La violence domestiques est associée à l'alcool et non au cannabis

Publié le :
Catégories : BlogScience

La violence domestiques est associée à l'alcool et non au cannabis

Une nouvelle étude contribue à briser un mythe au sujet du cannabis : le cannabis de provoque pas de comportements violents, au contraire de l'alcool.

Une équipe de chercheurs de l'University of Tennessee and Florida State ont comparé des données pour savoir si l'alcool et le cannabis engendraient de plus hauts risques de comportements abusifs chez les hommes dans une relation.

L'équipe a interrogé des hommes dans la tranche d'âge des étudiants en université qui consommaient de l'alcool et/ou du cannabis régulièrement et qui en avaient consommé au cours du mois dernier. Chacun de ces hommes était également dans une relation. Pendant 90 jours, chaque participant devait remplir un questionnaire journalier sur sa consommation de cannabis et d'alcool, aussi bien que sur tout comportement violent envers son partenaire (violence physique, sexuelle et psychologique).

Il a été découvert que les jours de consommation d'alcool, les hommes ayant consommé de l'alcool peu importe la quantité, minime ou élevée (élevée étant définie comme 5 verres ou plus), montraient une augmentation de la probabilité de violence physique ou sexuelle envers leur partenaire. De même, la violence psychologique n'augmentait que les jours de consommation d'alcool élevée. Au contraire, les jours de consommation de cannabis n'étaient liés à absolument aucune augmentation du risque d'agression ou de violence de toutes sortes.

Voilà de quoi montrer quelle est la différence entre les deux drogues (et l'alcool est une drogue). Beaucoup de personnes connaissent en direct les dommages que peut provoquer l'alcool, et pourtant il est légal, alors que le cannabis ne l'est pas, le cannabis qui est une drogue aidant les malades et qui ne provoque aucun des comportements agressifs et antisociaux provoqués par l'alcool. De quoi se poser des questions.