Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Ginkgo Biloba: Les Avantages Et Les Effets Secondaires

Ginkgo Biloba

Qu'est-ce que le Ginkgo?

Le Ginkgo, aussi appelé Ginkgo biloba ou Arbre aux quarante écus, est un arbre à feuilles caduques unique en son genre qui semble ne pas avoir d'espèces apparentées existantes. Décrit par Charles Darwin comme un fossile vivant, l'arbre de Ginkgo est sur terre depuis plus de 250 millions d'années : il existait déjà sous sa forme actuelle quand les dinosaures peuplaient encore la planète !

Originaire de Chine, le Ginkgo a été sauvé de l'extinction grâce à l'importance culturelle de l'arbre pour les Chinois. Ces arbres sont souvent plantés autour des temples, et les noix de l'arbre sont utilisées en médecine chinoise traditionnelle, alors que les feuilles le sont en médecine moderne.

L'arbre lui-même peut pousser jusqu'à 50 mètres de haut, même si une croissance se limitant à 35 mètres est plus courante. Il a un aspect assez bizarre, comme si les branches poussaient de manière aléatoire, ce qui lui donne une apparence asymétrique et inégale.

Ce sont les feuilles qui sont les plus intéressantes, car de récentes recherches scientifiques ont montré que les composants chimiques des feuilles possèdent des propriétés neuro-protectrices valables, tout en améliorant la fonction circulatoire.

Histoire Du Ginkgo

Histoire Du Ginkgo

Les arbres de Ginkgo semblent être les plus vieux arbres encore vivants dans le monde. L'existence de certaines espèces a été datée comme remontant jusqu'à l'ère Permienne, soit il y a 248-286 millions d'années ! Les scientifiques ont découvert des fossiles qui suggèrent que des espèces de Ginkgo étaient largement répandues dans toute l'Europe, l'Asie et l'Amérique. Cependant, de nos jours, une seule espèce existe encore : Ginkgo biloba.

Des scientifiques allemands ont découvert que la cause de la survie du Ginkgo biloba était son incroyable adaptabilité et son évolution. Grâce à celles-ci, il a réussi à survivre pendant l'ère glaciaire alors que les autres espèces de Ginkgo ont disparu. Cette adaptation signifie qu'il est différent de ces camarades plus anciens, mais ce n'est pas forcément un mal, car cette espèce a une forte valeur médicinal.

Pour vous donner une idée de l'adaptabilité et de la résistance du Ginkgo, considérez l'anecdote suivante : il existe un arbre de Ginkgo spécialement grand et ancien qui pousse à Hiroshima à seulement 1,1 kilomètre de l'endroit où la bombe atomique a été lâchée. Après la guerre, l'arbre était toujours debout ne bonne santé, et à ce jour il ne montre aucun signe de déformations.

Les qualités exceptionnelles du Ginkgo ont d'abord été découvertes par les Chinois. Les noix de Ginkgo sont utilisées depuis plus de 5.000 ans pour traiter des troubles tels que l'asthme et la polyurie. Cependant, l'utilisation médicale répandue de ces noix n'a été enregistrée qu'en 1578. Même si le Ginkgo est utilisé depuis des millénaires, ce n'est que dans les années 1950 que la médecine occidentale à commencer à s'y intéresser.

Ceci a amené à la découverte de ses puissants composants chimiques et du potentiel des feuilles de l'arbre de Ginkgo, qui font partie maintenant de la pharmacopée chinoise "Materia Medica" et qui sont utilisées en médecine traditionnelle chinoise. De nos jours, le Ginkgo est le complément alimentaire naturel le plus utilisé dans le monde pour améliorer les fonctions cognitives.

Effets du Ginkgo

Recherche Scientifique Suggère Que Le Ginkgo Pourrait Être Utilisé Pour Traiter La Démence

Les principaux bénéfices pouvant être tirés de la consommation du Ginkgo sont : une augmentation de la performance cognitive, une circulation améliorée, une protection des tissus nerveux, et une protection contre les radicaux libres (antioxydant). Ces effets ont des implications pour un certain nombre de troubles et de maladies. La recherche scientifique suggère notablement que le Ginkgo pourrait être utilisé pour traiter la démence et la maladie d'Alzheimer.

Les composants du Ginkgo ne font pas que protéger les cellules de la détérioration, ils améliorent également la mémoire et les fonctions cognitives. Même s'il est nécessaire de mener plus d'études cliniques, celles qui ont été réalisées suggèrent que la consommation de Ginkgo pourrait être aussi efficace que les médicaments inhibiteurs de l'acétylcholinestérase.

D'autres utilisations populaires du Ginkgo incluent le traitement des vertiges et des acouphènes. L'augmentation du flux sanguin vers le système nerveux central peut réduire l'impact des troubles nerveux, en diminuant ainsi leurs symptômes. Il faut noter que les troubles nerveux tels que les étourdissements, le vertige et les acouphènes sont difficiles à traiter, mais que le Ginkgo peut offrir un certain degré de soulagement aux malades, même si ce soulagement est modeste.

Ceci nous amène à l'utilisation principale du Ginkgo, en tant qu'améliorateur de la circulation. Ceux qui souffrent d'une mauvaise circulation sanguine, comme par exemple les basses tensions, le syndrome de Raynaud, le mal de l'altitude et la claudication intermittente peuvent obtenir des effets bénéfiques grâce aux capacités d'amélioration de la fonction circulatoire du Ginkgo.

Le Ginkgo a des effets sur un vaste éventail de systèmes dans l'organisme, en soutenant le système circulatoire, en protégeant les cellules et en améliorant la fonction cognitive, tous les organes de l'organisme en profitent. Ceci fait du Ginkgo un complément alimentaire quotidien idéal, et certains professionnels de santé recommandent sa consommation en tant que complément contre une large gamme de troubles, de la sclérose multiple aux engelures !

Avertissement : nous ne sommes pas des professionnels de santé, demandez l'avis d'un professionnel médical en cas de doute.

 

Effets secondaires du Ginkgo

La consommation de Ginkgo n'entraîne que très peu de risques, cependant la recherche a découvert que le Ginkgo peut provoquer des effets secondaires indésirables chez certaines personnes, plus spécialement chez ceux qui :

  • Souffrent de troubles graves de la fonction circulatoire
  • Prennent des médicaments anticoagulants (comme l'aspirine)
  • Prennent certains types d'antidépresseurs (comme les IMAOs et les ISRSs)
  • Sont enceintes

Note : des études récentes suggèrent que l'impact du Ginkgo sur ceux qui consomment des anticoagulants est très minime, mais la prudence est toujours de mise.

Les effets secondaires dans ces cas incluent :

  • Risque accru de saignements
  • Nausées
  • Inconfort gastro-intestinal
  • Maux de tête
  • Diarrhée
  • Agitation
  • Palpitations cardiaques

Notez bien que les préparations courantes de Ginkgo sont considérées comme sûres, et que les effets secondaires sont très rares.

Ginkgo Biloba