Qu’Est-Ce Que L’Herbe Compressée ?


Dernière édition :
Publié :
Catégories : BlogCannabisHistoire

Bonne Et Mauvaise Weed : Comment Faire La Différence


Il était une fois, l’herbe compressée était la forme la plus populaire de cannabis. Cela peut sembler choquant pour les fumeurs millennials. Mais les vieux consommateurs de cannabis connaissent trop bien l’herbe compressée. Nous examinons de plus près l’herbe compressée et certaines variété mortelles qui méritent mieux que d’être compactée.

QU’EST-CE QUE C’EST EN FAIT L’HERBE COMPRESSÉE ?

En termes simples de fumeur, l’herbe compressée est tout simplement du cannabis comprimé en forme de brique. Bien sûr, la brique de cannabis est une définition vague d’herbe compactée, quelle que soit sa forme et sa taille. Typiquement, une brique de rue standard pesait environ 500 g ou 1 lb ; les briques de 1 kg étaient aussi courantes.

L’apogée de l’herbe compressée a eu lieu dans les années 1970 et 1980, bien qu’elle ait été populaire jusqu’au début des années 2000 dans certaines régions. La prohibition a créé le marché noir du cannabis. Avant la révolution de la culture à domicile, l’herbe compressée était la forme de cannabis la plus consommée au monde. L’herbe compressée était partout aux Etats-Unis et en Europe durant cette mauvaise période.

D’OÙ VIENT-ELLE ?

D’OÙ VIENT-ELLE ?

La plupart d’entre elles provenaient d’Amérique du Sud, du Mexique ou de Thaïlande et avaient un très long chemin à parcourir pour arriver jusqu’aux clients. Les plantations de cannabis en extérieur étaient récoltées régulièrement et rapidement compressée à l’aide de presses industrielles dans leur intégralité, uniquement pour l’exportation vers les marchés américains et européens. Sous cette forme, les passeurs pouvaient transporter davantage de cannabis de contrebande, ce qui la rendait à la fois facile à transporter et augmentait les marges bénéficiaires grâce à sa compacité.

Le cannabis qui n’était pas sous forme de briques était rare pour le fumeur occidental moyen. Même le haschisch disponible ressemblait à de la brique. Les parts étaient découpées de la savonnette standard de 9 Oz/250 g, qui ressemblait à un bloc de chocolat très épais avec des bords arrondis.

VOUS AVIEZ VRAIMENT BESOIN DE CONNEXIONS À L’ÉPOQUE

Du mauvais hasch et de l’herbe compressée étaient coupées et étaient les seules sortes de cannabis que les dealers de rue avaient à offrir. Parfois, quelques charas indiens gourmands, de la crème turque et de l’afghan noir étaient introduits en contrebande par quelques personnes qui s’y risquait. Mais « Midnight Express » était encore frais dans la mémoire des revendeurs et des fumeurs pour s’assurer que c’était une chose rare. À moins que vous aviez les coordonnées d’Howard Marks ou de la Brotherhood of Eternal Love, vous fumiez du schwag et vous payiez un max pour ça.

QUELLE EST LA QUALITÉ DE L’HERBE COMPRESSÉE ?

QUELLE EST LA QUALITÉ DE L’HERBE COMPRESSÉE ?

La qualité de l’herbe compressée sera toujours inférieure à celle d’une herbe non compressée. Le fait de broyer les têtes avec une presse écrase les trichomes et ruine complètement l’attrait des têtes. Habituellement, les plantes entières sont compressées. Les tiges, les graines, les feuilles, et les têtes sont aplaties ensemble pour former les briques. Parfois, la récolte est récoltée et on lui laisse le temps de sécher au le soleil, mais la plupart du temps, les agriculteurs arrachent et compressent alors que l’herbe est encore humide. Quoi qu’il en soit, ce ne sera pas un produit de premier choix.

ARTICLE LIÉ
Bonne Et Mauvaise Weed : Comment Faire La Différence

Les meilleurs effets viennent des meilleures weed. Vous connaissez probablement déjà la différence entre bonne et mauvaise weed.

Un THC d’environ 5 % était la puissance moyenne des herbes compressées. Naturellement, certains lots étaient de meilleure qualité, plus proches de 10 % de THC, arrivaient de temps en temps. Une herbe compressée plus puissante coûtait un peu plus cher. La variabilité de la puissance n’était pas la pire des contradictions.

L’herbe compressée peut être si sèche et cassante qu’elle s’émiette en poudre entre les doigts. Ou alors, elle empesterait l’ammoniac et était humide au centre. C’était toujours un pari quand on achetait de l’herbe compressée. Selon les standards d’aujourd’hui, c’était de la merde.

COMMENT FAIRE POUR REDONNER DU GONFLANT À VOTRE VIEILLE HERBE COMPRESSÉE

COMMENT FAIRE POUR REDONNER DU GONFLANT À VOTRE VIEILLE HERBE COMPRESSÉE

Donc vous vous retrouvez avec de l’herbe compressée comme matos. Voici quelques conseils pour réhydrater ce cannabis comprimé. Nous savons que vous pouvez entreposer des têtes fraiches avec certaines trop sèches pour leur redonner du gonflant. Mais si vous songez à gonfler votre herbe compressée, c’est que vous n’avez probablement pas de belles têtes fraiches à ajouter.

1) UTILISER UNE TRANCHE D’ORANGE OU DE CITRON

UTILISER UNE TRANCHE D’ORANGE OU DE CITRON

D’abord, cassez un peu votre brique d’herbe ; utilisez des ciseaux si nécessaires. Mettre ensuite les morceaux de taille de bouchées dans un bocal en verre. Poser du papier aluminium sur le dessus du pot et percer quelques trous avec une épingle. Insérez votre tranche d’agrumes et refermez le pot avec le couvercle. Laissez le bocal respirer tous les jours pendant 10 minutes et surveillez les progrès pendant environ une semaine. Ceci devrait réhydrater vos têtes et lui redonner un peu de saveur aussi.

2) UTILISER UNE BOUILLOIRE (PETITE QUANTITÉ)

UTILISER UNE BOUILLOIRE (PETITE QUANTITÉ)

Ok, donc vous avez un petit morceau de brique et vous voulez essayer d’en profiter. Une façon simple et efficace de réhydrater un petit morceau de brique est de le mettre à l’intérieur d’une chaussette propre et de le passer à la vapeur au-dessus d’une bouilloire pendant 30 à 45 secondes. N’en faites pas trop. Faites également attention en retirant la chaussette, tournez-la à l’envers pour en perdre moins. Laissez sécher à l’air sur un torchon pendant 4-6 heures avant de fumer.

3) UTILISER UN POT ET UN TAMIS (PLUS GROSSE QUANTITÉ)

UTILISER UN POT ET UN TAMIS (PLUS GROSSE QUANTITÉ)

Comme pour la méthode ci-dessus, la vapeur peut être utilisée pour regonfler une plus grande quantité d’herbe. Cela aide quand même à la décomposer, donc si vous avez 28 g ou 1 Oz, divisez-la en quartiers. Vous avez vraiment besoin de surveiller avec attention car les parties vraiment sèches peuvent prendre 2 minutes.

En général, 60-90 secondes suffisent. Placez vos petits morceaux de brique dans le tamis et tenez-la au-dessus d’une casserole en ébullition. Encore une fois, soyez prudent. Placer les morceaux cuits à la vapeur sur des essuie-tout pour absorber l’excès d’humidité, et laisser sécher à l’air pendant la nuit avant d’allumer.

DEMANDE EN DÉCLIN

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles l’herbe compressée a largement disparu de la culture du cannabis.

1. Méthodes De Culture Modernes

À la fin des années 1980, la demande d’herbe compressée a commencé son inexorable chute. Alors que la culture de cannabis en intérieur explosait, une toute nouvelle forme de consommateurs de cannabis était née. Les connaisseurs de cannabis exigeaient de la Sinsemilla. L’avènement de graines féminisées fiables dans les années 90 a permis aux cultivateurs de passer au niveau supérieur. Les progrès de la lumière artificielle, les techniques de SOG, aux méthodes de ScrOG, et l’hybridation ont permis au consommateur de cannabis de cultiver et de devenir autosuffisant en cannabis de plus de 20 % de THC.

2. Légalisation

Alors que la légalisation du cannabis continue de se répandre d’un pays à l’autre et que les perceptions continuent de changer, la consommation thérapeutique du cannabis s’est progressivement répandu et généralisé. La consommation récréative ne porte plus le stigmate qu’elle portait autrefois. Les clubs de cannabis, les coffeeshops et les dispensaires fournissent du cannabis légal de haute qualité et des concentrés qui sont bien supérieurs à n’importe quelle herbe compressée - réduisant ainsi la demande du marché noir.

NE CRITIQUEZ PAS LA MARIJUANA MEXICAINE (OU JAMAÏCAINE OU THAÏLANDAISE)

La plupart de l’herbe compressée provenaient du Mexique, de Jamaïque et de Thaïlande, mais ne critiquez pas non plus les variétés de ces pays. Ce sont les techniques de compression des plantes entières qui ont rendu les produits mauvais. Ces pays ont produit des variétés qui peuvent même rendre heureux les connaisseurs les plus difficiles

Voici quelques-unes des principales variétés de ces pays qui méritent d’être goûtées :

ACAPULCO GOLD

Acapulco Gold (Barney's Farm)

L’Acapulco Gold est une légendaire sativa de la région d’Acapulco au Mexique. Réputée pour ses pépites dorées de très bonne qualité. Cette variété est toujours classée parmi les plus puissantes avec des niveaux de THC allant jusqu’à 23 % et avec le High Times Best Sativa Award 2010 pour le démontré. Les cultivateurs de ganja de la vieille école n’ont jamais eu accès à 100 % de femelles donc ne soyez pas surpris par la supériorité des plus modernes.

MEXICAN SATIVA

Mexican Sativa (Sensi Seeds)

La Mexican Sativa est un hybride à dominance sativa dérivé de la landrace d’Oaxaca, de la Durban Poison et de la Pakistani Hashplant. Ce dernier indica a été ajouté pour réduire le temps de floraison à 8-10 semaines. Elle pousse comme une vigne avec de la délicatesse et la LST lui permet de contrôler sa taille. Traitez-la convenablement et laissez-vous séduire par cette fumée des années 70 au parfum de bois de santal vintage et à l’effet cérébral clair.

CANNALOPE HAZE

CANNALOPE HAZE

La Cannalope Haze est un mélange de connaisseur de la Mexican Michoacán et de la génétique originale de Haze. Cette version du 21ème siècle a été affinée pour répondre aux exigences du cultivateur du 21ème siècle. Des rendements élevés de têtes de Sativa de Back to the Future en seulement 8-10 semaines sont à prévoir. Des arômes fruités de melon et d’agrumes vous donneront envie de vous envoler chaque jour. Fortement recommandée à fumer durant la journée.

Top Shelf Grower

Écrit par: Top-Shelf Grower
Cultivateur de cannabis vétéran originaire de Dublin en Irlande et actuellement en fuite dans le sud de l’Espagne. Engagé à 100 % dans l’écriture de rapports Top Shelf jusqu’à ce qu’il soit capturé ou tué.

De nos auteurs

Produits Connexes