Noël, le Père Noël et l'Amanita Muscaria

Publié le :
Catégories : BlogChampignons MagiquesPsychédéliques

Noël, le Père Noël et l'Amanita Muscaria

Noël est largement perçu comme une tradition chrétienne, mais beaucoup de ses aspects sont reliés à des pratiques païennes. Certains suggèrent que cette tradition tourne autour de la consommation de champignons magiques, et il ont des arguments convaincan

Noël est largement perçu comme une tradition chrétienne, mais beaucoup de ses aspects sont reliés à des pratiques païennes. Certains suggèrent que cette tradition tourne autour de la consommation de champignons magiques, et il ont des arguments convaincants.

Noël, avec toutes ses célébrations, arbres et représentations, est perçu comme une tradition chrétienne assez solide. C'est la célébration de la naissance du Christ et c'est une fête reconnue dans le monde entier. Mais pourquoi ramenons-nous des arbres à feuillage persistant dans nos maisons ? Qui est ce mystérieux gros qui apporte des cadeaux ? Et qu'ont-ils à voir avec le christianisme et ses célébrations ? Eh bien, en fait, pas grand chose.

Des pratiques chamaniques sont-elles à l'origine de Noël ?

Avant que le christianisme n'occupe une position dominante, beaucoup de pays européens pratiquaient des rituels chamaniques et païens. Il est globalement admis que l'inclusion des arbres de Noël et du Père Noël sont un mélange de christianisme et des traditions païennes de l'époque, et beaucoup de théories existent à ce sujet.

Une de ces théories importantes a été formulée par John Rush, un anthropologue et enseignant au Sierra College à Rocklin, Cliff. Il pense que ces traditions remontent au pratiques chamaniques de consommation de champignons magiques. "Le Père Noël est la contrepartie moderne du chaman, qui consommait des plantes et champignons altérant la conscience pour communier avec le monde des esprits", comme il le déclare.

Selon cette théorie, le Père Noël vient des chamans des régions sibériennes et arctiques, qui rendaient visite aux habitants de ces régions pendant le mois de décembre pour distribuer des sacs d'amanite tue-mouches en cadeau. Il décrit comment, jusqu'à il y a quelques centaines d'années, les chamanes de l'ancienne tradition récoltaient des champignons Amanita Muscaria (Amanite tue-mouche), les séchaient, et les distribuaient à leurs peuples en cadeau pour le solstice d'hiver. Il va même jusqu'à décrire comment le chaman utilisait une ouverture dans le toit des maisons pour distribuer ses cadeaux, car la grande quantité de neige dans la région bloquait les portes : d'où le fait que le Père Noël utilise les cheminées.

Rouge et Blanc : des couleurs significatives

Pourquoi donc le père Noël porte du rouge et du blanc ? La réponse à cette question nous ramène une fois de plus aux champignons colorés. Amanita Muscaria est le plus souvent identifiée grâce à son chapeau rouge taché de points blancs. Ceci était reproduit sur les vêtements de chaman qui portait des tissus rouges et blancs pour signifier l'importance des champignons, pendant leur récolte.

Santa Claus Amanita Muscaria

Même le fait de disposer les cadeaux sous l'arbre a un lien avec ces champignons magiques colorés. James Arthur, dans son livre “Mushrooms and Mankind”, souligne comment le champignon coloré Amanita Muscaria a une relation symbiotique avec les arbres à feuilles persistantes, et qu'ils poussent souvent au pied de ces arbres. Selon Arthur, c'est de là d'où vient la tradition de ramener de tels arbres dans nos maisons et d'y placer des cadeaux colorés à leurs pieds : ce serait un hommage aux champignons sacrés et aux esprit dont la consommation de champignons permettait d'entrer en communion avec.

Des reines volants ?

L'idée d'un reine volant semble bien tirée par les cheveux. Et pourtant d'après la croyance populaire, c'est le moyen de transport du Père Noël. Ce n'est pas forcément aussi absurde que ça en a l'air. Les reines sont originaires de Sibérie et ils y sont très répandus. D'après des rapports, ils recherchent même activement les champignons pour leurs propriétés psychédéliques. Donald Pfister, un biologiste de l'Université d'Harvard, dit qu'il n'est pas absurde de considérer que si le chaman et son reine sont tous deux sous l'effet de psychédéliques, alors le chaman pourrait avoir l'hallucination qu'ils volent, surtout si le reine a lui aussi consommé des champignons et que son comportement est chaotique.

Carl Ruck, professeur de Lettres Classiques à l'Université de Boston, soutient également cette théorie. Il souligne comment les chamans utilisaient souvent des champignons magiques et les hallucinations provoquées pour communier avec des esprits animaux, voyageant avec eux dans des quêtes visionnaires.

Contradicteurs

Bien sûr, il existe beaucoup de personnes qui sont opposés à cette théorie et qui réfutent le fait que les chamans sibériens aient quelque chose à voir avec Noël et le Père Noël. Par exemple, l'historien Ronald Hutton, qui affirme avoir étudié les pratiques chamaniques sibériennes, souligne quelques défauts dans la théorie. Il a conclu de ses propres études sur le sujet que les chamans ne se déplaçaient pas en traîneau et qu'ils n'entraient que rarement en contact avec les esprits du reine.

Cependant, Ruck est en désaccord avec ce point. Même si les chamans n'ont peut-être pas utilisé de traîneaux, c'est le symbolisme du voyage pendant une hallucination qui est important, et même s'il n'existe vraiment pas de connexion, pourquoi les chamans distribuent des champignons comme cadeaux en décembre à travers le toit des populations locales ? Pourquoi portent-ils des manteaux rouges, avec un liserai de fourrure blanche et des bottes noires pendant la récolte ? Et pourquoi y-a-t-il un lien significatif entre le fait de disposer les cadeaux sous un arbre et le lieu où sont trouvés ces champignons ?

Bien sûr, ce n'est qu'une théorie, mais elle est intéressante et elle nous plaît. Ces pratiques auraient pu très facilement se répandre sur le continent européen, en évoluant et en se développant en entrant en contact avec chaque culture. Même l'endroit où le Père Noël est censé vivre soutient vivement la théorie, car la région d'où viennent ces chamans se situe au Pôle Nord !