Le Cannabis Comme Traitement Des TOC ?

Publié :
Catégories : BlogCannabisCannabis médical
Dernière édition :

 Cannabis Traitement TOC


Les bienfaits médicinaux du cannabis pour le traitement de nombreux troubles ne font aucun doute. Des personnes souffrant de douleur chronique, d’anxiété et de dépression utilisent l’herbe, parfois avec d’excellents résultats. Mais pour les TOC ? Le cannabis peut-il être un traitement efficace pour ce trouble sous-étudié ? Découvrons-le !

Alors que la recherche scientifique sur l’utilisation thérapeutique du cannabis est toujours en cours, ses bienfaits médicinaux font à présent l’objet d’un consensus même au sein des scientifiques grand-public. En plus de l’efficacité du cannabis pour aider à traiter des troubles physiques tels que la douleur chronique, il montre également un potentiel dans le traitement d’une variété de troubles mentaux, allant de la dépression et l’anxiété jusqu’au SSPT. Quelle est l’efficacité du cannabis comme traitement pour les TOC ?

LES SUBSTANCES PSYCHÉDÉLIQUES POUR TRAITER LES TROUBLES MENTAUX

L’utilisation de substances narcotiques et psychédéliques pour traiter des troubles mentaux comme les TOC n’est pas une nouveauté. La psilocybine, la substance active des champignons magiques, a récemment été étudiée comme ingrédient pour soigner les symptômes d’un trouble obsessionnel compulsif (TOC).

Plusieurs articles de recherche ont exploré l’efficacité de la psilocybine sur les TOC, principalement avec des résultats positifs. Une de ces études, menée à l’Université de l’Arizona, a administré à des malades souffrant de TOC de la psilocybine à intervalles réguliers. Non seulement le traitement s’est avéré sans danger, mais il a en plus montré une réduction significative de la gravité des symptômes des TOC des patients.

Naturellement, ceci pose la question de savoir si le cannabis peut lui aussi être une solution efficace pour les personnes souffrant de TOC. Mais avant de nous plonger plus en détail dans le sujet, regardons ce qu’est en réalité un TOC.

QU’EST-CE QUE LE TROUBLE OBSESSIONNEL COMPULSIF (TOC) ?

Qu'est-ce Que TOC?

De nos jours, il n’est pas rare que certaines personnes déclarent avoir « un TOC ». Au contraire du trouble réel, ces personnes font généralement référence à une forte attention portée à la propreté et l’ordre. En réalité, un « vrai » TOC n’est pas juste un trait de personnalité inhabituel. En fait, cela peut être un trouble grave, qui perturbe fortement la vie des personnes qui en souffrent.

Le TOC s’accompagne souvent d’un nombre de symptômes incluant un comportement obsessionnel, des compulsions et une sévère anxiété. Pour certaines personnes souffrant de TOC, les obsessions (ruminations constantes ou pensées intrusives) peuvent devenir si graves qu’ils sont incapables de travailler ou de s’impliquer dans des relations et interactions sociales.

Les obsessions irrationnelles, sont une chose, mais les compulsions résultantes sont la façon dont le trouble est le plus souvent reconnu. Elles incluent des comportements répétitifs qui semblent servir de mécanisme de compensation pour ces obsessions perturbantes. Souvent, la cause sous-jacente d’un TOC est la peur, ou plutôt, les conséquences craintes. Par exemple, une personne pourrait être obsédée par les microbes et les maladies, en ayant peur qu’ils lui nuisent, à elle ou ses proches. Cette peur entraîne souvent une compulsion à se laver les mains et une peur de toucher les poignées de porte.

Un autre exemple concerne la personne souffrant de TOC qui est envahie de pensées morbides et qui vit dans la peur de faire du mal accidentellement, à soi et aux autres. Cela peut être également pesant sur la vie du malade. De nos jours, les TOC sont normalement traités avec une combinaison de thérapie comportementale cognitive (TCC), de psychothérapie et de médicaments. Les médecins prescrivent souvent des médicaments anti-anxiété et anti-dépresseurs, car le TOC est techniquement considéré comme un trouble anxieux.

COMMENT LE CANNABIS PEUT AIDER LE TOC ?

Comment Le Cannabis Peut Aider?

Commençons avec quelques inconvénients : toutes les personnes qui souffrent de TOC ne trouvent pas le cannabis utile. Le TOC se manifeste uniquement différemment selon les personnes. Alors que de nombreuses personnes souffrant de TOC trouvent que le cannabis les aide à se relaxer et à s’échapper de leurs obsessions, d’autres trouvent que les symptômes sont inchangés ou même aggravés avec la consommation.

Il peut être utile de comprendre que le niveau d’expérience et la patience jouent un rôle pour que toute médication, prescription ou cannabis, puisse agir efficacement. Certaines variétés ont des effets totalement différents d’autres, ce qui explique pourquoi il est important de déterminer la bonne combinaison de THC et de CBD pour traiter efficacement le TOC d’une personne.

VARIÉTÉS INDICA OU SATIVA POUR LE TOC

Indica Vs. Sativa

A la base de ce trouble, on retrouve l’anxiété et la peur. Au contraire d’être poursuivi par un animal sauvage, ou d’être physiquement malade, le TOC est perpétué par des pensées irrationnelles, des pensées qui desservent la personne qui en souffre. C’est pourquoi les types de déclencheurs du TOC sont imprévisibles et varient d’une personne à l’autre. Dans ces cas, les variétés indica relaxantes pourraient possiblement apporter un soulagement.

ET POUR LES SATIVAS ?

Les Sativas provoquent un fort effet cérébral pouvant parfois entraîner ou exacerber l’anxiété et la paranoïa. C’est pourquoi les sativas ne sont normalement pas recommandées pour les personnes souffrant de troubles anxieux.

Les variétés indica ont des effets uniques en comparaison des sativas. Ces variétés produisent un effet physique relaxant qui « vous ralentit », plutôt que de stimuler votre esprit comme le ferait une sativa.

Mais même avec les indicas, toutes les circonstances ne sont pas idéales. De puissantes variétés peuvent parfois entraîner une somnolence, ce qui ne les rend pas nécessairement optimales pour ceux qui veulent une médication durant la journée.

CBD OU THC

THC Vs. CBD

Une autre différence parmi les variétés de cannabis est leur contenu en THC et CBD. Le THC est le principal composé psychoactif du cannabis, responsable de la production des effets psychoactifs. Le CBD, un cannabinoïde tout aussi puissant mais non-psychoactif, peut agir en synergie avec le THC pour moduler ses résultats psychoactifs. Le CBD, tout en ayant des bienfaits médicinaux, est une substance psycho-inactive qui est plus utilisée comme substance médicinale que comme substance récréative pour planer.

Il peut être recommandé pour les patients souffrant d’anxiété de choisir une variété à dominante CBD plutôt que des variétés riches en THC. Il faut noter que certains consommateurs ne jurent que par les effets bénéfiques du THC pour leur anxiété. Même si ces rapports sont anecdotiques, l’euphorie ressentie après ingestion du THC pourrait aider les personnes souffrant de TOC avec une dépression latente ou circonstancielle.

THC

Le THC est le principal composé psychoactif du cannabis et c’est le cannabinoïde le plus abondamment produit dans la plante. Le THC est responsable de l’effet typique « planant » ressenti quand on fume de la weed. Mais pour ce qui est du THC et de l’anxiété, la recherche n’a pas encore atteint une conclusion. Certaines personnes déclarent que le THC les aide avec leur anxiété, alors que d’autres rapportent que les symptômes empirent. Comme pour les médicaments prescrits, toutes les options ne sont pas idéales pour tous les patients.

Certaines études sur les effets anxiolytiques du THC ont été menées, mais les résultats de ces études ne sont pas concluants. Dans un de ces cas, la moitié des participants d’une étude a rapporté que le THC avait apaisé leur anxiété, alors que l’autre moitié rapportait une augmentation des symptômes.

CBD

Si vous trouvez que les variétés riches en THC ne fonctionnent pas pour traiter les TOC, vous pouvez toujours essayer les variétés CBD. Le CBD a des propriétés légèrement relaxantes et il semble avoir un potentiel efficace en tant qu’anxiolytique et antipsychotique. C’est en raison de ces propriétés que des compagnies pharmaceutiques sont à présent lourdement engagées dans la recherche sur le CBD.

Certaines études suggèrent que le CBD est également une substance anti-compulsive qui pourrait traiter efficacement les comportements obsessionnels-compulsifs. Comme la plupart de la recherche sur le CBD jusqu’ici, ces études ont été uniquement menées sur des animaux, comme des souris et des rats. Plus de recherches scientifiques revues par un comité de lecture étudiant des sujets humains souffrant de TOC sont nécessaire pour pouvoir se faire une opinion en toute confiance.

Le bon point, c’est que vous n’avez pas besoin d’attendre des années pour voir si le CBD est adapté à votre cas ! Bien que toujours réglementé, le CBD est légal dans de nombreux pays et peut être acheté sous forme de compléments.

COMMENCEZ PAR DE FAIBLES DOSES DE THC

Le conseil éprouvé par le temps de commencer avec de faibles doses de THC ne s’applique pas seulement à ceux qui débutent avec le cannabis. Certaines des recherches concernant l’interaction du cannabis avec l’anxiété suggèrent que le dosage joue un grand rôle. De faibles doses de THC peuvent être très anxiolytiques, alors que des doses plus élevées peuvent avoir l’effet inverse.

Des doses de THC élevées ou fréquentes pourraient désensibiliser les récepteurs cannabinoïdes, rendant les effets relaxants moins notables. Commencez donc par de faibles doses et ne choisissez pas les fortes variétés pour fumeurs de joints « acharnés » si vous voulez traiter votre TOC.

ET POUR LES ALIMENTS AU CANNABIS ?

Les Aliments Au Cannabis

Pour les consommateurs de cannabis médicinal, les aliments au cannabis conservent des avantages par rapport à la weed fumée. Les effets de cette méthode de consommation entraînent des effets plus continus pour rallonger le délai entre chaque médication. Fumer apporte un soulagement plus rapide, mais les effets des cannabinoïdes peuvent ne durer qu’une heure ou deux tout au plus. Pour ne pas avoir à fumer plusieurs fois durant la journée pour obtenir une puissante dose de THC ou de CBD, consommez simplement des aliments au cannabis pour éviter toute interruption inutile dans le planning de votre journée.

QUELLES SONT LES VARIÉTÉS LES PLUS EFFICACES POUR LES TOC ?

Avant de vous donner nos recommandations, il faut noter que les variétés plus bas sont toutes très puissantes. Elles ont été rapportées anecdotiquement comme aidant pour le trouble, mais en raison de leur puissance, elles doivent être consommées à faible dose. Bien entendu, en raison de la nature du trouble, les effets seront probablement spécifiques à chaque personne.

QUERKLE

Querkle est une variété à dominante indica avec un très fort contenu en THC qui atteint des concentrations jusqu’à 26 %. Cette variété pousse robustement et elle est recommandée pour ceux qui cherchent des niveaux de THC supérieurs à la moyenne.

WHITE RHINO

White Rhino est un hybride gorgé de quantités vertigineuses de THC et de CBD, ce qui en fait une variété à l’énorme potentiel médicinal !

CRITICAL KUSH

Critical Kush est une variété à dominante indica avec des tonnes (25%) de THC qui peut produire un effet très fort et relaxant pour les personnes souffrant de TOC qui savent comment gérer la puissance.

Il reste encore beaucoup de place pour le développement dans le cadre de la recherche scientifique sur l’efficacité du traitement des TOC et de l’anxiété avec le cannabis. Cependant, avec autant de variétés riches en THC et CBD disponibles, les malades peuvent expérimenter individuellement avec différentes variétés de cannabis pour répondre au mieux à leurs besoins.

 

         
  Georg  

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes