Comment Consommer Un Cactus À Mescaline

Publié :
Catégories : BlogCactus À MescalinePsychédéliques
Dernière édition :

Comment Consommer Un Cactus À Mescaline


La Mescaline plonge ses racines dans les traditions Amérindiennes et elle est consommée comme puissante substance psychédélique au potentiel spirituel. Mais comment la consommer ? Avec une expérience de trip rivalisant avec les meilleurs psychédéliques, la préparation d’un cactus à mescaline demande un peu plus de soins avant d’explorer le cosmos.

Censée être la source d’inspiration de Walt Disney, la mescaline n’est pas faite pour les âmes sensibles. Dérivée de la famille de plantes Cactaceae, ses origines remontent à presque 5700 ans en arrière. Composante des traditions religieuses amérindiennes, cette substance psychédélique naturelle est comparable au LSD et aux champignons magiques.

La difficulté, cependant, est de trouver ce cactus rare et de savoir comment le préparer. Vous vous souvenez de ces sketchs comiques présentant des personnes tombant dans un champ de cactus ? Eh bien, imaginez-vous en train d’en manger un.

Retirer les épines de votre palais n’est pas une activité très amusante. Tout ceci étant dit, quand il est bien préparé, un trip à la mescaline peut durer entre 8 et 16 heures. Un vrai voyage psychédélique.

COMMENT CONSOMMER LE CACTUS À MESCALINE

Comment Consommer Le Cactus À Mescaline

Comme nous l’avons déjà évoqué, il y a un certain nombre d’étapes nécessaires pour préparer ce remarquable cactus à la consommation. Tout d’abord, nous allons nous pencher sur deux types de cactus contenant de la mescaline : Peyotl (Lophophora williamsii) et San Pedro (Echinopsis pachanoi). La difficulté la plus immédiate en consommant de la mescaline est le goût. Les deux plantes sont en réalité toxiques en raison de la mescaline et des alcaloïdes qu’elles contiennent.

Un goût extrêmement amer et général décrit par les consommateurs, goût qui entraîne des nausées et vomissements – une réaction naturelle à la toxicité. Les bonnes choses n’arrivent jamais facilement, n’est-ce pas ?

MANGER DU CACTUS CRU

La peau du cactus est l’endroit où est stockée la majorité de la mescaline. C’est pourquoi raser la plante (pour éliminer les petits poils) et retirer les grosses épines ou aiguilles sont des étapes essentielles à la préparation. Après quoi les choses sont aussi simples que manger la peau crue. Cependant, comme pour la plupart des substances psychédéliques naturelles, faire sécher la matière végétale d’abord entraîne de meilleurs résultats.

Le processus de séchage demande un peu de préparation pour obtenir des résultats optimaux. Le cactus séché contient significativement plus de mescaline, ce qui rend les efforts valables. Couper le cactus juste au-dessus de la base, là où il plonge dans le sol, est le meilleur point de départ.

Ensuite, vous devez augmenter la quantité d’air pouvant atteindre la surface de votre cactus Peyotl ou San Pedro. Couper la plante en fines tranches permet d’y arriver. Le séchage de la plante peut se faire de multiples façons. Vous pouvez la sécher au soleil, la sécher au four ou, et c’est l’option préférée, utiliser un déshydrateur à aliments pour garantir une température et un contenu en humidité constants.

D’AUTRES FAÇONS SIMPLES D’INGÉRER UN CACTUS À MESCALINE

Consommer la peau de cactus telle quelle est une option parfaitement viable. Il existe un certain nombre d’autres méthodes de consommation qui peuvent être utilisées pour rendre le goût extrêmement amer un peu plus supportable. Deux méthodes très courantes sont de transformer la mescaline séchée en poudre, ou d’en faire un liquide buvable. La poudre peut être consommée en remplissant une capsule et en l’avalant comme une pilule. Mais ne vous y trompez pas !

Ceci ne préviendra ni la nausée, ni les vomissements ! Par défaut, c’est une partie du voyage quand on part en trip sous mescaline. La dernière option de préparation, sous forme liquide, est probablement la plus courante pour les consommateurs débutants. Cependant, les deux étapes nécessitent encore plus de préparations, en plus du processus de séchage présenté ci-dessus.

PRÉPARER UNE POUDRE DE CACTUS

Préparer Une Poudre De Cactus

Commençons par la préparation du cactus pour une consommation sous forme de poudre :

1) Retirez soigneusement les épines et rasez l’extérieur du cactus pour éliminer les petits poils. Attention à ne pas éliminer trop de peau, car c’est là où se trouve une grande quantité de mescaline.

2) Ajoutez de l’eau aux matières végétales, laissez mijoter dans une casserole pendant 1-2 heures à feu moyen. L’eau doit arriver à la moitié de la casserole et vous pouvez en rajouter pendant qu’elle mijote pour éviter de brûler le cactus. Le cactus sera prêt quand la couleur commence à virer au gris plutôt que d’être vert vif.

3) Ensuite, séparez la chair du cactus de la peau. Vous pouvez le faire en grattant la chair maintenant molle avec un couteau. Placez le cactus avec la peau contre la surface de travail et, avec le couteau, grattez dans la direction opposée à vous. La pulpe ainsi obtenue peut être collectée.

4) Cette pulpe nouvellement collectée doit maintenant être mixée sous forme liquide. En plaçant la pulpe dans un récipient de taille raisonnable, vous pouvez utiliser un mixeur manuel. Assurez-vous que le mélange soit bien mixé pour éviter d’avoir des morceaux. Laissez mijoter à feu doux dans une casserole qui n’attache pas pendant 2-3 heures.

5) Cette étape peut être réalisée de nombreuses façons, mais le but ultime est de s’assurer d’obtenir une pâte aussi sèche que possible. Vous pouvez la laisser sécher naturellement, mais cela vous prendrait probablement quelques jours. D’autres méthodes incluent de placer la casserole avec la pâte de cactus devant un chauffage ventilé pendant la nuit, ou du moins jusqu’à ce que le mélange soit bien sec et friable au toucher.

6) Enfin, la pâte séchée de cactus doit être finement broyée. Vous pouvez le faire en utilisant n’importe quel moulin de cuisine. Assurez-vous simplement qu’il soit bien propre. Ensuite, votre poudre de mescaline est prête à être consommée.

PRÉPARER UNE INFUSION À BOIRE

Préparer le cactus pour le boire, que ce soit mélangé avec du thé ou comme « shooter » de mescaline, demande de suivre des étapes similaires à celles de la poudre. Ce sont les étapes ultérieures qui différent. Pour cette raison, nous commencerons à partir de l’étape 4 :

4) Avec votre pulpe mixée, vous devez éviter de brûler la matière végétale durant le mijotage. Ajoutez simplement de l’eau pour y arriver, en rallongeant un peu le délai ciblé de 2-3 heures. Jusqu’à 4 heures peuvent être nécessaires pour obtenir une consistance comme de la morve ou de la colle.

5) Une fois à cette étape, vous devez égoutter le liquide semblable à de la morve. En utilisant un chiffon microfibre ou une gaze très fine, le but est de filtrer la pâte pour que le liquide s’écoule dans un récipient et que les matières végétales ne passent pas à travers votre filtre.

6) Travaillez la pâte (une fois refroidie) à travers le filtre. Vous devriez maintenant avoir collecté dans le récipient un liquide vert pale. C’est votre shooter de mescaline. La pulpe épaisse peut être jetée et la boisson dépend alors totalement de vos envies. Mélanger à un thé peut aider à atténuer La nausée provoquée par la consommation de mescaline.

Lucas

Écrit par: Lucas
Lucas est auteur à temps-partiel et visionnaire à temps-complet. Psychonaute anonyme se fondant dans la société avec son costume-cravate, il œuvre pour apporter au grand public une rationalité basée sur des preuves.

De nos auteurs

Produits Connexes