6 Conseils Pour Baby Boomers Voulant Se Remettre Au Cannabis

Published :
Catégories : Art & CultureBlogCannabis

6 Conseils Pour Baby Boomers Voulant Se Remettre Au Cannabis


De nombreux baby boomers ont arrêté le cannabis à un moment de leur vie, peu importe à quel point ils aimaient ça en étant jeunes. Dans cet article, nous donnons quelques conseils de base pour les baby boomers ou autre générations plus anciennes pour se remettre au cannabis.

De nombreux baby boomers ont arrêté le cannabis à un moment de leur vie, peu importe à quel point ils aimaient ça dans leur jeunesse.

De nos jours, comme les attitudes vis-à-vis du cannabis changent et que nous découvrons même son rôle possible en tant que médicament légitime, de nombreux enfants du baby boom pourraient envisager de revenir au cannabis.

Dans cet article, nous donnons quelques conseils de base pour les baby boomers ou autres générations plus anciennes pour se remettre au cannabis.

Pour plus d’articles de ce type, n’oubliez pas de consulter régulièrement notre blog. Pour commander des graines de cannabis de qualité au meilleur prix, visitez Zamnesia dès aujourd’hui.

POURQUOI VOUS AVEZ PU ARRÊTER LE CANNABIS

Selon un article sur Leafly par Bruce Lee, un baby boomer de 60 ans venu de Washington aux États-Unis, voici deux des raisons les plus courantes pour lesquelles les baby boomers et générations antérieures arrêtent de consommer du cannabis

1. C’EST BEAUCOUP TROP FORT

Le cannabis disponible de nos jours dans les boutiques ou dispensaires médicaux ne ressemble en rien au cannabis des années 1960. En 2015, Charas Scientific, un laboratoire du Colorado ayant l’autorisation de tester la puissance du cannabis, a analysé les changements de puissance de la weed au cours des 3 dernières décennies. Ils ont découvert que dans les années 70, le cannabis contenait environ 10% de THC. De nos jours, ces chiffres ont presque triplé.

 

Cannabis trop fort

« Nous avons constaté des valeurs de puissance proches de 30%, ce qui est énorme », a déclaré Andy LaFrate, PhD et fondateur de Charas Scientific.

Le plant de cannabis contient plus de 80 composants actifs, aussi appelés cannabinoïdes. Le THC, aussi connu sous le nom de Δ9-tétrahydrocannabinol, est le principal composant psychoactif de la plante.

Les effets du THC sur le corps sont la base de beaucoup de nouvelles études sur le cannabis. Il a été suggéré que le THC aidait pour soulager la douleur, les nausées et vomissements et autres troubles de santé (que nous explorerons plus en détail plus loin).

Cependant, consommer trop de THC peut aussi avoir des effets indésirables, surtout quand un consommateur n’est pas déjà habitué à ses effets.

C’est pourquoi, les personnes moins jeunes qui cherchent à essayer le cannabis pourraient être dépassés par la force de ce qui est actuellement sur le marché, surtout si ces personnes n’en ont pas consommé depuis longtemps, ou qu’elles s’attendent à des sensations similaires à leurs souvenirs des années 60 et 70.

2. C’EST PÉNIBLE À CONSOMMER

« Les baby boomers ne sont pas trop fans du cannabis qui empeste toute une maison de nos jours et ils pensent en plus que la fumée fait rougir les yeux et sèche la bouche », écrit Lee.

Le cannabis peut être difficile à consommer. L’odeur est immédiatement reconnaissable et il y a un fort préjugé sur le cannabis et ses consommateurs. Avec l’âge, on fait face à plus de responsabilités et on n’a peut-être plus le temps ou l’envie de consommer régulièrement.

« La génération du baby boom considère que le cannabis est quelque chose qu’on essaye en étant jeune, mais dès qu’on vieillit et qu’on croule sous les responsabilités, c’est quelque chose qu’on dépasse », écrit Lee.

Même si chaque personne a ses propres raisons d’arrêter le cannabis, ce sont les raisons les plus courantes parmi cette génération, selon Lee. Il est important de noter que, alors que nous avons choisi d’y faire référence dans cet article, il ne doit pas être considéré comme une source concluante sur les raisons qui poussent les gens à arrêter le cannabis.

POURQUOI RÉESSAYER LE CANNABIS

Maintenant que nous avons exploré quelques-unes des raisons qui poussent la génération du baby boom à arrêter de consommer du cannabis, regardons quelques raisons qui pourraient les pousser à réessayer.

Il est important de noter que le but de cet article n’est pas de convaincre les gens d’acheter un bang et de se mettre à taper des douilles au quotidien. Il s’agit simplement de raisons populaires pour lesquelles les gens pourraient vouloir se remettre à consommer du cannabis.

1. POUR LE PLAISIR

Cannabis pour le plaisir

C’est sans l’ombre d’un doute une des plus grosses raisons derrière la consommation récréative de cannabis. Tout comme certains aiment les effets de l’alcool, de la caféine, ou des cigarettes, d’autres aiment les effets du cannabis. Certains l’aiment parce que la weed les aide à mieux apprécier l’art/la musique, d’autres aiment partir en fou rire incontrôlable, alors que d’autres l’aiment parce que le cannabis renforce les plaisirs culinaires. Quelle que soit la raison, certaines personnes aiment planer. Un point c’est tout.

2. POUR DES RAISONS MÉDICALES

Cannabis pour des raisons médicales

Les bienfaits médicaux du cannabis en font une option de traitement légitime pour des gens souffrant d’une variété de troubles. Le premier récepteur à cannabinoïde dans le corps humain, le CB1, a été découvert en 1988. Le second, le CB2, a été découvert en 1993. La découverte de ces récepteurs a entraîné la découverte du système endocannabinoïde, un groupe de récepteurs situés dans le cerveau et à travers le système nerveux central et périphérique, chez l’homme et les autres mammifères.

Le système endocannabinoïde est impliqué dans la gestion de la douleur, de l’appétit, de l’humeur et de la mémoire, ainsi que dans les effets psychoactifs du cannabis. La découverte de ce système a fini par entraîner plus d’études sur le rôle exact du cannabis dans la gestion de ces maladies.

De nos jours, des études montrent que le cannabis a bon nombre de bienfaits médicaux. Il a été prouvé qu’il aidait à soulager la douleur et améliorer le sommeil, qu’il aidait dans le traitement du glaucome, qu’il pouvait potentiellement soulager les symptômes du troubles de stress post-traumatique, aider à gérer l’appétit, et bien plus.

Malheureusement, nous ne pouvons pas explorer pleinement les bienfaits médicaux du cannabis dans cet article. Pour un bon article d’introduction sur les bienfaits médicaux du cannabis, cliquez ici. Si vous voulez utiliser le cannabis pour remplacer ou compléter un traitement médical, assurez-vous d’en parler à votre médecin.

3. POUR REMPLACER L’ALCOOL/D’AUTRES DROGUES

Cannabis pour remplacer l'alcool

Même si les baby boomers ont arrêté le cannabis, beaucoup consomment toujours d’autres drogues plus socialement acceptables, comme l’alcool. La consommation régulière/excessive de ces drogues peut avoir de sérieux effets sur la santé. Remplacer des drogues comme l’alcool par le cannabis peut vous aider à gérer ces risques de santé, surtout si vous consommez votre cannabis avec un vaporisateur ou un stylo vapo (dont nous parlerons plus en détail plus loin).

Une étude de 2015 a découvert que le cannabis a les plus faibles risques de mortalité et qu’il est moins dangereux que l’alcool ou le tabac, ainsi que de nombreuses autres drogues illicites.

Une fois de plus, nous ne vous suggérons pas de remplacer votre bière occasionnelle par un joint. Mais si vous cherchez un moyen plus sûr de profiter de bonnes sensations de temps en temps, le cannabis peut être une bien meilleure option que certaines des autres drogues existantes.

DES CONSEILS POUR SE REMETTRE AU CANNABIS

Que vous soyez d’accord ou non avec les raisons données plus haut, si vous n’avez pas consommé de cannabis depuis longtemps et que vous êtes prêt à réessayer, suivez les conseils qui suivent.

1. ACHETEZ UN VAPO STYLO

Grasshopper vape pen

Les vaporisateurs stylo sont parfaits pour ceux qui cherchent un moyen rapide et discret de savourer la weed. Similaire à une cigarette électronique, ces stylos peuvent être chargées en fleurs de cannabis ou avec de petites cartouches contenant un extrait de cannabis. Au contraire des méthodes plus traditionnelles de consommation du cannabis, comme avec un bang, une pipe ou un joint, les vapos stylo ne consument pas le cannabis ou les concentrés. Au lieu de ça, ils utilisent la chaleur par convection pour chauffer l’air autour du cannabis/de l’extrait de cannabis.

La plupart des composants du cannabis se vaporisent entre 126°C et 185°C. Un vapo stylo permet de chauffer votre wed exactement à ces températures, ce qui vous permet d’éviter toute combustion du cannabis, qui entraînerait l’inhalation de fumée nocive. Comme les vaporisateurs stylo ne produisent pas de fumée, vous pourrez aussi savourer votre cannabis sans alerter tout le voisinage.

2. RECHERCHEZ DIFFÉRENTES VARIÉTÉS

Grâce au mouvement pour la légalisation, les consommateurs de cannabis ont à présent accès à plus de variétés qu’auparavant. Si vous cherchez à vous remettre au cannabis, assurez-vous de rechercher les différentes variétés existantes pour en trouver une qui vous convienne.

La base de données en ligne sur le cannabis augmente petit à petit, ce qui signifie que vous pouvez facilement utiliser internet pour trouver des informations sur différentes variétés, leurs effets, leur composition chimique, etc.

Si vous vous souvenez d’une variété spéciale de votre jeunesse, essayez de la chercher sur internet. De nombreuses variétés classiques, comme Acapulco Gold, Haze et les autres, sont toujours appréciées des consommateurs de cannabis d’aujourd’hui.

3. CHOISISSEZ LE BON ENVIRONNEMENT

Environnement cannabis

Une fois que vous avez choisi une variété et que vous êtes prêt à l’essayer, assurez-vous de le faire dans un bon environnement, pour une expérience aussi agréable que possible.

Évitez les situations de foule, comme les concerts et les soirées. Dans son article sur Pot Guide, Abby Hutmatcher suggère de faire plutôt simple : « Je suggère de rassembler des aliments savoureux, des boissons fraîches (non-alcoolisées), des amis proches et peut-être un ou deux films. De cette façon, s’il y a un problème, vous aurez de quoi le résoudre », écrit-elle.

4. ÉVITEZ DE MÉLANGER LE CANNABIS AVEC D’AUTRES DROGUES

Les effets du cannabis peuvent être altéré et devenir bien plus intenses quand il est mélangé à d’autres substances. Donc, évitez de le combiner avec de l’alcool ou des cigarettes, ainsi que tout médicament que vous pourriez prendre. Pour des informations expertes sur la façon dont le cannabis pourrait se combiner avec votre traitement médicamenteux, consultez votre médecin ou pharmacien.

5. ALLEZ-Y DOUCEMENT ET ÉCOUTEZ VOTRE CORPS

Peu importe que vous choisissiez de fumer, vaporiser ou ingérer du cannabis, assurez-vous d’y aller doucement, surtout pour la première fois. Après tout, rien ne presse. Si vous fumez ou vaporisez, tirez quelques bouffées pour voir les effets. Nous vous suggérons d’éviter les aliments au cannabis pour votre première fois, car il peut être difficile de contrôler les effets.

6. DEMANDEZ À VOTRE MÉDECIN

Enfin, si vous avez des inquiétudes à propos de la consommation de cannabis, assurez-vous de consulter votre médecin. Il connaît votre état de santé et pourrait bien avoir des conseils supplémentaires pour rendre votre première expérience au cannabis aussi agréable que possible.

Pour plus d’articles comme celui-ci, n’oubliez pas de consulter régulièrement notre blog. Pour commander des graines de cannabis de qualité aux meilleurs prix, visitez Zamnesia dès aujourd’hui.

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes