Conseil de culture : l'importance du pH

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Conseil de culture : l'importance du pH

Quand vous étiez à l'école, vous avez peut-être appris des choses au sujet du pH. Eh bien il est temps de mettre ces connaissances en action car, vous l'avez deviné, le pH est important si vous voulez cultiver du bon cannabis.

Apprendre des connaissances sur le pH, sur comment il affecte le cannabis, peut faire toute la différence si vous cherchez à perfectionner vos compétences en culture. Bien sûr, vous pourriez vous en tirer sans, mais surveiller et contrôler le pH peut être très utile pour vous propulser au niveau d'un cultivateur vétéran.

QU'EST-CE QUE LE PH ?

Pour ceux qui ont du mal à se rappeler l'époque des heures de cours passées dans le laboratoire de science, le pH est une mesure scientifique utilisée pour définir à quel point une substance est acide ou basique (alcaline). Cette mesure utilise une échelle, allant de 1 à 14. Tout ce qui est en dessous de 7 est considéré comme étant acide, au-dessus de 7 c'est basique et 7 est neutre.

ALORS POURQUOI LE PH EST IMPORTANT QUAND ON CULTIVE DU CANNABIS ?

Connaître le pH de votre substrat de culture et savoir comment le contrôler est très important si vous voulez augmenter vos chances d'avoir une culture réussie. C'est parce que le pH affecte la capacité d'un plant de cannabis à absorber les nutriments : si le pH du milieu dans lequel pousse la plante est en-dehors de la zone considérée comme sure, les nutriments sont indisponibles pour l'absorption par la plante, peu importe qu'ils soient présents ou pas dans le milieu.

Pourquoi ? Considérons un sol qui est trop acide. Dans cette situation, les sels acides présents dans le sol vont se lier avec les nutriments également présents, ce qui les change fondamentalement et les rend impossible à absorber par les racines. C'est pourquoi des problèmes peuvent survenir, comme une carence en nutriment, le tout à cause d'un pH hors de contrôle. C'est un problème qui s'abat souvent sur les débutants, qui pensent alors que leurs plantes ont besoin de plus de nutriments, ce qui entraîne alors encore plus de problèmes.

Alors, si vos plants de cannabis semblent souffrir d'une carence en nutriments, vérifiez toujours d'abord le pH !

Le pH idéal pour une culture en sol est de 6,5-7,0.

Le pH idéal pour un système hydroponique est de 5,5-6,0.

MESURER LE PH

Bonne nouvelle : il est en fait très facile de surveiller les niveaux de pH dans votre culture de cannabis.

Le moyen le plus simple et le plus fiable de le faire est d'utiliser un pH-mètre électronique. Ce genre d'appareil est extrêmement facile à utiliser et peu être assez bon marché, entre 5 et 60€ suivant ce que vous voulez en termes de raffinement. Vous plantez simplement la sonde dans le milieu de culture humide et vous lisez le pH sur l'écran.

Il existe d'autres méthodes, comme le papier pH, mais ce sont des méthodes bien plus anciennes qui ouvrent la porte à bien des erreurs.

CONTRÔLER LE PH
Beaucoup de choses peuvent affecter le pH de votre milieu de culture, même l'eau du robinet le change. C'est pour cette raison qu'il est important de savoir comment le contrôler.

Le meilleur moyen de le faire est d'utiliser des solutions du commerce pour augmenter ou diminuer le pH. Ce sont d'excellents moyens de contrôler le niveau de votre pH, quel que soit votre substrat de culture. C'est pas cher, et souvent il suffit de les ajouter à l'arrosage suivant. Cependant, ces solutions peuvent être très concentrées : assurez-vous de bien suivre les instructions du fabricant !

Quand vous cultivez en sol, une autre méthode est d'utiliser de la chaux dolomitique. La chaux dolomitique a un pH de 7, elle peut donc facilement ramener à l'équilibre votre sol, peu importe son pH actuel. Pour la terre, il peut être préférable de l'utiliser quelques fois avant d'envisager des solutions correctrices de pH, car c'est bien plus naturel. Cependant, la chaux dolomitique contient de grandes quantités de magnésium et de calcium, bien plus que les besoins de vos plants de cannabis. Donc, si vous utilisez continuellement de la chaux dolomitique, vous pourriez provoquer un déséquilibre nutritionnel.

Si vous êtes confiant dans vos capacités, vous pourriez même essayer de préparer votre propre solution correctrice. Toutes les solutions nutritives et additifs naturels du sol ont un effet sur le pH. Si vous pouvez connaître le pH de toutes les ressources que vous utilisez et que vous savez comment les mélanger pour les administrer à vos plantes, vous pouvez fortement contrôler la situation du pH. Même des grains de café peuvent être un remède en jardinage pour certains niveau de pH.

L'important est de savoir que le pH est quelque chose qui affecte votre culture et que vous devez le surveiller. Une fois que vous le réalisez, vous avez déjà fait la moitié du travail et vous pouvez activement agir pour le contrôler. Bonne chance !