Comment Cultiver Du Cannabis En Extérieur

Peu de choses sont aussi agréables qu’une culture de cannabis en extérieur. La sensation de vos mains dans la terre, le soleil sur votre peau et le gazouillis des oiseaux dans les arbres est unique en son genre. Observer vos plants de cannabis dissimulés parmi les plantes compagnes se balancer au gré du vent emplit le cultivateur d’une fierté incomparable.

Cannabis en Extérieur

Cultiver du cannabis dehors apporte également un lot d’avantages assez conséquent. Le soleil et la pluie vont significativement réduire vos frais d’arrosage et d’éclairage, et un espace accru permet aux cultivateurs de cultiver de larges variétés sativa et de récolter de ce fait, bien plus de têtes. Si cultiver dehors semble être une chose qui vous intéresse, suivez ces étapes pour garantir une saison de culture fructueuse et une récolte formidable quand l’heure viendra.

Comment Cultiver Du Cannabis En Extérieur

Étape 1 : Choisir La Bonne Variété De Cannabis

ÉTAPE 1 : CHOISIR LA BONNE VARIÉTÉ DE CANNABIS

La sélection d’une variété nécessite une vigilance toute particulière, car c’est vraisemblablement l’une des décisions les plus importantes pour une culture. Il y a des centaines de cultivars différentes à la vente, et chacun a été sélectionné pour exprimer des caractéristiques spécifiques allant de la morphologie aux effets psychoactifs. Avant de choisir une variété selon ses effets prodigués, il vous faudra déterminer si elle convient à votre climat. Si vous vivez dans un lieu proche de l’équateur avec de longues saisons de culture, vous pourrez cultiver presque toutes les variétés disponibles sur le marché.

En revanche, si vous vivez dans un climat typé nordique, il vous faudra choisir une variété qui fleurit suffisamment rapidement pour éviter les premières gelées. Celles photopériodiques à dominance indica avec une floraison accélérée sont une bonne option, mais les variétés autoflos elles, procureront des résultats plus rapides et ne s’appuient pas sur les changements saisonniers en termes d’exposition à la lumière pour commencer leur production de fleurs.

Articles liés

Meilleures Graines De Cannabis D'Extérieur Par Climat en Europe

Il vous faudra aussi prendre en compte la taille du plant que vous souhaitez obtenir. Si vous avez beaucoup d’espace et que vous cherchez des rendements gargantuesques, une gigantesque sativa sera idéale. Si vous souhaitez rester assez discret et à l’abri des curieux, une auto indica broussailleuse sera un bon choix.

Maintenant qu’on a vu les détails pratiques, cherchez le type de têtes que vous aimeriez consommer. Si vous adorer vous fracasser la tête, choisissez une variété riche en THC. Mais si vous préférez y aller tranquillement et garder un esprit clair, alors une variété riche en CBD sera peut-être préférable, car elle produit les deux cannabinoïdes dans des quantités égales.

Étape 2 : Faire Germer Vos Graines De Cannabis

ÉTAPE 2 : FAIRE GERMER VOS GRAINES DE CANNABIS

Après avoir choisi votre variété idéale, il est grand temps de faire germer vos graines ! Les cultivateurs peuvent prendre une longueur d’avance sur la saison de culture en lançant leurs graines en intérieur. Dès que les dernières gelées seront de l’histoire ancienne, vos plantules seront déjà en bon chemin de devenir de redoutables plants en phase végétative. Dans le Nord-ouest de l’Europe, les cultivateurs peuvent généralement déplacer leurs plants dehors après les Saints de glace, mais cette chronologie dépendra principalement du climat.

Il y a plusieurs façons de faire germer des graines. Toutes ces méthodes partagent trois choses majeures : obscurité, humidité et humidification. Tant que vous répondez à ces critères, la plupart des graines germeront comme il faut.

La méthode habituelle du papier absorbant fournit des résultats prouvés. Cela implique de placer les graines entre deux feuilles de papier humidifiées et de les placer dans l’obscurité pendant plusieurs jours. Sinon, vous pouvez toujours semer vos graines directement dans de petits pots remplis d’une terre humide et attendre qu’elles transpercent la surface. Chez Zamnesia, nous préférons utiliser le Smart Start. Ce kit inclut un plateau de germination et un Stimulator Mix spécialisé qui contient tous les microbes essentiels à un processus de germination fructueux. De manière générale, cela permet d’obtenir l’environnement parfait pour maximiser le taux de germination.

Étape 3 : Déterminez Où Vous Cultiverez Et Préparez L’Endroit Si Besoin

Étape 3 : Déterminez Où Vous Cultiverez Et Préparez L’endroit Si Besoin

Tandis que vos graines germent, vous pouvez utiliser le temps libre que vous avez pour trouver le meilleur coin où cultiver dans votre jardin. Il vous faut trouver un lieu ensoleillé et protégé des vents violents et des tempêtes. La moisissure peut ruiner toute une récolte de bonnes têtes. Faites en sorte que vos plants soient dans une zone où ils reçoivent suffisamment d’air puisque l’air stagnant pourrait entraîner le développement de moisissure. N’importe quel emplacement exposé en plein sud sera idéal pour maximiser l’exposition au soleil.

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un jardin, vous pouvez toujours cultiver vos plants dehors sur un balcon ou une terrasse en gardant en tête les mêmes critères. Si vous préférez dissimuler vos plants, il vous faudra peut-être exécuter une culture guérilla à la place. Cultiver ainsi implique de cultiver ses plants en pleine nature pour éviter de se faire remarquer.

Articles liés

Comment Cacher Votre Culture En Extérieur

Une fois que vous avez votre lieu, pensez à semer des plantes compagnes qui apparaîtront quand vous déplacerez vos pieds dans la zone choisie. Ces espèces de plantes bénéfiques vous aideront à masquer l’odeur et dissimuler vos pieds de cannabis en plus de repousser les insectes nuisibles et attirer d’autres insectes bénéfiques à vos plants.

Étape 4 : Préparez Votre Terre Avec Un Engrais Comme Monster Bud Mix

ÉTAPE 4 : PRÉPAREZ VOTRE TERRE AVEC UN ENGRAIS COMME MONSTER BUD MIX

Maintenant que vous avez un spot idéal, il est temps de préparer votre engraissage pour les plants ! Comme les humains, les plants de cannabis ont besoin d’un régime alimentaire assez équilibré. Leurs racines extraient les minéraux de la terre pour les aider à construire des protéines, réaliser la photosynthèse et faire fleurir les fleurs. S’il y a un manque de minéraux, les plants vont avoir des carences, se développer lentement ou octroyer de piètres rendements.

Se lancer avec une terre vivante de haute qualité va aider vos plants à atteindre une santé optimale et des résultats à la hauteur de vos attentes. La terre contient bien plus de choses que de simples nutriments. Une terre en bonne santé va contenir des champignons, bactéries et d’autres micro-organismes bénéfiques qui sont nécessaires pour aider vos plants à être sains. Vous pouvez faire votre propre terre de qualité en démarrant simplement une benne à compost dans votre jardin.

Si le jardinage est nouveau pour vous et que vous avez besoin d’aide pour la saison qui arrive, nous vous recommandons d’acheter de la terre d’empotage et de l’amender avec le Monster Bud Mix. Ce mélange organique et végan contient tous les nutriments nécessaires à un plant dans sa phase de plantule jusqu’à la récolte. Mélangez simplement 150 g dans chaque substrat de 22 l et vous serez tout prêt !

Étape 5 : Transplantez Vos Plantules En Extérieur

ÉTAPE 5 : TRANSPLANTEZ VOS PLANTULES EN EXTÉRIEUR

Une fois les dernières gelées passées, vos plants seront prêts à découvrir leur nouvelle maison. Vous pouvez soit transplanter vos plantules directement dans la terre, ou dans un pot rempli de la terre que vous d’ores et déjà préparée lors de l’étape 4. Tous les pots d’une taille convenable feront l’affaire, mais ceux en géotextile offrent toutes sortes d’avantages comme une meilleure circulation de l’air et une meilleure hydratation pour le système racinaire.

Grâce à leur taux de croissance accéléré, vous pouvez transplanter directement vos graines autofloraison dans leurs pots finaux. Cependant, les variétés photopériodiques avec un développement ralenti auront besoin d’un peu de temps pour s’habituer et s’adapter à leur nouvel environnement. Introduisez-les graduellement à des pots plus larges dès lors qu’ils sont trop grands pour leurs pots actuels jusqu’à atteindre la taille de conteneur idéale.

Faites un trou dans le centre de votre milieu de culture. Placez votre main par - dessus le pot de plantule et retournez - le. Pressez délicatement les côtés du pot jusqu’à ce que votre bloc racinaire en glisse. Placez votre plantule dans le trou et recouvrez le bloc racinaire avec la terre. Arrosez bien le pot pour souhaiter la bienvenue à votre plante dans sa nouvelle demeure, mais n’en abusez pas. Positionnez vos nouvelles plantes empotées parmi vos plantes compagnes dans votre lieu sélectionné.

Étape 6 : Prenez Bien Soin De Vos Plants Avec L’Arrosage Et Les Nutriments

ÉTAPE 6 : PRENEZ BIEN SOIN DE VOS PLANTS AVEC L’ARROSAGE ET LES NUTRIMENTS

Les plants de cannabis n’ont pas besoin de grand-chose. Assurez-vous simplement de leur donner suffisamment d’eau et d’engrais, et vous verrez qu’elles s’en sortent très bien d’elles-mêmes. Cependant, il est primordial de ne pas abuser de ces deux éléments. Après avoir complètement saturé la terre avec l’eau, attendez que le dernier centimètre de la surface s’assèche avant d’arroser de nouveau. Un excès d’eau peut empêcher la respiration des racines et engendrer de la pourriture en plus de bloquer leur absorption des nutriments.

Articles liés

Comment Arroser Vos Plants De Cannabis

Si vous utilisez un compost de qualité ou notre Monster Bud Mix, vos plants auront tous les nutriments dont ils ont besoin. Néanmoins, si vous utilisez un milieu avec un faible taux de nutriments en son sein, il vous faudra les incorporer tout du long du cycle de culture. Munissez-vous d’un engrais organique de bonne qualité et suivez les instructions sur l’étiquette. Contrairement aux photopériodiques, les autofloraison préfèrent une quantité réduite de nutriments dans leur substrat, soit à peu près ¼ ou ½ d’un programme d’engraissage habituel.

Étape 7 : Protégez Vos Plants Des Nuisibles Et La Moisissure Tout En Surveillant Les Feuilles

ÉTAPE 7 : PROTÉGEZ VOS PLANTS DES NUISIBLES ET LA MOISISSURE TOUT EN SURVEILLANT LES FEUILLES

Nous ne sommes pas la seule espèce à apprécier le cannabis. Plusieurs types d’insectes et d’autres formes de vie plus grandes s’en nourrissent également s’ils en ont l’occasion. Mais ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez facilement prévenir ce genre de problématique en suivant ces techniques simples comme bonjour.

Pour dénicher des nuisibles, il vous faudra quotidiennement inspecter vos plants : les tiges, les surfaces supérieures et inférieures des feuilles et les têtes. Vous pouvez les retirer manuellement ou introduire des insectes bénéfiques comme des coccinelles pour les éliminer de votre culture. Vous pouvez aussi utiliser ces techniques pour apprendre à identifier et prévenir les infections comme le pourrissement des racines.

Les carences en nutriments peuvent aussi influencer négativement votre culture. Heureusement, les plants de cannabis sont suffisamment malins pour vous communiquer des problèmes via leurs feuilles. Utilisez ce guide pour identifier et traiter des carences spécifiques.

Carence ne signifie pas toujours quelque chose d’absent dans la terre. Le cannabis nécessite un certain pH pour absorber correctement les nutriments. Si le pH est trop élevé ou trop faible, vous rencontrerez un blocage des nutriments. Il est préférable d’avoir à disposition un mètre pH pour tester la terre. Apprenez à ajuster le pH de votre terre ici. Bien que contrôler le niveau pH de votre terre puisse être pratique, ce n’est pas forcément obligatoire si c’est votre première culture.

Étape 8 : Si Vous Le Souhaitez, Vous Pouvez Palisser Vos Plants Pour Accroître Les Rendements

ÉTAPE 8 : SI VOUS LE SOUHAITEZ, VOUS POUVEZ PALISSER VOS PLANTS POUR ACCROÎTRE LES RENDEMENTS

Le palissage est un excellent moyen d’accroître les rendements. Ce n’est pas obligatoire, mais cela aide à contrôler efficacement les plantes, encourager une récolte plus conséquente et augmenter l’exposition à la lumière. Le palissage à faible stress (LST) est une méthode pour débutant qui consiste à délicatement plier et attacher la tige principale et les autres branches vers le bas pour exposer davantage la canopée à la lumière et encourager une croissance latérale. Ainsi, le LST résulte en multiples sites de têtes de même taille contrairement à une branche de têtes principale entourée de plus petites fleurs.

Articles liés

Low Stress Training : Tout Ce Que Vous Devez Savoir

Le main-lining offre une méthode plus agressive de palissage. Il augmente les rendements en permettant aux cultivateurs de contrôler la forme de leur plante. Cela nécessite d’étêter un plant au-dessus du premier nœud pour créer deux tiges distinctes. Les pousses de ces tiges principales vont toutes se développer vers une hauteur égale et auront beaucoup plus d’espace pour croître. Les cultivateurs peuvent choisir de créer entre 8–32 de ces sites de têtes indépendants.

Désormais, La Patience Est De Mise

Suivez les étapes mentionnées ci-dessus et vous obtiendrez bientôt une récolte extérieure des plus fructueuses ! Après avoir rempli chaque étape dans l’ordre, il ne reste plus qu’à attendre. N’oubliez pas de faire vos inspections quotidiennes et vous aurez une magnifique récolte en un rien de temps !