se développe naturellement dans les plants de cannabis et débute son existence en tant qu’acide cannabigénolique précurseur (CBGA). Ce précurseur a le potentiel d’être converti soit en acide tétrahydrocannabinolique (THCA), ou en CBDA selon l’enzyme qui agira dessus. Si sujet à la synthase CBDA de l’enzyme, le CBGA se convertira en CBDA.

Le CBDA est seulement présent dans le plant brut de cannabis. Vous n’ingérerez ni n’inhalerez du CBDA en fumant, vaporisant ou en mangeant des produits comestibles cuisinés. Cela s’explique par le fait que le composé subit un processus connu sous le nom de décarboxylation lorsqu’il est exposé à de fortes températures. Lorsque la chaleur entre en jeu, un groupe carboxyle est supprimé de la molécule, résultant en du CBD.

Maintenant que nous en savons un peu plus sur ce cannabinoïde intéressant, regardons ensemble ses potentiels effets médicaux. Jusqu’ici, aucun test sur des humains n’a été fait avec du CBDA.

Néanmoins, les études ci-dessous nous donnent un aperçu des emplois potentiels et futurs de ce cannabinoïde.

1. LE CBDA A DES EFFETS ANALGÉSIQUES ET ANTI-INFLAMMATOIRES

Chimie De CBDA

Comme sa « propre version future » qui est le CBD, le CBDA présente des effets anti-inflammatoires. Une étude[1] de 2008 publiée dans le journal Drug Metabolism and Disposition a découvert que le CBDA exerçait ses effets anti-inflammatoires in vitro en agissant comme inhibiteur de l’enzyme cyclooxygénase-2 (COX-2).

Cette enzyme est la cible des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) pour tenter de traiter l’inflammation et la douleur. La COX-2 est exprimée par les types de cellules impliqués dans les processus inflammatoires et participe à la synthèse des prostanoïdes qui jouent un rôle dans les états inflammatoires aigus et chroniques.

Le CBDA réalise cet effet en raison de sa structure moléculaire, en particulier de son groupe carboxyle. Cette caractéristique le rend similaire à divers AINS qui permettent l’inhibition de la COX-2 et qui comportent également un groupe carboxyle dans leur structure chimique. En laboratoire, lorsque ce groupe a été retiré du CBDA par méthylation, sa capacité à cibler sélectivement la COX-2 a été perdue. Cela suggère que le CBD, qui se produit lorsque ce groupe carboxyle est éliminé, ne peut pas cibler la COX-2.

2. LE CBDA POURRAIT LUTTER CONTRE LES NAUSÉES ET LES VOMISSEMENTS

LE CBDA POURRAIT LUTTER CONTRE LES NAUSÉES ET LES VOMISSEMENTS

Le CBDA pourrait avoir un potentiel thérapeutique contre les situations de nausées et de vomissements. Cette caractéristique peut être particulièrement utile et efficace pour réduire les effets secondaires de certains médicaments et traitements comme la chimiothérapie qui peuvent stimuler la nausée voire réduire l’appétit.

Une étude[2] de 2013 publiée dans le British Journal of Pharmacology a enquêté sur les effets du CBDA sur des rats souffrant de nausées ou des musaraignes de vomissements. L’étude a révélé que le CBDA serait bien plus efficace que le CBD à inhiber les vomissements et les nausées sur les sujets animaux. Le cannabinoïde pouvait également améliorer l’activation du récepteur 5-HT1A, un sous-type de récepteur sérotonine.

Les auteurs de cette étude ont conclu que le CBDA présentait un grand potentiel comme futur traitement contre la nausée et les vomissements, ainsi que dans la gestion de la nausée d’anticipation, un trouble qui n’a hélas encore aucun remède à l’heure actuelle.

3. CBDA POURRAIT ARRÊTER LA MIGRATION DES CELLULES CANCÉREUSES DU CANCER DU SEIN IN VITRO

CBDA POURRAIT ARRÊTER LA MIGRATION DES CELLULES CANCÉREUSES DU CANCER DU SEIN IN VITRO

L’une des découvertes les plus importantes concernant les cannabinoïdes est peut-être leur potentiel à cibler les cellules cancéreuses. Bien que les cannabinoïdes tels que le CBD et le THC se soient révélés plus efficaces pour lutter contre les cellules cancéreuses du sein, il est toujours intéressant de noter que le CBDA peut inhiber la migration des cellules cancéreuses du sein dans une boîte de Pétri.

Une étude[3] de 2012 publiée dans la revue Toxicology Letters a révélé que le CBDA est capable d’empêcher la migration de cellules de cancer du sein très invasives MDA-MB-231 en inhibant certaines enzymes tout en activant simultanément les chemins de signalisation qui stoppent la mobilité des différentes cellules cancéreuses. Bien que cette recherche in vitro assez limitée soit loin d’être concrète et ne montre pas comment le CBDA agirait contre le cancer chez l’Homme, c’est une indication intéressante de ce que les futurs essais humains pourraient démontrer.

LA RECHERCHE SAURA METTRE EN VALEUR LE CBDA DANS LE MONDE DU CANNABIS

LA RECHERCHE SAURA METTRE EN VALEUR LE CBDA DANS LE MONDE DU CANNABIS

Il est vrai que le CBDA est négligé par le monde du cannabis, ce qui est quelque peu justifiable en raison de l’absence d’essais cliniques concrets. Cependant, les recherches actuelles montrent qu’il reste encore beaucoup de choses à apprendre sur ce cannabinoïde. En tant que précurseur du CBD, de nombreux consommateurs de cannabis peuvent simplement regrouper ces deux produits chimiques dans la même catégorie. Mais même les premières recherches montrent que le CBDA est capable d’obtenir des résultats que le CBD ne peut pas, suggérant donc un rôle important dans l’avenir des thérapies aux cannabinoïdes.

Luke Sumpter

Écrit par: Luke S.
Luke S. est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.


Read more about
News Research
Recherche par catégories
ou
Rechercher