Pourquoi le cannabis fait-il se sentir bien

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Pourquoi le cannabis fait-il se sentir bien

C'est un fait bien connu que le cannabis apporte de nombreux plaisirs à ceux qui en consomment, mais qu'est-ce qui cause ces sensations de bonheur ?

Grâce à la recherche, il a été découvert que tout tourne autour de la dopamine : le cannabis provoque un flux constant de création de dopamine, ce qui provoque plusieurs bienfaits utiles. Et heureusement, la dopamine a une puissante connexion avec les ingrédients actifs du cannabis.

Ce que fait la dopamine

Le cerveau produit certains composés chimiques qui ont pour fonction de faire fonctionner l'esprit. Cette catégorie vitale de molécules jouent d'innombrables rôles importants pour la santé mentale, et elle a été nommée neurotransmetteur. Ces substances sont des agents de communication, et leur rôle est d'envoyer des informations vers d'autres parties du cerveau.

La dopamine est probablement le neurotransmetteur le plus essentiel pour le cerveau. C'est la source unique de la plupart des sensations de plaisir. En fait, la dopamine dirige un large éventail de réponses émotionnelles, dont principalement les sensations complexes d'accomplissement. Ces substances chimiques réjouissantes sont densément stockées au fin fond du cerveau. Cette région est appelée par les scientifiques nucleus accumbens, mais elle est plus connue en tant que centre de récompense central du cerveau.

La dopamine affecte biologiquement le cerveau à de nombreux niveaux, grâce à un système psychologique de renforcement basé sur les récompenses. Les comportements affectés par la distribution de ce composé chimique très courant incluent l'apprentissage, la faim, le sommeil, l'humeur, la concentration, la mobilité et la sexualité.

Le cannabis augmente les niveaux de dopamine

Les taux de dopamine sont fortement augmentés par une consommation récréative de cannabis. De manière surprenante, le cannabis n'est pas le seul agent à pouvoir augmenter l'activité des neurotransmetteurs. En réalité, la plupart des drogues consommées à des fins hédonistes provoquent un afflux immédiat de dopamine. On peut également atteindre un état d'esprit similairement positif avec la MDMA, l'alcool, la cocaïne et la caféine. Cependant, le cannabis agit un peu différemment.

Comment le cannabis change la dopamine

Même si toutes les drogues provoquent une augmentation de la dopamine, le cannabis se distingue grâce à son approche originale pour l'esprit. D'une certaine façon, les cannabinoïdes du cannabis prennent automatiquement pour cible le GABA, qui est un autre neurotransmetteur clé dans les processus de l'esprit. Le GABA limite la quantité de dopamine libérée à chaque instant. Quand ces barrages sont désactivés, leurs signaux pour stopper le flux de dopamine ne sont jamais envoyés. C'est pourquoi cette substance calmante est alors continuellement libérée jusqu'à ce que le cannabis soit éliminé.

Une caractéristique spéciale du cannabis est d'imiter des atomes présents dans tout cerveau sain. Les humains sont équipés pour la production d'endocannabinoïdes, et ces substances courantes sont présentes naturellement dans le cerveau pour provoquer la libération de dopamine. Les cannabinoïdes ne sont que des copies de ces molécules. Les récepteurs dédiés à ces composés soutiennent directement la santé de l'organisme en encourageant l'obtention de récompenses. Des recherches ont montré que les mammifères ne possédant pas ces senseurs à cannabinoïdes étaient plus sujets aux risques de santé.

Par leur nature, les cannabinoïdes ont pour but d'améliorer la motivation en n'autorisant la libération de dopamine que lors d'un accomplissement positif. Ajouter ces agents très utiles dans l'organisme via une source extérieur crée un état de bonheur permanent, sans nécessité de changement circonstanciel.

Effets durables

Le cannabis se distingue des autres substances car il ne facilite pas de changements permanents dans la production de dopamine. Cependant, il existe des preuves de bas niveaux de dopamine durant les premières phases d'un arrêt de consommation de cannabis. L'arrêt de la consommation de cannabis peut faire baisser les niveaux de dopamine sous les limites du bien-être.

Globalement, les consommateurs de cannabis typiques peuvent expérimenter des niveaux de dopamine plus bas que ceux de la population générale. Ces niveaux pourraient venir de fumeurs qui ne font que traiter par le cannabis des troubles liés à la dopamine préexistants. Par exemple, les personnes souffrant de troubles du déficit de l'attention utilisent souvent des drogues pour augmenter leurs niveaux de dopamines. Plusieurs études montrent que c'est une démarche qui semble prometteuse.

comments powered by Disqus