Tout ce qu'il faut savoir sur le Ginkgo Biloba

Ginkgo Biloba : Tout Ce Qu'Il Faut Savoir

Le Ginkgo biloba est parmi les herbes suppléments les plus populaires. Les gens le prennent pour améliorer leur mémoire et leur circulation sanguine, ainsi qu’en guise de remède contre les migraines et autres. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le Ginkgo biloba.

QU'EST-CE QUE LE GINKGO BILOBA?

Le Ginkgo biloba, aussi connu sous le nom d’abricotier d’argent est un arbre natif de la Chine orientale. L’arbre Ginkgo est le seul survivant de l’ancien ordre des plantes appelé Ginkgophyta, c’est pourquoi certains y font référence sous le nom de fossile vivant. En chine, l’arbre Ginkgo est cultivé depuis l’antiquité, ou il jouait et joue encore un rôle important dans la médecine traditionnelle.

Bien que les feuilles et les graines de Ginkgo biloba (aussi “ginkgo” ou “gingko”) étaient historiquement utilisées dans la médecine chinoise traditionnelle, les extraits modernes de gingko ne sont produits qu’à partir de graines. Ils sont disponibles sous forme de gélules, de liquide, ou de poudre, et font partie des suppléments à base d’herbe les plus populaires.

On considère que le Ginkgo biloba possède un tas de bienfaits sur la santé. Les gens le consomment pour améliorer leur circulation sanguine et leur fonctionnement cérébral, mais ce ne sont que quelques-uns de nombreux bienfaits de cette plante. Lisez cet article pour savoir tout qu’il y a à savoir sur le Ginkgo biloba.

L’HISTOIRE DU GINKGO BILOBA

L’HISTOIRE DU GINKGO BILOBA

Le Ginkgo biloba est l’arbre le plus ancien et peut être considéré comme un véritable fossile végétal, ce qui signifie que son histoire remonte à vraiment très très longtemps. Cette plante est apparue durant la période du Carbonifère, qui s’étend sur 60 millions d’années à partir de la fin de la période dévonienne (il y a 358,9 millions d’années.). On pense que les arbres ginkgo ont survécu à de nombreuses crises au cours de leur longue existence, en particulier une fois que les dinosaures sont apparus sur Terre. Pour une raison quelconque, l’espèce a disparu il y a 7 millions d’années en Amérique et environ 3 millions en Europe. Ce n’est que dans le sud-est de la Chine que les derniers survivants des arbres Ginkgo ont trouvé refuge.

Les moines bouddhistes de la Chine antique considéraient cette plante comme sacrée. Ils plantaient les arbres dans les jardins impériaux et les utilisaient pour couronner leurs temples, on considère la sève du bois de gingko comme capable de retarder le feu.

ARTICLE LIÉ
7 Plantes Sacrées Du Monde Entier

Ce n'est pas une compilation de cultures à haut rendement commercial, il s'agit du fruit de connaissances interdites.

Ce n’est que bien plus tard, au 17e siècle, que le Ginkgo biloba fut connu en Europe. Le botaniste allemand Engelbert Kaempfer a découvert et classé cette plante durant ses voyages en Asie entre 1690 et 1692. Il a écrit à son sujet dans son livre intitulé Amoenitatum exoticarum en 1712.

Certains des Ginkgo biloba les plus anciens d’Europe furent plantés peu de temps après cette période, dans le jardin botanique du Londres, en Hollande et en France. Le Ginkgo biloba fit finalement son entrée aux États-Unis en 1784, et le premier arbre fut planté à Philadelphie.

LES BIENFAITS DU GINKGO BILOBA

LES BIENFAITS DU GINKGO BILOBA

Une des raisons les plus communes de la consommation du Gingko biloba de nos jours est sa capacité à réduire le déclin cognitif lié à l’âge. Mais à part cela, le Ginkgo biloba a un tas d’autres bienfaits sur la santé. Voici certains de ses effets les plus notables :

1. EST BON POUR LA SANTÉ CARDIAQUE ET LA CIRCULATION SANGUINE

De nombreux bienfaits sur la santé du Ginkgo biloba sont considérés comme provenant de sa capacité à augmenter le flux sanguin au sein de différentes parties du corps. Une étude publiée en 2008 a découvert que des extraits de Ginkgo biloba amélioraient la circulation artérielle chez les patients atteints de maladies coronariennes. Lorsque les chercheurs ont administré le supplément à leurs patients, ils ont pu observer une hausse de 12 % de la circulation d’oxyde nitrique, un composant connu pour dilater les vaisseaux sanguins.

Une autre étude médicale ayant eu lieu sur un groupe de personnes âgées a également montré l’amélioration du flux coronarrien. D’autres preuves scientifiques suggèrent que le Ginkgo biloba n’améliore pas seulement le flux sanguin, mais peut également contribuer activement à la santé du cœur.

2. EST UN ANTI-INFLAMMATOIRE PUISSANT

L’inflammation est un mécanisme de défense naturelle de notre corps pour lutter contre les organismes et substances nocifs. Mais certaines maladies, telles que les rhumatismes ou l’arthrite, déclenchent des réponses inflammatoires même lorsqu’il n’y a pas de blessure.

Sur des sujets animaux, il a été prouvé que le Ginkgo biloba aidait à diminuer la surréaction du système immunitaire en réduisant la réponse inflammatoire. Cela suggère que le Ginkgo biloba soit bienfaisant dans le cadre du traitement de conditions telles que l’arthrite, le syndrome du côlon irritable, les maladies cardiaques, et autres maladies auto-immunes.

3. POURRAIT AIDER CONTRE LA DÉMENCE ET LA MALADIE D’ALZHEIMER

Une revue regroupant 21 études médicales suggère que l’extrait de Ginkgo biloba pourrait bel et bien être bénéfique dans l’amélioration des capacités cognitives des personnes souffrant d’Alzheimer.

La recherche a découvert que le « Ginkgo biloba est potentiellement bénéfique dans l’amélioration des fonctions cognitives, des activités diurnes, et l’évaluation clinique globale chez des patients présentant un déficit cognitif léger ou la maladie d’Alzheimer »

Cependant, la revue avertit sur le fait que plus de recherches et d’essais sont nécessaires pour confirmer l’efficacité du Ginkgo biloba pour le traitement de la maladie d’Alzheimer.

Des progrès similaires proviennent d’une étude menée sur des patients souffrant de démence. L’étude, publiée en 2018, a découvert que « l’extraction ginkgo biloba EGb 761® amélioré les SCPD (sauf à caractéristiques psychotiques) et la détresse des personnes soignantes causée par ces symptômes. » (Note : SCPD signifie symptômes comportementaux et psychologiques de la démence.)

Ici encore, on considère que les bienfaits potentiels du Ginkgo biloba serait dû à sa capacité à augmenter le flux sanguin cérébral.

Voir Le Produit

4. PEUT AIDER CONTRE LA DÉPRESSION ET L’ANXIÉTÉ

Selon certaines études, les compléments de Ginkgo biloba pourrait peut-être aider contre la dépression et l’anxiété. Lors de recherches conduites sur des souris, il fut découvert que les sujets ayant reçu du Ginkgo biloba étaient moins émotionnellement affectés par le stress que ne l’était le groupe d’animaux n’ayant pas reçu l’extrait.

On considère que les effets soulageant du stress du gingko pourrait être en relation avec son action anti-inflammatoire, qui aide le corps à mieux gérer les situations stressantes. D’un autre côté, il reste encore à voir si les résultats issus des études animales s’appliquent aux patients humains.

De la même manière, la recherche suggère aussi que les extraits Ginkgo biloba pourraient aider à lutter contre l’anxiété. 107 jeunes personnes souffrant d’anxiété ont participé à une étude en double-aveugle aléatoire en Allemagne où ils reçurent 240 mg ou 48 mg de ginkgo, ou un placebo. Les patients ayant reçu la plus forte dose de ginkgo ont fait état d’une réduction de leurs symptômes d’anxiété de 45 % plus élevé que ceux ayant reçu les placebos.

5. A DE PUISSANTES VERTUS ANTIOXYDANTES

Nous avons déjà noté l’action thérapeutique du ginkgo sur l’amélioration de la circulation sanguine et la médiation de la réponse inflammatoire, mais c’est également un puissant antioxydant. Cela le rend potentiellement efficace dans la lutte contre les dommages causés par les radicaux libres. De cette façon, le ginkgo peut aider à réduire les signes physiques du vieillissement et peut-être être bénéfique dans la prévention de diverses maladies.

Une étude menée en 1997 a conclu que l’EGB 761, nom standardisé de l’extrait de Ginkgo biloba « pourrait diminuer l’évolution de l’Athérosclérose, et est prouvé comme accélérant le rétablissement des mécaniques cardiaques », les chercheurs pensent que ceci est dû au fait que le ginkgo contienne de fortes doses d’antioxydants tels que les flavonoïdes et les terpènes.

6. PEUT CALMER LES MAUX DE TÊTE ET LES MIGRAINES

Une des utilisations du gingko en médecine chinoise traditionnelle est le soulagement des maux de tête et des migraines. En chine, c’est le remède le plus populaire destiné à cet effet.

La recherche suggère que la capacité du gingko à soulager des maux de tête est due à ses agents sédatifs et anti-inflammatoires. Une fois de plus, et comme nous l’avons mentionné ci-dessus, la capacité du gingko à augmenter le flux sanguin pourrait également jouer un rôle, particulièrement en termes de maux de tête liés à des vaisseaux sanguins obstrués.

LE GINKGO BILOBA EST-IL SANS DANGER ?

Les compléments de gingko biloba sont généralement sans danger pour la plupart des personnes et ne présentent que peu de risque d’effets secondaires négatifs. Une fois de plus, comme pour la plupart des suppléments, certaines personnes pourraient être plus sensibles aux effets secondaires, surtout en cas d’allergies aux composants végétaux ou en cas de surdosage. Les personnes consommant certains médicaments devraient être particulièrement prudentes avec le gingko biloba.

EFFETS SECONDAIRES POSSIBLES

EFFETS SECONDAIRES POSSIBLES

La consommation de Ginkgo n'entraîne que très peu de risques, cependant la recherche a découvert que le Ginkgo peut provoquer des effets secondaires indésirables chez certaines personnes, plus spécialement chez ceux qui :

  • Souffrent de troubles graves de la fonction circulatoire
  • Prennent des médicaments anticoagulants (comme l'aspirine)
  • Prennent certains types d'antidépresseurs (comme les IMAOs et les ISRSs)
  • Sont enceintes

Note : des études récentes suggèrent que l'impact du Ginkgo sur ceux qui consomment des anticoagulants est très minime, mais la prudence est toujours de mise.

Les effets secondaires dans ces cas incluent :

  • Risque accru de saignements
  • Nausées
  • Inconfort gastro-intestinal
  • Maux de tête
  • Diarrhée
  • Agitation
  • Palpitations cardiaques

Notez bien que les préparations courantes de Ginkgo sont considérées comme sûres, et que les effets secondaires sont très rares.

COMMENT CONSOMMER LE GINKGO BILOBA ?

Vous trouverez des extraits de Ginkgo biloba sous forme de capsules, de poudres et de liquides. Dans certains magasins de santé, vous trouverez aussi des feuilles de ginkgo séchées afin de pouvoir faire votre propre thé ou teinture. La plupart des études portant sur l’efficacité et la sécurité du ginkgo ont été menées sur des extraits, c’est aussi la forme la plus répandue.

Lors d’une consommation d’extrait de ginkgo pur, on considère qu’une dose entre 120 et 240 mg sera sans danger. Cependant, le Ginkgo n’a pas de dose maximale clairement définie, la plupart des études ne dépassent pas des doses moyennes de plus 600 mg.

Lors d’une consommation de suppléments de Ginkgo, il faut aussi être conscient qu’il peut mettre plusieurs semaines à produire les effets désirés ? De ce fait, nous vous recommandons de commencer avec de faibles doses. Si aucun résultat n’apparaît après 4 à 6 semaines, alors vous pourrez augmenter graduellement les dosages.

ARTICLE LIÉ
Les 15 Meilleures Herbes Naturelles Pour L'énergie Et La Vitalité

Les herbes naturelles sont un excellent moyen de rester plein d'énergie. Voici notre liste des 15 plantes pour vous aider à améliorer et...

TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR LE GINKGO BILOBA - UNE CONCLUSION

Les preuves que le ginkgo biloba propose un tas de bienfaits sur la santé ne manquent pas. Après tout, ce n’est pas sans raison qu’il est l’une des herbes suppléments les plus vendus. Pour le moment, la science semble confirmer ce que beaucoup savent depuis des siècles. D’un autre côté, la recherche n’en est toujours qu’au commencement, surtout en matière de traitement et de prévention de certaines maladies grâce au Ginkgo biloba. De plus, malgré les preuves qu’il apporte bel et bien son soutien face à certaines maladies, ses effets restent relativement incompris. Nous ne pouvons qu’espérer que plus de recherches apparaissent afin de pouvoir peut-être libérer tout le potentiel derrière l’antique Ginkgo biloba.

Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

HERBES & GRAINES