Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

LE TOPPING DES PLANTS DE CANNABIS

Le Topping Des Plants De Cannabis

Le processus de topping des plants de cannabis est relativement simple et facile à faire. Le topping signifie découper le bourgeon apical ou la pointe de la tige principale. La marijuana répond de deux façons à cette taille pour accroître le rendement. En s'étendant et en produisant deux têtes au lieu d'une seule tête principale.

Le topping provoque la croissance de la plante et la diffusion des hormones. Cela résulte en l'accroissement des branches et aux nombres de têtes doublant. Le meilleur dans ce procédé, c'est qu'il est répétable alors 4,8,16 ou même 32 têtes peuvent être développées. Avec un peu d'entraînement, même un cultivateur amateur peut maîtriser l'art du topping et récolter des rendements professionnels.

À la fin de ce guide facile de topping, vous serez au moins suffisamment confiant pour essayer le top sur quelques plantes dans votre jardin de cannabis. Il vaut mieux toujours expérimenter sur une ou deux plantes avant de s'impliquer complètement sur l'intégralité de votre culture de weed. Et ne paniquez pas si vous avez du mal à réussir du premier coup. Nous couvrons vos arrières avec les GUIDE DE CULTURE pour les techniques de LST et de FIM pour secourir la situation.

QUAND FAUT-IL FAIRE DU TOPPING SUR VOS PLANTS ?

Quand Faut-il Faire Du Topping Sur Vos Plants ?

Il y a deux écoles de la pensée en ce qui concerne le moment approprié pour faire le top sur les plants de cannabis. Les cultivateurs à l'ancienne sont plus souvent enclins à jouer la carte de la patience. Tandis que la génération millénaire préfère "topper" directement. Attendre un mois ou plus avant de commencer la taille est bien trop long pour certains.

Le topping des bébés plantes à leur début les diriges vers des formes de buisson. Attendez-vous également à un cycle de croissance végétatif étendu. Il est moins stressant pour les plantes d'attendre que celles-ci arrivent à la 4ème semaine de leur croissance végétative avant de réaliser le topping. Quoi que, ce n'est pas toujours pratique avec des variétés qui poussent très haut très vite.

Règle de base, le topping doit toujours être fait pendant la croissance végétative. À moins bien sûr de circonstances exceptionnelles. Aussi, la plupart des cultivateurs laissent 1 à 2 semaines de repos à leurs plantes avant de recommencer le procédé pour augmenter d'autant plus le développement des têtes.

COMMENT FAIRE LE TOPPING DES PLANTS DE CANNABIS

LES CISEAUX VS LES DOIGTS

Les Ciseaux Vs Les Doigts

Une fois de plus, deux camps de cultivateurs se forment. Il y a des cultivateurs qui ne jurent que par une taille au ciseaux. Puis, il y a ceux qui préfèrent pincer les pointes entre le bout de leurs doigts. Les deux techniques sont assez efficaces. Après une période d'essai et d'erreurs, vous découvrirez rapidement laquelle vous préférez.

C'est vraiment une histoire de préférence personnelle. Allez vers ce qui vous paraît le plus confortable personnellement. Des ciseaux permettent une coupe plus propre, mais si vous faites le topping à la première semaine de la croissance végétative, pincer sera probablement plus facile.

Les plants de cannabis sont facilement pliables pendant la croissance végétative. Mais plus elles restent dans la phase végétative, plus les tiges et les pousses deviennent épaisses. Après 6 semaines de croissance, la plupart des variétés ont suffisamment mûri pour nécessiter l'utilisation de ciseaux pour la taille. Pincer est plus efficace lorsqu'on le fait tôt.

AMPLIFICATEUR DE RÉPARATION

Souvenez-vous que le topping de votre plante est une pratique stressante pour celle-ci. Les plantes auront besoin d'une période d'au moins 1 à 2 semaines pour s'en remettre. Laissez-leur le temps de se soigner avant de tailler d'avantage pour développer de nouvelles têtes. Un bon conseil pour accélérer la récupération est d'alimenter vos plants avec une légère dose de nutriments, de Vitamine B et de silice immédiatement après avoir exécuté la coupure du topping de la plante.

LES BIENFAITS DU TOPPING

Les Bienfaits Du Topping

L'avantage numéro un du topping des plants de cannabis est le monstrueux potentiel de rendement que cette technique permet. En comparaison avec l'herbe qu'on laisse pousser au naturel, le cannabis après topping délivrera une récolte plus lourde 9 fois sur 10.

Le topping peut être combiné avec le Lollipopping (technique de la sucette) et la méthode ScrOG afin de produire d'énormes récoltes de têtes d'incroyables qualité. Les plantes qui ont reçu un topping alternatif sont souvent palissées en LST en 4 voies. Encore une fois, cela peut également être combiné avec la méthode ScrOG pour de récoltes tout aussi impressionnantes.

Le deuxième bienfait du topping est faciliter une canopée égale. Les plantes toppés remplisse l'espace latéral de culture. Plutôt que de faire la course verticalement, elles se concentrent complètement sur la croissance latérale. Surtout pas la plupart des variétés de sativa élastique. À la place, le topping permet de ralentir la croissance verticale permettant ainsi aux branches de côtés de rattraper la cadence tandis que deux nouvelles têtes excellentes font leur apparition.

LES INCONVÉNIENTS DU TOPPING

Le topping de la marijuana crée une plaie ouverte. Si les conditions de l'espace de culture ne sont pas parfaites ou que des nuisibles et des pathogènes sont présents, il pourrait y avoir un risque de fumée sans feu. Tout types de stress est mauvais pour les plants de cannabis. Le topping peut être une invitation à la moisissure et autres types de microbes néfastes.

Par-dessus tout,les bénéfices du topping de la marijuana dépassent de loin les inconvénients. Le topping des plants dans un espace de culture parfaitement aménagé ne devrait pas présenter le moindre problème. Il est souvent dit que certaines variétés de cannabis répondent mal au topping.

On a pas encore eu la preuve aujourd'hui d'une weed qui n'aurait pas produit plus de têtes après la technique du topping. Essayez-le peu importe la variété de cannabis que vous êtes en train de faire pousser. Faites le calcul. Plus de pousses égale plus de fleurs.