Gueules De Bois Liées Au Cannabis Et Comment Faire Quand On A Trop Fumé


Dernière édition :
Publié :
Catégories : BlogCannabisGuides PratiquesL'éducation aux drogues

Gueules De Bois Liées Au Cannabis


Le terme "gueule de bois" est associé avec les horribles sensations ressenties en ayant englouti trop d'alcool la nuit d'avant. Cependant, certaines personnes peuvent se sentir engourdies le matin suivant une consommation de cannabis dépassant leur limite. Nous regardons en détail cet effet et comment le contrôler.

Est-il possible d'avoir la "gueule de bois" après avoir fumé de l'herbe? Eh bien, presque tout ceux qui ont déjà fumés ou fument reconnaîtront se sentir un peu lourds et somnolents après une soirée particulièrement riche en fumée. Ces types de sessions où vous faites de nombreux bongs, avachis dans le canapé de votre ami, et le prochain souvenir que vous avez est votre réveil à l'exact même endroit. Seulement, quand on se réveille dans ces cas la, on marche doucement et péniblement vers la salle de bain pour se trouver face à une paire d'yeux lourds et gorgés de sang qui nous fixent dans le miroir.

Que cela doive être décrit comme une gueule de bois ou non, c'est indiscutablement un effet résiduel produit quand on fume de la weed de qualité en grande quantité. Peut-être la seule chose qui nous déplaît en appelant cette sensation de "gueule de bois" est la comparaison avec les effets induits par une consommation excessive d'alcool, qui sont une variété d'autres problèmes, comme les vomissements, tremblements, maux de têtes et parfois de dangereux niveaux de déshydratation.

À QUOI RESSEMBLE LA GUEULE DE BOIS LIÉE AU CANNABIS?

À quoi ressemble la gueule de bois liée au cannabis?

Bien que la gueule de bois engendrée par le cannabis est entièrement différente et beaucoup moins forte, certains fumeurs peuvent subir un état de fatigue, léthargie, yeux secs et parfois toux et voies nasales obstruées. Cependant, il y a une différence entre cet état et se réveiller encore défoncé après n'avoir que peu dormi ou avoir consommé un puissant comestible dans les dernière 6 heures.

Le contrecoup de fumer bien trop de cannabis est souvent décrit comme la sensation que l'espace que votre cerveau occupait jadis et rempli par du coton. C'est certes une étrange description, mais qui explique cependant assez bien les sensations spaces et pas tout à fait agréables.

D'OÙ VIENT LA GUEULE DE BOIS LIÉE AU CANNABIS?

Cette sensation est liée à une trop grande ingestion de grandes quantités de cannabis. La molécule responsable des effets psychoactifs du cannabis est le phytocannabinoïde THC. Cette molécule est soluble dans le gras, et peut être stockée dans les graisses de notre corps. Par conséquent, du THC peut rester présent dans votre corps pendant quelques temps avant d'être complètement métabolisé et évacué.

D'où vient la gueule de bois liée au cannabis?

Les comestibles sont les suspects N°1 des gueules de bois liées au cannabis car, en plus de mettre plus de temps à monter, les effets eux-mêmes perdurent plus longtemps. C'est principalement dû au fait qu'ils ont été ingérés par voie orale, le THC est converti en 11-hydroxy-THC, un métabolite actif qui a une forte aptitude à traverser la barrière sang-cerveau, résultant donc en de plus intenses sensations d'effets psychoactifs. De l'autre côté, le THC inhalé prend une route plus directe vers le cerveau.

De plus, les comestibles sont plus susceptibles d'être les coupables de gueules de bois liées au cannabis car ils mettent du temps à se déplacer le long du circuit digestif, et donc le THC peut être métabolisé pendant près d'une journée.

COMMENT ÉVITER CET EFFET?

On dit souvent qu'il vaut mieux prévenir que guérir, signifiant que vous pouvez vous fixer des limites afin d'éviter une trop grande consommation qui mènerait à une gueule de vois. Bien sûr, au moment de la consommation il est normal de vouloir pousser les limites pour expérimenter un effet puissant; et cela n'a rien de mal si c'est votre choix personnel. Cependant, si le jour suivant vous devrez aller au travail ou avez des rendez-vous, des mesures peuvent être prises pour éviter cet effet léthargique le matin.

L'une des approches les plus simples est de contrôler votre consommation. Vos expériences passées ont pu vous donner une vague idée de vos limites. Bien sûr, les blunts remplis de variétés à hautes teneurs en THC ainsi que les comestibles préparés avec du cannabis de grande qualité vont nécessiter des quantités inférieures pour atteindre cette limite. Savoir ce que vous pouvez supporter ainsi que des détails sur la variété que vous consommez est important si vous ne voulez pas être trop mal le lendemain.

Un autre facteur est l'horaire auquel vous décidez de consommer. Si vous êtes réveillé à 2h du matin avec vos amis et décidez de faire bongs, blunts et de manger vos comestibles soigneusement préparés, la probabilité que vous le sentiez passer le lendemain est bien plus importante que si vous allumez quelques joints à 20h.

Boire beaucoup d'eau va vous aider à diluer votre sang et donc à éliminer ces molécules via l'urine.

COMMENT METTRE FIN À UNE GUEULE DE BOIS LIÉE AU CANNABIS?

Comment mettre fin à une gueule de bois liée au cannabis?

Si vous avez déjà trop consommé et que vous vous sentez un brin léthargique au réveil suivant, il peut y avoir certaines mesures à prendre pour minimiser l'impact de cet effet.

Aller à la salle ou courir ou même une session de vélo va vous aider à vous revigorer, cela va booster le flux sanguin dans tout de votre corps, contribuant à vous sentir éveillé et alerte.

Une dose d'extrait de CBD peut également aider à contrebalancer les effets du THC à l'intérieur du corps.

Boire de l'eau en quantité importante durant la journée améliore les niveaux d'énergies tout en faisant fi de la bouche sèche ressentie lorsque l'on fume trop.

 

         
  Luke Sumpter  

Écrit par: Luke Sumpter
Luke Sumpter est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes