Blog
Gueule de Bois à la Weed
4 min

Les Meilleurs Moyens De Gérer Une Gueule De Bois À La Weed

4 min
Lifestyle News

Même si la gueule de bois est associée à la terrible sensation due à une surconsommation d’alcool, fumer beaucoup trop de weed la veille au soir peut également entraîner une sensation pas exactement agréable.

Est-il possible d'avoir la "gueule de bois" après avoir fumé de l'herbe? Eh bien, presque tout ceux qui ont déjà fumés ou fument reconnaîtront se sentir un peu lourds et somnolents après une soirée particulièrement riche en fumée. Ces types de sessions où vous faites de nombreux bongs, avachis dans le canapé de votre ami, et le prochain souvenir que vous avez est votre réveil à l'exact même endroit. Seulement, quand on se réveille dans ces cas la, on marche doucement et péniblement vers la salle de bain pour se trouver face à une paire d'yeux lourds et gorgés de sang qui nous fixent dans le miroir.

Bien qu’étant peu de chose en comparaison d’une gueule de bois provoquée par l’alcool, les gueules de bois dues au cannabis apparaissent être un phénomène pouvant affecter certaines personnes. Et ce malgré le fait que certains fumeurs de cannabis affirment fumer des quantités illimités de weed de haute qualité et toujours réussir à se lever le lendemain, comme si la seule chose qu’ils avaient fait la veille était de prendre le dîner. D’autres semblent ne pas avoir autant de chance et affichent des symptômes qui pourraient être classés comme un type de gueule de bois.

À QUOI RESSEMBLE LA GUEULE DE BOIS LIÉE AU CANNABIS?

À QUOI RESSEMBLE LA GUEULE DE BOIS LIÉE AU CANNABIS?

Bien que la gueule de bois engendrée par le cannabis est entièrement différente et beaucoup moins forte, certains fumeurs peuvent subir un état de fatigue, léthargie, yeux secs et parfois toux et voies nasales obstruées. Cependant, il y a une différence entre cet état et se réveiller encore défoncé après n'avoir que peu dormi ou avoir consommé un puissant comestible dans les dernière 6 heures.

Voir Open Your Eyes

Le contrecoup de fumer bien trop de cannabis est souvent décrit comme la sensation que l'espace que votre cerveau occupait jadis et rempli par du coton. C'est certes une étrange description, mais qui explique cependant assez bien les sensations spaces et pas tout à fait agréables

COMMENT ÉVITER CET EFFET?

COMMENT ÉVITER CET EFFET?

On dit souvent qu'il vaut mieux prévenir que guérir, signifiant que vous pouvez vous fixer des limites afin d'éviter une trop grande consommation qui mènerait à une gueule de vois. Bien sûr, au moment de la consommation il est normal de vouloir pousser les limites pour expérimenter un effet puissant; et cela n'a rien de mal si c'est votre choix personnel. Cependant, si le jour suivant vous devrez aller au travail ou avez des rendez-vous, des mesures peuvent être prises pour éviter cet effet léthargique le matin.

L'une des approches les plus simples est de contrôler votre consommation. Vos expériences passées ont pu vous donner une vague idée de vos limites. Bien sûr, les blunts remplis de variétés à hautes teneurs en THC ainsi que les comestibles préparés avec du cannabis de grande qualité vont nécessiter des quantités inférieures pour atteindre cette limite. Savoir ce que vous pouvez supporter ainsi que des détails sur la variété que vous consommez est important si vous ne voulez pas être trop mal le lendemain.

ARTICLE LIÉ
Qu’est-Ce Qu’un Malaise Dû Au Cannabis Et Quoi Faire

La majorité des fumeurs n’ont jamais eu la malchance de faire un malaise au cannabis, heureusement. Ceux qui ont eu ce type de malaise...

Un autre facteur est l'horaire auquel vous décidez de consommer. Si vous êtes réveillé à 2h du matin avec vos amis et décidez de faire bongs, blunts et de manger vos comestibles soigneusement préparés, la probabilité que vous le sentiez passer le lendemain est bien plus importante que si vous allumez quelques joints à 20h.

Boire beaucoup d'eau va vous aider à diluer votre sang et donc à éliminer ces molécules via l'urine.

COMMENT METTRE FIN À UNE GUEULE DE BOIS LIÉE AU CANNABIS?

COMMENT METTRE FIN À UNE GUEULE DE BOIS LIÉE AU CANNABIS?

Si vous vous retrouvez à vous réveiller après une intense soirée fumette et que vous aimeriez éliminer ou minimiser les symptômes de la dite gueule de bois au cannabis, il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer de la voir disparaître aussi vite que possible.

NE REFUMEZ PAS

Cela pourrait sembler être évident pour certains. Cependant, d’autres pourraient penser qu’allumer un autre joint pourrait remplacer la sensation de gueule de bois par un agréable effet planant. Même si cela peut être vrai pour certains, cela pourrait juste amplifier la paresse et la somnolence chez d’autres, des sensations loin d’être idéales si vous cherchez à avoir une journée productive et active.

PLUS DE SOMMEIL

Reposer la tête sur cet oreiller accueillant pourrait bien être la clé pour adoucir une gueule de bois à la weed pour certains. Même si certains types de cannabis sont connus pour pratiquement bercer une personne vers le sommeil, ils en auraient quand même trop fumé. De même, il peut altérer le rythme de sommeil en réduisant le sommeil paradoxal, à tel point que certains fumeurs rapportent un manque de rêves qui ne reviennent qu’après avoir arrêté de fumer pendant une longue période. Cependant, comme le sommeil profond est le type de sommeil le plus reposant, cela pourrait ne pas être un problème.

Choisir de replonger dans le sommeil quand on souffre d’une gueule de bois à la weed, pour autant qu’on ait le temps de le faire, permet d’avoir plus de repos et de récupération, ainsi qu’une période de sobriété. Ceux qui ont du mal à retrouver le sommeil pourraient envisager un apport complémentaire en mélatonine. La mélatonine est une hormone produite dans le corps humain dans la glande pinéale. Cette hormone joue un rôle important dans le rythme circadien, ou cycle de sommeil. La production de mélatonine est inhibée par la lumière, en particulier la lumière bleue. Elle augmente donc quand il fait sombre et qu’il est l’heure de se coucher. Si vous consommez de la mélatonine pour vous endormir, assurez-vous de bloquer toutes les sources lumineuses pour des effets optimums.

Voir Melatonin

MANGEZ QUELQUE CHOSE

Il ne fait aucun doute que manger un repas copieux vous apportera des sensations de soulagement et de confort. Évitez peut-être la caféine pendant ce repas, car elle agit en déshydratant le corps. De plus, il se dit que le jus d’orange est le meilleur ami du fumeur de joints pour adoucir un effet.

FAITES DE L’EXERCICE

L’exercice pourrait être particulièrement utile pour se sentir plus énergétique et pour booster les processus métaboliques de votre corps, tout en brûlant les calories accumulées pendant votre session fringale de la veille au soir. L’entraînement fractionné de haute intensité (HIIT) ou un exercice aérobie raisonnable fera du bon boulot pour booster la circulation sanguine, favoriser une bonne suée et vous donner la sensation d’être en vie et en forme.

HYDRATEZ-VOUS

Être correctement hydraté aidera vos niveaux d’énergie en général et pourrait vous aider à vous sentir plus éveillé et impliqué. De plus, en attendant, c’est un bon remplacement pour les boissons sucrées et à la caféine, qui pourraient vous faire sentir encore plus mal.

Luke Sumpter

Écrit par: Luke Sumpter
Luke Sumpter est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Read more about
Lifestyle News
Recherche par catégories
ou
Rechercher