Comment Cultiver Des Graines De Tabac

Publié :
Catégories : BlogGuides PratiquesHerbe et graines
Dernière édition :

Comment Cultiver Des Graines De Tabac


Il n’est pas rare que certaines personnes s’intéressent à la culture de quelques plants de tabac dans leur jardin, que ce soit pour une consommation personnelle ou à des fins décoratives. Lisez pour découvrir comment cultiver votre propre tabac chez vous.

Pour tous ceux qui ont la main verte, la culture du tabac ne devrait poser aucune difficulté. Le tabac n’est pas beaucoup plus exigeant qu’une plante typique de jardin. Beaucoup de personnes déclarent que c’est similaire à la culture des tomates et, ironiquement, de la cannabis.

Le plus souvent, les plants de tabac sont cultivés comme plantes d’ornement. Cependant, les feuilles peuvent être aussi séchées et fumées. Cependant, le processus d’affinage, de vieillissement et de transformation du tabac sans équipement spécialisé est connu pour être particulièrement rigoureux.

APPRENEZ LES ÉTAPES DE LA CULTURE MAISON DU TABAC

Tout d’abord, il vous faut décider des quantités de tabac dont vous avez besoin. Pour référence, un plant typique produira environ 110-170 grammes de tabac sec et affiné. Cependant, les jardiniers expérimentés suggèrent de calculer 60 grammes par plant, ce qui laisse un peu de marge d’erreur.

Ensuite, vous devez décider si vous allez cultiver en intérieur ou en extérieur et quel milieu de culture vous allez utiliser. Le tabac pousse très bien en extérieur, mais la culture en intérieur offre un environnement bien plus contrôlé, ce qui peut être fortement bénéfique.

Il donne de bonnes performances dans de la terre normale, dans des fibres de coco ou de la perlite. Il peut aussi être cultivé dans des récipients de 11 litres ou plus.

Une fois que vous avez déterminé la logistique de base, il est temps de lancer les cultures ! Tout comme pour le cannabis, vous devrez semer les graines et laisser la germination se dérouler avant de pouvoir planter dans le lieu final. Gardez à l’esprit qu’il vous faudra quelques ustensiles : de l’engrais, des pesticides et quelques petits accessoires comme des pots et du film plastique.

CLIMAT ET SOL

Climat Et Sol Le Tabac

Le tabac devrait toujours pousser dans un climat chaud et sec, avec une fenêtre sans gel d’environ 4 mois. Un excès d’eau entraîne un tabac fin, friable et peu désirable. Il est donc préférable de le faire mûrir avec un minimum d’eau ou de pluie.

Pour ce qui est des températures, il faut viser une fourchette tempérée de 20-30°C (68-86°F) pour que les plants soient contents et épanouis. Si votre climat ne répond pas à ces exigences, nous vous conseillons de cultiver en intérieur.

Passons au choix du milieu de culture, ce qui est probablement une des étapes les plus faciles. Le tabac est très polyvalent et pousse bien pratiquement partout. Peu importe le type de sol que vous choisissez, assurez-vous qu’il draine bien.

Il est aussi important de noter que même si la qualité n’est pas affectée par le type de sol, l’apparence du tabac le sera certainement. Les sols plus légers donnent une coloration plus claire aux feuilles du tabac, alors que les sols plus foncés produisent un tabac d’une couleur plus sombre.

PLANTER ET TRANSPLANTER LE TABAC

Planter Et Transplanter Le Tabac

1. Lancer les graines

Les graines de tabac sont faciles à lancer, mais vous devez faire attention en les manipulant : elles sont très petites et peuvent être facilement endommagées. Vous pouvez lancer vos graines dans n’importe quel type de plateau ou récipient, mais il est recommandé de ne pas utiliser de pastilles de tourbe.

Remplissez le récipient avec un bon terreau de démarrage pour graines, comme Miracle-Gro, et laissez les graines reposer sur le dessus du sol. Arrosez-les bien.

2. Permettre la germination

Couvrez vos graines avec un dôme en plastique transparent pour piéger l’humidité dans le sol. Si vous choisissez de ne pas couvrir le plateau, assurez-vous d’asperger le sol tous les jours. Il est impératif que le sol reste humide à tout moment pour que le processus de germination ne soit pas perturbé.

Toutes les graines de tabac ne germent pas au même rythme, certaines commencent à s’afficher en à peine une semaine, alors que d’autres peuvent prendre jusqu’à un mois.

3. Transplanter les graines

Après environ six semaines, à deux semaines près, vos graines sont prêtes à être transplantées. Même si les jeunes pousses sont à présent exposées à la circulation de l’air, une humidité constante du sol reste importante. Une lumière du soleil brillante mais indirecte est également nécessaire.

4. Déménager au jardin

Une fois que les pousses font 15-20cm de haut, vos plants de tabac sont prêts à être transférés dans leur habitat permanent dans votre jardin. Plantez-les en rang droit et espaces les plants d’environ 0,5-1m d’écart. Il devrait aussi y avoir 1 mètre d’espace entre chaque rang.

Gardez à l’esprit que les plants de tabac sont considérés comme « assez gourmands », ce qui signifie qu’ils épuiseront assez rapidement les nutriments du sol. Faites une rotation des cultures dans votre jardin tous les deux ans pour prévenir ce problème.

APPORTEZ DES QUANTITÉS ADAPTÉES D’ENGRAIS ET D’EAU

Apportez Des Quantités Adaptées D’engrais Et D’eau

Une fois que les plants sont dans votre jardin, il est temps de commencer à leur apporter les nutriments dont ils ont besoin pour pousser. Pour fertiliser le tabac, vous pouvez utiliser les mêmes marques que pour les tomates, les poivrons ou les pommes de terre.

La plupart de l’azote dans votre engrais devrait être sous forme de nitrate, avec le moins de chlore possible, de préférence aucun. Initialement, l’engrais devrait être appliqué à de multiples endroits autour des plants. Certaines personnes fertilisent le jardin avant de transplanter les plants de tabac. Si vous choisissez cette option, attention de ne pas mettre de trop grandes concentrations d’engrais là où seront les racines des plants.

À partir de là, il est préférable de ne fertiliser que lorsque c’est nécessaire, c’est à dire quand les plants commencent à perdre un peu de leur vivacité. Les feuilles devraient toujours avoir une belle couleur verte. Il ne faut surtout PAS sur-fertiliser.

Pour l’arrosage, il faut suivre le même schéma qu’avec les engrais. Les plants de tabac doivent être arrosés tous les jours pendant les quelques premiers jours, jusqu’à ce qu’ils soient mieux établis dans le jardin. Une fois que c’est le cas, vous pouvez commencer à moins les arroser.

Gardez un sol humide au toucher, mais assurez-vous de ne pas trop arroser. Utiliser des pesticides est aussi une bonne idée. Sevin Dust Liquid Spray est un bon choix. Les insectes adorent le tabac.

ÉTÊTAGE ET DÉSHERBAGE

Immédiatement après que les plants de tabac commencent à fleurir, mais avant qu’aucune des fleurs ne s’ouvre vraiment, vous devez « étêtez » le plant, c’est à dire qu’il faut retirer le bourgeon terminal. Ceci permet aux feuilles supérieures d’être plus épaisses et plus grosses.

Peu de temps après l’étêtage des plants, de petits bourgeons auxiliaires commenceront à se former sur les feuilles. Ils doivent également être éliminés, sous peine de réduire la qualité et le rendement des plants. Assurez-vous de garder la zone de culture exempte de toute mauvaise herbe.

L’HEURE DE LA RÉCOLTE ET DU SÉCHAGE DES CULTURES

L’heure De La Récolte Et Du Séchage Des Cultures

Trois mois environ après avoir planté (et 3-4 semaines après l’étêtage), vos plants de tabac devraient être prêts à la récolte. C’est le cas si les feuilles ont pris une légère coloration jaune. Coupez vos plants à la base et retirez soigneusement les feuilles, en les gardant intactes pour l’affinage. Suspendez votre tabac dans une pièce chaude, humide, bien ventilée, à une température comprise dans une fourchette de 20-35°C.

Les feuilles devraient être correctement espacées. Si vous n’avez pas d’endroit approprié, sachez que certains cultivateurs amateurs louent les installations d’affinage qu’ils ont construites. Vous pouvez les trouver en ligne. Un affinage correct prend environ 3 ou 4 semaines.

Il existe plusieurs autres méthodes d’affinage, mais elles ne sont pas aussi communes. L’affinage à l’air est réservé au tabac à cigare. Le tabac peut également être affiné au feu ou au soleil ; c’est le cas pour le tabac à priser et le tabac à pipe. Vous pouvez vieillir votre tabac, ce qui contribue aux saveurs audacieuses et douces, mais gardez à l’esprit que cela peut prendre jusqu’à 6 ans si c’est réalisé à la maison.

Et voilà ! Avec ces connaissances, les bonnes fournitures et les techniques correctes, vous pouvez désormais faire pousser votre propre tabac de qualité chez vous.

alex

Écrit par: alex
Avec des années d’expérience dans l’écriture et le milieu du cannabis, combiner les deux et écrire au sujet des dernières nouvelles de la weed était logique. Alexandra est originaire de Californie du Sud et se bat actuellement pour le cannabis dans le Midwest Américain.

De nos auteurs

Produits Connexes