Qu'Est-Ce Que Le Suicide Tuesday ?

Publié :
Catégories : BlogL'éducation aux drogues

Suicide Tuesday


La MDMA, plus connue sous le nom d'ecstasy est une drogue fréquemment utilisée pour les grosses fêtes quand on a besoin d'un bon petit stimulant. Mais sa nature synthétique engendre des effets secondaires négatifs, surtout lorsque les effets se sont dissipés.

Expérimenter les drogues psychédéliques a ses bons et ses mauvais côtés. Pour ceux qui s’y connaissent, cela sert principalement à ouvrir une partie de soi-même que l’on n’avait jamais découverte auparavant. Cela permet d’ouvrir les volets métaphoriques de sa personnalité et dans le meilleur des cas, créer des moments d’introspections particulièrement uniques.

En revanche, pour ce qui est des mauvais côtés, ça peut faire très mal. Surtout, lorsque l’on s’essaye à des drogues synthétiques comme la 3,4-Methylenedioxymethamphetamine plus connue sous le nom de MDMA, ecstasy ou bien Molly. La pire chose qui puisse se produire est l’effet inverse d’un « high bienfaisant » après ingestion, balançant les consommateurs dans une dépression d’après-fête allant du petit blues à une tristesse sérieusement dangereuse pour la vie de la personne concernée.

ARTICLE LIÉ
Les Meilleurs Types d’Effet

Fumer de la weed est une bonne expérience qui créée d’agréables sensations pour les consommateurs. Elles vont d’une intense euphorie et...

Ce phénomène est connu sous le nom de « Suicide Tuesday », une période de mélancolie profonde qui s’éveille la plupart du temps quelques jours après avoir fait la fête.

COMMENT FONCTIONNE L’ECSTASY ?

Comment Fonctionne L’ecstasy ?

L’ecstasy est une drogue populaire depuis les années 80 très attirante pour les jeunes et qui plaît particulièrement à ceux qui aiment fréquenter les boîtes de nuit pour danser et écouter de la musique très forte. C’est un stimulant à base d’amphétamines signifiant qu’elle agit de façon à améliorer l’entière disposition d’une personne une fois ingérée. Les produits chimiques engendrent un renouveau de l’énergie physique et le cerveau subit un accroissement important de sérotonine, un produit chimique très utile pour faire la fête. C’est le produit chimique qui régule l’humeur d’une personne, sa sensibilité à la douleur et son activité sexuelle.

La plupart des consommateurs commencent à ressentir les effets au bout de 20 minutes après avoir ingéré le premier cachet et ceux-ci peuvent durer jusqu’à 6 heures. Durant la période de high, ceux qui l’ont pris peuvent ressentir des sentiments d’euphorie comme si tout l’environnement les entourant était amélioré, les sensations de toucher sont décuplées et les sons et les couleurs sont bien plus intenses que normalement. C’est aussi pourquoi l’ecstasy est autant utilisée dans les boîtes et les soirées où la plupart de ces sensations sont présentes ou tout du moins, répandues.

LES SYMPTÔMES LIÉS AU MANQUE

Les Symptômes Liés Au Manque

Comme Sir Isaac Newton l’a dit, ce qui monte doit redescendre. Cela peut s’appliquer à tous les aspects de la vie et surtout à la montée que l’on peut subir lorsque l’on prendre l’ecstasy. Après cette phase d’émotions exacerbées où tous les problèmes et les songes ont disparus, le consommateur va ressentir une énorme chute dans sa tête. Hormis les symptômes physiques tels que des frissons, de la nervosité, de la fatigue ou des douleurs musculaires, le choc le plus difficile se passe au niveau de la tête et plus particulièrement du psychisme.

De nombreuses personnes ont témoigné d’expériences personnelles qu’ils ont pu décrire comme des « phases d’épuisement extrême » qui durent plusieurs jours. Tout cela est dû aux soudaines chutes de niveaux de sérotonines. Bien que les effets diffèrent d’une personne à l’autre, certaines personnes vont ressentir des symptômes de dépression plus intenses que les autres qui pourraient par la suite nécessiter l’intervention d’une aide psychiatrique ou d’une thérapie.

COMMENT COMBATTRE LE MANQUE SUITE A LA CONSOMMATION DE MDMA

Comment Combattre Le Manque Suite A La Consommation De MDMA

L’une des hypothèses les plus récurrentes lorsque l’on parle de manque de MDMA, c’est qu’il peut être contré avec des antidépresseurs. En réalité, essayer de combattre les effets adverses d’une drogue avec une autre drogue est non seulement contre-productif, mais cela peut engendrer des répercussions bien plus graves.

Il existe des moyens naturels pour combattre les conséquences de niveaux de sérotonine diminués. On retrouve notamment les recommandations communes que donnerait un docteur tels que bien manger, dormir assez et boire beaucoup de liquides tels que des jus frais et de l’eau. Les niveaux de sérotonines peuvent être augmentés à travers des exercices cardiovasculaires, et même le sexe. Les endorphines prodiguées par ces activités peuvent tout du moins, améliorer l’humeur de celui qui les pratique.

On peut aussi prendre d’autres compléments tels que du L-Tryptophane ou du 5-HTP. Ce dernier est extrait des graines de la plante africaine Griffonia simplicifolia qui aide à équilibrer et à soutenir l’état général grâce à des effets relaxants. Il aide aussi à bien dormir. Le L-Tryptophane quant à lui est un acide aminé qui aide à accroître la sérotonine d’une manière plus naturelle. Il existe aussi des remèdes à prendre le lendemain matin de la prise tels que l’After D et la L-Tyrosine qui agissent tout deux comme des stimulants naturels.

ARTICLE LIÉ
Que Faire Quand Vous Ne Pouvez Pas Vous Endormir ?

Un mauvais sommeil peut avoir un effet négatif sur notre vie quotidienne. Dans cet article, nous explorons certains produits populaire...

Mais bien entendu, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Si vous êtes à une fête et qu’une personne vous propose un cachet ou une trace de quelque chose, vous pouvez rapidement détecter si la substance contient des traces de MDMA avec un EZ Test Ecstasy. Cela prend seulement quelques minutes à faire effet pour découvrir si la substance qu’on vous propose est digne de pouvoir être ingéré par votre personne.

D’un point de vue superficiel, l’envie de vouloir prendre une drogue qui est en gros une dose d’euphorie est plutôt compréhensible. Cependant, il est important de se souvenir qu’il y a des répercussions inévitables lorsque l’on prend de l’ecstasy.

Shoyo Jack

Écrit par: Shoyo Jack

Cow-boy de l’espace passionné de cannabis, des Philippines. Pourquoi boire et conduire quand on peut fumer et voler ?

De nos auteurs

Produits Connexes